La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Hormones anté-hypophysaires HYPOPHYSE HYPOTHALAMUS REGULATION (action) ACTH CRH cortisol, hypoglycémie TSH TRH FT4, FT3 FSH/LH GnRH(LHRH) oestradiol, testostérone,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Hormones anté-hypophysaires HYPOPHYSE HYPOTHALAMUS REGULATION (action) ACTH CRH cortisol, hypoglycémie TSH TRH FT4, FT3 FSH/LH GnRH(LHRH) oestradiol, testostérone,"— Transcription de la présentation:

1 Hormones anté-hypophysaires HYPOPHYSE HYPOTHALAMUS REGULATION (action) ACTH CRH cortisol, hypoglycémie TSH TRH FT4, FT3 FSH/LH GnRH(LHRH) oestradiol, testostérone, inhibine PRL Dopamine succion (lactation)….. GH GHRH hypoglycémie Somatostatine

2 Classification des tumeurs hypophysaires: micro ( ou= 10mm) secrétants / non secrétants autres Tumeurs. Syndrome tumoral Syndrome dhyposécrétion Syndrome dhypersécrétion Diabète insipide

3 TUMEURS HYPOPHYSAIRES 10% tumeurs cérébrales, 15 adénomes / million ha / an Types de tumeurs % âge moyen au diagnostic PRL ans GH 15 à ans non secrétants ans autres (ACTH…) 1

4 TUMEURS HYPOPHYSAIRES classification Adénomes hypophysaires - Microadénomes <10 mm révélés par hypersecrétion dune seule hormone - Non sécrétants macroA révélés par Sd tumoral, Sd endocrinien - Macroadénomes >10 mm révélés par Sd tumoral IAH - Sécrétants micro ou macro révélés par signes dhypersecrétion dune hormone (PRL, GH, ACTH) Sd tumoral Autres tumeurs Craniopharyngiomes, méningiomes, Kystes, tumeurs malignes, lésions inflammatoires et infiltratives

5 TUMEURS HYPOPHYSAIRES Syndrome tumoral céphalées frontales ou orbitaires, irradiation au vertex altération du champ visuel Diplopie: compression dun nerf OM lors extension dans le sinus caverneux ( III, IV, V, VI) Apoplexie hypophysaire: hémorragie intra adénomateuse (céphalées intenses brutales, fébricule, diplopie, Syndrome confusionnel) imagerie: IRM +++

6 Chiasma Optique G D Scotome central A B Hémianopsie bitemporale C Hémianopsie latérale homonyme A B C

7 Champ visuel normal

8 Quadranopsie bitemporale

9 Hémianopsie bitemporale

10 Insuffisance antéhypophysaire = conséquence du déficit dune ou plusieurs ou toutes hormones hypophysaires Secondaire à une atteinte de lhypophyse ou à un déficit des hormones hypothalamiques qui stimulent la libération des hormones hypophysaires Si destruction de la glande par une tumeur hypersecrétante: association de signes dhypersecrétion et dIAH Risques à long terme: Hypoglycémie, collapsus, coma hypopuituitaire

11 Insuffisance antéhypophysaire Signes cliniques caractéristiques: - Faciès pâle, dépigmentation aréoles mammaires, OGE - Peau mince, froide, sèche, rides fines - Dépilation complète aisselles, pubis (évocateur <60 ans)

12 Insuffisance antéhypophysaire Signes propres au déficit de chaque fonction hypophysaire (adulte): - Ins gonadotrope (FSH, LH): svt le premier signe clinique H: pilosité visage, libido, impuissance, petits testicules mous F: aménorrhée sans bouffées de chaleur, dyspareunie, atrophie muqueuses vaginales Deux sexes: E2: déminéralisation osseuse, dépilation axillo-pubienne +/- marquée - Ins corticotrope (ACTH) (déficit en cortisol): Asthénie, hypotension, amaigrissement, anorexie, dépilation Bio: hyponatrémie (de dilution), hypoglycémie (déficit du cortisol entraine un déficit de la production hépatique de glucose)

13 Insuffisance antéhypophysaire - Ins thyréotrope (TSH): infiltration myxoedemateuse modérée, asthénie, bradycardie, ralentissement psychomoteur, dépression, cheveux fins, frilosité - Ins somatotrope (GH): masse musculaire, adiposité abdominale, qualité de vie Bio: hypoglycémie - Ins lactotrope (PRL): absence de montée laiteuse dans le post-partum

14 Insuffisance antéhypophysaire Bio: hypoNa (ACTH, TSH), hypoGie (ACTH, GH), anémie (TSH, GH) Enfant - tous déficits retenir 2 déficits: GH: nanisme FSH/LH: impubérisme

15 Insuffisance antéhypophysaire Déficit isolé est possible (ACTH, TSH) Sujet âgé: diagnostic parfois difficile - anémie inexpliquée - troubles psychiatriques - amaigrissement (signes dinsuffisance gonadique ont peu de valeur après 70 ans) Toute IAH peut se décompenser brutalement à loccasion dune pathologie intercurrente

