La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Éléments sur les théories du marché du travail Azeddine Akesbi.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Éléments sur les théories du marché du travail Azeddine Akesbi."— Transcription de la présentation:

1 Éléments sur les théories du marché du travail Azeddine Akesbi

2 Premières visions et termes du débat sur le marché du travail Les économistes classiques siècles étaient préoccupés par le problème de la distribution de la richesse. Comment la production se répartit-elle entre les facteurs de production (capital, travail et terre ) ? Quelle rémunération reçoit chaque facteur ? Les économistes classiques siècles étaient préoccupés par le problème de la distribution de la richesse. Comment la production se répartit-elle entre les facteurs de production (capital, travail et terre ) ? Quelle rémunération reçoit chaque facteur ? Adam smith : importance des mécanismes du marché, l'aspect plus ou moins pénible / agréable du travail, le coût d'acquisition des aptitudes et léducation etc. Adam smith : importance des mécanismes du marché, l'aspect plus ou moins pénible / agréable du travail, le coût d'acquisition des aptitudes et léducation etc. Déjà léducation est considérée en tant que moyen possible d'accroissement du revenu futur. Déjà léducation est considérée en tant que moyen possible d'accroissement du revenu futur. J S. Mill considère que le marché du travail est composé de groupes de travailleurs qui ne sont pas en situation de concurrence et de libre compétition. J S. Mill considère que le marché du travail est composé de groupes de travailleurs qui ne sont pas en situation de concurrence et de libre compétition.

3 Pistes explicatives Il existe de nombreuses approches et explications théoriques du fonctionnement du marché du travail. Il existe de nombreuses approches et explications théoriques du fonctionnement du marché du travail. Certaines ont un caractère général et d'autres limitées à certains aspects de ce marché. Certaines ont un caractère général et d'autres limitées à certains aspects de ce marché. Focus : Focus : 1.Niveau demploi et du chômage 2.Ajustement de loffre et la demande et fixation du niveau des salaires

4 L'intérêt des approches théoriques est de fournir des explications notamment sur les questions suivantes : L'intérêt des approches théoriques est de fournir des explications notamment sur les questions suivantes : Les mécanismes de fixation des salaires ; Les mécanismes de fixation des salaires ; Les causes du chômage et ses implications (chômage des diplômés, chômage structurel et de longue durée…) Les causes du chômage et ses implications (chômage des diplômés, chômage structurel et de longue durée…) Le Rôle et statut de léducation : emploi et chômage Le Rôle et statut de léducation : emploi et chômage Le traitement différencié des catégories de travailleurs : femmes, enfants, etc.; Le traitement différencié des catégories de travailleurs : femmes, enfants, etc.; Les transformations et formes nouvelles du travail (travail temporaire, télétravail...) ; Les transformations et formes nouvelles du travail (travail temporaire, télétravail...) ; La gestion des ressources humaines ; La gestion des ressources humaines ; Conflits professionnels, problématique de lexploitation du travail. Conflits professionnels, problématique de lexploitation du travail.

5 Différentes approches théoriques Lécole néo classique : le passage du marché des biens et services au marché du travail Lécole néo classique : le passage du marché des biens et services au marché du travail La théorie dualiste et de la segmentation du marché du travail La théorie dualiste et de la segmentation du marché du travail Théories partielles du marché du travail : illustrations Théories partielles du marché du travail : illustrations

6 Théorie néo classique Le marché du travail fonctionne comme tous les marchés des biens et services : généralisation du concept de marchandise à celui du travail. Le marché du travail fonctionne comme tous les marchés des biens et services : généralisation du concept de marchandise à celui du travail. Lemploi déquilibre se fait par la confrontation de loffre et la demande et létablissement dun salaire déquilibre Lemploi déquilibre se fait par la confrontation de loffre et la demande et létablissement dun salaire déquilibre

7 Situation de loffre > à la demande Situation de loffre > à la demande Situation de loffre < à la demande Situation de loffre < à la demande Niv. Sal. O Niv. Sal. O Demande de travail fonction croissante du salaire D

8 Exemple simplifié du raisonnement de l'employeur néoclassique Unités engagées Coût total Coût marginal Recette totale Recette marginale 1 unité 1 unité unités 2 unités unités 3 unités unités 4 unités unités 5 unités unités 6 unités unités 7 unités

9 Remises en causes Le caractère imparfait de linformation Le caractère imparfait de linformation La qualité et la diversité du travail non abordées. La qualité et la diversité du travail non abordées. Pas de chômage si les travailleurs acceptent les ajustements de salaires liés aux variations de loffre et la demande de travail. Pas de chômage si les travailleurs acceptent les ajustements de salaires liés aux variations de loffre et la demande de travail. A la limite le chômage nest que le fait dun refus des travailleurs. A la limite le chômage nest que le fait dun refus des travailleurs.

