La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA CONVENTION DE CHICAGO LE STATUT DU PERSONNEL ENQUETES-ACCIDENTS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA CONVENTION DE CHICAGO LE STATUT DU PERSONNEL ENQUETES-ACCIDENTS."— Transcription de la présentation:

1 LA CONVENTION DE CHICAGO LE STATUT DU PERSONNEL ENQUETES-ACCIDENTS

2 LA NAVIGATION AERIENNE LE STATUT DU PERSONNEL Principes généraux La conduite d un aéronef n est confiée qu à un équipage remplissant certaines conditions (dont physiques et mentales) et titulaires de licences attestant leur aptitude. Idem pour le personnel assurant la maintenance et le contrôle des aéronefs La Convention de Chicago énonce ce principe : le pilote de tout aéronef et les autres membres de léquipage de conduite doivent être munis de brevets daptitude et de licences délivrés ou validés par l État dans lequel laéronef est immatriculé En Europe, le JAR FCL harmonise la formation des pilotes : toute licence délivrée par un État de l UE est validée dans tout autre État de l UE Introduction

3 LA NAVIGATION AERIENNE LE STATUT DU PERSONNEL Définitions Licence Licence : tout titre valide, délivré par un État membre, qui autorise son titulaire à exercer des fonctions à bord dun aéronef civil immatriculé dans un État membre, en qualité de personnel navigant technique. Cette définition sapplique également aux qualifications attachées à ce titre Nota : l annexe 1 a fixé des normes et pratiques recommandées sur la délivrance des licences pour les pilotes, les navigateurs, les mécaniciens navigants, non navigants, contrôleurs, agents technique d exploitation et opérateurs radio. Qualification Qualification : la mention qui figure sur la licence, ou qui fait lobjet dun document distinct, et qui précise les conditions particulières, les privilèges ou les restrictions dont est assortie cette licence La licence permet à son titulaire d exercer ses fonctions – elle est délivrée ou validée par l Étatd immatriculation Introduction

4 LA NAVIGATION AERIENNE LE STATUT DU PERSONNEL Licences et qualifications des pilotes licence Classification : la licence est attachée à une des 4 catégories d aéronefs (avions, hélico, planeurs,ballons libres). Soit la licence mentionne une catégorie d aéronef, soit celle-ci est mentionnée sur la qualification associée à la licence. Pour les aéronefs, associées à la licence, qualification de classe il existe une qualification de classe (mono/multi-moteurs) et qualification de type une qualification de type (ex : A320, B737) Le titulaire d une licence et d une qualification déterminées ne peut exercer que les droits qui s y attachent qualification de vol aux instruments Il existe aussi une qualification de vol aux instruments Règles sur la délivrance des licences

5 LA NAVIGATION AERIENNE LE STATUT DU PERSONNEL Règles sur la délivrance des licences Licences et qualifications des pilotes Conditions à remplir pour le candidat à une licence de pilote : âge, connaissances, expérience, instruction de vol, habileté, aptitude physique et mentale Droits attachés aux licences Droits attachés aux licences : Licence de pilote professionnel (PP) : 4 droits Licence de pilote de ligne (PL) : 4+1 droits

6 LA NAVIGATION AERIENNE LE STATUT DU PERSONNEL Règles sur la délivrance des licences Licences et qualifications des autres personnels exigence d une licence de navigateur, mécanicien navigant, contrôleur de circulation aérienne, agent d exploitation

7 LA NAVIGATION AERIENNE LE STATUT DU PERSONNEL Règles sur la validité Licences et qualifications des autres personnels Le titulaire de la licence doit maintenir son niveau de compétence qui fait l objet de contrôles L annexe 1 fixe la périodicité des contrôles et indépendamment ce ces contrôles, fait obligation au titulaire d une licence de s abstenir d exercer ses fonctions quand il ressent une diminution de ses aptitudes physiques et mentales. Il est interdit dexercer des fonctions si la licence nest pas en cours de validité. Cette interdiction est sanctionnée en France par une peine délictuelle (3 mois à un an demprisonnement, à F damende)

8 LA NAVIGATION AERIENNE ENQUETES SUR LES ACCIDENTS ET INCIDENTS DE L AVIATION CIVILE Article 26 de la convention de Chicago Article 26 de la convention de Chicago : "En cas d'accident survenu à un aéronef d'un État contractant sur le territoire d'un autre État contractant et ayant entraîné mort ou lésion grave ou révélé de graves défectuosités techniques de l'aéronef ou des installations et services de navigation aérienne, l'État dans lequel l'accident s'est produit ouvrira une enquête sur les circonstances de l'accident, en se conformant, dans la mesure où ses lois le permettent, à la procédure qui pourra être recommandée par l'OACI. Il est donné à l'État dans lequel l'aéronef est immatriculé la possibilité de nommer des observateurs pour assister à l'enquête et l'État procédant à l'enquête lui communique le rapport et les constatations en la matière" Principes généraux

9 LA NAVIGATION AERIENNE ENQUETES SUR LES ACCIDENTS ET INCIDENTS DE L AVIATION CIVILE Annexe 13 - Principes guidant les enquêtes Accident Accident : "événement lié à l'utilisation d'un aéronef, qui se produit entre le moment où une personne monte à bord avec l'intention d'effectuer un vol et le moment où toutes les personnes qui sont montées dans cette intention sont descendues et au cours desquelles : une personne est mortellement ou grièvement blessée… l'aéronef subit des dommages ou une rupture structurelle… l'aéronef a disparu ou est totalement inaccessible… » Objectif de l enquête Objectif de l enquête : l'enquête sur un accident ou un incident d'aviation a pour seul objectif la prévention de futurs accidents ou incidents. Cette activité ne vise nullement à la détermination des fautes ou des responsabilités. Principes généraux

10


Télécharger ppt "LA CONVENTION DE CHICAGO LE STATUT DU PERSONNEL ENQUETES-ACCIDENTS."

Présentations similaires


Annonces Google