La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Colloque ASSTSAS 2007 Hommage aux jardiniers de la prévention Saint-Hyacinthe, 1 er mai 2007 Ensemble cultivons la prévention ! Innover par les savoirs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Colloque ASSTSAS 2007 Hommage aux jardiniers de la prévention Saint-Hyacinthe, 1 er mai 2007 Ensemble cultivons la prévention ! Innover par les savoirs."— Transcription de la présentation:

1 Colloque ASSTSAS 2007 Hommage aux jardiniers de la prévention Saint-Hyacinthe, 1 er mai 2007 Ensemble cultivons la prévention ! Innover par les savoirs partagés Réal Jacob, professeur titulaire Service de lenseignement du management HEC Montréal Directeur scientifique, CEFRIO

2 Pour cet après-midi … Quelle est la perspective que nous allons adoptée, quelle paire de lunettes allons-nous portée ?

3 NOTRE THÈME Le savoir, la seule ressource qui prend de la valeur en la partageant Jean-Francois Ballay, 2002

4 Le savoir, la seule ressource qui prend de la valeur en la partageant Voir À CÔTÉ Apprendre de lexpérience dailleurs Voir DEVANT Apprendre à partir de tendances émergentes

5 Le savoir, la seule ressource qui prend de la valeur en la partageant Voir À CÔTÉ Apprendre de lexpérience dailleurs Voir DEVANT Apprendre à partir de tendances émergentes Pensée divergente Pensée convergente Oui mais …Oui et …

6 Les jardiniers de la prévention Réflexions sur les thèmes de la créativité, la patience et le rêve Prise 1

7 Conférence en deux temps Le partage des savoirs comme stratégie de développement de la pratique professionnelle Deux logiques de partage Partage de savoirs et réseaux sociaux Différentes approches de partage de savoirs Réseaux apprenants et dentraide: apprendre de lexpérience dailleurs Rencontre avec une figure de proue Facteurs de succès

8 Nos sources dinspiration Recherche-action Nouveaux modes de travail et de collaboration à l'ère de l'Internet, CEFRIO ( ) Colloque international sur la gestion du savoir, CEFRIO, 2003 Cartographie de la connaissance critique, projet CEFRIO, depuis 2004 Création et animation de lAgora du savoir, 2004 Projet de recherche-action sur le transfert intergénérationnel des savoirs, CEFRIO, depuis 2005 Colloque international, Gestion du savoir, management de linnovation dans la société de la création, CEFRIO, automne 2006 Et … plusieurs dossiers avec le réseau de la santé et des services sociaux (Établissements, Agences, CSSS, CRDI, Centres Jeunesse…)

9 Réseau de collaborateurs Étienne Wenger et Richard McDermott Cultivating Communities of Practice. Harvard Business School Press Jean-Francois Ballay Tous managers du savoir. Éditions dOrganisation Jean-Louis Ermine Management des connaissances en entreprise. Éditions Hermès. France, Trends in Enterprise Knowledge Management. UK : ISTE, Hubert St-Onge The Conductive Organization: Building Beyond Sustainability. Elsevier, Leveraging communities of practice. USA: Butterworth, Heinemann

10 Mais dabord, trois observations importantes Lapprentissage culturel des « silos » dans le secteur de la santé et des services sociaux… comme partout ailleurs…dailleurs ! Le savoir partagé, mais de quel savoir parlons-nous ? Les réseaux sociaux: le principal générateur de savoirs innovants qui ont de limpact

11 LÉTABLISSEMENT, LE SERVICE, LE DÉPARTEMENT, lUNITÉ Savoirs hiérarchiques Savoirs formalisés Savoirs individualisés Savoirs en « silos » Savoirs transmis Savoirs sanctionnés Savoirs dexpert Savoirs explicites Fonctions Description de tâches Politiques Règles et procédures ModèlesMéthodes Manuels de formation...

12 Une histoire fondatrice… un anthropologue parmi la « tribu » des techniciens chez XEROX !

13 Explicite Tacite Concernant Les patients Les services Les lieux physiques Les pratiques Les outils Les méthodes Les métiers Les processus Etc…

14 Explicite (~ 30) Tacite (~ 70) Importance relative dans la vie au travail Or, les budgets sont plutôt organisés selon le ratio inverse !

