La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Module Architectures et Administration des réseaux Chapitre 2 Interconnexion des réseaux Partie I Commutation Chapitre 2 Interconnexion des réseaux Partie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Module Architectures et Administration des réseaux Chapitre 2 Interconnexion des réseaux Partie I Commutation Chapitre 2 Interconnexion des réseaux Partie."— Transcription de la présentation:

1 Module Architectures et Administration des réseaux Chapitre 2 Interconnexion des réseaux Partie I Commutation Chapitre 2 Interconnexion des réseaux Partie I Commutation École Normale Supérieure Tétouan Département Informatique

2 2 Synopsis Introduction Commutation Commutation de circuits Commutation de messages Commutation de paquets Mode Datagrammes Mode circuit virtuel Délais et pertes Comparaison Adressage et nommage Définition dadressage Types dadressage Nommage Introduction Commutation Commutation de circuits Commutation de messages Commutation de paquets Mode Datagrammes Mode circuit virtuel Délais et pertes Comparaison Adressage et nommage Définition dadressage Types dadressage Nommage

3 3 Introduction Pour échanger des informations entre 2 entités communicantes quelconques à travers un ou plusieurs réseaux: Les deux correspondants doivent être mis en relation (notion de commutation) Chaque correspondant doit être identifié et localisé de manière unique sur le réseau (notions dadressage et de nommage) Le réseau doit acheminer les blocs dinformation vers le destinataire (notion de routage) La taille des unités de données transférées doit être adaptée aux capacités du réseau (notion de segmentation) Pour échanger des informations entre 2 entités communicantes quelconques à travers un ou plusieurs réseaux: Les deux correspondants doivent être mis en relation (notion de commutation) Chaque correspondant doit être identifié et localisé de manière unique sur le réseau (notions dadressage et de nommage) Le réseau doit acheminer les blocs dinformation vers le destinataire (notion de routage) La taille des unités de données transférées doit être adaptée aux capacités du réseau (notion de segmentation)

4 4 Introduction Problèmes liés à linterconnexion des réseaux et aux réseaux longues distances Grande couverture géographique Hétérogénéité Des réseaux raccordés (clients) Des modes de transmission (cœur et clients) Des applications Agrégation de trafic importante (risque de congestion) Mélange de réseaux publics et privés Tarification du trafic par les opérateurs avec éventuellement des qualités de services différentes Soucis de performance (traversée des équipements) et déquité (entre clients) Problèmes liés à linterconnexion des réseaux et aux réseaux longues distances Grande couverture géographique Hétérogénéité Des réseaux raccordés (clients) Des modes de transmission (cœur et clients) Des applications Agrégation de trafic importante (risque de congestion) Mélange de réseaux publics et privés Tarification du trafic par les opérateurs avec éventuellement des qualités de services différentes Soucis de performance (traversée des équipements) et déquité (entre clients)

5 5 Commutation Quel est le problème ? Comment mettre en relation deux entités communicantes du réseau ? Interconnexion totale de N stations = N(N-1)/2 liens physiques Comment répartir la charge du réseau et être résistant aux pannes ? Résistance aux pannes : plusieurs chemins pour aller de A à B Si plusieurs chemins, lequel choisir ? Quel est le problème ? Comment mettre en relation deux entités communicantes du réseau ? Interconnexion totale de N stations = N(N-1)/2 liens physiques Comment répartir la charge du réseau et être résistant aux pannes ? Résistance aux pannes : plusieurs chemins pour aller de A à B Si plusieurs chemins, lequel choisir ?

6 6 Commutation Minimiser le coût de linfrastructure du réseau Multiplexage de plusieurs communications sur un même lien physique Minimisation du nombre de liens au sein du réseau Optimiser linfrastructure du réseau Le nombre de communications potentielles peut être très supérieur au nombre de liens du réseau de commutation Atteindre le destinataire de la façon la plus efficace Optimiser lutilisation des ressources du réseau : si chaque abonné désire joindre un autre abonné, il faut optimiser le partage des ressources Minimiser le coût de linfrastructure du réseau Multiplexage de plusieurs communications sur un même lien physique Minimisation du nombre de liens au sein du réseau Optimiser linfrastructure du réseau Le nombre de communications potentielles peut être très supérieur au nombre de liens du réseau de commutation Atteindre le destinataire de la façon la plus efficace Optimiser lutilisation des ressources du réseau : si chaque abonné désire joindre un autre abonné, il faut optimiser le partage des ressources

