La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA CLINIQUE INFIRMIERE CP –Sept 2012 1. Sommaire La clinique infirmière Les paradigmes infirmiers Les modèles conceptuels en soins infirmiers 2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA CLINIQUE INFIRMIERE CP –Sept 2012 1. Sommaire La clinique infirmière Les paradigmes infirmiers Les modèles conceptuels en soins infirmiers 2."— Transcription de la présentation:

1 LA CLINIQUE INFIRMIERE CP –Sept

2 Sommaire La clinique infirmière Les paradigmes infirmiers Les modèles conceptuels en soins infirmiers 2

3 Hippocrate Le premier à inventer une « clinique au pied du lit du malade ». 3

4 Définition QUEST-CE QUE LA CLINIQUE ? Le terme « clinique » vient du grec « klinô » qui veut dire se pencher, être alité, doù est venu le mot « klinikos » qui désigne le médecin qui visite les malades alités : il se penche vers lhomme alité 4

5 Définition La clinique est « un processus dynamique, complexe, basé sur des connaissances acquises par la formation et par lexpérience. Elle est loutil incontournable, essentiel, quutilisent tous les cliniciens de presque toutes les disciplines pour diagnostiquer et soigner » Pierre Desaulniers, recherche en soins infirmiers, n° 84 – mars

6 Code de Santé Publique relatifs aux actes professionnels « Lexercice de la profession dinfirmier ou dinfirmière comporte lanalyse […], la contribution au recueil de données cliniques et épidémiologiques …. » 6

7 1. Linfirmière et la clinique Ce cadre légal légitime donc la place de linfirmier dans la démarche clinique, Mais laspect légal nest pas suffisant pour permettre à linfirmier dinvestir totalement cette place, 7

8 2.Linfirmière et la clinique La légitimation nécessite aussi de sappuyer sur une discipline, une science et donc sur des savoirs, des comportements professionnels, un langage, une école de pensée, des compétences…. 8

9 Quest ce que la clinique en soins infirmiers ? 9

10 Les principes la clinique infirmière, se centre sur la personne Elle repose sur deux conceptions : - létude des signes qui sappuie sur une « clinique du voir » - la « clinique de lécoute » qui consiste à entendre ce qui se dit, en écartant les effets liés à sa propre subjectivité 10

11 En pratique La relation est à la fois formelle et humaine, les affects et lexpérience intérieure de chacun y étant engagés; Une telle situation exige du professionnel une attention double simultanée (à lautre et à lui-même) 11

12 Connaissance de soi l'infirmière doit acquérir la connaissance de soi et de ses "talents": intellectuels, créativité, imagination, sensibilité.infirmière soi 12

13 En pratique Les infirmiers vont donc puiser les connaissances utiles et les adapter aux soins infirmiers; La particularité des soins infirmiers étant dintégrer des aspects organiques, biologiques, psychologiques,comportementaux et socioculturels 13

14 Chacun des courants de pensée A été décliné en différents modèles conceptuels 14

15 Les modèles conceptuels Les paradigmes infirmiers 15

16 Lintérêt dun modèle conceptuel Constitue un cadre de références théoriques permettant de développer la connaissance, la réflexion et dorienter laction professionnelle. Offre une grille de lecture et de compréhension sur les situations des personnes soignées 16

17 Modèle théorique qui précise une façon dappréhender la réalité. Cest un ensemble de concepts qui servent de grille danalyse de la réalité. Cest aussi un ensemble des concepts dominants dans une communauté qui est accepté par lensemble de cette communauté. 17

18 Le choix dun modèle théorique Nécessite dutiliser lensemble des concepts Un modèle conceptuel décrit les concepts, définit la pratique des soins infirmiers et constitue un guide dans lapplication de la démarche soignante. 18

19 Les concepts de référence concernent toujours : la personne, la santé, lenvironnement, le but des soins infirmiers. Ces concepts sous entendent des valeurs sous jacentes 19

20 Des valeurs, deux axes : 1. Centrées sur lhomme, valeurs humanistes telles que le respect et la satisfaction des besoins fondamentaux du patient 2. Centrées sur les professionnels, concerne la compétence et le professionnalisme 20

21 Amène la recherche clinique en soins infirmiers Cette relation nécessite de sinterroger sur les situations de soins, de les comprendre, de vérifier les informations recueillies et les interprétations déduites afin de prodiguer les soins dans toutes leurs dimensions. 21

22 Cadre de références théoriques Permet de développer la connaissance, la réflexion et dorienter laction professionnelle Représentation construite à partir dune théorie ou dun courant de pensée. Une théorie cest une construction intellectuelle visant à expliquer des faits observés, à orienter la pratique infirmière. 22

23 Changement de paradigme en soins infirmiers Valorisation de la relation soignant /soigné Ce courant de revalorisation de la relation soignant /soigné se développe donnant naissance au plan de soins et remet en cause les soins trop orientés vers la technique 23

24 Relation soignant /soigné au cœur des concepts infirmiers Vise à connaître le patient dans son intégralité Vise à comprendre les incidences de la maladie sur la personne, identifie ses réactions, concerte la personne et/ou son entourage quant aux décisions à proposer 24

25 Paradigme et pratique professionnelle Il influence les pratiques professionnelles Permet de développer connaissance et réflexion Les soins infirmiers se sont structurés autour des différents modèles et théories de soins. 25

26 Première conception des soins infirmiers. En 1859, Florence Nightingale est la première à définir les soins infirmiers, à concevoir une formation initiale des infirmières, à proposer une théorie des soins infirmiers.Florence Nightingalesoins infirmiers infirmières soins infirmiers Elle crée une école en

