La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lexpérience du Réseau mère enfant… dun dossier patient partageable Dr Lucie Poitras Directeur médical CHU Ste-Justine. Novembre 2004.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lexpérience du Réseau mère enfant… dun dossier patient partageable Dr Lucie Poitras Directeur médical CHU Ste-Justine. Novembre 2004."— Transcription de la présentation:

1 Lexpérience du Réseau mère enfant… dun dossier patient partageable Dr Lucie Poitras Directeur médical CHU Ste-Justine. Novembre 2004

2 4 points….. Le réseau, une organisation de soins intégrés Le réseau, une organisation de soins intégrés Le projet de dossier patient partageable Le projet de dossier patient partageable La situation des dossiers informatisés La situation des dossiers informatisés Les leçons de notre expérience et des expériences répertoriées Les leçons de notre expérience et des expériences répertoriées

3 Le réseau, lorganisation de soins de lavenir Le CHU Ste-Justine Un centre mère enfant de 450 lits admissions année visites externes 60% de la clientèle provient de lextérieur de lîle de Montréal

4 Le réseau, lorganisation de soins de lavenir Réseau mère-enfant Réseau mère-enfant –Organisation réseau liant des centres hospitaliers entre eux par le biais dententes formelles entérinées par le C.A. pour favoriser les soins aux mères et aux enfants. –Début en –Maintenant prévoir arrimage avec les RUIS et les centres locaux.

5 Le réseau, lorganisation de soins de lavenir Le Réseau mère enfant 20 centres hospitaliers offrant des soins aux mères et aux enfants au Québec 7 régions socio sanitaires.

6 Web Domicile Hôpital CLSCClinique Trouver une façon de partager linformation clinique pertinente ????????? CHU Patient Concept du réseau de soins intégrés, le patient est le centre du système, les organisations doivent sarticuler entre elles…. un défi organisationnel mais aussi informationnel …

7 Le réseau, lorganisation de soins de lavenir HSJ 1/ Les transferts de patients Hôpital en région Clinique privée Comment assurer la transmission de linformation ???????

8 2/ La télémédecine RTSS Le réseau, lorganisation de soins de lavenir HSJ Hôpital en région Comment colliger linformation de cette consultation par télémédecine, qui conserve les données, Un centre, les deux centres ou aucun ???????

9 Réseau mère-enfant Problèmes à résoudre en lien avec linformation clinique, Problèmes à résoudre en lien avec linformation clinique, la transmission et le partage de linformation clinique. ( utilisation du téléphone, du fax, courrier) la transmission et le partage de linformation clinique. ( utilisation du téléphone, du fax, courrier) laccessibilité de linformation clinique au moment nécessaire. laccessibilité de linformation clinique au moment nécessaire. Larchivage des sessions de télémédecine. Larchivage des sessions de télémédecine. La circulation et le partage de linformation clinique deviennent des incontournables dans ce modèle dorganisation La circulation et le partage de linformation clinique deviennent des incontournables dans ce modèle dorganisation

10 Les défis du partage de linformation Intégration des données cliniques en provenance de systèmes différents, provenant de fournisseurs différents, de centres hospitaliers différents (autonomes, de régions socio sanitaires différentes) Intégration des données cliniques en provenance de systèmes différents, provenant de fournisseurs différents, de centres hospitaliers différents (autonomes, de régions socio sanitaires différentes) Intégration et gestion dindex différents. Intégration et gestion dindex différents. Normalisation du vocabulaire (une classification simple et connue) Normalisation du vocabulaire (une classification simple et connue) Un outil simple Un outil simple –facile dutilisation. –sans obligation dentrer des données par les cliniciens Un outil qui sera utilisé. Un outil qui sera utilisé.

