La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cours IFSI Evreux St-Michel – octobre 2013. Diurétiques Généralités : Diurétique = toute substance qui vol. urines élimination sodium et eau dans urines.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cours IFSI Evreux St-Michel – octobre 2013. Diurétiques Généralités : Diurétique = toute substance qui vol. urines élimination sodium et eau dans urines."— Transcription de la présentation:

1 Cours IFSI Evreux St-Michel – octobre 2013

2 Diurétiques Généralités : Diurétique = toute substance qui vol. urines élimination sodium et eau dans urines luttent contre la surcharge hydrosodée (œdème, ascite…) volume sanguin travail cardiaque (PA = DC x RP) 2 types : hypokaliémiants et hyperkaliémiants Rappels : Néphron = unité fonctionnelle du rein = corpuscule de Malpighi et tube urinifère Corpuscule de Malpighi = glomérule + capsule de Bowman Tube urinifère = tube contourné proximal (TCP) + anse de Henlé + tube contourné distal (TCD) + tube collecteur (TC)

3 Diurétiques Mécanisme daction des classes : Diurétiques de lanse de Henlé : Inhibition de la résorption Na + et Cl - au niveau de lanse de Henlé Action qui persiste en cas dIR Hypokaliémiants Action puissante, rapide et brève Diurétiques thiazidiques : Inhibition de la résorption Na + et Cl - au niveau du segment de dilution (TCD) Hypokaliémiants Action progressive et modérée Anti-aldostérones : Inhibition de la résorption Na + au niveau du TCD Action qui persiste en cas dIR Hyperkaliémiants Action modérée et prolongée (après arrêt du ttt) Diurétiques osmotiques

4 Diurétiques Produits : Diurétiques de lanse de Henlé : Furosémide (Lasilix®), Bimétanide (Burinex®), Pirétanide (Eurelix®) Diurétiques thiazidiques et apparentés : Hydrochlorothiazide (Esidrex®) Xipamide (Lumitens®), Indapamide (Fludex®), Ciclétanine (Tenstaten®) Anti-aldostérones : Spironolactone (Aldactone®), Canrénoate de K (Soludactone®) Diurétique osmotique : Mannitol : perfusion IV comme antioedémateux (œdème cérébral…) et dans les diurèses forcées (intoxications, ttt au cisplatine…) + Nombreuses associations : Spironolactone + Furosémide (Aldalix®) Amiloride + Thiazidique (Moduretic®) …

5 Diurétiques Indications : Diurétiques de lanse : VO : HTA, œdèmes, rétension hydrosodée dorigine cardiaque, hépatique ou rénale Voie parentérale : urgences : OAP, IC aiguë, poussées hypertensives, hypercalcémies sévères Thiazidiques : HTA, rétentions hydrosodées, hypercalciurie avec lithiases urinaires récidivantes Anti et pseudo-antialdostérone : HTA, rétension hydrosodée en labsence dIR, hyperaldostéronisme primaire, association aux diurétiques hypokaliémiants Données cinétiques : Furosémide : utilisable en urgence car action rapide (15 min IV, 30 min VO) mais brève Anti-aldostérone : prolongation daction après arrêt

6 Diurétiques Effets indésirables : Liés à la déplétion hydrosodée : Hyponatrémie avec hypovolémie et hypotension orthostatique Déshydratation IR fonctionnelle Hyperuricémie Liés au mode daction : Hypokaliémie avec tous sauf anti-aldostérones Hyperkaliémie avec les anti-aldostérones Liés à une classe : Diurétiques de lanse et thiazidiques : hyperglycémie modérée, réactions allergiques cutanées ototoxicité (association dangereuse avec les aminosides) Diurétiques hyperkaliémiants : troubles digestifs anti-aldostérones : troubles sexuels réversibles (gynécomastie, aménorrhée, impuissance)