16 Insuffisance antéhypophysaire Dosages hormonaux: Association dun taux bas des hormones secrétées par les organes cibles et de taux non élevés de leurs stimulines hypophysaires prouve lorigine haute de latteinte Parfois les formes limites nécessitent des tests« dynamiques » Linsuffisance en GH doit souvent être montrée par des taux bas après des tests de stimulation

17 Insuffisance antéhypophysaire Explorations biologiques hormonales: - Déficit corticotrope: Tests de référence: hypoglycémie insulinique et la métopyrone Plus simple: Cortisol plasmatique bas à 8H: <30µg/l (N ) ACTH normale ou basse Test au synacthène 250 µg: absence de réponse (normal: base cortisol > à 120µg/l, à + 60 >210 µg/l) - Déficit thyréotrope: T4Libre Basse TSH normale ou basse

18 Insuffisance antéhypophysaire - Déficit gonadotrope: E2 normale ou basse Testo normale ou basse FSH, LH basses ou anormalement normales - Déficit somatotrope: Test de stimulation: hypoglycémie insulinique, GHRH arginine GH, IGF1 basses - Déficit lactotrope: PRL svt normale Atteinte associée de la post-hypophyse avec diabète insipide = panhypopuituitarisme: souvent après chirurgie hypophysaire

19 Insuffisance antéhypophysaire Étiologies: toujours rechercher une TUMEUR TUMEURS - Tumeurs hypophysaires: 50% causes dIAH - Tumeurs suprasellaires: Craniopharingiomes, méningiomes, gliomes du chiasma - métastases NECROSE HYPOPHYSAIRE (sd de sheehan) rare (aménorrhée, asthénie, pas de montée laiteuse)

20 Insuffisance antéhypophysaire Iatrogènes (radiothérapie), inflammatoires, infiltratives (hémochromatose (FSH,LH)), traumatiques, selle turcique vide, hypophysite auto immune génétiques (enfance, retard de croissance) IDIOPATHIQUES 40% cause de lIAH de lenfant: - 2/3 dysgénétiques ou idiopathiques - 1/3 tumorales (crâniopharyngiomes)

21 Insuffisance antéhypophysaire Traitement: Étiologique Substitutif: HOC+++, Lévothyrox, EP, Androtardyl, GH. Le risque vital est lié à linsuffisance corticotrope quil faut traiter en priorité++++

22 Prolactinome F: aménorrhée, galactorrhée, troubles libido, infertilité F ménopausée: Sd tumoral+++ H: troubles sexuels, rare gynécomastie, galactorrhée sd tumoral, IAH PRL>200ng/ml non stimulable:dompéridone,métoclopramide, TRH Autres étios: médicamenteuses, SOPK, hypothyroïdie, Irénale, Ihépatique, hyperPRL de déconnexion. Adénomes mixtes PRL / GH+++, PRL / ACTH Traitement: agonistes dopaminergiques chirurgie hypophysaire

23 Prolactinome En cas de macrolésion hypophysaire: doser la prolactine en urgence+++ (avec dilution) Car si élevée cest la seule pathologie hypophysaire avec un macroadénome pour laquelle le traitement est médical (agonistes dopaminergiques)+++++

24 Acromégalie H>F, 40 ans Sd dysmorphique – hypersudation, asthénie Troubles endocrino-métaboliques: génitaux, diabète, rhumato, CV, goitre, psy, hypercalciurie. Sd tumoral GH>5ng/ml non freinée par HGPO >2ng/ml, réponse paradoxale/TRH IGF1 Formes mixtes GH / PRL NEM1 recklinghausen Formes ectopiques (GHRH) Traitement: chirurgie hypophysaire, analogues de somatostatine, analogues de GH, Rx

25 Maladie de cushing ++F Adiposité faciotronculaire, amyotrophie des membres, vergetures pourpres, érythrose faciale, fragilité capillaire Ostéoporose, HTA, diabète Hypokaliémie non constante Test de freination minute-, abolition du cycle, CLU ACTH DEPENDANT Diag étiologique: freination forte conservée – stimulé par CRH KT des sinus pétreux Traitement: exérèse neurochirurgicale anti cortisoliques

26 tumeurs hypophysaires: diagnostic différentiel Craniopharyngiome Méningiome Anévrisme intra-sellaire Autres : métastase

27 Diabète Insipide Carence en ADH Polyurie diurne et nocturne / polydipsie secondaire Destruction ou envahissement de la post-hypophyse/ hypoTh Conséquence iatrogène post-op hypophysaire, TC Isolé: rechercher métastase ++++, CP, germinome, granulomatoses dilution des urines Epreuve de restriction hydrique Traitement étiologique, minirin


Télécharger ppt "Hormones anté-hypophysaires HYPOPHYSE HYPOTHALAMUS REGULATION (action) ACTH CRH cortisol, hypoglycémie TSH TRH FT4, FT3 FSH/LH GnRH(LHRH) oestradiol, testostérone,"

Présentations similaires


Annonces Google