La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PROSPER MERIMEE 1803-1870 S. Monnier Clay Ph.D.. Prosper Mérimée est né le 23 septembre 1803 dans une famille d'artistes bourgeois, et ses parents é taient.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PROSPER MERIMEE 1803-1870 S. Monnier Clay Ph.D.. Prosper Mérimée est né le 23 septembre 1803 dans une famille d'artistes bourgeois, et ses parents é taient."— Transcription de la présentation:

1 PROSPER MERIMEE S. Monnier Clay Ph.D.

2 Prosper Mérimée est né le 23 septembre 1803 dans une famille d'artistes bourgeois, et ses parents é taient des personnes ath é es. La famille n é tait pas Riche, mais elle menait une vie intéressante et calme. Ses parents recevaient de nombreux artistes, français et anglais. Portrait de Prosper Mérimée à l'âge de cinq ans peint par sa mère en 1808 © Bibliothèque nationale de France (Estampes) Le premier Empire:

3 La Restauration: Ses é tudes: Eventuellement, M é rim é e fait des é tudes au Lycée Napoléon (qui deviendra le Lycée Henri IV), ce qui le met en contact avec les fils de l'élite parisienne ; entre eux, Adrien de Jussieu, Charles Lenormant et Jean-Jacques Ampère avec qui il traduit Ossian. En 1819, il s'inscrit à la faculté de droit. -Il obtient sa licence en La même année, il est exempté du service militaire, pour faiblesse de constitution. Néanmoins, il sera incorporé en 1830 à la Garde nationale. -En 1831, il entre dans la fonction publique. Toutefois, il a d é j à commenc é à é crire et à se faire publier.

4 Ses œuvres Lauteur : -En 1825, le Théâtre de Clara Gazul, son premier livre, marque ses débuts qui sont brillants. -En 1827 paraît La Guzla ou choix de poésies illyriques, prétendues productions populaires inventées par lui, mais qui passeront pour authentiques auprès des poètes et des savants : il publie, La Jacquerie, scènes féodales, et La Famille Carvajal, drame : Chronique du temps de Charles IX, roman historique, important succès de librairie. La même année, il publie Mateo Falcone, sa première nouvelle. C'est dans le cadre de ce genre qu'il écrira ses chefs-d'œuvre : Quatre « Lettres d'Espagne » : Mosaïque, La Double méprise : Les Âmes du purgatoire : Notes de voyages La Vénus d'Ille : Colomba : Arsène Guillot : Carmen La Littérature en Russie, Nicolas Gogol : Épisode de l'Histoire de Russie, Les Faux, Démétrius

5 Ses œuvres Lhistorien : En 1834, Mérimée entreprend des recherches dans le domaine de l'histoire. Dès 1838 : l'archéologie et l'historiographie deviennent pour lui, des activités solidaires toutes les deux vouées au service du passé. -Ses connaissances linguistiques (langlais, lespagnol, le grec, le russe) lui permettent d'explorer l'antiquité gréco-romaine, le Moyen Âge espagnol et les XVIIe et XVIIIe siècles russes. Le traducteur : Traductions d'écrivains russes notamment, mais aussi de langlais et de lespagnol. Un auteur qui en a inspir é d autres : L'œuvre de Mérimée a fait l'objet de nombreuses adaptations musicales, théâtrales, chorégraphiques et cinématographiques, parmi lesquelles, lop é rette, La P é richole et le film, le Carrosse d'or de Jean Renoir, d'après la pièce le Carrosse du Saint-Sacrement (1829), et surtout lopéra adapté de Carmen par Georges Bizet.

6 La Monarchie de Juillet : M é rim é e se trouve en Espagne quand é clate la r é volution de Lorsqu il retourne en France, il re ç oit un poste dans l administration. -Entre : M é rim é e devient inspecteur des monuments historiques. Pendant la Révolution, il y a eu beaucoup de destructions et de saisies qui amènent certains érudits comme l'abbé Grégoire à tenter de sauver des édifices religieux et des témoignages de la féodalité, des monuments, des sculptures, des tableaux, des objets d'art et des bibliothèques, en les déclarant « propriété collective de la Nation ». La cath é drale d Orl é ans.

7 Deuxi è me Empire : M é rim é e et l Espagne: L'Espagne attirait Mérimée. Il commença à s'intéresser à elle en , lors de l'expédition menée par Louis XVIII pour rétablir le roi Ferdinand VII sur son trône. -Il y fit son premier voyage de juin à décembre C'est à cette occasion qu'il fit la connaissance de la famille des Montijo ; leur fille, Eugenia, qui va é pouser Napol é on III et devenir impératrice des Français, avait quatre ans à l é poque. -Par la suite, il revint séjourner en Espagne à des intervalles réguliers. L'Espagne imprègne son œuvre: il lui consacre des études (articles sur le théâtre espagnol, 1824 ; Lettres d'Espagne, ), -il en fait le cadre de plusieurs de ses œuvres de fiction (Théâtre de Clara Gazul, 1825, Les Âmes du Purgatoire, 1834, Carmen, 1845), et il est l'auteur d'une Histoire de don Pèdre 1er, roi de Castille (1847).

