La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [1] Contrat dObjectifs et de Moyens pour la VAE État des lieux des processus.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [1] Contrat dObjectifs et de Moyens pour la VAE État des lieux des processus."— Transcription de la présentation:

1 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [1] Contrat dObjectifs et de Moyens pour la VAE État des lieux des processus autour du parcours des candidats à la VAE en Bretagne, visant à la réduction de la durée des parcours et à lamélioration de laccès à la certification complète pour les candidats ayant obtenu une validation partielle Isabelle BODIN et Stéphane MABON Le 15 décembre 2008

2 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [2] Une évaluation en deux étapes Un état des lieux des processus relatifs aux parcours des candidats VAE en Bretagne –Interview des acteurs –Consultation de candidats Des préconisations à deux niveaux –Lajustement des processus VAE pour une réduction de la durée des parcours, –Lamélioration de laccès à une certification complète pour les candidats ayant obtenu une validation partielle Préambule

3 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [3] Pour une réduction des parcours VAE Etat des lieux et préconisations

4 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [4] Appuyer la prestation apportée par les PIC Harmoniser les pratiques dinformation et de conseil sur la base dun état des lieux des PIC Accompagner les PIC pour la mise en oeuvre des attendus définis dans la charte Formaliser une fiche fonction compétence du conseiller PIC en complément de la charte de labellisation Des disparités de la prestation apportée par les PIC qui pénalisent son efficacité

5 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [5] Poursuivre la professionnalisation des conseillers Favoriser leur accès à une information pratique fiable et disponible sur les sessions de jurys, les délais administratifs de traitement des dossiers de recevabilité et de financements quels quils soient pour favoriser la constitution dun rétro planning pour chaque candidat Etablir un programme régional de formation des conseillers PIC en lien avec la fiche fonction / compétences Des disparités de la prestation apportée par les PIC qui pénalisent son efficacité

6 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [6] Harmoniser les pratiques daccompagnement Aller plus loin dans la spécification de laccompagnement… En complément de la Charte Régionale –Quelle durée par phase? –Quels objectifs et quel produit de sortie à lissue de chaque phase? –Quelles bonnes pratiques professionnelles? –Quels supports, quels outils …? … puis le stabiliser –… dans le respect de la Loi et des possibles en Région Bretagne Des disparités du contenu de laccompagnement qui nuisent à son efficacité

7 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [7] Professionnaliser les acteurs de laccompagnement Mettre en place des échanges dexpériences en vue de les capitaliser, entre accompagnateurs pour ajuster les pratiques daccompagnement aux différents publics, partager des outils…. Mieux appréhender les attentes des jurys Travailler sur la méthodologie de laccompagnement pour faire face au turnover des accompagnateurs notamment la traduction de lexpérience professionnelle dun candidat VAE dans le langage du certificateur Des disparités du contenu de laccompagnement qui nuisent à son efficacité

8 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [8] Arrêter un délai de démarrage et définir une durée de mise en œuvre de laccompagnement qui aille dans le sens de la réduction de la durée du parcours VAE et Assurer la permanence du service tout au long de lannée Des délais et des amplitudes daccompagnement variables dune structure à lautre

9 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [9] Évaluer au plus juste, lors de la première rencontre avec le candidat, la durée de laccompagnement dans la limite de la durée du congé VAE, soit 24 heures Cadrage avec de la souplesse permettant dajuster la volumétrie horaire pour chacune des étapes Sortir dune logique de financement forfaitaire Prendre en compte séparément les coûts liés à la prestation daccompagnement des autres coûts Passage devant jury, déplacements, reproduction du dossier … Une durée daccompagnement peu différenciée en fonction des candidats Une prise en charge financière de laccompagnement qui parait insuffisante

10 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [10] Réduire le temps dinstruction et de notification des dossiers Organiser laccompagnement dès le dépôt du dossier de financement: Démarrer la prestation daccompagnement après le dépôt du dossier Chèque Validation au Conseil Régional en sassurant quil soit complet et éligible afin de ne pas bloquer le parcours en raison des contraintes réglementaires Organiser des procédures pour accélérer les décisions: Déléguer, si besoin, à un membre de la commission paritaire (OPACIF/Fongecif) dûment habilité, la validation des dossiers de financement pour éviter les délais dattente entre deux commissions paritaires Recourir éventuellement à la signature électronique de laccord de financement VAE par le membre dûment habilité Une durée des procédures dinstruction des demandes de financement qui allonge le parcours VAE

