La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COLON & RECTUM 1 IFSI St Joseph Module Digestif Dr Jérôme LORIAU Département des Maladies de lAppareil Digestif.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COLON & RECTUM 1 IFSI St Joseph Module Digestif Dr Jérôme LORIAU Département des Maladies de lAppareil Digestif."— Transcription de la présentation:

1 COLON & RECTUM 1 IFSI St Joseph Module Digestif Dr Jérôme LORIAU Département des Maladies de lAppareil Digestif

2 MENU Cancer du colon et du rectum Diverticulose colique

3 COLON: Anatomie 8 parties du caecum au rectum 2 entités vasculaires: C. droit+C. gauche Car 2 artères principales : mésentérique Sup et mésentérique inf. 4 tuniques: muqueuse, sous muqueuse, musculeuse et séreuse

4 COLON: fonction Réabsorption liquide: 1,5 l par jour Excrétion ions: potassium Poursuite de digestion: métabolisme proteïnes et hydrates de carbone par flore bactérienne… TRANSIT: du à deux types de contractions. Durée 30 à 40 heures.

5 Rectum Réservoir terminal du tube digestif: 12 à 14cm, 3 parties. Assure la continence sur le nycthémère Grande sensibilité à la distension et intervient dans phénomènes réflexes complexes: RRAI, RRAE Se termine par le canal anal Canal anal muni dun appareil sphinctérien interne et externe complexe

6 Cancer Colo Rectal: épidémiologie 2ème cause de DC par Cancer 35OOO nouveaux cas par an DC par an Plus fréquent après 45 ans

7 Facteurs de risque Plus fréquent après 45 ans ATCD familial de cancer ou polypes maladie inflammatoire chronique: Crohn RCH Alimentation: graisses animales, fibres, vitamines A, E, C.

8 Histoire 60 à 80 % des cancers proviennent de la dégénerescence de polypes. + de 10 ans dévolution. Longue évolution au moment du diagnostic Intérêt du dépistage par coloscopie chez personnes à risque Intérêt de Hemoccult II

9 Symptomes Sang dans les selles Diarrhée/constipation Douleurs abdominales inhabituelles Asthénie Amaigrissement

10 Diagnostic Coloscopie avec biopsies 50% sigmoide, 25 rectum, 7 transverse, 15 colon droit… Bifocal dans 2 à 5% Plan, infiltrant, végétant 95% des cas adénocarcinome

11 Bilan thérapeutique NFS, bilan hépatique, ACE (CRP) Radio de thorax Échographie abdominale

12 SURVIE Stade I 80% survie à 5ans Stade II 70% Stade III 45% Stade IV 5%

13 COLON: Principes chirurgicaux Réséquer le segment digestif malade Avec des marges de sécurité Avec le tissu lymphatique concerné En conservant toujours bien vascularisés lamont et laval du segment réséqué Rétablissement de la continuité digestive immédiat avec ou sans protection selon siège de la tumeur et conditions locales.

14 Préparation de lopéré Malade vu en consultation pré anesthésie Bilan biologique récent disponible Douche antiseptique Rasage cutané Préparation colique orale et/ou rectale réalisée et vérifiée ( selon protocole du service) Vérifier impérativement : bijoux, prothèses dentaires, vernis, lentilles…

15 Cancer du colon Droit Colectomie droite Emporte les 10 derniers cm de grêle+le colon droit+la partie droite du transverse Incision médiane ou transversale droite.

16 Cancer du colon gauche Colectomie de langle gauche ou gauche segmentaire haute Colectomie gauche segmentaire basse Colectomie gauche vraie Incision médiane sus et sous ombilicale.

17 Cancer du rectum: traitement Est médico-chirurgical selon séquence à définir cas par cas A plusieurs buts –Résection du cancer –Préservation sphintérienne –Préservation nerveuse

18 Cancer du rectum haut Réesection antérieure du rectum Emporte tumeur+ 5 cm en dessous Incision médiane Rétablissement de la continuité

19 Cancer du moyen rectum Coloproctectomie+ anastomose colo- anale Intervention complexe Restauration dune fonction de réservoir par confection dun réservoir colique. Plus résection basse plus risque de fistule important stomie de protection

20 Cancer du bas rectum Préservation sphinctérienne impossible Amputation Abdomino-Périnéale Cicatrice abdominale et périnéale Cicatrice périnéale fermée ou ouverte soins locaux Stomie colique définitive en Fosse Illiaque gauche

21 URGENCE: Occlusion Plus souvent le colon gauche Découverte du cancer Si possible se remettre dans conditions idéales Sinon intervention peut nécessiter plusieurs temps opératoires. Rétablissement ssi colon en bon état Prothèse?

