La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

EVALUATION DE LA PLAIE Évaluation conjointe Infirmière et Médecin

Présentations similaires


Présentation au sujet: "EVALUATION DE LA PLAIE Évaluation conjointe Infirmière et Médecin"— Transcription de la présentation:

1 EVALUATION DE LA PLAIE Évaluation conjointe Infirmière et Médecin
Stade (classification anatomo-clinique NPUAP / Échelle colorielle) Localisation Mesures de la surface et de la profondeur Douleur Facteurs péjoratifs : Infection Contact osseux Décollement périphérique et fistulisation

2 Signes d’infection Locaux Abcès
Cellulite autour de l’ulcère (rougeur, chaleur locale, œdème, douleur) Exsudat abondant purulent Locorégionaux Trainée de lymphangite Adénopathie satellite douloureuse Généraux Fièvre, frissons Altération de l’état général

3 Contamination Colonisation Infection
Micro-organismes présents mais ne se multiplient pas Colonisation Micro-organismes se multiplient mais pas de réaction de l’hôte Infection Dépôts des micro-organismes et multiplication entrainant une réaction de l’hôte

4 CLASSIFICATION ANATOMO-CLINIQUE NPUAP
Stade I Érythème cutané sur une peau apparemment intacte ne disparaissant pas après la levée de la pression ; en cas de peau plus pigmentée : modification de couleur, œdème, induration Stade II Perte de substance impliquant l’épiderme et en partie le derme, se présentant comme une phlyctène, une abrasion ou une ulcération superficielle Stade III Perte de substance impliquant le tissu sous cutané avec ou sans décollement périphérique Stade IV Perte de substance atteignant et dépassant le fascia et pouvant impliquer os, articulations, muscles ou tendons

5 CLASSIFICATION ANATOMO-CLINIQUE NPUAP
Stade I Érythème cutané sur une peau apparemment intacte ne disparaissant pas après la levée de la pression ; en cas de peau plus pigmentée : modification de couleur, œdème, induration

6 CLASSIFICATION ANATOMO-CLINIQUE NPUAP
Stade II Perte de substance impliquant l’épiderme et en partie le derme, se présentant comme une phlyctène, une abrasion ou une ulcération superficielle

7 CLASSIFICATION ANATOMO-CLINIQUE NPUAP
Stade III Perte de substance impliquant le tissu sous cutané avec ou sans décollement périphérique

8 CLASSIFICATION ANATOMO-CLINIQUE NPUAP
Stade IV Perte de substance atteignant et dépassant le fascia et pouvant impliquer os, articulations, muscles ou tendons

9 ECHELLE COLORIELLE Noir Jaune Rouge Vert Rose

10 « On peut tout mettre sur une escarre sauf le malade »
Connaître les types de pansements Ne pas changer de pansement sans se poser de questions Ne jamais oublier que l’on traite un malade et pas seulement une plaie

11 Les pansements Les hydrocolloïdes Les hydrocellulaires Les alginates
Les hydrofibres Les hydrogels Les pansements au charbon Les tulles et les interfaces Les pansements à l’acide hyaluronique Les activateurs de cicatrisation Les pansements à l’Argent

12 Les hydrocolloïdes Carboxyméthylcellulose (CMC)sodique associée à une gomme adhésive recouverte d’un film de polyuréthane semi-perméable Plaque, pâte ou poudre Sur plaies spontanément humides Respect du cycle bactérien A tous les stades….(CI pour les plaies sèches, infectées) Pas d’adhérence à la plaie Problème de macération, mauvaise odeur Remboursés selon le LPPR

13 Les hydrocolloïdes Produit Laboratoire Remboursement Algoplaque HP
Urgo LPPR Askina biofilm/hydro Braun Comfeel plus Coloplast Duoderm E Convatec Ultec pro Covidien Suprasorb H Lohmann

14 Les hydrocellulaires Mousse de polyuréthane avec film semi-perméable et +\- masse adhésive Compresse adhésive ou non, coussinet Fort pouvoir d’absorption et de régulation de l’humidité Respect du cycle bactérien Ne se délite pas Pas d’odeur, pas de macération Retrait indolore Pour le bourgeonnement des plaies exsudatives Remboursés selon le LPPR pour les compresses

15 Les hydrocellulaires Produit Laboratoire Remboursement Allevyn
Smith§nephew LPPR Askina transorbent et thinsite Braun Biatain /ibu Coloplast Urgotul Absorb Urgo Combiderm Convatec Hydroclean Hydrosorb Hartmann Mepilex et M.extra mince Mölnlycke Tielle et T.lite Systagenix

16 Les alginates D’origine végétale, polymères d’acides alginiques obtenus à partir d’algues brunes Compresse ou mèche Très fort pouvoir absorbant Connus comme hémostatique Se gélifie et ne se délite pas Pansement non douloureux Pour les plaies très exsudatives Remboursés selon le LPPR

17 Les alginates Produit Laboratoire Remboursement Algisite Smith§nephew
NR Algosteril Brothier LPPR Askinasorb Sorbsan Braun Amivia mèche Comfeel seasorb Coloplast Urgosorb Urgo Sorbalgon Hartmann Curasorb Covidien

18 Les hydrofibres Fibres non tissées de CMC sodique Compresse ou mèche
Très fort pouvoir absorbant et bonne régulation de l’humidité locale Se gélifie et ne se délite pas N’adhère pas à la plaie Pour la détersion et le bourgeonnement des plaies très exsudatives CI pour les plaies sèches ou peu exsudatives Remboursés selon le LPPR(Aquacel, Aquatulle et Versiva de Convatec)