8 Le style d é criture de M é rim é e: L'oeuvre de Prosper Mérimée ( ) est un mélange de romantisme noir et d'écriture maîtrisée. Il oppose les passions les plus fortes, la violence des âmes à la rigueur d'un style qui reste un modèle de prose classique. Il possède quelques traits bien romantiques : -le goût pour le voyage, -son goût pour les femmes (il ne se marie jamais), -son goût pour lhistoire : marchant dans les pas de Walter Scott, -il est, dans les années 1820 avec Vigny et Ludovic Vitet, un des premiers auteurs de romans historiques. Il est mondain et cherche les honneurs, ce qui léloignera peu à peu de Stendhal qui é tait son ami.

9 Mérimée et son anticl é ricalisme : Mérimée, agnostique et qui n'a jamais été baptisé, nourri de Voltaire, des Encyclopédistes et des Idéologues, rivalisant avec son ami Stendhal de sarcasmes contre l'Eglise, les prêtres et toutes les religions, affichait l'impiété, un matérialisme intrépide, une confiance hautaine dans la science et la raison. En fait, il n'est sûr de rien, il est torturé par le doute, obsédé par une présence qu'il n'appelle pas Dieu parce qu'il se refuse au dogme comme à la révélation, mais qu'il décèle dans les forces mystérieuses de l'Univers, dans la toute puissance du destin, dans l'innommable comme dans l'ineffable. Stendhal, lui, n'avait aucune inquiétude religieuse ni métaphysique : aussi n'a-t-il jamais écrit de conte fantastique. Pour en rêver, ne fût-ce qu'un seul, il faut avoir le sens du mystère, de l'au-delà, d'une transcendance de quelque nature qu'elle soit. Marcel Schneider, La littérature fantastique en France, Fayard, 1964

10 M é rim é e et Carmen : -Cette nouvelle de Prosper Mérimée est publiée le 1er octobre 1845 à Paris dans la Revue des deux mondes. -Lorsqu'il publie Carmen, Mérimée s'est déjà rendu deux fois en Espagne. Tout d'abord en 1830, c'est lors de ce voyage qu'il fait la connaissance d'Eugénie de Montijola, la future épouse de l'empereur Napoléon III. Il s'y rend une seconde fois en Il ne visite alors que Madrid et le nord de l'Espagne. Sa recherche bibliographique et ses souvenirs de voyage servent de cadre à ce court roman qui symbolise la passion destructrice.

11 R é sum é de Carmen : Au cours d'un voyage en Espagne, le narrateur, archéologue, rencontre, au bord d'une source, un brigand, José Navarro. Il protège sa fuite et lui évite d'être arrêté. La semaine suivante, à Cordoue, le narrateur fait la connaissance de Carmen, une jolie gitane. Cette fois, c'est José Navarro qui le sauve du guet-apens dans lequel Carmen voulait le faire tomber. Quelques mois plus tard, la veille de son ex é cution, le narrateur rend visite à José, qui est en prison. Le bandit lui raconte son histoire : Il é tait brigadier des dragons, il est devenu déserteur, meurtrier, contrebandier et voleur par amour pour Carmen. Puis, délaissé par la belle gitane, il l'a tuée...

12 1875: Carmen (opéra en quatre actes) à lOpéra Comique de Paris. Lop é ra Carmen (librettistes: Henri Meilhac et Ludovic Hal é vy) Musique: Georges Bizet.

13 Les adaptation de Carmen : Films adaptant lopéra et/ou la nouvelle : : Carmen, film muet de Cecil B. DeMille, avec Geraldine Farrar : Carmen, film muet de Raoul Walsh, avec Theda Bara : Carmen, film allemand muet dErnst Lubitsch : Carmen, film français de Christian-Jaque, avec Jean Marais et Vviviane Romance : Les Amours de Carmen (The Loves of Carmen), film de Charles Vidor : Carmen Jones film américain dOtto Preminger : Carmen, adaptation flamenco de Carlos Saura : Prénom : Carmen de Jean-Luc Godard : Carmen, film dopéra de Francesco Rosi, avec Julia Migenes : La Tragédie de Carmen, trois films de Peter Brook : Carmen nue dAlbert López : Carmen de Khayelitsha (U-Carmen e-Khayelitsha), film sud-africain de Mark Dornford-May

14 Il est enterr é au cimeti è re anglais de Cannes


Télécharger ppt "PROSPER MERIMEE 1803-1870 S. Monnier Clay Ph.D.. Prosper Mérimée est né le 23 septembre 1803 dans une famille d'artistes bourgeois, et ses parents é taient."

Présentations similaires


Annonces Google