La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

I.S.C.A.E. - benabdelhadi1 APPLICATIONS : - LE CAFÉ COLOMBIEN - LA SOCIÉTÉ LAFONT Professeur : Abdelhay Benabdelhadi.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "I.S.C.A.E. - benabdelhadi1 APPLICATIONS : - LE CAFÉ COLOMBIEN - LA SOCIÉTÉ LAFONT Professeur : Abdelhay Benabdelhadi."— Transcription de la présentation:

1 I.S.C.A.E. - benabdelhadi1 APPLICATIONS : - LE CAFÉ COLOMBIEN - LA SOCIÉTÉ LAFONT Professeur : Abdelhay Benabdelhadi

2 I.S.C.A.E. - benabdelhadi2 Application : le café colombien 2ème matière première au monde en terme déchange, après le pétrole Le café peut être soumis au risque de saturation que connaît tout marché mondialisé Risque aggravé par les attaques dont le café fait lobjet dans les pays occidentaux : Effets nocifs pour la santé du consommateur Pour sortir de la banalisation, qui entraîne une baisse des prix et a pour conséquence une valeur ajoutée moindre, la solution réside dans une analyse stratégique

3 I.S.C.A.E. - benabdelhadi3 Application : le café colombien En partant de létude des comportements, il apparaît que les consommateurs sont à la recherche de valeurs, dauthentique Derrière la consommation du café se cache la consommation dexotisme, dun ailleurs qui sort le consommateur de son quotidien En effet,la déclinaison ne se fait pas sur le goût, mais sur lorigine Le parallèle avec un autre produit de terroir tel que le fromage est alors aisé : Les AOC ont su préserver le marché du fromage de la banalisation

4 I.S.C.A.E. - benabdelhadi4 Application : le café colombien Lopportunité pour les producteurs est donc de proposer des cafés dorigine, avec comme seconde particularité, la spécificité gustative : Les cafés Jacques Vabre Cette opportunité permet de valoriser les produits Il nen est pas de même pour le cacao : Le cacao, à la différence du café, est, avant tout, un bien de consommation intermédiaire qui entre dans la confection de biens de consommation finale Il est donc plus difficile de faire émerger un concept dorigine pour un tel bien. Sa situation est plus proche de celle du sucre, du lait ou de la farine. Le risque de banalisation est plus fort

5 I.S.C.A.E. - benabdelhadi5 Application : le café colombien FORCESFAIBLESSES Qualité perçue par le consommateur Produit de terroir, ne pouvant être délocalisé Trop grand nombre de marques Capacité de production limitée OPPORTUNITÉSMENACES Attentes des consommateurs en matière dauthenticité, dorigine, de labels et de certificats Échappe au cous mondial du café banalisé Label sur lorigine Récupération du phénomène de mode par les MDD Hétérogénéité de loffre en matière de qualité

6 I.S.C.A.E. - benabdelhadi6 Application : la société Lafont FORCESFAIBLESSES Expérience du métier Cohérence de la gamme Expérience à lexport 60% du CA Flexibilité de lorganisation Capacité dinnovation surtout en désign Structure très dépendante des dirigeants Entreprise familiale qui risque de connaître des problèmes de financement de sa croissance

7 I.S.C.A.E. - benabdelhadi7 Application : la société Lafont OPPORTUNITÉSMENACES Vieillissement de la population des pays riches, donc de la part de porteurs de lunettes Tendance à la diminution de la durée de vie dune paire de lunettes Montée du design, les lunettes doivent être stylées et discrètes Concentration du marché dans un mouvement de globalisation de loffre Rachat par un concurrent Progrès en matière de lentilles de contact Progrès dans les soins aux yeux

8 I.S.C.A.E. - benabdelhadi8 Application : la société Lafont La société Lafont est bien positionnée sur son marché Ses points forts correspondent bien aux opportunités du marché Elle a bien compris quune niche ne peut être rentable quà léchelle mondiale Cependant,en labsence de données chiffrées, le diagnostic reste très général

9 I.S.C.A.E. - benabdelhadi9 Application : la société Lafont Au plan purement qualitatif, puisque nous ne disposons daucun élément quantitatif, et compte tenu du fait de la société se situe dans une logique de croissance, il est possible de donner des conseils de principes à deux niveaux : Au plan financier, faire en sorte de garder le contrôle de la société. En effet, une entreprise saine sur un marché en croissance attire les investisseurs et autres repreneurs à la recherche de plus-values. La capitalisation de lentreprise doit donc lui assurer le contrôle

10 I.S.C.A.E. - benabdelhadi10 Application : la société Lafont Au plan des ressources humaines, garder la cohérence et le dynamisme de lentreprise. En phase de croissance, les dirigeants doivent déléguer, donc trouver des collaborateurs compétents et fiables, ce qui nest pas évident dans une le cadre dune entreprise familiale Léquilibre entre la croissance du marché et les mutations impliquées par la croissance interne de lentreprise nest pas simple à trouver, surtout à linternational


Télécharger ppt "I.S.C.A.E. - benabdelhadi1 APPLICATIONS : - LE CAFÉ COLOMBIEN - LA SOCIÉTÉ LAFONT Professeur : Abdelhay Benabdelhadi."

Présentations similaires


Annonces Google