La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TRAITEMENT PHARMACOLOGIQUE DE LHYPERTENSION ARTERIELLE EN GUADELOUPE EN 2005. André ATALLAH(1)(4), Jean-Jacques Mourad (2), Jocelyn INAMO(3), Nabila ZOUINI.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TRAITEMENT PHARMACOLOGIQUE DE LHYPERTENSION ARTERIELLE EN GUADELOUPE EN 2005. André ATALLAH(1)(4), Jean-Jacques Mourad (2), Jocelyn INAMO(3), Nabila ZOUINI."— Transcription de la présentation:

1 TRAITEMENT PHARMACOLOGIQUE DE LHYPERTENSION ARTERIELLE EN GUADELOUPE EN André ATALLAH(1)(4), Jean-Jacques Mourad (2), Jocelyn INAMO(3), Nabila ZOUINI (4) Christine MACHURON(1), Ericka MERION(5) et Xavier GIRERD (6) 1. Centre Hospitalier de la Basse Terre, Guadeloupe 2. Comité Français de Lutte Contre Lhypertension Artérielle, Bobigny 3. CHU de Fort de France, Fort de France 4. Réseau HTA GWAD 5. Institut Qualistat, Baie-Mahault 6. CFLHTA, Paris Partenaires: Réseau HTA-GWAD, CFLHTA, Qualistat, Sanofi-Aventis

2 OBJECTIF: OBJECTIF: Connaître lutilisation des traitements médicamenteux chez des hypertendus traités en Guadeloupe. Connaître lutilisation des traitements médicamenteux chez des hypertendus traités en Guadeloupe.

3 METHODES METHODES Lenquête a porté sur 509 personnes représentatives de la population guadeloupéenne, âgée de 35 ans et plus. Lenquête a porté sur 509 personnes représentatives de la population guadeloupéenne, âgée de 35 ans et plus. Lenquête a été suivie par un institut de sondage Qualistat, la méthode utilisée était sous la forme dun sondage et construit selon la méthode des quotas à deux degrés. Lenquête a été suivie par un institut de sondage Qualistat, la méthode utilisée était sous la forme dun sondage et construit selon la méthode des quotas à deux degrés.

4 Elle a été réalisée par voie téléphonique sur programmation informatique en réseau CATI (conversation téléphonique sur ordinateur assisté) par dix enquêteurs formés par des experts référents du réseau HTA-GWAD. Elle a été réalisée par voie téléphonique sur programmation informatique en réseau CATI (conversation téléphonique sur ordinateur assisté) par dix enquêteurs formés par des experts référents du réseau HTA-GWAD. Les questions sintéressent aux données sociodémographiques, biométriques, lutilisation de traitement de lhypertension artérielle…., Les questions sintéressent aux données sociodémographiques, biométriques, lutilisation de traitement de lhypertension artérielle….,

5 Un sujet indiquant prendre un médicament validé comme hypertenseur était considéré comme « Hypertendu Traité ». Un sujet indiquant prendre un médicament validé comme hypertenseur était considéré comme « Hypertendu Traité ».

6 RESULTATS RESULTATS

7 Figure1: Pourcentage des classes de médicaments antihypertenseurs chez des sujets traités pour une hypertension artérielle en fonction de lâge dans lenquête PRETRAHGUAD 2005

8 Figure 2: comparaison des pourcentages des classes de médicaments antihypertenseurs utilisés en monothérapie chez des sujets traités dans les enquêtes PRETRAHGUAD 2005 et FLAHS* 2004 * GIRERD X. et Coll. Évolution dans lutilisation des traitements non médicamenteux et médicamenteux pour le traitement de lhypertension artérielle en France. Enquête FLAHS Archives des Maladies du Cœur et des Vaisseaux, tome 98, n° 7/8, juillet – août 2005.

9 Figure 3: Utilisation de bithérapie fixe chez les hypertendus sous bi ou trithérapie

10 CONCLUSION En 2005: 1/3 des adultes de plus de 35 ans sont traités pour une hypertension artérielle en Guadeloupe. En 2005: 1/3 des adultes de plus de 35 ans sont traités pour une hypertension artérielle en Guadeloupe. Le pourcentage de patients normalisés sous traitement « TA < 140/90 mm Hg » Le pourcentage de patients normalisés sous traitement « TA < 140/90 mm Hg » est de 43 %. est de 43 %.

11 Les diurétiques représentent la classe la plus utilisée, le plus souvent en association Les diurétiques représentent la classe la plus utilisée, le plus souvent en association ( 48%). ( 48%). Lanticalcique étant la plus prescrite en monothérapie. Lanticalcique étant la plus prescrite en monothérapie. Quand une bi ou trithérapie est instaurée (38% des cas), la bithérapie fixe est présente dans 58% des cas. Quand une bi ou trithérapie est instaurée (38% des cas), la bithérapie fixe est présente dans 58% des cas.


Télécharger ppt "TRAITEMENT PHARMACOLOGIQUE DE LHYPERTENSION ARTERIELLE EN GUADELOUPE EN 2005. André ATALLAH(1)(4), Jean-Jacques Mourad (2), Jocelyn INAMO(3), Nabila ZOUINI."

Présentations similaires


Annonces Google