15 La puissance des réseaux sociaux et informels comme source damélioration de la pratique professionelle Fermée Collectifsd'apprentissage Tourbillons déchanges Réseaux sociaux internes et externes Experts Tous Ouverte Innovation diffuse diffuse Innovation programmée

16 Hargadon, Andrew How Breakthroughs Happen: The Surprising Truth About How Companies Innovate. Boston: Harvard Business School Press Linnovation est rarement le fruit dune pensée brillante et individuelle, mais plutôt de nouvelles formes dinteraction entre les personnes, les idées et les objets. Les innovateurs doivent mettre en relation différents univers pour donner naissance à des idées nouvelles et doivent nouer des partenariats à la fois solides et ciblés pour réunir des communautés autour des idées recombinées.

17 Des liens hiérarchiques Des liens en réseaux apprenants Réseau

18 Partager les savoirs en réseau, cest passer de lintelligence individuelle à lintelligence collective: comment ? = 2 1 et 1 = 3

19 Partager, transférer les savoirs … différentes approches Collectif Individuel TaciteExplicite Coaching Mentorat Jumelage Récit apprenant … Retours dexpériences Codéveloppement Colloques- ateliers Réseaux informels Communautés pratique … Formation classique Étude de cas Simulation Forums de discussion … Autoformation Apprentissage en ligne Annuaire dexpertises Assistant personnel …

20 Partager, transférer les savoirs … différentes approches Collectif Tacite Retours dexpériences Codéveloppement Colloques - ateliers Réseaux informels Communautés pratique …

21 Quelques mots dune figure de proue Étienne Wenger Docteur en intelligence artificielle de lUniversité de Californie à Irvine, auuteur et expert-conseil international et chercheur invité au CEFRIO. Il a été l'un des premiers experts à s'intéresser aux communautés de pratique comme instruments d'apprentissage dans les organisations modernes. Plusieurs lui reconnaissent dailleurs la paternité du concept. Aujourd'hui, M. Wenger, suisse francophone vivant aux USA, conseille sur ce sujet auprès de grandes sociétés tels le gouvernement canadien, Chevron, DaimlerChrysler, la Dresdner Bank, Hewlett-Packard, IBM, McKinsey et plusieurs autres. deos/Etienne_Wenger/Etienne_Wenger.cfm deos/Etienne_Wenger/Etienne_Wenger.cfm

22 Exemples BELL COSSETTE COMMUNICATION DESJARDINS FINANCIÈRE FÉDÉRATION DESJARDINS IBM BROMONT HYDRO-QUÉBEC OXFAM QUÉBEC RÉGIE DES RENTES DU QUÉBEC CH du BOIS DE LABBAYE ORDRE DES INFIRMIÈRES (OIIQ) GROUPES DE MÉDECINE FAMILIALE SANTÉ PUBLIQUE – CLIC AGENCE RÉGIONALE DE LA MONTÉRÉGIE CHUQ …

23 Communauté de pratique Réseau apprenant et dentraide Un groupe constitué en réseau déchanges et dapprentissage autour dune pratique professionnelle ou dune problématique spécifique Formé de personnes désirant parfaire une pratique commune par léchange didées, lentraide mutuelle, le dialogue et la rétroaction en groupe restreint Qui, au fil du temps, en vient à développer de nouvelles connaissances et pratiques professionnelles Intentionnelle parce quencouragée par lorganisation Qui peut être virtuelle en ce sens que les échanges peuvent se faire à distance supportés par les technologies de linformation et de la communication

24 Communauté de pratique Réseau apprenant et dentraide Base de connaissances connaissances CapitaliserTransférer Renouveler Socialiser

25

26

27

28 Cas Desjardins = 6 histoires de partage en lien avec la nouvelle offre de services Experts en commerce électronique (environ 50 membres) Chargés de projet (40) Vigie d'affaires (20) Formation technique (12) Gestionnaires et chefs d'équipe des Centres de contact avec la clientèle ( ) (Source: Yves Cantin, Desjardins Financière, colloque CEFRIO, 2006)

