La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Introduction à la Psychologie Sociale Séance 6 Catégorisation, Stéréotypes, Préjugés et Discrimination (15 dias)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Introduction à la Psychologie Sociale Séance 6 Catégorisation, Stéréotypes, Préjugés et Discrimination (15 dias)"— Transcription de la présentation:

1 Introduction à la Psychologie Sociale Séance 6 Catégorisation, Stéréotypes, Préjugés et Discrimination (15 dias)

2 Définition : Processus par lequel on perçoit les personnes comme appartenant à des groupes ou à des catégories plutôt quen tant quindividus Tout comme nous avons tendance à structurer le monde physique en regroupant les objets en différentes catégories, nous avons tendance à structurer notre environnement social en regroupant les individus en catégories sociales Il existe quelques catégories de base qui sont les catégories dans lesquelles on classe immédiatement un individu. Généralement, ce sont l'âge, le sexe et les origines. Ensuite, il existe des sous-catégories Nous catégorisons les objets sociaux et non sociaux par besoin de simplifier notre environnement 2 La catégorisation

3 Ce processus n'est pas sans conséquence sur notre perception des individus : il nous amène à exagérer les ressemblances intra catégorielles et les différences extra catégorielles L'effet d'homogénéisation est renforcé lorsqu'il s'agit d'un exogroupe (groupe auquel on n'appartient pas) Par exemple Alexandra (qui se classe dans la catégorie femme) pourrait considérer que les hommes fonctionnent toujours de la même façon dans le travail, ils sont ambitieux et sans scrupule 3

4 La catégorisation De plus on observe un biais de lendogroupe : tendance à avoir une meilleure opinion à légard de son (endo)groupe quà légard des exogroupes Selon la théorie de lidentité sociale ce biais de lendogroupe permet de maintenir une bonne estime de soi 4

5 La catégorisation A Alexandra AuréliePierre Alexandra aura tendance à se classer dans la même catégorie sociale quAurélie (même sexe, âge, ethnie) plutôt que celle de Pierre. Alors que Pierre peut avoir plus déléments communs (opinions, modes de fonctionnement, diplômes, origine sociale et culturelle, loisirs…) avec Alexandra. De plus la catégorisation peut amener Alexandra à être influencée par un biais de lendogroupe qui peut la conduire à favoriser la candidature dAurélie « Je vois ce que je crois » L'expérimentation de Le Poultier 5

6 La catégorisation Autre expérience, celle Rosenkrantz qui consiste à demander à des hommes et à des femmes dindiquer si les adjectifs suivants sont plutôt caractéristiques des hommes, des femmes ou bien sont-ils neutres ? 6 Caractéristiques Adjectifs Evaluations Hommes Evaluations Femmes SensibleFF Audacieux HH PrudentFF CourageuxHH

7 La catégorisation Caractéristiques Adjectifs Evaluations Hommes Evaluations Femmes Sensible-- Audacieux++ Prudent-- Courageux++ 7 Juste là rien de bien étonnant, seulement lexpression de stéréotype qui sont partagés par les hommes mais aussi par les femmes elles-mêmes. Cependant ensuite on leur demande dévaluer positivement, négativement ou neutre les adjectifs

8 Les Stéréotypes Stéréotype : croyance socialement partagée concernant les caractéristiques communes attribuées à un groupe social. Cette croyance ne correspond pas forcément à la réalité Les stéréotypes ne concernent ni un individu particulier, ni un objet non social, mais un groupe social. "Les femmes sont des manipulatrices dans le travail", « les jeunes sont des feignants », « les ouvriers ne sont pas intelligents », « les commerciaux sont des arnaqueurs»….Ils peuvent être aussi positifs « les femmes sont intuitives », « les ingénieurs sont intelligents »….. Ils nous permettent de générer des attentes vis-à-vis d'un individu, avant même de le connaître, au niveau de ses caractéristiques, sur la simple base de son appartenance à un groupe social. Stéréotype = une idée/une croyance 8

9 Les Stéréotypes Les stéréotypes influencent la manière dont nous traitons les informations sociales. Les stéréotypes orientent notre perception : -L'attention : on néglige des informations. « Nous voyons ce que nous voulons voir » -L'interprétation : « Nous comprenons ce que nous voulons comprendre » -La mémorisation : Nous retenons seulement les informations conformes au stéréotype. « Nous retenons ce que nous savons déjà » Par ailleurs, les stéréotypes nous amènent à « percevoir » des informations en rapport avec nos croyances, alors que nous ne les avons pas réellement perçues Les stéréotypes provoquent une baisse de lestime de soi chez le stigmatisé 9