7 7 Commutation Commutation de circuits Principe Un chemin physique est constitué de bout en bout entre une source est une destination Juxtaposition de différents supports physiques circuit établi entre les deux abonnés La mise en relation est réalisée par les commutateurs avant tout échange de données (phase de connexion) Le circuit est bloqué (phase de transfert) tant que les deux abonnés ne le restituent pas explicitement (phase de libération) Exemple dapplication : le RTC Principe Un chemin physique est constitué de bout en bout entre une source est une destination Juxtaposition de différents supports physiques circuit établi entre les deux abonnés La mise en relation est réalisée par les commutateurs avant tout échange de données (phase de connexion) Le circuit est bloqué (phase de transfert) tant que les deux abonnés ne le restituent pas explicitement (phase de libération) Exemple dapplication : le RTC

8 8 Commutation Commutation de circuits

9 9 Caractéristiques Garantit le bon ordonnancement des données Pas de stockage intermédiaire des données Débits source/destinataire identiques Les abonnés monopolisent la ressource durant toute la connexion Facturation à la minute Inconvénients Sil ny a pas de ressources disponible de bout en bout, la connexion est refusée Mauvaise utilisation des ressources : les deux abonnées consomment rarement toute la bande passante Caractéristiques Garantit le bon ordonnancement des données Pas de stockage intermédiaire des données Débits source/destinataire identiques Les abonnés monopolisent la ressource durant toute la connexion Facturation à la minute Inconvénients Sil ny a pas de ressources disponible de bout en bout, la connexion est refusée Mauvaise utilisation des ressources : les deux abonnées consomment rarement toute la bande passante

10 10 Commutation Commutation de messages Principe Pas détablissement préalable de la communication (aucun lien physique entre la source et le destinataire) Un message constitue une unité de transfert qui est acheminée individuellement dans le réseau Sur chaque nœud du réseau, un message est : Reçu en entier Stocké si nécessaire (occupation des lignes) Analysé (contrôle des erreurs) Transmis au nœud suivant, etc… Facturation en fonction de la quantité de données Exemple dapplication : système de messagerie Principe Pas détablissement préalable de la communication (aucun lien physique entre la source et le destinataire) Un message constitue une unité de transfert qui est acheminée individuellement dans le réseau Sur chaque nœud du réseau, un message est : Reçu en entier Stocké si nécessaire (occupation des lignes) Analysé (contrôle des erreurs) Transmis au nœud suivant, etc… Facturation en fonction de la quantité de données Exemple dapplication : système de messagerie

11 11 Commutation Commutation de messages

12 12 Commutation Commutation de messages Avantages Meilleure utilisation des liens quavec la commutation de circuits meilleur dimensionnement du réseau En cas de fort trafic, il ny a pas de blocage du réseau : le message est simplement ralenti Possibilité de faire de la diffusion dun même message à plusieurs correspondants Possibilité de faire du contrôle derreurs entre deux commutateurs voisins fiabilité Inconvénients Nécessite une mémoire de masse importante dans les commutateurs Temps dacheminement non maîtrisé Si un message est corrompu, il devra être retransmis intégralement Avantages Meilleure utilisation des liens quavec la commutation de circuits meilleur dimensionnement du réseau En cas de fort trafic, il ny a pas de blocage du réseau : le message est simplement ralenti Possibilité de faire de la diffusion dun même message à plusieurs correspondants Possibilité de faire du contrôle derreurs entre deux commutateurs voisins fiabilité Inconvénients Nécessite une mémoire de masse importante dans les commutateurs Temps dacheminement non maîtrisé Si un message est corrompu, il devra être retransmis intégralement

13 13 Commutation Commutation de paquets Principe Le message est découpé en paquets (fragments) de petite taille Chaque paquet est acheminé dans le réseau indépendamment du précèdent (et des autres) Pas de stockage dinformation dans les nœuds intermédiaires Le séquencement des paquets nest plus garantit Reconstitution du message à larrivée avec éventuellement un réordonnancement des paquets Multiplexage des paquets de différentes sources sur un même lien Principe Le message est découpé en paquets (fragments) de petite taille Chaque paquet est acheminé dans le réseau indépendamment du précèdent (et des autres) Pas de stockage dinformation dans les nœuds intermédiaires Le séquencement des paquets nest plus garantit Reconstitution du message à larrivée avec éventuellement un réordonnancement des paquets Multiplexage des paquets de différentes sources sur un même lien

