La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

UV Libre Calculatrice Scientifique Suite et fin du projet dalgo 2001 encadré par N. DELESTRE Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "UV Libre Calculatrice Scientifique Suite et fin du projet dalgo 2001 encadré par N. DELESTRE Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002."— Transcription de la présentation:

1 UV Libre Calculatrice Scientifique Suite et fin du projet dalgo 2001 encadré par N. DELESTRE Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002

2 Sujet de lUV Au premier semestre, les étudiants d'ASI3 ont eu pour projet la création dune calculatrice scientifique sur des nombres dont la précision est paramètrable. Malheureusement, ce projet n'a pas abouti. L'objectif de cette UV est donc de finir l'implémentation de cette calculatrice. Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002

3 Déroulement Modèle incrémental (Avantages/Inconvénients) Modèle en spirale (Avantages/Inconvénients) Pour une semaine … Pourquoi ça na pas marché ? Quai-je appris ? Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002

4 Le modèle incrémental Modèle appliqué en Algo Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002

5 Modèle Incrémental (Rappels) On se met daccord : mise au point des spécifications Tout le monde travaille dans son coin : développement et codage On rassemble tout : compilation générale On prie pour que ça marche !!! Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002

6 Incrémental : Avantages Tout le monde participe pour diviser la masse de travail de chacun Projet réalisable en un minimum de temps (1 semestre) Correspondance entre groupe de TT et éléments du projet Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002

7 Incrémental : Inconvénients Nécessité davoir des développeurs qualifiés, qui connaissent le langage Difficile de mettre en place des tests intermédiaires : les groupes étaient autonomes mais pas indépendants !!! « Un cycle (ou modèle) est un cas décole » F. Baucher Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002

8 Le modèle en spirale Modèle appliqué pendant lUV Libre Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002

9 Modèle en spirale (Rappels) 4 Phases répétées itérativement : Définition de la fonctionnalité à rajouter Développement = retrait des commentaires autour des fonctions Tests et essais Validation Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002

10 En spirale : Avantages On a toujours un produit qui marche Lutilisation dun serveur CVS prend alors tout son sens Suivi dun projet beaucoup plus simple : on sait à tout moment où on en est Développement facilité par lexistence du code Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002

11 En spirale : Inconvénient Inadapté pour une promotion : Il ny a pas tout le temps du travail pour tout le monde Développement séquentiel Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002

12 Le choix du modèle Conclusion sur les modèles Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002

13 Choix du modèle Il a été imposé par : Lemploi du temps : 1 semestre # 30 h Le nombre détudiants : 30 # 2 Lobjectif : respecter un modèle # faire fonctionner la calculette Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002

14 Pour une semaine… Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002

15 Pour une semaine… 2eme lundi du semestre (7-8h): Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002 Addition de 2 Entiers On était vraiment pas loin !!! Entiers : + - * / ! A C Réels : + -

16 Pourquoi ça na pas marché Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002

17 Pourquoi ça na pas marché Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002 Une semaine à rattraper Des langages pas totalement maitrisés (Lex & Yacc) Mauvaise répartition de la charge de travail : cf fichiers utilisés lors de lUV Libre.

18 Pourquoi ça na pas marché Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002 Fichiers utilisés : Lex et yacc Terme, cedric, sam et max (.c et.h) EntierInfini et ReelInfini (.c et.h) = 14 fichiers sur les 35 du projet

19 Quai-je appris ? Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002

20 Quai-je appris ? Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002 Utilisation de CVS Importance du choix du modèle Application du modèle en spirale Importance de la gestion du temps et des personnes dans un projet

21 Des questions ??? Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002


Télécharger ppt "UV Libre Calculatrice Scientifique Suite et fin du projet dalgo 2001 encadré par N. DELESTRE Maxime CHAMBREUIL – ASI3 – UV Libre Calculette – Année 2001/2002."

Présentations similaires


Annonces Google