11 Les défis du partage de linformation Un outil pouvant supporter une quantité importante de dossiers. Un outil pouvant supporter une quantité importante de dossiers. Un outil de base ayant déjà démontré son efficacité. Un outil de base ayant déjà démontré son efficacité. Un système présentant une certaine flexibilité Un système présentant une certaine flexibilité Le développement de modules, interfaces réutilisables pour dautres projets. Le développement de modules, interfaces réutilisables pour dautres projets. Une compagnie fiable, capable de supporter le développement du produit, crédible. Une compagnie fiable, capable de supporter le développement du produit, crédible. Intégration de données du dossier patient mais pas toutes les données, plusieurs données sont encore sous forme papier Intégration de données du dossier patient mais pas toutes les données, plusieurs données sont encore sous forme papier

12 De la recherche dune solution à la fin du projet pilote, 5 ans !!!! Recherche dun produit en 1999 Négociation Signature du contrat en 2001 Implantation du projet pilote, Déploiement en 2005

13 Les partenaires du projet Arc-en-ciel un nombre limité dutilisateurs pour contrôler la portée du projet Clinique la Source Clinique pédiatrique de Laval Clinique pédiatrique du CHARL Clinique pédiatrique Val des Arbres Clinique pédiatrique de la polyclinique St-Eustache Un projet limité, Démonstration du potentiel dutilisation Innovation en télésanté

14 Une solution, un dossier patient partageable Le dossier patient partageable Utilisateur Systèmes dinformation Hôpital Ste-Justine Systèmes dinformation Cité de la santé Systèmes dinformation Centre Hospitalier St Eustache

15 Description du projet Arc-en- ciel (DSÉ) Expérimentation de trois solutions de partage Expérimentation de trois solutions de partage dinformations : dinformations : 1. Le dépôt « dossier santé électronique »; 2. Lindex-patient maître; 3. Le dossier de télémédecine intégré au dépôt. Les sous-projets clés : Les sous-projets clés : 1.Un dictionnaire dentités médicales (normalisation). 2.Un consentement électronique pour mettre en partage les données. 3.Messagerie 4.Interfaces; protocoles d échanges standards

16 Composantes dinfrastructure du projet Arc- en-ciel (DSÉ) Interfaces standards/Communication Service de messagerie Service dintégration Service didentifiant unique Service de normalisation Service de sécurité Service de consentement DSÉ Arc-en-ciel Applications sources Services communs réutilisables Dossier numérisé Télémédecine (cardiologie et dermatologie) Sommaire de dossier Labo- ratoire Radiologie (rapports + images) Transcrip- tion Rendez- vous ADT

17 Dossiers patients partageables - HNS (avec consentement) Cité de la santé Laval Centre hospitalier St-Eustache Hôpital Sainte-Justine Interfaces entre les systèmes Utilisateur CSL CHSE, HSJ ou clinique PACS/RIS ADT Index patient Transcription Labo Sommaire dossier DPE PACS/RIS ADT Index patient Transcription Labo Sommaire dossier DPE PACS/RIS ADT Index patient Transcription Labo Sommaire dossier Lautonomie de chaque CH est conservée DPE