11 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [11] Encourager encore davantage la réduction du délai dinstruction et de notification de la recevabilité Assurer une continuité de service de linstruction et de la notification de la recevabilité tout au long de lannée afin que le parcours VAE du candidat ne dépende pas de facteurs exogènes Des disparités dans les délais dinstruction et de notification de la recevabilité par les certificateurs

12 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [12] Ajuster la programmation des jurys en fonction des besoins Assurer une fluidité de linformation pour faciliter la programmation des jurys –en interne, chez chaque certificateur, à partir des recevabilités accordées, en fonction des exigences des décrets dapplication de la Loi pour chaque certificateur –entre les accompagnateurs et les certificateurs pour un ajustement progressif du flux en mettant en place un outil de suivi de lavancée du parcours (ex : un intranet) Il serait renseigné depuis la sollicitation dun PIC par le candidat jusquà lobtention de la certification totale, soit un maximum de 5 ans. Sa mise en place relève de la fonction observatoire VAE. Des délais allongés du fait dun nombre limité de sessions de validation et dune fréquence aléatoire de jurys

13 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [13] Fidéliser et renouveler le « vivier » des professionnels membres des jurys Assurer une mobilisation des jurés dans la durée Notamment par un système dabondement de lindemnisation versée aux professionnels. Travailler dans le cadre des contrats dobjectifs emploi formation pour la mobilisation de professionnels. Solliciter et former les ex-candidats VAE pour siéger en tant que professionnels dans les jurys. Une absence de programmation ou une déprogrammation de jurys faute de jurés professionnels

14 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [14] Pour un accès à une certification complète Etat des lieux et préconisations

15 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [15] Définir les conditions pour faciliter la poursuite du parcours par le candidat Accompagner les jurés dans la formulation des préconisations, notamment les nouveaux le jury devant produire une « feuille de route » balisant au mieux la suite du parcours Mettre en place un référent du candidat qui assure un suivi post-jury pour limiter les risques dabandon, ce référent aurait en charge dapporter une aide au candidat pour concrétiser les préconisations du jury : repérage des structures de formation, des financements possibles de la formation, soutien moral…. Des parcours interrompus par les candidats nayant pas obtenu une validation totale faute de préconisations opérationnelles

16 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [16] Sur les territoires, proposer des expérimentations doffre de services appropriées Expérimenter, sur quelques territoires, la mise en place dun référent de proximité, garant du bon déroulement du parcours jusquà lobtention finale de la certification Expérimenter, sur quelques territoires, des ateliers dinformation/conseil VAE leur intitulé pourrait être « Objectif VAE » Une inégalité daccès à linformation et au conseil Une inscription des candidats dans le processus liée pour partie à la qualité de linformation reçue et du conseil prodigué En cas de validation partielle, le parcours jusquà la validation intégrale peut être compromis

17 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [17] Adopter le réflexe VAE avant toute entrée et/ou au démarrage de formation qualifiante Inciter à un « positionnement » VAE le plus en amont possible à toute entrée en formation sur le PRS, sur les formations subventionnées de lAFPA et à titre individuel - Chèque Formation - Inciter au développement des approches concomitantes le recours au parcours « mixte » formation et validation pour doubler les chances dobtention de la certification Des candidats qui ont a priori des compétences acquises qui pourraient se traduire par une VAE avant lentrée en formation

18 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [18] Développer la modularisation des formations Renforcer les pratiques de modularisation effectives de la formation Soutenir les pratiques de personnalisation et dindividualisation de la formation Accompagner encore plus conséquemment les structures de formation dans lélaboration dune ingénierie de formation modulaire et individualisée De nombreux candidats ne vont pas jusquà la validation totale faute de modalités de formation adaptées La formation est présentée comme modulaire. Dans les faits, il y a rarement une organisation modulaire / séquentielle de la formation.

19 Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [19] Merci de votre attention


Télécharger ppt "Isabelle Bodin Stéphane Mabon Catalys Conseil Stéphane Mabon Etudes et Formation [1] Contrat dObjectifs et de Moyens pour la VAE État des lieux des processus."

Présentations similaires


Annonces Google