La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

AMPUTATIONSAMPUTATIONSAMPUTATIONSAMPUTATIONS DESDESMEMBRESMEMBRESINFERIEURSINFERIEURSDESDESMEMBRESMEMBRESINFERIEURSINFERIEURS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "AMPUTATIONSAMPUTATIONSAMPUTATIONSAMPUTATIONS DESDESMEMBRESMEMBRESINFERIEURSINFERIEURSDESDESMEMBRESMEMBRESINFERIEURSINFERIEURS."— Transcription de la présentation:

1 AMPUTATIONSAMPUTATIONSAMPUTATIONSAMPUTATIONS DESDESMEMBRESMEMBRESINFERIEURSINFERIEURSDESDESMEMBRESMEMBRESINFERIEURSINFERIEURS

2 LES DIFFERENTS NIVEAUX DAMPUTATION

3 ETIOLOGIES Origine Artéritique: 2/ 3 des cas Artérite sénile ou diabétique Amputation après ischémie Échec de geste de revascularisation Plaie infectée Ostéo-arthrite Origine Traumatique: 1/ 3 des cas AVP, Accident du travail, brûlure, électrocution, gelure… En urgence ou secondairement

4 Choix du niveau damputation Dicté par: Létiologie: Amputation en zone saine Niveau imposé par les lésions Bilan pré-opératoire (artériographie, doppler, TcPO2, IRM..) Les possibilités de lappareillage Lâge du patient =)Concertation chirurgien et MPR..

5 Quelques principes.. Conservation du bras de levier osseux Éviter les défauts criants (crête tibiale, péroné) Veiller à conserver une peau de bonne qualité en zone dappui (cicatrices, greffes)

6 Zones de pression Coque talonnière en cas damputation de Chopart ou de Syme… Région fémorale inférieure en cas de désarticulation de genou, Gritti Appui sous rotulien en cas damputation trans-tibiale Région ischiatique en cas damputation trans-fémorale

7

8 Amputations dorteils(1)

9 Amputations dorteils(2) Répercussions fonctionnelles modestes plus importantes cependant si amputation de lhallux Conséquence sur déroulement du pas Causes: raideur articulaire,diminution de la propulsion (Hallux), cicatrices adhérentes, douleurs, plaies persistantes

10 Amputations transmétatarsiennes(1)

11 Amputations transmétatarsiennes(2) Garder le levier osseux le plus long possible Recouvrir lextrémité antérieure du moignon avec une peau plantaire rabattue en avant le plus haut possible Retentissement fonctionnel dautant plus important que le moignon est court Déformation en équin, ou en varus. Tolérance de lappareillage améliorée par les nouveaux matériaux

12 Amputations de Lisfranc (1) =Désarticulation tarso-médiatarsienne

13 Amputations de Lisfranc (2) Retentissement fonctionnel intermédiaire entre la trans-méta et celle de Chopart:

14 Amputation de Chopart(1) =Désarticulation médio-tarsienne

15 Amputation de Chopart(2) Appareillage décevant en raison de la bascule en équin irréductible

16 Amputation de Chopart(3) Mais: Intérêt +++ de la conservation dun appui distal (si coque talonnière ok et absence de trouble de sensibilité) Bras de levier osseux maximal Comment Faire?: Arthrodèse tibio-tarsienne et sous-talienne Lamputation de Pirogoff ou selon Camilleri

17 Gestes complémentaires(1) Arthrodèse tibiotarsienne +sous talienne: Appui distal stableAppui distal stable Appareillage de type SymeAppareillage de type Syme Problème esthétique++ (inégalité de longueur, extrémité du moignon volumineuse)Problème esthétique++ (inégalité de longueur, extrémité du moignon volumineuse) Arthrodèse tibio-calcanéenne associée à une talectomie: Appui distal stableAppui distal stable Long bras de levierLong bras de levier Appareillage Syme avec ou sans fenêtreAppareillage Syme avec ou sans fenêtre Raccourcissement et remodelage de lextrémité.Raccourcissement et remodelage de lextrémité. Conservation dun appui hors prothèseConservation dun appui hors prothèse

18 PirogoffCamilleri

19 Amputation de Syme Désarticulation tibio-tarsienne avec section des deux malléoles Reste la coque talonnière Appui distal en théorie…mais luxation