18 ENSEMBLE DES RÉSULTATS CLINIQUES PAR ORDRE CHRONOLOGIQUE pour tous les CH

19 Onglet radiologie: RAPPORTS D IMAGERIE EN ORDRE CHRONOLOGIQUE

20 Portée du projet Établissements visés Hôpital Sainte-Justine, CHU Mère- enfant Cité Santé de Laval Centre hospitalier St-Eustache 5 cliniques pédiatriques Hôpital Sainte-Justine, CHU Mère- enfant Cité Santé de Laval Centre hospitalier St-Eustache 5 cliniques pédiatriques Diffuser les données-patients suivantes Rapports de radiologie Rapports de télésanté Données démographiques Rapports de laboratoires Transcriptions Rapports de radiologie Rapports de télésanté Données démographiques Rapports de laboratoires Transcriptions Implanter les fonctions standards suivantes: Interfaces (portion HDN) aux systèmes existants Sécurité (authentification, profils de sécurité et définition des rôles) Administration Index-maître (MPI) Interfaces (portion HDN) aux systèmes existants Sécurité (authentification, profils de sécurité et définition des rôles) Administration Index-maître (MPI) Former les formateurs pour: Implanter les mécanismes pour tenir compte de: Mettre en place un environnement partagé comprenant: Sécurité Gestion du consentement Transfert de données Dictionnaire d entités médicales Sécurité Gestion du consentement Transfert de données Dictionnaire d entités médicales Serveur de configuration Serveur de test Serveur de formation Serveur de production Unité de prise de copie Serveur de configuration Serveur de test Serveur de formation Serveur de production Unité de prise de copie 50 utilisateurs de Sainte-Justine 15 utilisateurs de Cité de la Santé 5 utilisateurs de St-Eustache Le shierners, des CLSC 50 utilisateurs de Sainte-Justine 15 utilisateurs de Cité de la Santé 5 utilisateurs de St-Eustache Le shierners, des CLSC

21 Phases du projet Environ 3 mois Juillet 01 à septembre 01 PHASE 2: ANALYSE FONCTIONNELLE Biens livrables: Besoins légaux et daudits Règles didentification et facteurs de pondération Matrice des rôles et autorisations Opportunités dharmonisation Analyse décarts fonctionnels Approche et stratégie face au MED Approche et stratégie face aux interfaces Plan de travail pour les phases à venir Critères d acceptation de la solution Biens livrables: Besoins légaux et daudits Règles didentification et facteurs de pondération Matrice des rôles et autorisations Opportunités dharmonisation Analyse décarts fonctionnels Approche et stratégie face au MED Approche et stratégie face aux interfaces Plan de travail pour les phases à venir Critères d acceptation de la solution Objectif: Analyse des écarts entre les fonctions de HDN et les fonctions requises PHASE 3: CONFIGURATION Biens livrables: MED opérationnel Procédures pour MAJ du MED Programmes dextraction et données en format HL7 Architecture physique Stratégie de support Stratégie dimplantation Specs architecturales Specs fonctionnelles Biens livrables: MED opérationnel Procédures pour MAJ du MED Programmes dextraction et données en format HL7 Architecture physique Stratégie de support Stratégie dimplantation Specs architecturales Specs fonctionnelles En bleu = RME Environ 9 mois Octobre 01 à juin 02 Objectifs: Élaboration du MED (RME) Développement des interfaces (RME) Paramétrisation/configuration Infrastructure PHASE 1: ANALYSE DES DONNÉES Biens livrables: Orientations, stratégie et calendrier dimplantation Inventaire des systèmes, applications, interfaces et données actuellement disponibles Validation des volumes et de lutilisation des systèmes Matrice des écrans requis pour fonctionnel Biens livrables: Orientations, stratégie et calendrier dimplantation Inventaire des systèmes, applications, interfaces et données actuellement disponibles Validation des volumes et de lutilisation des systèmes Matrice des écrans requis pour fonctionnel Objectif: Analyse des écarts entre les données disponibles et les données requises Environ 4 mois Mars 01 à juin 01

22 Phases du projet PHASE 4: TESTS Environ 9 mois Juillet 02 à juin 03 Biens livrables: Résultats des tests Environnement de tests Environnement de configuraiton Environnement de formation Matériel de formation Documentation pour utilisateurs Biens livrables: Résultats des tests Environnement de tests Environnement de configuraiton Environnement de formation Matériel de formation Documentation pour utilisateurs Objectifs: Tests unitaires Tests intégrés Tests dacceptation PILOTAGE Biens livrables: Support technique dIBM Tout le pilotage est sous la responsabilité du RME Biens livrables: Support technique dIBM Tout le pilotage est sous la responsabilité du RME Environ 9 mois Automne 2003 ad juin 2004 Objectif: Piloter la solution auprès du groupe-cible PHASE 5: IMPLANTATION Biens livrables: Environnement de production Profils dutilisateurs Formation des formateurs Stratégie de support post- production Biens livrables: Environnement de production Profils dutilisateurs Formation des formateurs Stratégie de support post- production Objectif: Mettre la solution en production Environ 3 mois, Ad septembre 2003