29 Cas Desjardins: pourquoi Apprendre les uns des autres Pouvoir valider des projets, des idées Recevoir et offrir rapidement de l'aide, des avis, des conseils, des références, etc. Sauver du temps Avoir un même lieu d'échanges Développer de nouvelles compétences dans le domaine Avoir accès à une base de connaissances des meilleures idées et pratiques (Source: Yves Cantin, Desjardins Financière, colloque CEFRIO, 2006)

30 S. Éthier, conférence, KM World & Intranets 2004 Une nouvelle manière de partager les savoirs: Le cas de Cossette Communication

31 Quelques éléments communs à ces 4 histoires Légitimation – soutien de gestion Domaine rassembleur (ex: milieu de vie) Des participants passionnés Rôle danimation Ressources dédiées

32 Guide disponible gratuitement en format PDF

33 Travail en atelier – 10 minutes ! 3 idées transférables ? 3 premiers pas ?

34 Partager les savoirs tacites … facile à dire … plus difficile à réaliser ! Le filtre du pouvoir Le filtre du vouloir Le filtre du savoir Le filtre du contexte Enquête American Management Association 41% : amener les gens à partager leur savoir Enquête Conference Board 61% : créer une culture de partage et d'échange Logique Appréciative

35 Les jardiniers de la prévention Réflexions sur les thèmes de lhumilité, du partage et du renouvellement Prise 2

36 CHSGS, CLSC, CHSLD, GMF, Cliniques médicales, organismes communautaires, Centres jeunesse, réadaptation, etc. Réseau local

37 CHSGS, CLSC, CHSLD, GMF, Cliniques médicales, organismes communautaires, Centres jeunesse, réadaptation, etc. Réseau local

38 Publications Sites web Revues en ligne Rencontres virtuelles En complément dinformation Un référentiel électronique de connaissances … aussi disponible sur le site de lASSTSAS IMPORTANT Pour activer directement les sites Web, il faut visionner en mode Diaporama Et tout simplement cliquer sur lhyperlien

39 JACOB, R. Le transfert intergénérationnel des savoirs et la génération Internet : perspectives et pistes daction. Personnel et Gestion (Belgique), vol. 15 (5), 7- 13, juin DUBÉ, L., BOURHIS, A., JACOB, R. Towards a Typology of Virtual Communities of Practice. Interdisciplinary Journal of Knowledge Management, vol. 1, 69-93, BOURHIS, A., DUBÉ, L. JACOB, R. The Success of Virtual Communities of Practice: The Leadership Factor. Electronic Journal of Knowledge Management, vol. 3 (1), July, 23-34, DUBÉ, L., BOURHIS, A., JACOB, R. The Impact of Structuring Characteristics on the Launching of Virtual Communities of Practice. Journal of Organizational Change Management, vol. 18 (2), , JACOB, R. La contribution de la gestion des connaissances à la GRH. Personnel et Gestion (Belgique), vol. 13 (10), novembre, 15-20, novembre (Numéro spécial sur la gestion des connaissances et la gestion des ressources humaines). BOURHIS, A, DUBÉ, L., JACOB, R. La contribution de la gestion des connaissances à la gestion de la relève : le cas Hydro-Québec. Gestion, vol. 29 (3), 73-81, JACOB, R. La transformation d'une grande organisation de service public selon la perspective de la gestion des connaissances. Gestion, vol. 26 (1), , 2001.

40 Les savoirs explicites sont des savoirs formalisés, objectifs, documentés, codifiés, facilement accessibles à tous: Ex: concepts, modèles, méthodes, outils, procédures et politiques, démarche formelle, plan de travail écrit, référentiel de travail, etc… Les savoirs tacites sont des savoirs basés sur lexpérience pratique, qui sont contextualisés (développés et appris dans un contexte donné), non documentés, peu accessibles, souvent difficiles à décrire, et qui peuvent être inconscients (la personne a intériorisé une manière de faire qui marche bien et cela est devenu quasiment un réflexe de fonctionnement) Ex: trucs de métier, une habileté personnelle développée avec le temps, une manière de faire les choses, des intuitions créatives, etc… Les savoirs tacites peuvent être individuels (appartenir à une seule personne – ex: un truc de métier) ou collectifs (appartenir à un groupe informel qui partage un ou plusieurs trucs de métier autour de problèmes ou dune pratique professionnelle) Connaissances explicites et connaissances tacites

