La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE TEST CALORIQUE EN CABINET DE VILLE RESULTATS JP. DIARD G. FREYSS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE TEST CALORIQUE EN CABINET DE VILLE RESULTATS JP. DIARD G. FREYSS."— Transcription de la présentation:

1 LE TEST CALORIQUE EN CABINET DE VILLE RESULTATS JP. DIARD G. FREYSS

2 HYPOTHESE Le test calorique est fait en oto-neurologie pour un nombre important de causes. Cette population est hétérogène et nous voulons montrer le caractère essentiel de cet examen. Tous les patients ont subi un test calorique. Une notion statistique apparaît: La porte dentrée

3 MATERIEL METHODES Létude a été menée du 21/9/2000 au 10/11/2007 sur 1416 patients a lHPOP de TRAPPES.

4 REPARTITION DGEFFECTIF%SR H/FMOY.AGEMINMAX RAS120845/ VPPB / NEVRITE / NEURINOMES ET T FCP1718/ SB55329/ SURDITES / PF41220/ SAI127952/ MENIERE43322/ MIGRAINE60413/ DIVERS / BILOS1013/ OMISSIONS54413/

5 DIVERS ORL ACOUPHENES7 CERUMEN1 DELAYED VERTIGO1 FRACTURE PETREUSE1 MALFORMATION CAI1 OSTEOME FRONTAL1 OTITE2 POSTOPERATOIRE2 VERTIGE ALTERNO BARIQUE2 SINUSITE1 TOTAL19

6 DIVERS NEURO ALZHEIMER ET DEMENCES8 ANEVRISMES MULTIPLES1 ANGOISSE6 ARNOLD CHIARI1 AVC1 CEPHALEES4 COMITIALITE2 DEPRESSION9 ETHYLISME2 FATIGUE6 HYDROCEPHALIE4 INSOMNIE1 MYOPATHIE2 LYME1 META1 MEDICAMENTEUX1 NEUROPSY PERIPHERIQUE EXCLU92 NEUROPATHIES PERIPHERIQUES3 RECKLINGHAUSEN1 SD SUBJECTIF DES TC 17 SEP4 SD CEREBELLEUX1 WALLENBERG1 TOTAL170

7 DIVERS CARDIO ARYTHMIE1 HYPOTENSION2 HYPERTENSION1 TOTAL4

8 DIVERS FIN ENDOCRINOLOGIE BASEDOW1 DIABETE4 THYROIDITE1 RHUMATHOLOGIE CERVICALGIES1 DERMATOLOGIE ERYTHEME NOUEUX BK1 SCLERODERMIE1 GASTRO ENTEROLOGIE GASTROENTERITE2 PANCREATITE1 ULCERE GASTRIQUE1 OPHTALMOLOGIE DMLA1 TOTAL14

9 CALORIQUE ET IMAGERIE DGEFFECTIFSCANNIRMPEAPEA+IR M IRM + SCAN total (18%)316 (22%)479(33%)162 (11)44 3% RAS1209 ( 7%)4 (3%)23 (19%)2 (1%)0 VPPB28034 (12%)35 ( 12%)52 (18%)18 (6%)5 (1%) NEVRITE17333 (19%)47 (27%)64 (37%)24 (14%)12 (6%) NEURINOMES ET T FCP 172(11%)15 (88%)10 (58%)8 (47%) SB5516 (29%)17 (30%)24 (43%)6 (11%)1 (2%) SURDITES23061 (26%)44 (19%)124(54%)27(11%)7 (3%) PF415 (12%)11 (26%)8 (19%)3 (7%)1 (2%) SAI12713 (10%)25 (19%)34 (26%)10 (8%)1 MENIERE437 (16%)20 (46%)31 (72%)14 (32%)1 (2%) MIGRAINE6020 (33%)8(13%)23 (38%)2 (3%) DIVERS20654 (26%)77 (37%)64 (31%)40 (19%)11 (5%) BILOS102 (20%)6 (60%) 4 (40%)1 (10%) OMISSIONS548 (14%)7 (12%)16 (29%)4 (7%)1 (2%)

10 COMMENTAIRES LES PEA DIMINUENT DE MOITIE LES IRM –MAIS EST-CE NECESSAIRE ACTUELLEMENT? IMAGERIE ++ SURDITES BILOS CAR SUJETS AGES –RECHERCHE AVC

11 CONCLUSION Ce qui est notable, cest non le diagnostic mais celle de porte dentrée. Le diagnostic final est variable : –Calorique fait pour hypoacousie –Calorique fait pour neurinome Nombre de diagnostics multiples ou intriqués Composante psychologique variable ou dominante.


Télécharger ppt "LE TEST CALORIQUE EN CABINET DE VILLE RESULTATS JP. DIARD G. FREYSS."

Présentations similaires


Annonces Google