22 URGENCE: Perforation Problème carcinologique et septique –1 résection tumeur –2 Toilette péritonéale –3 Extériorisation d1 ou 2 sgt ou rétablissement Si stomie rétablissement à 3 mois possible

23 Surveillance post- opératoire Constantes Douleur Paroi

24 Surveillance tuyaux Sonde gastrique –Quantification –Perméabilité –Pression aspiration –Compensation Sonde urinaire ou KT sus pubien –Quantification –Position Drainages –Redon –Mickulicz –Lame Perfusion: Réa, nutrition, antibio

25 Suites opératoires Lever précoce J1 J2 Perfusion jusquà alimentation bien tolérée Reprise de alimentation le plus précoce possible J1 ou J2 Ablation de sonde gastrique J1 sauf si occlusion Ablation sonde urinaire J1 sauf si ATCD prostatique, antalgiques morphiniques, intervention pelvienne basse

26 Complications post- opératoires immédiates Médicales: phlébite( prophylaxie+++), embolie pulmonaire, pneumopathie, ischémie myocardique, trouble du rythme cardiaque Complications chirurgicales –Pariétales: hématome, abcès, éviscération –Intra abdominales: fistule anastomotique( 3% 5è à 10è jour), abcès profond, péritonite. Mortalité post opératoire 2à 6% Durée hospitalisation 6 à 10 J

27 Traitement médicamenteux Le traitement curatif est chirurgical Chimiothérapie si ganglions lymphatiques envahis et/ou métastase. Chimiothérapie dans le cadre détudes si atteinte profonde de la paroi digestive Radiothérapie uniquement pour cancer rectal, néoadjuvante ou adjuvante avec ou sans chimio.

28 Traitement médicamenteux: risques Digestifs: nausées, vomissements, diarrhée Mucite Hematologiques: neutropénie, anémie, thrombopénie Alopécie Syndrome main-pied

29 Surveillance à distance Débattue Clinique Biologique: ACE Echographie abdominale /6mois 3ans puis annuelle Radio de thorax annuelle Coloscopie /an si découverte de polypes lors de la précédente puis 3 et 5 ans.

30 Diverticulose Colique Maladie fréquente –30% après 50 ans –60% après 80 ans Complication 10% cas –Infection –Hémorragie

31 Diverticulose Définition: Hernie de la muqueuse colique à travers la paroi Pathologie multifactorielle: régime, transit due à hyperpression dans lumière digestive

32 Sigmoïdite « bouchage » puis suppuration dans les diverticules. Aiguë ou chronique Conséquences: infection, abcès, fistule, péritonite

33 Sigmoïdite diagnostic Appendicite à gauche! –Douleurs plus ou moins localisées. –Fièvre –Troubles transit –Hyperleucocytose Examens biologiques: NFS, CRP Examens morphologiques: SCANNER+++ ( lavement opaque, échographie)

34 Sigmoïdite: prise en charge Opérer ssi il le faut dans les meilleures conditions Traitement médical= 70% de succès à la phase aigüe Traitement – A jeûn puis régime sans résidus –Perfusion+ antibio –Colo à 1 mois Chirurgie ?

35 Hémorragie diverticulaire Urgence thérapeutique médicale –Perfusion –Bilan biologique: hémostase+++ –Transfusion si nécessaire –Assurer la vacuité colique +- COLO Chirurgie si hémorragie incontrôlable et après localisation si possible

36 COLON MICI Maladie de Crohn ou Recto Colite Hémorragique. Physiopathologie complexe mixte prédisposition congénitale+facteurs extérieurs Mécanisme auto entretenu dinf. Chronique Evoluent par poussées successives. Traitement médicamenteux Chirurgie si echec ou complication ou transformation.


Télécharger ppt "COLON & RECTUM 1 IFSI St Joseph Module Digestif Dr Jérôme LORIAU Département des Maladies de lAppareil Digestif."

Présentations similaires


Annonces Google