14 14 Commutation Commutation de paquets Avantages Optimisation de lutilisation des ressources, plus grande équité entre les utilisateurs Transmission plus rapide que dans la communication de messages Retransmission uniquement du paquet erroné en cas derreurs Inconvénients Il peut être nécessaire de réordonner les paquets pour reconstituer le message Chaque paquet doit contenir les informations nécessaires à son acheminement Avantages Optimisation de lutilisation des ressources, plus grande équité entre les utilisateurs Transmission plus rapide que dans la communication de messages Retransmission uniquement du paquet erroné en cas derreurs Inconvénients Il peut être nécessaire de réordonner les paquets pour reconstituer le message Chaque paquet doit contenir les informations nécessaires à son acheminement

15 15 Commutation Commutation de paquets Un réseau à commutation par paquets peut offrir deux modes de connexion : Mode sans connexion (ou mode non connecté) appelé aussi mode Datagrammes Mode orienté connexion (mode connecté) appelé aussi mode circuit virtuel Un réseau à commutation par paquets peut offrir deux modes de connexion : Mode sans connexion (ou mode non connecté) appelé aussi mode Datagrammes Mode orienté connexion (mode connecté) appelé aussi mode circuit virtuel

16 16 Commutation Commutation de paquets Mode Datagrammes Principe Les paquets peuvent emprunter des chemins différents Ordre darrivée différent, reconstitution à larrivée Risque de perte de paquets si un nœud est engorgé (pas de contrôle de flux possible de bout en bout) Simplicité de mise en œuvre (la complexité est reportée dans les extrémités qui doivent reconstruire le message) Routage différent de chaque paquet permet de répartir la charge du réseau (routage adaptatif) Exemple : IP (Internet) Principe Les paquets peuvent emprunter des chemins différents Ordre darrivée différent, reconstitution à larrivée Risque de perte de paquets si un nœud est engorgé (pas de contrôle de flux possible de bout en bout) Simplicité de mise en œuvre (la complexité est reportée dans les extrémités qui doivent reconstruire le message) Routage différent de chaque paquet permet de répartir la charge du réseau (routage adaptatif) Exemple : IP (Internet)

17 17 Commutation Commutation de paquets Mode Datagrammes

18 18 Commutation Commutation de paquets Mode Datagrammes Avantages Plus robuste (plusieurs routes possibles) Résistances aux défaillances de routeur En cas de crash dun routeur, perte uniquement des paquets en cours de traitement Adaptabilité aux congestions Répartition de la charge Inconvénients Risque accru de congestion Arrivée désordonnée des paquets Décision dacheminement sur chaque paquet Avantages Plus robuste (plusieurs routes possibles) Résistances aux défaillances de routeur En cas de crash dun routeur, perte uniquement des paquets en cours de traitement Adaptabilité aux congestions Répartition de la charge Inconvénients Risque accru de congestion Arrivée désordonnée des paquets Décision dacheminement sur chaque paquet

19 19 Commutation Commutation de paquets Mode Circuit Virtuel Principe Un chemin est établi à lavance (le Circuit Virtuel) Les paquets sont reçus dans lordre (même chemin pour tous) Décision dacheminement plus rapide (la route est connue) Réalisation plus difficile Compromis entre la commutation de circuits et la commutation des paquets en mode datagramme Optimisation des ressources Garantie de séquencement Exemple : X25 (Transpac) Principe Un chemin est établi à lavance (le Circuit Virtuel) Les paquets sont reçus dans lordre (même chemin pour tous) Décision dacheminement plus rapide (la route est connue) Réalisation plus difficile Compromis entre la commutation de circuits et la commutation des paquets en mode datagramme Optimisation des ressources Garantie de séquencement Exemple : X25 (Transpac)

20 20 Commutation Commutation de paquets Mode Datagrammes

21 21 Commutation Commutation de paquets Mode Datagrammes Avantages Ressources réservées à lavance Séquencement des paquets garanti Court en-tête, acheminement plus rapide Inconvénients Chaque connexion ouverte consomme des ressources même si aucun paquet ne circule Une seule route possible Pas de contournement des zones congestionnées Moins robuste (défaillance de routeur sur litinéraire) Perte de tous les circuits en cas de défaillance dun routeur Avantages Ressources réservées à lavance Séquencement des paquets garanti Court en-tête, acheminement plus rapide Inconvénients Chaque connexion ouverte consomme des ressources même si aucun paquet ne circule Une seule route possible Pas de contournement des zones congestionnées Moins robuste (défaillance de routeur sur litinéraire) Perte de tous les circuits en cas de défaillance dun routeur