23 Un projet risqué Un risque technologique … Un risque technologique … Plusieurs fournisseurs, Plusieurs fournisseurs, Une technologie choisie en 1999 mise en production en 2004 dans un domaine en pleine évolution. Une technologie choisie en 1999 mise en production en 2004 dans un domaine en pleine évolution. Mais surtout, Mais surtout, –Un risque humain … introduire une nouvelle façon de faire … introduire une nouvelle façon de faire … Des équipes de trois centres hospitaliers Des équipes de trois centres hospitaliers –Un risque organisationnel –Un risque légal Retard de 9 mois, contour financier respecté

24 Les défis de la gestion de projet Plusieurs intervenants, plusieurs centres, plusieurs fournisseurs pour les systèmes sources, changement des intervenants au fil des ans. Beaucoup dembûches pour nous dévier des objectifs initiaux. Des priorités différentes selon les acteurs, fournisseurs, ministère. Le grand défi, garder le cap sur le contenu, la portée du projet. Un projet premièrement clinique avant dêtre technologique. Attention à linflation. Importance dimpliquer les utilisateurs

25 Le facteur humain, lélément primordial de tout projet clinique La difficile tâche de travailler tous dans la même direction, La première priorité de tout projet informatique en santé

26 Aujourdhui En production Plus de dossiers 18 mois de données cliniques 8000 consentements partageables Peu de refus par les parents de consentir au partage des informations cliniques 250 utilisateurs Utile davantage en clinique quen centre hospitalier Déploiement à poursuivre Dossier Info route Canada, vers un dossier patient partageable à grande portée dans le cadre de la réorganisation des services de santé en Réseau ( réseaux locaux et RUIS) Il faut aller plus loin …. Un pas vers des services en ligne……

27 La situation des dossiers informatisés Aux Etats-Unis Progrès plus important dans linformatisation au sein de centres dun groupe hospitalier, encore peu dexpériences de dossier patient partageable. Un dossier informatisé avec un requête résultat 3.5% des centres américains 1.2% vraiment actif majoritairement des centres universitaires Un coût … children hospital of Pittsburgh, 235 lits, $10 millions us. Tout le monde en parle …. Mais nous en sommes encore au début Domaine en pleine évolution moins mature que dans dautres domaines (le domaine bancaire.)

28 La situation des dossiers informatisés Au Québec Au Québec –Dossier patient partageable, expériences du Laval, Mauricie en oncologie. –Dossier informatisé, expérience de Ariane ( Sherbrooke), Ana Laberge. –Dossier numérisé, St-Eustache, Cité de la Santé, Legardeur. –Expériences de PACS, Ste-Justine, Charles Lemoyne Hôpital sans papier, aucun

29 La situation des dossiers informatisés Nous en sommes encore au début Nous en sommes encore au début Prévision, Prévision, –une explosion dans les prochaines années –Développement du dossier informatisé associé avec un requête résultat –Déploiement de dossier patient partageable –Services en ligne pour les patients (rendez vous …)

30 Les leçons de notre expérience et des expériences répertoriées Implantation dun dossier informatisé représente tout un défi ….. Il faut savoir se préparer Pour réussir ce combat …. Gestion de projet, 20% lié à la technologie 80 % lié au facteur humain.

31 Les grands défis pour réussir 1. Un engagement de la haute direction 1. Un engagement de la haute direction Un engagement à supporter le projet dans ses hauts et ses bas, être en mesure de faire face aux tempêtes. Un engagement à supporter le projet dans ses hauts et ses bas, être en mesure de faire face aux tempêtes. Les investissements nécessaires, notamment une équipe de projet, un support hors pair, un suivi rigoureux. ( le problème en santé, un projet sans budget) Les investissements nécessaires, notamment une équipe de projet, un support hors pair, un suivi rigoureux. ( le problème en santé, un projet sans budget) 2. Coût 2. Coût Les investissements nécessaires pour réussir un tel projet sont considérables … il faut y mettre le prix…. Les investissements nécessaires pour réussir un tel projet sont considérables … il faut y mettre le prix….