19 Les hydrogels Polymères insolubles avec des sites hydrophiles contenant plus de 80% d’eau Plaque ou gel Pour les plaies sèches, pour la détersion et la cicatrisation Particulièrement indiqué pour les plaques de nécrose sèche Nécessite un pansement secondaire peu absorbant Remboursés selon le LPPR

20 Les hydrogels Produit Laboratoire Remboursement Askina gel Braun LPPR
Purilon gel Coloplast Duoderm hydrogel Convatec Intrasite gel et conformable Smith§nephew Normlgel/Hypergel Mölnlycke Nu-gel Systagenix Urgo hydrogel Urgo

21 Les pansements au charbon
Charbon actif imprégné ou non d’ions Ag dans une compresse non tissé et non adhérente Peu absorbant Pour les plaies sales et malodorantes S’applique sec ou humidifié Remboursés selon le LPPR

22 Les pansements au charbon
Produit Laboratoire Remboursement Actisorb plus Systagenix LPPR Carboflex Convatec Carbonet Smith§nephew Askina Carbosorb Braun

23 Les tulles et les interfaces
Compresse à maille large ou fine imprégnée de matière grasse neutre hypoallergénique comme la vaseline ou la paraffine Pas de pouvoir absorbant pour les tulles et très faible pour les interfaces Pour le bourgeonnement et l’épidermisation des plaies peu exsudatives Pansement quotidien Risque d’arrachage du bourgeon avec les tulles à mailles larges Remboursés selon le LPPR

24 Les tulles et interfaces
Produit Laboratoire remboursement Tulles neutres Vaselitulle Solvay pharma LPPR Jelonet Smith Interfaces silicone Adaptic Systagenix Mepitel Mölnlycke Interfaces lipido-colloïdes Physiotulle Coloplast Urgotul Urgo

25 Les films de polyuréthane
Membrane transparente très mince en polyuréthane enduite d’un adhésif hypoallergénique Pas de pouvoir absorbant Imperméable à l’eau et à la vapeur d’eau Protection physique contre les frottements Bon contrôle visuel Adhérence à la peau saine mais pas à la plaie Remboursés selon le LPPR

26 Les films de polyuréthane
Produit Laboratoire Remboursement Askina film Braun LPPR Epiview Convatec Hydrofilm Hartmann Opsite Smith Tegaderm 3M santé

27 Les pansements à l’acide hyaluronique
L’acide hyaluronique a un pouvoir hydrophile et favorise la migration et les proliférations cellulaires Compresse imprégnée, crème, spray Principalement pour la phase de bourgeonnement Pansement quotidien Remboursés selon le LPPR

28 Les pansements à l’acide hyaluronique
Produit Laboratoire Remboursement Ialuset Genévrier LPPR Hyalofill Hyalogran Convatec NR Effidia Systagenix

29 Le Promogran* systagenix
Matrice de collagène bovine et de cellulose Compresse hexagonale Forme un gel inactivant les métallo protéases Effet protecteur des facteurs de croissance Appliqué sur plaies propres S’applique sec ou humidifié Non remboursé

30 Urgostart* urgo Protecteur des facteurs de croissance
Sur plaies propres détergées qui stagnent Remboursé LPPR

31 L’Acticoat* Smith et Nephew
Composé de trois couches qui libèrent sans interruption des ions argent Action antibactérienne Doit être imprégné d’eau stérile Laissé plusieurs jours sur la plaie

32 Les pansements à l’argent
Release Ag Biatain Ag Aquacel Ag Ialuset Ag Actisorb plus Urgotul Ag Urgocell Ag Mepilex Ag Allevyn Ag

33 Pansements anti microbiens Covidien
Pansements hydrocellulaires, antimicrobiens pour les plaies modérément à fortement exsudatives Contiennent un agent antimicrobien au chlorhydrate de polyhexamethylene biguanide (PHMB) qui constitue une barriére antimicrobienne contre la pénétration, la colonisation et la prolifération des bactéries à travers le pansement pendant sept jours.

34 En dehors des pansements
TPN Larvothérapie Électrostimulation Hydrojets Détersion mécanique Détersion chimique (Prontosan =PHMB et bétaïne) Chirurgie Caisson hyperbare

35 Thérapie par Pression Négative
Mousse Film pour étanchéité Tuyau Appareil d’aspiration Déterge la plaie, prévient l’infection et favorise la prolifération du tissu de granulation

36

37 Indication des pansements
Aspect de la plaie Alternatives thérapeutiques Présence de nécrose noire et sèche Hydrogel Présence de fibrine ou nécrose humide Hydrocolloïde Hydrogel si peu exsudatif Alginate si très exsudatif Hydrofibre si très exsudatif Plaie creuse Alginate mèche Hydrofibre mèche Hydrocellulaire Tulle gras Plaies très exsudatives Alginate Hydrofibre

38 Indication des pansements
Aspect de la plaie Alternatives thérapeutiques Plaie bourgeonnante Hydrocolloïde Hydrocellulaire Hydrofibre Hydrogel Tulle gras et interface Acide hyaluronique Plaie superficielle ou dermabrasion, brûlure superficielle, site donneur de greffe Tulle gras et interface Film Plaies malodorantes Pansement au charbon

39

40

41

42

43


Télécharger ppt "EVALUATION DE LA PLAIE Évaluation conjointe Infirmière et Médecin"

Présentations similaires


Annonces Google