41 Transfert de savoirs tacites: complémentarité des approches RH et de gestion des connaissances Approches RH Individu Coaching Mentorat Compagnonnage Jumelage Simulation Groupe Retours dexpérience Codéveloppement Approches Gestion des connaissances Individu Récits apprenants Co-modélisation des savoirs tacites expert novice Annuaire dexpertise Groupe Communautés de pratique Organisation Cartographie et bilan des connaissances critiques (patrimoine de connaissances organisationnelles) Voir article: JACOB, R. La contribution de la gestion des connaissances à la GRH. Personnel et Gestion (Belgique), vol. 13 (10), novembre, 15-20, novembre 2004.

42 Efficacité en lien avec le type de savoir à transférer: comparaison de quelques pratiques Très efficace pour le transfert de savoirs explicites Documentation écrite (ex: profil de compétences) e-learning Formation Simulation Entrevue formelle Très efficace pour le transfert de savoirs tacites Communauté de pratique (dans lensemble, la pratique avec le plus grand potentiel pour lensemble des types de savoirs) Coaching – Mentoring Annuaire dexpertise Co-modélisation Récit apprenant Codéveloppement Retours dexpérience (dans une moindre mesure)

43 Quelques sites et revues électroniques sur la gestion des connaissances SITES – Textes colloque 2003 Gestion du savoir et projet Communautés virtuelles de pratique (section publication) (documentation gratuite) Colloque Entrevues en ligne Colloque The American Productivity & Quality Center – Bibliothèque virtuelle - approches - méthodes REVUES ÉLECTRONIQUES - Knowledge Management Magazine - KMWorld Magazine - Electronic Journal of Knowledge Management - Journal of Knowledge Management Practice RÉSEAUX The Know Network (USA, Europe, Asie) Le Club de gestion des connaissances (France)

44 Revue Réseau CEFRIO, section Publications. Vol. 3 (2), mars La gestion des connaissances. Savez-vous ce que vous savez ? Vol. 5 (1), Transfert intergénérationnel des savoirs. Section Publications – site du CEFRIO Cartographie des connaissances Revue Télescope Harvey, S., Jacob, R. (2005). La gestion des connaissances et le transfert intergénérationnel: une étude de cas au sein de la fonction publique québécoise. Revue ÉCHANGE – Série sur la gestion des connaissances. Mars 2002: Le mariage des savoirs (ex : cas Bombardier) Juin 2002: Partageons la force de nos savoirs (ex : expérience de la CSST) Octobre 2002 : La circulation des savoirs: des pratiques gagnantes (ex: mentorat, communautés de pratiques

45 Revue Gestion – HEC Montréal Vol. 23, no. 3, Numéro spécial: Préparer la relève: enjeux et stratégie. Audet, M. La gestion de la relève et le choc des générations. Foucher, R., Gosselin, A. Mettre en place une gestion de la relève: comment procéder, quelles pratiques adopter. Bourhis, A., Dubé, L., Jacob, R. La contribution de la gestion des connaissances à la gestion de la relève: le cas Hydro-Québec. =main :b6ebefca7151be71779cf f =main :b6ebefca7151be71779cf f Revue Personnel et Gestion Numéro 10, novembre 2004 – Numéro complet consacré à la gestion des connaissances et la gestion de la relève Prax, J.Y. Comprendre et mettre en œuvre la gestion des connaissances: les réseaux humains de connaissance. Jacob, R. La contribution de la gestion des connaissances à la GRH. Authier, M. Le capital humain au cœur de la richesse des entreprises

46 Mentorat Évaluation du programme gouvernemental dans la fonction publique québécoise; Guide pour le mentorat de la fonction publique québécoise michelle.htmlwww.enap.uquebec.ca/enap-fra/bibliotheque/pub-personnel/publi-guay-marie- michelle.html Mentorat Québec Coaching Codéveloppement E-learning

