La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA SEANCE Moins de 16 ans Niveau confirmé 11-15 OCTOBRE 2004.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA SEANCE Moins de 16 ans Niveau confirmé 11-15 OCTOBRE 2004."— Transcription de la présentation:

1

2 LA SEANCE Moins de 16 ans Niveau confirmé OCTOBRE 2004

3 Pourquoi aborder le problème de la séance aujourdhui? Parce quil nous semblait nécessaire de partir de ce que vous êtes pour pouvoir apporter des éléments complémentaires. Parce que lon vous demande de passer sur une situation isolée or il est nécessaire de comprendre quil faut construire une séance à part entière avec les articulations quelle suppose. Parce quil nous semble important de recadrer la séance en fonction du public et dans la logique de lactivité handball

4 LE PROJET DE JEU La séance est un outil permettant de réaliser le projet de jeu La séance est une entité comprise dans lorganisation logique de lannée Les joueurs, les joueuses sont au cœur du projet de jeu

5 CARACTERISTIQUES DES - DE 16 CONSTAT GENERAL Les perturbations pubertaires (corps en pleine transformation, croissance, articulations…) Les attentes (prise en compte de lindividu dans la vie de groupe, leadership…) Les offres de pratique: occasionnelle, régulière, intensive. Progrès:besoin de se sentir évoluer, besoin dautosatisfaction dans au travers de lactivité. Perturbations psycho- affectives (vie sociale, familial, scolaire, affective…) Motivation: plaisir, catégorie dage qui a besoin de se sentir concerné, qui doit trouver un intérêt à sa pratique. Les ressources mobilisables: affectives et motivationnelles, énergétiques, motrices, perceptives…

6 Période dans lannée: début, milieu, fin, vacances, reprise.. Vécu: nombre dannées de hand, nombre dentraînements Attentes:projets personnels.. Savoirs-faire: les acquis.. Les Joueuses Les Joueurs Ce quil faut prendre en compte Niveau: homogène, hétérogène Nombre: constant, 12 ou quarante douze Etat physique: fatigue, blessure.. ????

7 LA SEANCE DIAGNOSTIC OBJECTIFS COMPORTEMENTS ATTENDUS ANIMATION MOTIVATION REGULATION ALTERNANCE MOTRICITE ACTIVITE CONSTRUCTION PLAISIR TRANSFORMATION PROGRES REPERES VARIABLES APPRENTISSAGE RENFORCEMENT CHOIX CONSIGNES THEME CONTEXTE PERCEPTIF EVALUATION CRITERES DE REUSSITE DEFIS MATERIEL ?????

8 METHODE OBJECTIFS THEME DIAGNOSTIC CONTEXTE CONSTRUCTION VARIABLES APPRENTISSAGE RENFORCEMENT REGULATION CHOIX MATERIEL PERCEPTIF OUTILS REPERES CONSIGNES CRITERES DE REUSSITE MOTRICITE SITUATION ALTERNANCE MOTIVATION ACTIVITE PLAISIR PROGRESDEFIS EVALUATION TRANSFORMATION ANIMATION DYNAMISME COMPORTEMENTS ATTENDUS

9 CE QUE LON CONSTATECE QUE LON DEVRAIT AVOIR 1 Lacunes ds la construction de séance °Trop rédigée, pas de hiérarchie, schémas? °Un panel dexercices Papier à personnaliser (fleur, tableau) Se construire sa méthode, se lapproprier 2 Lacunes dans la définition du contexte °Négligé, souvent oublié A qui je madresse? Quel niveau? Quel type de pratique?…… 3 Lacunes dans le diagnostic °Beaucoup trop superficiel Logique darticulation:suite réfléchie et non un empilage dexos « Lentrée-le plat-le dessert » Quest ce que je constate?que savent ils faire? Pas faire?…. 4 Lacunes dans la définition des objectifs °Trop vastes, trop à la fois °Confusion des termes?? Thème: la défense par rapport à un projet de jeu: quel dispositif, quel système (les fondamentaux…) Objectif précis: amélioration des comportements individuels de défense (en vue de développer les collaborations, en vue de …….) METHODE

10 CE QUE LON CONSTATECE QUE LON DEVRAIT AVOIR Quest ce que je veux voir? 5 Comportements attendus °Trop peu définis, pas assez précis, trop centrés sur laspect moteur Moteur: organisation motrice, coordination, schéma corporel.. Perceptifs: voir, prise dinformation, partenaire, adversaire, espaces,… Décisionnel: décider, résoudre un problème et agir… 6 La situation °trop souvent du renforcement voir 1choix. °trop souvent sortie de la réalité du terrain ou inadaptée au niveau Comment je vais my prendre pour faire apprendre? Apprentissage? Renforcement? Choix? Ne jamais oublier que lon pratique du handball (intérêt du travail à vide sans défenseurs?en surnombre? En surnombre?intérêt des jeux orientés, non orientés?..)

11 7 La variable ou variante °trop centrés sur la notion de situation évolutive (3c2 puis 3c3 puis 4c3..) °se résume souvent au rajout dun défenseur ou dun attaquant supplémentaire 8 La régulation °Catalogue de régulations sans en cerner les impacts °souvent centrée sur la consigne en donnant l a réponse Est ce que je vois ce que je voulais voir? Oui, alors je stabilise lacquis et favorise la répétition des joueuses Non, alors comment je régule pour obtenir des comportements souhaités? Régulation facilitante ou complexifiante. Espace? Temps? Attaque? Déf? Sur?sou? Défis?rapport de force? 9 Lalternance °Pas facile à identifier sur le stage mais en général, soit trop (joueurs courent sans arrêt), soit trop peu utilisée (secteur central pendant 1H30) Quelles sont les ressources mobilisées? Physio? Lattention?motrices?..perceptif? Tonification, CA, tir au poste, spé GB… Mettre de lactivité. Transformer sa situation parce que lacquis a été stabilisé Changement de secteur, passes…

12 10 Animation °Ne pas se contenter de mettre en place lexercice ° se placer pour pouvoir tout voir et être vu Quels sont les critères de réussite? Echec ou réussite? Feed Back, valorisation verbale Vivre les situations, ne pas les subir (jeune en défense: entrain, mental…) 11 Evaluation Être capable de formaliser, de verbaliser ce que lon a fait, ce que les joueuses ont réalisé. Transformation? Progrès? Dynamisme? Que vais je améliorer? Quelle séance après? OUTILS

13 La séance moins de 16 Elle est différente de celle des moins de 12 Elle est différente de celle des adultes Elle nest pas un empilage de situations Elle correspond à une construction logique Elle répond à un diagnostic, des objectifs, des comportements attendus en vue dune progression.. Le joueur nest pas une réplique en miniature de lentraîneur.

14 Il appartient à chacun de se construire, se déconstruire, se reconstruire… ( hein Pierrot!!!!!!)


Télécharger ppt "LA SEANCE Moins de 16 ans Niveau confirmé 11-15 OCTOBRE 2004."

Présentations similaires


Annonces Google