32 Les grands défis pour réussir Lintroduction dun dossier informatisé représente une révolution culturelle majeure dans les centres hospitaliers et auprès des médecins…. Besoin de bien planifier ce grand bouleversement… La résistance médicale La résistance médicale Avoir un champion médecin pour le projet Avoir un champion médecin pour le projet Avoir des médecins très impliqués. Avoir des médecins très impliqués. Savoir satisfaire les attentes et adapter le système aux besoins des médecins. Savoir satisfaire les attentes et adapter le système aux besoins des médecins. Sassurer que lexpérience sera positive … prendre le temps. Sassurer que lexpérience sera positive … prendre le temps.

33 Les grands défis pour réussir 4. Révision des processus de travail 4. Révision des processus de travail Point majeur …. Point majeur …. Prendre le temps de revoir nos façons de faire avec lintroduction du dossier informatisé Prendre le temps de revoir nos façons de faire avec lintroduction du dossier informatisé Il est crucial de modifier les façons de faire, sinon risque de préserver deux modèles en parallèle, de mettre en péril lintroduction du dossier informatisé. Il est crucial de modifier les façons de faire, sinon risque de préserver deux modèles en parallèle, de mettre en péril lintroduction du dossier informatisé. Il est important de vérifier le temps, …le temps pour faire le quotidien pour des gens qui nont pas de temps… Il est important de vérifier le temps, …le temps pour faire le quotidien pour des gens qui nont pas de temps… Il est difficile de changer …. Changement des habitudes … Il est difficile de changer …. Changement des habitudes …

34 Les grands défis pour réussir 5. les limites de la technologie 5. les limites de la technologie Attention aux attentes ou aux promesses trop positives ou irréalistes, la déception peut être difficile pour la survie du projet. Attention aux attentes ou aux promesses trop positives ou irréalistes, la déception peut être difficile pour la survie du projet. Attention aux promesses du fournisseur … le temps dimplantation, les capacités du système. Attention aux promesses du fournisseur … le temps dimplantation, les capacités du système. Un produit paramétrisable, adaptable, évolutif. Un produit paramétrisable, adaptable, évolutif. 6. communiquer, communiquer. 6. communiquer, communiquer. Un plan de communication, des multiples rappels … Un plan de communication, des multiples rappels … Un plan visant le retrait de la possibilité de travailler autrement Un plan visant le retrait de la possibilité de travailler autrement

35 Les grands défis pour réussir 7. mesurer les progrès 7. mesurer les progrès Suivre de très près les indicateurs du projet Suivre de très près les indicateurs du projet –Temps réponse, nombre et fréquence utilisateurs. Projet clinique, mesurer des indicateurs cliniques également. Projet clinique, mesurer des indicateurs cliniques également. –Temps réponse clinique, temps dentrée, délai pour accès à linformation 8. la formation 8. la formation Former les médecins qui nont pas et ne prennent pas le temps pour des sessions de formation. Former les médecins qui nont pas et ne prennent pas le temps pour des sessions de formation.

36 Le plus grand défi les relations inter personnelles. Le plus grand défi, apprendre à se comprendre… Développer une confiance mutuelle. Établir progressivement une façon de voir commune. Élaborer des règles du jeu claires. Élucider les non dits, les jeux de pouvoirs, les incitatifs cachés. Tout un défi…..

37 Un dossier patient informatisé ou un dossier patient partageable Un grand défi pour les prochaines années MERCI


Télécharger ppt "Lexpérience du Réseau mère enfant… dun dossier patient partageable Dr Lucie Poitras Directeur médical CHU Ste-Justine. Novembre 2004."

Présentations similaires


Annonces Google