7 Diurétiques Contre-indications : Diurétiqes de lanse : Allergie aux sulfamides Obstacles sur les voies urinaires Thiazidiques : Allergie aux sulfamides HypoK, HypoNa IR sévère Diurétiques hyperkaliémiants : HyperK, HypoNa IR aiguë Précautions : Complémentation potassique : pas systématique Risque dhypokaliémie : sujet âgé, dénutri, ttt digitalique

8 Diurétiques Administration : VO +++ Éviter la prise trop proche du coucher Surveillance du traitement : Clinique : selon la pathologie (TA, ECG) Biologique : Kaliémie (1 et 3 mois au début) car signes cliniques dhypoK (crampes, asthénie..) dapparition tardive Natrémie Protides, hématocrite (reflets de la déshydratation et de lhypovolémie) Créatinine et urée sanguine (fonction rénale) Uricémie, glycémie, calcémie Diurèse de 24h Poids

9 Bêta-bloquants Mécanisme daction : Antagonistes spécifiques des cathécolamines (A, NA, DA) au niveau des récepteurs -adrénergiques du cœur, des bronches et des vaisseaux Spécificités : Action cardio-sélective sur les 1 cardiaques : risque de bronchoconstriction, de vasoconstriction périphérique (phénomène de Raynaud) et daggravation des hypoglycémies Activité sympathomimétique intrinsèque (ASI) : effet bradycardisant (stimulation partielle des ) Effet Stabilisant de membrane (ESM) : action anti-arythmique Actions principales : Effets cardio-vasculaires Anti-arythmique Anti-angoreux Anti HTA (mécanisme inconnu) Actions collatérales : bronchoconstriction et sécrétions gastriques et péristaltisme intestinal

10 Bêta-bloquants Produits : Cardiosélectifs, ASI+, avec ESM : Acébutolol (Sectral®), Céliprolol (Célectol®) Cardiosélectifs, sans ASI, élimination hépatique : Métoprolol (Seloken®, Lopressor®), Nébivolol (Nébilox®, Temerit®) Cardiosélectifs, sans ASI, élimination rénale : Aténolol (Tenormine®), Bétaxolol (Kerlone®), Bisoprolol (Detensiel®, Cardensiel®) Non cardiosélectifs, sans ASI, élimination hépatique : Propranolol (Avlocardyl®) Non cardiosélectifs, sans ASI, élimination rénale : Nadolol (Corgard®), Timolol (Timacor®) Non cardiosélectifs, avec ASI +++, élimination hépatique et rénale : Pindolol (Visken®) Non cardiosélectifs, sans ASI, avec activité α-bloquante : Labétalol (Trandate®), Carvédilol (Kredex®)

11 Bêta-bloquants Indications : VO : HTA (1 ère intention avant 40 ans) Prévention des crises dangor Ttt post IDM, troubles du rythme IV : ttt durgence de lIDM, de lHTA sévère, de troubles du rythme Autre : ttt du glaucome en collyre Données cinétiques : Hydrophiles (Sotalol, Nadolol, Aténolol) : peu métabolisés Lipophiles (Propranolol, Alprénolol Oxyprénolol) : fortement métabolisés et passent la BHE (états dépressifs, cauchemars, insomnies)

12 Bêta-bloquants Effets indésirables : Imposant larrêt du ttt : Bradycardie sévère IC Chute tensionnelle BAV Hypoglycémie Syndrome de Raynaud Bronchospasme Peu graves : Asthénie Troubles digestifs Insomnies Cauchemars Extrémités froides Divers : masquage des signes de lhypoglycémie (palpitation, tachycardie)

13 Bêta-bloquants Contre-indications : Bradycardie sévère (<50 bttmt/min) IC Syndrome de Raynaud et artériopathie périphérique Asthme Allaitement Précautions : Ne jamais interrompre brutalement un ttt : risque deffet rebond avec crise dangor et mort subite

14 Bêta-bloquants Administration : VO : conserver même moment de prise IV : sous contrôle ECG et TA Posologies individuelles et progressives Surdosage : atropine, stimulants, glucagon Surveillance du traitement : Rythme cardiaque TA couché (efficacité) et debout (hypotension orthostatique) Apparition de signes dIC, de troubles de la conduction