20 Amputation transtibiale Appui proximal Extrémité tibiale devant être émoussée+++ Fibula raccourcie++ à enlever même à partie du tiers supérieur(env. 4cms/tibia) Éviter de placer la cicatrice en avant Moignon le plus long possible Limite supérieure idéale: 10 à 12 cm du plateau tibial Limite inférieure: 8cms interligne tibiotarsien

21 Amputation transtibiale(2) Appareillage avec appui sous rotulien et contre appui poplité Interface avec manchon: cuir, mousse, Nouveaux manchons en gel de copolymères,polyuréthane,silicone Adjonctions: Fixe prothèse, cuissard, accrochage distal

22 Amputation transtibiale(3) Pieds prothétiques: Classe 1,2,3 Nouvelles emboîtures TBS Problèmes des moignons défectueux: 1.Trop courts 2.Trop longs 3.Flessum de genou

23 Amputation transtibiale(5) Résultat fonctionnel dun amputé en transtibial sera fonction: La qualité du moignon(levier,extrémités,parties molles,liberté articulaire) Létat général du patient La qualité de lappareillage

24 Plastie de retournement Borggreve ou Van Ness Utilisation de larticulation de cheville à la place du genou.. En cas de résection osseuse étendue (tumeur chez jeunes enfants) avec partie basse de jambe saine, agénésie Appareillage de type tibial Problème du vécu psychologique, du vieillissement …

25

26 Désarticulation de genou(1) Perte à partir de ce niveau dune structure fonctionnelle irremplaçable, (perte de lextension active) Crainte de la chute par dérobement Difficultés à la mise debout selon état du membre opposé et des membres sup Impossibilité de monter une marche ou de se relever du sol sur le membre amputé

27 Désarticulation de genou(2)

28 Désarticulation de genou(3) Avantages par rapport à une amputation transfémorale: Condyles ( si peau de bonne qualité): appui distal Levier osseux de longueur maximale Appareil facile à chausser constitué dun manchon,dune emboîture fenêtrée fémorale (chaussage en position assise), accrochage distal Mais: Asymétrie et inesthétique (intérêt dune amputation de Gritti)

29 Amputation de Gritti(1)

30 Amputation de Gritti(2) Elle autorise comme la précédente (en principe) lappui distal, le raccourcissement fémoral en supprimant les inconvénients Elle consiste à fixer la Patella de façon naturelle ou avec des vis à lextrémité inférieure du fémur Nécessité dune bonne congruence entre les deux (risque de luxation) Positionner la cicatrice en arrière à distance de la zone dappui

31 Amputation de Gritti(3) Même type dappareillage que pour les désarticulés de genou Plus facile de loger le genou prothétique en raison du raccourcissement Mais peu de choix de genou Lappui distal complet nest pas toujours possible en pratique, nécessitant le recours à un double appui.

32 Amputation fémorale(1) Sanction lourde sur le plan fonctionnel surtout la personne âgée( problème de chaussage,perte du genou..) Lappui se fait dans la région ischiatique (sauf emboîture à ischion intégrée) Limite inférieure: 8 à 10 cm/interligne fémoro-tibial Limite supérieure: 10 cm / petit trochanter

33 Désarticulation de hanche(1)

34 Désarticulation de hanche(2) Rare mais extrêmement mutilante (tumeur de mauvais pronostic ou traumas sévères) Retentissement fonctionnel et psychologique majeur Appareillage avec « prothèse canadienne » composée dune coque, dune ceinture, dune hanche prothétique, dun segment crural, dun genou et dun pied, suivant le principe du double récurvatum.

35 Conclusion Dans lidéal, médecin appareilleur et chirurgien peuvent réfléchir en amont du geste définitif, en tenant compte des spécificités de chaque patient, au niveau damputation. En pratique, cette réflexion est souvent menée à postériori. Devant une amputation défectueuse, il ne faut pas sinterdire une retouche plus ou moins sévère lorsquelle améliore les conditions de vie du patient.

36


Télécharger ppt "AMPUTATIONSAMPUTATIONSAMPUTATIONSAMPUTATIONS DESDESMEMBRESMEMBRESINFERIEURSINFERIEURSDESDESMEMBRESMEMBRESINFERIEURSINFERIEURS."

Présentations similaires


Annonces Google