27 Elle définit ceux-ci Comme un service à l'humanité basé sur l'observation et l'expérience, consistant à mettre la personne malade ou en santé dans les meilleures conditions possibles pour que la nature puisse préserver ou restaurer sa santé.personnesanté 27

28 Depuis florence Nightingale Plusieurs courants de pensée anglo- saxons ont influencé les soins infirmiers mettant en avant une perception humaniste de lindividu. 28

29 Pratique infirmière /Système de valeurs de lépoque. « le médecin se préoccupe de la maladie Linfirmier soccupe du quotidien du malade Aujourdhui, Le développement des sciences humaines au XXème siècle apporte dautres perceptions plus humanistes : considération psychologique, comportementale, anthropologique, philosophique.. 29

30 Pour les principales théoriciennes Soigner, cest aider la personne à reconquérir son autonomie. Trois concepts fondamentaux : 1. Lhomme 2. Lenvironnement 3. La santé 30

31 Ces théoricienne insistent sur : La conception de lhomme (personne unique en relation avec son environnement) La conception du soin : il requiert la participation de la personne pour promouvoir, préserver, restaurer, maintenir son indépendance et favoriser son adaptation à la situation 31

32 Les différentes écoles de pensée infirmières EcolesthéoriciennesEléments clés Des besoins ( ) De linteraction ( ) Virginia HENDERSONDépendance et indépendance de la personne 14 besoins fondamentaux Dorothy OREMCapacité de la personne à effectuer ses auto soins Hildegarde PEPLAU I. ORLONDO Courant de pensée qui met en évidence la relation soignant/soigné. psychanalyse 32

33 Les différentes écoles de pensée infirmières EcolesthéoriciennesEléments clés Des effets souhaités ( ) De la promotion de la santé (1963) Etre humain unitaire (1970) Doroty JOHNSONValorise la mise en œuvre des SI de prévention et déducation à la santé Promotion de ladaptation de la personne Callista ROY Rosemary RIZZO-PARSECollaboration patient/famille dans lidentification de leur problème de santé Martha E. ROGERS 33

34 Les différentes écoles de pensée infirmières EcolesthéoriciennesEléments clés Caring (1980) Notion du prendre soin et insiste sur lattitude empathique des soignants dispensant des soins. Soins transculturels Préserver lhumanité dans les soins de santé. Jean WATSON 34

35 Ecole des besoins La plus utilisée en France. Ce courant de pensée met en évidence que lhomme présente des besoins de nature différente dans des domaines physiologiques, biologiques, psychologiques, sociaux. 35

36 Virginia HendersonVirginia Henderson (1961) 1897/1996 (Kansas City, É.-U.) Considère la personne comme un être biologique, psychologique et social qui tend vers l'indépendance dans la satisfaction de ses quatorze besoins fondamentaux.personnequatorze besoins fondamentaux 36

37 Virginia HendersonVirginia Henderson définit les soins infirmiers ainsi :soins infirmiers Une assistance à la personne dans les activités qu'elle ne peut faire elle-même par : manque de force, de volonté ou de connaissances, afin de conserver ou de rétablir son indépendance dans la satisfaction de ses besoins fondamentaux besoins fondamentaux 37

38 Le modèle conceptuel de V. Henderson influence la pratique infirmière Il permet de : Personnaliser les soins et les organiser Appréhender la globalité du champ daction de linfirmier Fournir une grille de lecture aux différents professionnels pour donner une cohérence au sein de léquipe Faciliter un code commun dexpression entre les différents membres de léquipe 38

39 Lapproche dA. Maslow psychologue La pyramide des besoins schématise une théorie élaborée à partir des observations réalisées dans les années 1940 par le psychologue Abraham Maslow sur la motivation. observations1940psychologue Abraham Maslow motivation Cest lorsque lon est en état de ressentir le dernier niveau de besoin que la motivation est maximale Besoins physiologiques (manger, boire, dormir, respirer...) Besoins de sécurité Besoin dappartenance besoin destime Réalisation de soi 39

40 Démarche soignante Processus démarche clinique = démarche résolution de problèmes Il sagit dune démarche intellectuelle. Ne peut être apprise sans référence systématique à un modèle conceptuel Modèle conceptuel est une aide pour organiser le recueil des informations 40

41 EN CONCLUSION 41

42 Retenir Plusieurs courants de pensés sont à lorigine des soins infirmiers Le modèle conceptuel de chacune des théoriciennes est un guide pour clarifier et structurer le raisonnement clinique permettant délaborer un projet de soins Le modèle de V Henderson influence la pratique infirmière française. 42

43 On peut dire : Que tous les modèles conceptuels contribuent à développer et à valoriser les soins infirmiers 43

44 Linfirmière idéale définie par le corps médical en 1905 « Nous la choisirons autant que possible parmi ces vaillantes filles du peuple qui, à force dintelligence et dénergie, sont parvenue à sinstruire.. Nous la désirons mariée et mère de famille, car il est des délicatesses de sentiments pour les faibles et les enfants qui ne sépanouissent complètement que dans les cœurs de mère.. Cette infirmière sera dépourvue de morgue et de dédain, elle saurait se faire respecter sans se faire haïr » 44

45 Bibliographie Démarche soignante, réussir la démarche de soins, Katy le Neurès, éditions Masson Les essentiels en IFSI, raisonnement, démarche clinique et projet de soins infirmiers, éditions MASSON Cahier des sciences infirmières, raisonnement et démarche clinique infirmière, Projet de soins infirmiers,Editions ELSEVIER MASSON 45,


Télécharger ppt "LA CLINIQUE INFIRMIERE CP –Sept 2012 1. Sommaire La clinique infirmière Les paradigmes infirmiers Les modèles conceptuels en soins infirmiers 2."

Présentations similaires


Annonces Google