15 Inhibiteurs calciques Mécanisme daction : Blocage de lentrée du calcium dans les cellules relaxation des cellules musculaires des artères et des coronaires et des cellules musculaires lisses Action principale : Dihydropyridines (DHP) : effets vasculaires > effets cardiaques Vasodilatation artérielle TA consommation O 2, DC inchangé travail cardiaque Autres inhibiteurs calciques : Propriétés anti-angoreuses Effets bradycardisants et anti-arythmiques

16 Inhibiteurs calciques Produits : DHP : Nifédipine (Adalate®), Nicardipine (Loxen®), Nitrendipine (Nidrel®), Amlodipine (Amlor®), Isradipine (Icaz®), Félodipine (Flodil®), Lacidipine (Caldine®), Manidipine (Iperten®), Lercanidipine (Lercan®) Nimodipine (Nimotop®) Autres inhibiteurs calciques: Diltiazem (Tildiem®, Bi-Tildiem®), Vérapamil (Isoptine®), Bépridil (Unicordium®)

17 Inhibiteurs calciques Indications : Variables selon les produits Angor HTA (associations Nifédipine + -bloquants) Syndromes de Raynaud Certains troubles du rythme Poussées hypertensives : Nicardipine injectable (Loxen®) Effets indésirables : Fréquents : Dus à la vasodilatation artérielle Généralement transitoires (début de ttt) Céphalées, rougeur de la face, bouffées vasomotrices, œdème des membres inférieurs, hypotension et tachycardie Rares : asthénie, nausées, douleurs gastriques, allergies

18 Inhibiteurs calciques Contre-indications : Hypersensibilité Grossesse Allaitement Précautions : Hypotension Troubles du rythme Bradycardie Sujet âgé

19 Inhibiteurs calciques Administration : VO +++ Loxen IV dans G5% Interactions avec le Dantrolène (Dantrium®) : risque de FA Surveillance du traitement : Clinique: Contrôle régulier de la TA (couché et debout) Fréquence cardiaque ECG Oedèmes des membres inférieurs Biologique : dosage des transaminases

20 Inhibiteurs de lenzyme de conversion (IEC) Généralités : Système Rénine-Angiotensine-Aldostérone (SRAA) : Rénine : angiotensinogène AT I (pas dactivité) Enzyme de conversion (EC) : AT I AT II (activité biologique) AT II : substance endogène vasoconstrictrice régulation PA sécrétion daldostérone favorise la réabsorption du Na + et de leau Mécanisme daction : Famille homogène : tous le même mode d action sur SRAA Inhibition de l EC activité rénine plasmatique, AT II et aldostérone Action principale : PA + DC à long terme Actions collatérales : pas de tachycardie réflexe, pas dhypotension orthostatique, effet bénéfique pour le rein

21 IEC Produits : Captopril (Lopril®), Enalapril (Renitec®), Lisinopril (Zestril®), Quinapril (Acuitel®), Périndopril (Coversyl®), Ramipril (Triatec®), Cilazapril (Justor®), Trandolapril (Odrik®)… Indications : HTA IC congestive Post infarctus Associations IEC + diurétiques thiazidiques : HTA Données cinétiques : Métabolisation hépatique (sauf Lisinopril) Elimination rénale ( posologie si IR sévère)

22 IEC Effets indésirables : liés à la dose Fréquents : céphalées, asthénies, transitoire de la kaliémie Autres : Allergies cutanées Toux persistante Troubles hématologiques transaminases et créatinine sanguine, protéinurie Contre-indications : Hypersensibilité Grossesse et allaitement Précautions : Posologie initiale la + faible possible

23 IEC Administration : VO uniquement Interactions : association déconseillé avec les diurétiques hyperkaliémiants Surveillance du traitement : Surveillance clinique : celle du patient hypertendu Surveillance biologique : bilan avant, au début puis tous les 6 mois : kaliémie, créatininémie, NFS, protéinurie

