La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

QUELLE STRATÉGIE DE CROISSANCE SUIVRE? COMMENT? Par: Florence COUZINET Anthony DEBUYSER Aminata SECK.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "QUELLE STRATÉGIE DE CROISSANCE SUIVRE? COMMENT? Par: Florence COUZINET Anthony DEBUYSER Aminata SECK."— Transcription de la présentation:

1 QUELLE STRATÉGIE DE CROISSANCE SUIVRE? COMMENT? Par: Florence COUZINET Anthony DEBUYSER Aminata SECK

2 I. LES STRATEGIES DE DIVERSIFICATION Lorsquune entreprise choisit la diversification, cela signifie quelle a décidé de se développer dans de nouveaux domaines dactivités, autres que ceux sur lesquels elle évolue déjà. Ces nouveaux domaines lui permettront de toucher de nouveaux marchés. En se développant sur de nouveaux DAS, lentreprise se crée aussi de nouveaux facteurs clés de succès cest- à-dire des qualités reflétant ses compétences et sa capacité concurrentielle.

3 Différentes stratégies de diversification possibles Diversification Horizontale Lentreprise développe de nouveaux produits, de nouveaux procédés ou de nouveaux marchés pour répondre aux besoins de ses clients actuels. Ces nouveautés ne sont pas forcément liées aux produits existants déjà, mais elles sauront répondre à la clientèle. Diversification verticale Ici, lentreprise développe dautres activités lui permettant davoir le contrôle total sur ses produits. Cela lui permet dacquérir des revenus supplémentaires. Lentreprise peut soccuper par exemple, à la fois de la fabrication du produit, mais aussi avoir une usine pour la fabrication de son emballage, ainsi quune usine pour le conditionnement du produit.

4 Différentes stratégies (2) Diversification géographique Ce type de diversification ne doit pas être confondu avec une stratégie dinternationalisation, qui signifie de manière générale « sétendre à linternational ». La diversification géographique est le fait de se développer sur dautres zones géographiques que son marché habituel, tout en sadaptant à la nouvelle zone sur laquelle elle souhaite évoluer. Elle développe dans ce dernier cas, dautres facteurs clés de succès, pertinents avec la nouvelle cible. Exemple : Lorsque lenseigne de fast-food Mc Donalds a décidé de simplanter en Inde, il fallu que les dirigeants revoient loffre produit en proposant des hamburgers adaptés aux spécialités locales.

5 Avantages de la diversification Lentreprise développe un portefeuille d'activité équilibré. Elle montre sa capacité à développer de nouveaux métiers pour étendre ses revenus et améliorer toujours plus son image. Elle change de DAS ou en ajoute des nouvelles Tous ces avantages permettent à lentreprise quelle peut se renouveler, tout en gardant des compétences, ou en apporter de nouvelles pour surprendre sa clientèle actuelle, et conquérir une clientèle de prospect.

6 Inconvénients de la diversification Se diversifier peut-être coûteux pour lentreprise Lentreprise doit faire attention à ne pas développer trop dactivités différentes. Il y aura alors un risque de dispersion évidente, et du coup elle sera un peu moins « bonne » dans tous ces domaines. Risque de la nouveauté et de tomber sur un secteur qui est moins porteur.

7 II. STRATÉGIE INTERNATIONALISATION/ EXPORTATION Depuis le début du 20 ème siècle, les gouvernements réduisent de plus en plus les barrières tarifaires et douanières de leur nation ce qui a permis le développement dune économie mondiale. Nombreux sont les pays développés ayant signés des accords commerciaux, financiers ou économiques entre eux. Par exemple, les pays dAmérique du Nord tel que les Etats-Unis, le Canada et le Mexique qui ont signé laccord de libre-échange nord- américain en Cet accord a contribué à la hausse des échanges commerciaux et financiers entre ces pays.

8 Stratégie dinternationalisation (2) La mondialisation qui caractérise les années 80/90, sexplique par laccroissement des investissements directs, par les mesures de déréglementation dans beaucoup de secteur comme la finance, mais aussi par lapparition des nouvelles technologies et de la communication. Cette mondialisation a également permis aux entreprises dorienter leurs stratégies à linternational et à lexportation.

9 Stratégie dinternationalisation (3) De plus la création de lUnion Européenne avec la mise en place dune union douanière en 1968, a participé à la hausse des échanges entre les pays membres. Une union douanière est un accord commercial régional dont les États membres ont adopté une politique commerciale commune vis-à-vis des États tiers. Cette politique commerciale commune définit des tarifs extérieurs communs, mais aussi la redistribution des recettes douanières entre États, voire des politiques de coopération économique

10 Stratégie dinternationalisation (4) Une entreprise qui soriente vers une stratégie internationale est une entreprise développant son activité productive à l'étranger grâce à une ou plusieurs filiales. Les trois principales stratégies dimplantation à létranger sont : La stratégie dapprovisionnement qui consiste en une intégration verticale amont par limplantation de filiales dans les pays producteurs des matières premières nécessaires à ses activités principales. La stratégie de marché qui est une intégration verticale aval dans laquelle les filiales relais produisent et vendent sur les marchés locaux. La stratégie de rationalisation de la production qui seffectue par le biais des filiales ateliers spécialisées dans la production dun produit final ou dun de ses composants. Cette stratégie permet de bénéficier des avantages comparatifs de différents pays pour chaque étape de la production dun même produit.