22 22 Commutation Délais et pertes Délai de transfert (délai de transit): indique le temps total dun paquet entre lémission par la source et la réception par le destinataire final Délai de traitement: délai de calcul nécessaire à un noeud Vérification de la somme de contrôle, acheminement,... Délai dattente: Si la ligne de sortie est occupée, le paquet doit attendre dans un tampon de transmission Théorie des files dattentes Délai de transfert (délai de transit): indique le temps total dun paquet entre lémission par la source et la réception par le destinataire final Délai de traitement: délai de calcul nécessaire à un noeud Vérification de la somme de contrôle, acheminement,... Délai dattente: Si la ligne de sortie est occupée, le paquet doit attendre dans un tampon de transmission Théorie des files dattentes

23 23 Commutation Délais et pertes Délai de transmission: temps nécessaire pour placer les bits dun paquets sur la ligne, à un débit donné D trans = L / R (L: longueur du paquet, R: débit en bits/s) Délai de propagation: délai du signal physique entre lémetteur et le récepteur Dépend de la vitesse de propagation du signal ( – km/s) Perte dun paquet: Les files dattente des noeuds étant limitées, un paquet arrivant est perdu si la file est pleine Délai de transmission: temps nécessaire pour placer les bits dun paquets sur la ligne, à un débit donné D trans = L / R (L: longueur du paquet, R: débit en bits/s) Délai de propagation: délai du signal physique entre lémetteur et le récepteur Dépend de la vitesse de propagation du signal ( – km/s) Perte dun paquet: Les files dattente des noeuds étant limitées, un paquet arrivant est perdu si la file est pleine

24 24 Commutation Délais et pertes Transmission au travers N noeuds identiques: D transfert = N (D traitement + D attente + D transmission + D propagation ) Transmission au travers N noeuds identiques: D transfert = N (D traitement + D attente + D transmission + D propagation )

25 25 Commutation Comparaison Circuit Message Paquet

26 26 Commutation Comparaison

27 27 Adressage et nommage Définition dadressage Adressage = moyen didentifier de manière unique deux entités communicantes La source doit pouvoir fournir au réseau ladresse du destinataire Le destinataire doit pouvoir identifier ladresse de son correspondant (adresse source) Adressage physique et adressage logique Adressage physique : désigne le point de raccordement au réseau (localisation des extrémités) Adressage logique ou nommage : identifie un processus ou une machine indépendamment de sa localisation (désigne lobjet de la communication : ex. port) des sockets) Adressage = moyen didentifier de manière unique deux entités communicantes La source doit pouvoir fournir au réseau ladresse du destinataire Le destinataire doit pouvoir identifier ladresse de son correspondant (adresse source) Adressage physique et adressage logique Adressage physique : désigne le point de raccordement au réseau (localisation des extrémités) Adressage logique ou nommage : identifie un processus ou une machine indépendamment de sa localisation (désigne lobjet de la communication : ex. port) des sockets)

28 28 Adressage et nommage Types dadressage Adressage hiérarchique Ladresse est décomposée en différentes parties qui permettent didentifier Le réseau auquel lutilisateur est rattaché Le point daccès par lequel il est raccordé au réseau Lutilisateur dans linstallation locale Le champ adresse diminue au fur et mesure de la progression des blocs dans le réseau Exemple : numérotation téléphonique Adressage à plat Le format de ladresse na aucune signification particulière quant à la localisation de lentité communicante Exemple : adresse MAC, adresse IP Adressage hiérarchique Ladresse est décomposée en différentes parties qui permettent didentifier Le réseau auquel lutilisateur est rattaché Le point daccès par lequel il est raccordé au réseau Lutilisateur dans linstallation locale Le champ adresse diminue au fur et mesure de la progression des blocs dans le réseau Exemple : numérotation téléphonique Adressage à plat Le format de ladresse na aucune signification particulière quant à la localisation de lentité communicante Exemple : adresse MAC, adresse IP

29 29 Adressage et nommage Nommage Le nommage permet de désigner un objet Dissocie lobjet de sa localisation dans le réseau Un objet peut être déplacé sans changer de nom Nommage hiérarchique Le nommage est organisé en domaines Exemple : Internet (domaine.ma,.edu,.com,.ac.ma,…) Nommage à plat Il faut garantir lunicité du nom sur lensemble du réseau Exemple : NetBios Le nommage permet de désigner un objet Dissocie lobjet de sa localisation dans le réseau Un objet peut être déplacé sans changer de nom Nommage hiérarchique Le nommage est organisé en domaines Exemple : Internet (domaine.ma,.edu,.com,.ac.ma,…) Nommage à plat Il faut garantir lunicité du nom sur lensemble du réseau Exemple : NetBios


Télécharger ppt "Module Architectures et Administration des réseaux Chapitre 2 Interconnexion des réseaux Partie I Commutation Chapitre 2 Interconnexion des réseaux Partie."

Présentations similaires


Annonces Google