10 Pas toujours possible de comparer les demandeurs de travail comme le suppose l'hypothèse de l'homogénéité du travail Pas toujours possible de comparer les demandeurs de travail comme le suppose l'hypothèse de l'homogénéité du travail De nombreux segments /aspects du travail et de la fixation des salaires échappent au mécanisme de l'offre et de la demande. De nombreux segments /aspects du travail et de la fixation des salaires échappent au mécanisme de l'offre et de la demande. La baisse du salaire ne peut descendre en dessous dun certain plancher. La baisse du salaire ne peut descendre en dessous dun certain plancher. Les salariés de la fonction publique, comme ceux du secteur moderne ne fonctionnent pas selon la logique de la criée. Les salariés de la fonction publique, comme ceux du secteur moderne ne fonctionnent pas selon la logique de la criée. Rôle de la législation du travail Rôle de la législation du travail

11 Nécessité de considérer le marché du travail dans une perspective plurielle Nécessité de considérer le marché du travail dans une perspective plurielle Intégration du contexte socio-économique ainsi que de nombreux paramètres : information, stratégies sociales, technologie, démographie, etc. Intégration du contexte socio-économique ainsi que de nombreux paramètres : information, stratégies sociales, technologie, démographie, etc. La théorie du capital humain ouvre timidement cette perspective par la prise en compte de la différenciation du travail : aptitudes, qualifications… La théorie du capital humain ouvre timidement cette perspective par la prise en compte de la différenciation du travail : aptitudes, qualifications… La théorie dualiste souligne les limites du marchés et les spécificités de chaque secteurs. La théorie dualiste souligne les limites du marchés et les spécificités de chaque secteurs.

12 La théorie dualiste du marché du travail Au cours des la décennie 70 a émergé lidée que le marché de travail est plutôt fragmenté. Au cours des la décennie 70 a émergé lidée que le marché de travail est plutôt fragmenté. La théorie dualiste : distingue deux secteurs du marchés du travail. Un qui est appelé primaire et un autre secondaire. La théorie dualiste : distingue deux secteurs du marchés du travail. Un qui est appelé primaire et un autre secondaire. Le secteur primaire se caractérise par des salaires élevés, la stabilité et de bonnes conditions de travail. Le secteur primaire se caractérise par des salaires élevés, la stabilité et de bonnes conditions de travail. Les travailleurs de ce secteur sont relativement protégés et bénéficient, en général, de la sécurité de l'emploi et de possibilités de promotion. Les travailleurs de ce secteur sont relativement protégés et bénéficient, en général, de la sécurité de l'emploi et de possibilités de promotion. Lemploi, les affections et les promotions sont régis par des règles et procédures formalisées. Lemploi, les affections et les promotions sont régis par des règles et procédures formalisées. Les travailleurs de ce secteur bénéficient souvent dune offre de formation et de perfectionnement. Les travailleurs de ce secteur bénéficient souvent dune offre de formation et de perfectionnement.

13 Le secteur secondaire est supposé marqué par linstabilité et la précarité de l'emploi ainsi que de mauvaises conditions de travail. Le secteur secondaire est supposé marqué par linstabilité et la précarité de l'emploi ainsi que de mauvaises conditions de travail. Les travailleurs disposent de faibles opportunités de promotion : des occupations peu valorisées et des bas salaires. Les travailleurs disposent de faibles opportunités de promotion : des occupations peu valorisées et des bas salaires. Le secteur primaire est associé aux industries à haute intensité du capital (armement, aviation, automobile, les industries à forte composante technologique) et une demande stable de leur produit. Le secteur primaire est associé aux industries à haute intensité du capital (armement, aviation, automobile, les industries à forte composante technologique) et une demande stable de leur produit. Les industries à haute intensité de travail (textile, confection, BTP) qui subissent une forte concurrence sont associées au secteur secondaire. Les industries à haute intensité de travail (textile, confection, BTP) qui subissent une forte concurrence sont associées au secteur secondaire. La mobilité des travailleurs entre les secteurs est jugée très limitée. La mobilité des travailleurs entre les secteurs est jugée très limitée.