24 Antagonistes de lAT II (ARA II) Mécanisme daction : Inhibition de l action vasoconstrictrice de l AT II ( IEC : taux plasmatique de l AT II) Action principale : PA Produits : Losartan (Cozaar®), Valsartan (Nisis®, Tareg®), Irbésartan (Aprovel®), Candésartan (Atacand®, Kensen®), Telmisartan (Pritor®, Micardis®), Eprosartan (Téveten®), Olmésartan (Alteis®, Olmetec®) Indications : HTA essentielle 2 nde intention : association à un diurétique hypokaliémiant

25 ARA II Effets indésirables : Toux (moins que les IEC) Risque d hypotension artérielle brutale et/ou dIR en cas de déplétion hydrosodée préalable ou dIC Hypotension orthostatiques, céphalées, vertiges, asthénie... Effets majorés en cas dhypovolémie ou de déplétion hydrosodée Administration : VO uniquement Posologie : attendre 4 à 8 semaines avant de décider d augmenter ou d associer un diurétique hypoK Interactions : association CI avec les diurétiques hyperkaliémiants, lithium, IEC, potassium

26 ARA II Précautions : Corriger toute hypovolémie ou déplétion hydrosodée préalablement à la mise en route du traitement Surveillance du traitement : Potassium Créatinine NFS Transaminases

27 Généralités : Utilisés essentiellement dans le ttt de lHTA EI pas en 1 ère intention Mécanisme daction : Stimulent les récepteurs adrénergiques centraux (régulateurs de la TA) Vasoconstriction périphérique Bradycardie modérée Anti-hypertenseurs centraux

28 Antihypertenseurs centraux Données cinétiques Résorption rapide Métabolisme hépatique Elimination rénale Produits : Méthyldopa (Aldomet®), Rilmpénidine (Hyperium®), Clonidine (Catapressan®), Moxonidine (Physiotens®) Indications : HTA en 2 ème intention

29 Effets indésirables : fréquents mais généralement bénins Neurologiques centraux : sédation et troubles psychiques (tendances dépressives) Cardio-vasculaires : hypotension orthostatique Digestifs : nausées, vomissements, sécheresse buccale Effet rebond à l arrêt du ttt Aldomet® : troubles hématologiques, hépatiques, allergiques cutanés CI : Communes : syndrome dépressif Anti-hypertenseurs centraux

30 Administration : Association déconseillées avec : alcool, IMAO non sélectifs, antidépresseurs tricycliques Aldomet® : déconseillé avec la Lévodopa (Modopar®, Sinemet®), lithium Précautions : Instaurations du ttt à doses progressives Pas d arrêt brutal du ttt Surveillance du traitement : Tous : TA en position couchée et debout (hypotension orthosatique) Aldomet : NFS et bilan hépatique Anti-hypertenseurs centraux

31 Généralités : Ttt de lHTA et de lIC (2 ème voire 3 ème intention car EI) Voie parentérale : ttt d urgence des poussées hypertensives Mécanisme d action : selon les produits Action principale : vasodilataion artériolaire avec TA Eupressyl® : vasodilatation veineuse également Produits : Prazosine (Minipress®, Alpress LP®), Uradipil (Eupressyl®, Mediatensil®), Minoxidil (Lonoten®), Nitroprussiate (Nitriate®) Vasodilatateurs anti-hypertenseurs

32 Indications HTA après échec des autres ttt Ttt d urgence des poussées hypertensives sévères, Hypotension contrôlées au cours d interventions chirurgicales Certaines insuffisances ventriculaires gauches aiguës pour le Nitritate Effets indésirables : Communs : céphalées, nausées, vomissements, rétension hydrosodée, hypotension orthostatique Surveillance : TA en position couchée et debout Ionogramme Nitriate : équilibre acido-basique + dosage journalier des thiocyanates Vasodilatateurs anti-hypertenseurs


Télécharger ppt "Cours IFSI Evreux St-Michel – octobre 2013. Diurétiques Généralités : Diurétique = toute substance qui vol. urines élimination sodium et eau dans urines."

Présentations similaires


Annonces Google