La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

RIP 1 (Routing Information Protocol) Réalisé par : Encadré par: BOULABROUD Aissam Mr. Fergougui EL FilALi Mohammed OUERIAGLI Mehdi BENHAIMOUD Yassine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "RIP 1 (Routing Information Protocol) Réalisé par : Encadré par: BOULABROUD Aissam Mr. Fergougui EL FilALi Mohammed OUERIAGLI Mehdi BENHAIMOUD Yassine."— Transcription de la présentation:

1 RIP 1 (Routing Information Protocol) Réalisé par : Encadré par: BOULABROUD Aissam Mr. Fergougui EL FilALi Mohammed OUERIAGLI Mehdi BENHAIMOUD Yassine

2 PLAN Définition du RIP Les version de RIP Cest quoi une table de routage ? Les défauts de RIP Simulation de RIP Conclusion RIP 2

3 3 Définition du RIP : Routing Information Protocol (RIP, protocole d'information de routage)

4 RIP4 Suite….. Les routeurs peuvent donc conserver de cette façon la route optimale d'un message en stockant l'adresse du routeur suivant dans la table de routage de telle façon que le nombre de sauts pour atteindre un réseau soit minimal. Les routes sont mises à jour toutes les 30 secondes.

5 RIP5 Les version de RIP : Il y a deux versions de RIP: _ RIPv1: RIPv1 est défini dans la RFC _ RIPv2: RIPv2 est défini dans la RFC 2453.

6 RIP6 Cest quoi une table de routage ? Les tables de routage contiennent les informations indispensables à l'acheminement des datagrammes à travers les réseaux informatiques. Chaque machine connectée à l'Internet possède sa table de routage : des plus simples contenues dans chaque ordinateur connecté, aux plus complexes présentes dans les routeurs, matériels spécialisés dans l'interconnexion de réseaux informatiques.

7 RIP7 Les défauts de RIP : Pour éviter les boucles de routage, le nombre de sauts est limité à 15. Au delà, les paquets sont supprimés. RIP ne prend en compte que la distance entre deux machines en termes de saut, mais il ne considère pas l'état de la liaison afin de choisir la meilleure bande passante possible. Exemple: Si l'on considère un réseau composé de trois routeurs A, B et C, reliés en triangle, alors RIP préférera passer par la liaison directe A-B même si la bande passante n'est que de 56 kbps alors qu'elle est de 20 Mbps entre A et C et C et B.

8 Simulation de protocole RIP: Présentation : La simulation du protocole RIP (Routing Information Protocol) est une application programmée sur simulIP. Elle permet de visualiser les modifications du routage IP dues à des pertes de connectivité entre les routeurs. Limage ci- dessous montre une topologie dans laquelle chaque nœud (routeurs et machines) contient lapplication simulip.protocol.rip.Rip et que leur table de routage ne contient que des informations sur les réseaux qui leurs sont directement connectés. RIP

9 Afin de permettre une perte de connectivité, il est possible de faire disparaître une liaison entre deux nœuds en cliquant dessus (si des paquets étaient sur la liaison, ils terminent leur chemin). On peut la faire réapparaître en cliquant approximativement à lendroit où elle se trouvait. Ci-dessous deux liaisons ont été supprimées ; entre R1 et R3 et entre R4 et R5.

10 Lorsque lon lance lapplication RIP sur chaque nœud, on peut voir les échanges de paquets entre tous les nœuds. Les paquets contiennent le contenu des tables de routage des routeurs (chaque routeur envoie sa table). Au démarrage, lorsqu'un routeur reçoit une route qu'il ne connaissait pas avant, il la rajoute dans sa propre table. La figure ci-dessous montre lévolution de la table de routage du routeur R3. La colonne Metric correspond au nombre de sauts pour arriver à la destination.

11 Une simple application, comme lexemple sur UDP permet de visualiser facilement la route entre deux machines (paquets bleus) ; elle suit toujours le plus court chemin.

12 Maintenant, si lon fait disparaître une liaison, on constate que certaines entrées des tables de routages passent à une métrique de 16, signifiant que la destination ne peut plus être atteinte. En effet, la suppression d'une liaison va entraîner l'absence d'émission ou de réception par celle-ci et du coup rendre fausses (mais utilisable) certaines entrées des tables de routages des deux routeurs reliés précédemment.

13 Cependant, au bout d'un certain temps (paramétrable, par défaut à deux fois l'intervalle entre deux émissions de routes), les routeurs s'aperçoivent de l'absence de communication avec le routeur opposé et invalident la route qui y menait. La perte d'une route entraîne également la perte des routes qui passaient par elle, Dans lexemple ci-dessous, la table du routeur R3 a perdu les routes vers les destination 20.1/16 et 1.1.1/32 (respectivement R1 et A). Au moment de la capture, le routeur R1 a déjà trouvé une route pour aller vers C, doù un premier paquet bleu entre R1 et R3. Le routage se stabilise lorsque R3 trouve la nouvelle route

14 On peut continuer pour bien montrer la modification des routes.

15 La réapparition des liaisons permet également de montrer que les routeurs retournent dans une situation stable en quelques échanges de tables de routage.

16 Conclusion On peut dire que le protocole RIP utilise seulement dans les petits réseaux parce qu il ne peut pas dépasser 15 sauts pur éviter les boucles de routages. RIP 16


Télécharger ppt "RIP 1 (Routing Information Protocol) Réalisé par : Encadré par: BOULABROUD Aissam Mr. Fergougui EL FilALi Mohammed OUERIAGLI Mehdi BENHAIMOUD Yassine."

Présentations similaires


Annonces Google