14 Léducation joue un rôle beaucoup moins important que dautres facteurs en rapport avec les caractéristiques propres du secteur. Léducation joue un rôle beaucoup moins important que dautres facteurs en rapport avec les caractéristiques propres du secteur. Le salaire n'est pas lié aux caractéristiques personnelles ou a léducation dispensée (réfutation de la TCH). Le salaire n'est pas lié aux caractéristiques personnelles ou a léducation dispensée (réfutation de la TCH). La dimension institutionnelle et l'offre de travail sont plus importantes dans la détermination des salaires La dimension institutionnelle et l'offre de travail sont plus importantes dans la détermination des salaires Introduction de la notion de marchés internes du travail et son intégration à la GRH. Introduction de la notion de marchés internes du travail et son intégration à la GRH.

15 La théorie du contrat implicite et du salaire defficience : le rôle des acteurs Le contrat de travail : une relation plus complexe qui se déroule sur un intervalle de temps donné. Le contrat de travail : une relation plus complexe qui se déroule sur un intervalle de temps donné. Lexistence du syndicat permet de stabiliser la relation salariale en apportant des avantages réciproques aux travailleurs et aux employeurs. Lexistence du syndicat permet de stabiliser la relation salariale en apportant des avantages réciproques aux travailleurs et aux employeurs. Les syndicats : maximiser les salaires des travailleurs employés dans une relation darbitrage entre le salaire, le pouvoir dachat et le plein emploi. Les syndicats : maximiser les salaires des travailleurs employés dans une relation darbitrage entre le salaire, le pouvoir dachat et le plein emploi.

16 L'expression syndicale et le degré d'information des protagonistes jouent un rôle essentiel. L'expression syndicale et le degré d'information des protagonistes jouent un rôle essentiel. Le déclenchement d'un conflit et de la grève dépendent de plusieurs facteurs : lécart initial entre les salaires acceptables par les deux parties ainsi que leur système dinformation. Le déclenchement d'un conflit et de la grève dépendent de plusieurs facteurs : lécart initial entre les salaires acceptables par les deux parties ainsi que leur système dinformation. Plus lécart est important, plus la probabilité qu'un conflit social éclate est forte. Plus lécart est important, plus la probabilité qu'un conflit social éclate est forte. Plus léchange dinformation est grand et rapide, plus la négociation saccélère et léventualité dun accord est grande. Plus léchange dinformation est grand et rapide, plus la négociation saccélère et léventualité dun accord est grande. La menace de grève pousse l'employeur à considérer les coûts liés aux charges fixes, à la perte d'un chiffre daffaires et de clientèle... La menace de grève pousse l'employeur à considérer les coûts liés aux charges fixes, à la perte d'un chiffre daffaires et de clientèle... La grève implique aussi des coûts pour le syndicats : coût de l'organisation de la grève, perte de revenus, risques de chômage... (la situation du marché, la législation…à considérer) La grève implique aussi des coûts pour le syndicats : coût de l'organisation de la grève, perte de revenus, risques de chômage... (la situation du marché, la législation…à considérer)

17 Le contrat a pour but majeur de gérer lincertitude globale régnant sur le marché du travail. Le contrat a pour but majeur de gérer lincertitude globale régnant sur le marché du travail. Les deux parties cherchent à atténuer les risques liés à lincertitude de lévolution du marché et les chocs conjoncturels. Les deux parties cherchent à atténuer les risques liés à lincertitude de lévolution du marché et les chocs conjoncturels. Lenjeu porte sur les risques encourus par les employeurs et les salariés : dun côté le salaire fixé et lemploi non garanti, de lautre le salaire variable et lemploi garanti. Lenjeu porte sur les risques encourus par les employeurs et les salariés : dun côté le salaire fixé et lemploi non garanti, de lautre le salaire variable et lemploi garanti. Le salaire est soumis à la « puissance » contractuelle des co-échangistes. Le salaire est soumis à la « puissance » contractuelle des co-échangistes.