11 Stratégie de diversification (5) Les implantations à létranger seffectuent par des investissements directs à létranger : création ou acquisition dunités de production à létranger dans le but dy exercer une influence significative et durable. Le développement des stratégies internationales provoque la multiplication des flux de capitaux : investissements directs à létranger et investissements de portefeuille qui sont des placements financiers à létranger principalement sous forme dactions ou obligations. Ces stratégies conduisent à la mondialisation. Les firmes échangent entre elles, « à travers » les économies nationales. Ainsi se développe le commerce intra-firme qui se définit comme léchange de produits au sein dune même entreprise internationale de filiale à filiale ou de filiale à société mère appartenant au même groupe. Ces stratégies réduisent les possibilités d'intervention ou de régulation des pouvoirs publics.

12 Stratégie de diversification (6) Les investissements directs à létranger sont recherchés par les pays daccueil pour leurs effets positifs sur la croissance, lemploi, les transferts technologiques. Les investissements directs à létranger sortants peuvent avoir des effets négatifs sils donnent lieu à des délocalisations, la délocalisation pose le problème de lemploi et met les Etats en concurrence. Toutefois, les investissements directs à létranger génèrent des revenus et des exportations.

13 Stratégie dexportation Une entreprise qui soriente vers lexportation est une entreprise qui décide de vendre ses produits ou ses services à létranger. Cette activité économique et commerciale est considérée comme très importante. C'est en particulier un moyen crucial pour acquérir des devises, lesquelles sont pour un pays des moyens d'intervention économique et financière sur les marchés extérieurs. Par ailleurs, les exportations permettent de stimuler une économie en valorisant le travail d'un pays auprès des autres et en assurant la pérennité de ses entreprises qui, dans le cadre de la mondialisation est fortement liée à leurs positions sur le marché mondial

14 Stratégie dexportation (2) Pour qu'une entreprise puisse poursuivre sa croissance, elle doit augmenter ses ventes. Les marchés domestiques étant saturés et lentreprise se tourne vers les pays émergents pour trouver de nouvelles opportunités de marché. Les entreprises dans certaines économies en développement ont trouvé un avantage en exportant des produits qui sont trop chers pour les locaux mais considérés comme bon marché pour les pays développés.

15 Différents types dexportation Lexportation directe soit vente directe, en disposant d'un service export et/ou d'un représentant à l'étranger, soit vente par mandat, en utilisant les services d'un agent commercial. Lentreprise na pas à investir localement. Lexportation indirecte lentreprise va faire appel à un exportateur, un agent exportateur ou encore à une société de commerce international. C'est l'intermédiaire qui va s'occuper de toutes les formalités douanières, financières et administratives et qui va conclure les contrats de vente à l'étranger. Ainsi, lentreprise limite les risques lors du démarrage de ses exportations. Lexportation concertée (associée) lentreprise sassocie à un groupe dexportateurs ou utilise le réseau dune entreprise déjà bien implantée à létranger. Les PME souvent n'ont pas la taille critique nécessaire pour mener une politique d'exportation seule. Elles vont donc

16 Internet source dexportation Avec l'augmentation de l'utilisation d'Internet et du E-commerce (commerce électronique), si une entreprise opère en ligne, elle devient une entreprise internationale. Étant donné le nombre d'internautes augmentant chaque jour, ce marché est constamment en croissance. Les consommateurs peuvent venir de n'importe où. Selon le livre Global Marketing Management de Masaaki Kotabe et Kristiaan Helsen, le e- commerce en B to B plus large, augmente plus rapidement et a moins de barrières concernant la distribution géographique que même le commerce électronique en B to C. Le e-commerce ne nécessite pas d'une devanture de boutique solide.

17 III. Stimulation de la demande primaire Demande Primaire (=demande du marché) : total des quantités achetées par un groupe dacheteur déterminé en un lieu et à une période donnée dans un environnement donné. La stimulation de la demande: consiste à provoquer les actions d'achat de la part des consommateurs. La stimulation est bien souvent opérée par le chargé de promotions, qui va jouer sur le sens conatif des consommateurs (les faire agir)

18 Stimulation de la demande primaire (2) Structure de la demande primaire - Demande de biens de consommation - Demande de service - Demande de biens industriel

19 Stimulation de la demande primaire (3) Une thèse répandue: « Des politiques actives de stimulation de la demande (des ménages essentiellement) permettraient de soutenir l'offre de biens et de services, et d'augmenter la croissance potentielle (de long terme) »

20 Stimulation de la demande primaire (4) Problème: L'observation des situations des pays de la zone euro montre que ce n'est pas vrai. De fait, il y a eu soutien de la demande en France, Espagne, Italie, pas en Allemagne. Néanmoins, c'est en Allemagne qu'il y a une hausse de l'offre de biens.

21 Stimulation de la demande primaire (5) Conclusion: La stimulation de la demande ne stimule pas l'offre: pour accroître l'offre, il faut pratiquer des politiques de l'offre


Télécharger ppt "QUELLE STRATÉGIE DE CROISSANCE SUIVRE? COMMENT? Par: Florence COUZINET Anthony DEBUYSER Aminata SECK."

Présentations similaires


Annonces Google