La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Infection du site opératoire à Nocardia Karine Faure Service de Gestion du Risque Infectieux et des Vigilances, Unité de Maladies Infectieuses, Pôle de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Infection du site opératoire à Nocardia Karine Faure Service de Gestion du Risque Infectieux et des Vigilances, Unité de Maladies Infectieuses, Pôle de."— Transcription de la présentation:

1 Infection du site opératoire à Nocardia Karine Faure Service de Gestion du Risque Infectieux et des Vigilances, Unité de Maladies Infectieuses, Pôle de Médecine Hôpital Huriez CHRU Lille Laboratoire Régional de Recherche en Pathologie Infectieuse, EA 2689 Faculté de Médecine de Lille, Université de Lille 2

2 Nocardia Bactérie aérobie filamenteuse Famille des actinomycètes Gram positif Saprophyte du sol Eau Air, poussières Matières organiques en décomposition

3 Nocardia Culture Milieux usuels Croissance lente Espèce dominante: complexe N. asteroïdes N. asteroides N. farcinica (infection disséminée, résistance antibiotique, mortalité) N. nova

4 Nocardia Cercenado E, AAC 2007; 51(3)

5 Epidémiologie France: 150 à 250 cas/an USA: 500 à 1000 cas/an Terrain de prédilection: Sujet immunodéprimé +++ Traumatisme cutané Site opératoire Pronostic: mortalité élevée Nocardiose disséminée: 17 à 57% Méningite: 57%, Rupture dabcès cérébral: 80%

6 Pouvoir pathogène Caractéristique dun micro-organisme opportuniste Normalement présent dans lenvironnement de lHomme Profite dune diminution des défenses pour provoquer une infection - Peu pathogène chez les sujets en bonne santé - Pathogène chez les sujets immunodéprimés - Dose infectieuse ? Flore Nest pas un commensal de lHomme Peu être un saprophyte de la peau et des voies aériennes supérieures (mucoviscidose, bronchectasie) Physiopathologie

7 RéservoirHôte susceptible Physiopathologie Exogène Sujet immunodéprimé Plaie traumatique souillée Nosocomiale Inhalation Inoculation directe Transmission inter-humaine Inconnue

8 Infections du site opératoire à Nocardia dans la littérature Ophtalmologie Chirurgie cardiovasculaire Autres

9 Chirurgie cardiovasculaire Cas clinique Anévrysme aortique à N. nova Contexte: postopératoire dun pontage coronaire Diagnostic tardif (10 mois) dans un contexte de fièvre et dyspnée Transmission peropératoire probable Liff DA, J Am Soc Echo 2007; 20(5)

10 Chirurgie cardiovasculaire 2 cas N. asteroïdes Infection post-sternotomie Yew WW, J Infect 1991; 23(3)

11 Chirurgie cardiovasculaire Petite étude de 5 cas N. farcinica Infection post-sternotomie (pontage coronaire) Délai moyen de survenue de linfection: 28j Tous présentaient un écoulement de la cicatrice Traitement antibiotique long (> 6 mois) Aucun décès Facteurs de risque identifié: diabète exposition à un anesthésiste (colonisation de la peau) Wenger PN, JID 1998; 178

12 Chirurgie cardiovasculaire Transplantation cardiaque Epidémie nosocomiale N. farcinica 3 cas dans la même unité sur une courte période (5 nov, 9 nov et 20 nov) Probable source commune de contamination Exmelin L, JCM 1996; 34(4)

13 Chirurgie vasculaire 1 cas dinfection de prothèse vasculaire fémorale Manifestations cliniques: 4 mois après lintervention, nodules sous-cutanés rouge pourpre, fièvre, frissons Dissémination osseuse, hépatique et cérébrale Traitement: meropenem 6 mois Babilas P, Hautarzt 2007; 58(4)

14 Ophtalmologie Kératite, 21 cas Etude sur la présentation clinique et le pronostic Consultation précoce: aspect évocateur Confusion avec kératite fongique Guérison plus rapide si consultation précoce (< 15j) Guérison plus rapide si traitement par amikacine 2% Pronostic: mauvais (amélioration visuelle 1 patient sur 2) Prajna L, Cornea 2007; 26(3)

15 Ophtalmologie Nocardiose après chirurgie de cataracte: 2 cas (phacoémulsification) Même chirurgie, même jour au bloc lun après lautre Survenue 17j et 34j après lintervention Diagnostic microbiologique (coloration de gram) sur biopsie de cornée chez 1 seul patient (mais même symptomatologie chez lautre): N. asteroïdes Traitement: lavage de la chambre antérieure et kératoplastie Gokhale NS, Indian J Ophtalmol 2007; 55(1)

16 Ophtalmologie Endophtalmie à Nocardia: 24 cas Sur 4 ans: chirurgie pour cataracte 196 endophtalmies (0,064%) 16,8% Nocardia Haripriya A, Am J Ophtalmol 2005; 139

17

18

19 Ophtalmologie Meyer SL, Arch Ophtalmol, cas après extraction intracapsulaire Atkinson PL, JID cas N. asteroïdes après chirurgie pour cataracte Cacchillo PF, Ophtalmic Surg Lasers cas 18j après phacoémulsification Chen CJ, Ophtalmic Surg 1983 N. asteroïdes Zimmerman PL, Arch Ophtalmol, 1993 N. asteroïdes, survenue tardive, infection chronique et indolore après extraction extracapsulaire

20 Infection des tissus mous 71 ans, Sahel Hospitalisation Mali coma diabétique et plaie profonde du pied Fasciite nécrosante: amputation (culture: nombreux bacilles Gram + et S. constellatus) Complications septiques locales Détresse respiratoire Nocardiose pulmonaire et cérébrale N. otitidiscaviarum Bonnet F, AFAR 2007; 26

21 Spondylodiscite Contexte: tabagisme, intoxication éthylique chronique, obésité morbide Douleurs dorsales invalidantes depuis plusieurs années, résistantes à la morphine Pas de contexte chirurgical Abcès maxillaire traitement médical Spondilodiscite L5-S1 avec abcès du psoas en regard Spondilodiscite et abcès à N. asteroïdes Durée traitement: 4 mois El Bouchti I, Joint Bone Spine 2007; 74

22 Nocardiose liée aux soins N. asteroïdes: péritonite sur dialyse péritonéale ambulatoire chez un patient avec un lupus et une insuffisance rénale chronique Infection sur cathéter: 2 publications 3 cas, Houston, Texas 6 cas, Taiwan

23 Références


Télécharger ppt "Infection du site opératoire à Nocardia Karine Faure Service de Gestion du Risque Infectieux et des Vigilances, Unité de Maladies Infectieuses, Pôle de."

Présentations similaires


Annonces Google