18 La recherche de l'emploi (job search) Hypothèse dune information imparfaite est postulées Hypothèse dune information imparfaite est postulées Incertitude dans la connaissance des emplois offerts. Incertitude dans la connaissance des emplois offerts. Travailleurs / chômeurs à la recherche de lemploi : processus dacquisition des informations sur la nature des postes de travail à pourvoir et le niveau des salaires offerts. Travailleurs / chômeurs à la recherche de lemploi : processus dacquisition des informations sur la nature des postes de travail à pourvoir et le niveau des salaires offerts. Employeurs : Recherche dinformation sur la qualité des performances des travailleurs. Employeurs : Recherche dinformation sur la qualité des performances des travailleurs. Suggestion implicite dune explication du chômage frictionnel / dajustement Suggestion implicite dune explication du chômage frictionnel / dajustement

19 La recherche de linformation a un coût. Elle se poursuit La recherche de linformation a un coût. Elle se poursuit Jusqu'à légalisation du coût marginal de lacquisition atteigne la recette marginale du supplément dinformation. Jusqu'à légalisation du coût marginal de lacquisition atteigne la recette marginale du supplément dinformation. Arbitrage à faire entre plus de temps consacré à la recherche dun emploi et le coût supporté dans le processus de recherche de lemploi : manque à gagner, coût de transport, information sur lentreprise, coût psychologique … à comparer avec le gain potentiel de salaire. Arbitrage à faire entre plus de temps consacré à la recherche dun emploi et le coût supporté dans le processus de recherche de lemploi : manque à gagner, coût de transport, information sur lentreprise, coût psychologique … à comparer avec le gain potentiel de salaire. La même démarche peut être appliquée à lemployeur dans sa démarche de sélection des candidats au travail. La même démarche peut être appliquée à lemployeur dans sa démarche de sélection des candidats au travail.

20 Au début le travailleur se fixe un salaire de « réservation » ou « dacceptation » : un salaire minimal quil juge acceptable pour le type demploi recherché. Sil trouve une offre demploi, dont le salaire est supérieur ou égal à ce niveau, il accepte et abandonne ses recherches Au début le travailleur se fixe un salaire de « réservation » ou « dacceptation » : un salaire minimal quil juge acceptable pour le type demploi recherché. Sil trouve une offre demploi, dont le salaire est supérieur ou égal à ce niveau, il accepte et abandonne ses recherches Si le niveau de chômage est élevé et si les indemnités de chômage sont faibles ou absentes, les travailleurs se trouvent dans une situation qui ne leur permet pas de refuser longtemps les emplois offerts. Si le niveau de chômage est élevé et si les indemnités de chômage sont faibles ou absentes, les travailleurs se trouvent dans une situation qui ne leur permet pas de refuser longtemps les emplois offerts. Le travailleur est amené à ajuster ses prétentions Le travailleur est amené à ajuster ses prétentions Cette approche relève du genre d'explication par le chômage voltaire. Si elle peut être pertinente pour une partie du chômage frictionnel, le chômage de masse, les licenciements, etc. ne sont pas appréhendés. Cette approche relève du genre d'explication par le chômage voltaire. Si elle peut être pertinente pour une partie du chômage frictionnel, le chômage de masse, les licenciements, etc. ne sont pas appréhendés.

21 La relation de Philip La courbe de Philips établit un lien entre le taux de chômage et le taux de variation des salaires nominaux. La courbe de Philips établit un lien entre le taux de chômage et le taux de variation des salaires nominaux. Laccroissement du taux de chômage est censé plus ou moins freiner la croissance des salaires nominaux. Laccroissement du taux de chômage est censé plus ou moins freiner la croissance des salaires nominaux. Lorsque lactivité économique augmente, les employeurs embauchent (le chômage diminue parallèlement) et acceptent plus facilement des hausses de salaires nominaux surtout si linflation est élevée. Lorsque lactivité économique augmente, les employeurs embauchent (le chômage diminue parallèlement) et acceptent plus facilement des hausses de salaires nominaux surtout si linflation est élevée. Quand le niveau dactivité se détériore, le chômage progresse et les hausses de salaires sont freinées.. Quand le niveau dactivité se détériore, le chômage progresse et les hausses de salaires sont freinées..

22 Relation de Philip Variation des salaires nominaux Taux de chômage


Télécharger ppt "Éléments sur les théories du marché du travail Azeddine Akesbi."

Présentations similaires


Annonces Google