10 Les Stéréotypes Les stéréotypes provoquent des comportements chez le stigmatisé Les individus victimes de la discrimination ont tendance à développer des dispositions à échouer, la recherche présentée par Rosenthal et Jacobson élargit le problème en montrant que les individus ont tendance à s'ajuster à la perception qu'ils ont des attentes d'autrui à leur égard Cet effet sera désigné sous le nom d' « Effet Pygmalion » ou « la prophétie auto-réalisatrice » : il désigne le fait de créer chez les autres ce que l'on attend d'eux 10

11 Les Stéréotypes 11

12 Les Préjugés Préjugé stéréotype Préjugé : attitude (voir définition dattitude) généralement négative, comportant une dimension évaluative, à l'égard des membres d'un groupe social, sur la simple base de son appartenance catégorielle Le préjugé est une attitude donc il est acquis. Les sources dinfluence sociale des préjugés sont la famille, les amis, (les différents groupes sociaux auxquels nous appartenons et allons appartenir) ; les médias….. Préjugé = un sentiment / un jugement 12

13 Les Préjugés 13

14 Les Préjugés Les préjugés peuvent aussi provoquer lautoréalisation de la prophétie : Taylor et Sears identifient 5 étapes dans lautoréalisation de la prophétie : La personne A acquiert un préjugé à propos de la personne B Alexandre croit que Marie est incapable de négocier avec un client agressif car cest une femme La personne A agit en fonction de ce préjugé Alexandre contacte un client difficile, qui fait partie de leur portefeuille client à tous les deux, sans demander à Marie si elle se sent capable de négocier avec lui 14

15 Les Préjugés La personne B modifie son comportement en fonction de celui de A Lors du rendez-vous, Marie nintervient pas, elle regarde et écoute Alexandre négocier avec le client La personne A voit son préjugé confirmé par le comportement de B Alexandre considère que le fait que Marie nintervienne pas est une confirmation de plus que les femmes ne sont pas de bonnes négociatrices La personne B en vient à accepter les préjugés de la personne A comme une description objective de la réalité Puisque Alexandre gère les clients difficiles sans elle, sans lui demander son avis, Marie considère alors quelle nest pas douée dans ce domaine 15

16 Discrimination: Le B dans lABC Stereotypes/ préjugés/ discrimination Laisser les autres dias pour lexposé 16

17 La discrimination Comment sexplique la discrimination ? La frustration génère lagression et créé des boucs émissaires

18 La discrimination Comment sexplique la discrimination ? Les conflits entre des groupes sociaux : La discrimination résulterait d'une situation de conflit entre des groupes sociaux pour des ressources limitées : les groupes sociaux ont des intérêts communs incompatibles (compétition). Si la compétition engendre des conflits intergroupes, la coopération améliore les relations (exemple de lexpérience de shérif : « The Robbers Cave ») Discrimination = un acte/un comportement

19 La discrimination Comment sexplique la discrimination ? Théorie de l'identité sociale (Tajfel) : la discrimination se manifeste en dehors de tout conflit sans même que les individus se connaissent. Nous avons une tendance naturelle à diviser l'humanité : NOUS et EUX Pour nous définir, nous utilisons nos groupes d'appartenance. Faire une différence entre "mon groupe" et "un autre groupe" permet de construire mon identité : moyen de construction identitaire, de différenciation soi/autrui -

20 Synthèse Préjugé/ Stéréotype et Discrimination : Femmes -+ Préjugé : un sentiment / un jugement : attitude vis-à-vis des femmes Stéréotypes : une idée/une croyance : « Les femmes sont moins impliquées que les hommes dans le travail » Discrimination : un acte/un comportement : « Je nembauche jamais de femmes pour des postes de management » 20

21 La discrimination La discrimination est un comportement qui se manifeste par différentes formes, allant du simple évitement aux actes les plus violents, en passant par tous les actes d'exclusion, de mise à l'écart. Elle peut être également positive Présentation du reportage : « Bienvenue dans la vraie vie des Femmes »


Télécharger ppt "Introduction à la Psychologie Sociale Séance 6 Catégorisation, Stéréotypes, Préjugés et Discrimination (15 dias)"

Présentations similaires


Annonces Google