47 Communauté de pratique (Guide en ligne disponible gratuitement; section publications – guides) (voir autres références plus loin et les rencontre virtuelles) Récits apprenants – Storyteling Modélisation des connaissances et des compétences evry.fr/news/cp/2004/cpmanagementconnaissances19mai2004.shtml evry.fr/news/cp/2004/cpmanagementconnaissances19mai2004.shtml

48 Apprentissage collaboratif - Communautés de pratique (2) Lesser, E. et Storck, J. (2001). Communities of practice and organizational performance, IBM Systems Journal, vol. 40 (4), p McDermott, R. (2001). Knowing in Community: 10 critical success factors in building communities of practice, Community Intelligence Labs Roy, R. (2002). Quels sont les bénéfices de lapprentissage en réseau. Réseau CEFRIO, vol. 3 (2), p. 15. Wenger, E. (2001, March). Supporting Communities of Practice: A Survey of Community Oriented-Technologies. Rapport, 67 p. Wenger, E., McDermott, R., Snyder, W.M. Cultivating Communities of Practice: A guide to Managing Knowledge, Boston, MA: Harvard Business School Press, 2002 ELearning Europa. Info (communautés interorganisationnelles)

49 Ikujiro Nonaka Professor, The Graduate School of International Corporate Strategy Hitotsubashi University Xerox Distinguished Professor in Knowledge, HAAS School of Business, UC Berkeley Visiting Dean and Professor, Center for Knowledge and Innovation Research, HSEBA Un classique en gestion des connaissances Conversation avec … Publications Rencontre virtuelle – gestion des connaissances

50 Tom Davenport Ancien Directeur, Strategic Change, Accenture Distinguished Scholar à Babson College (Boston) Ph.D de lUniversité Harvard, il a enseigné aux universités suivantes: Harvard Business School, Université de Chicago, Darthmouths Tuck School of Business, Université du Texas. College. Conversation avec … Publications Rencontre virtuelle – gestion des connaissances

51 Rencontre virtuelle – communauté de pratique Etienne Wenger Docteur en intelligence artificielle de lUniversité de Californie à Irvine Expert international Commnautés de pratique Collaborateur au projet CEFRIO Une référence académique et pratique de premier plan sur les communautés virtuelles de pratique Conversation avec … Entrevue en ligne et formation en ligne gratuite

52 Rencontre virtuelle – storytelling (récit apprenant) Steve Denning Expert de réputation internationale sur la gestion des connaissances et le storytelling. Diplômé de Oxford, il a été au coeur de la mise en oeuvre des communautés de pratique et du partage des connaissances à la Banque Mondiale, une des organisations les plus avancées au monde dans ce domaine. Visionnement de segments audio-visuel

53 Rencontre virtuelle – Gestion des connaissances Jean-Louis Ermine Docteur en mathématiques, il est directeur, Département systèmes dinformation, Institut national des télécommunications en France pour y développer notamment lenseignement, la recherche et le transfert industriel dans le domaine du Knowledge Management et des systèmes dinformation coopératifs. Il est linitiateur dune méthode novatrice en gestion des connaissances et chercheur invité au CEFRIO. Il est co- fondateur et actuel président du Club Gestion des connaissances en France regroupant des grandes entreprises qui forment une communauté de partage dans le domaine de la gestion de la connaissance et de linnovation. Il est auteur de plus de 50 articles scientifiques et de quatre ouvrages sur le domaine de lingénierie et la gestion des connaissances author%3DJean-Louis%20Ermine/

54 Rencontre virtuelle communauté de pratique Richard McDermott Ph.D, Président de McDermott Consulting Expert international Commnautés de pratique Collaborateur au projet CEFRIO Publications dans The California Management Review, The Knowledge Management Review, The Journal for Quality and Participation, Management & Innovation and Info Ressources Humaines Conversation avec … Publications


Télécharger ppt "Colloque ASSTSAS 2007 Hommage aux jardiniers de la prévention Saint-Hyacinthe, 1 er mai 2007 Ensemble cultivons la prévention ! Innover par les savoirs."

Présentations similaires


Annonces Google