La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Introduction Module 11 MODULE 1 – MICROECONOMIE 1 Introduction : le cadre de la microéconomie néo-classique Chapitre 1 : La théorie du consommateur Chapitre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Introduction Module 11 MODULE 1 – MICROECONOMIE 1 Introduction : le cadre de la microéconomie néo-classique Chapitre 1 : La théorie du consommateur Chapitre."— Transcription de la présentation:

1 Introduction Module 11 MODULE 1 – MICROECONOMIE 1 Introduction : le cadre de la microéconomie néo-classique Chapitre 1 : La théorie du consommateur Chapitre 2 : La théorie du producteur Chapitre 3 : Léquilibre de marché en Concurrence Pure et Parfaite Chapitre 4 : La dynamique du marché de Concurrence Pure et Parfaite

2 Le cadre de la microéconomie néo-classiquee Apparition : années Stanley Jevons : Théorie d'Economie Politique (1872) importance de l'utilité - Carl Menger : Principes d'économie (1871) accent sur l'individualisme méthodologique - Léon Walras : Eléments d'économie politique pure (1874) 2Introduction Module 1

3 Racines de l'analyse microéconomique - Adam Smith : importance du marché - Condillac : référence à la valeur utilité « Je dis donc que, même sur les bords dun fleuve, leau a une valeur, mais la plus petite possible, parce quelle y est infiniment surabondante à nos besoins. Dans un lieu aride, au contraire, elle a une grande valeur ; et on lestime en raison de léloignement et de la difficulté de sen procurer. En pareil cas un voyageur altéré donneroit cent louis dun verre deau, et ce verre deau vaudroit cent louis. Car la valeur est moins dans la chose que dans lestime que nous en faisons, et cette estime est relative à notre besoin : elle croît et diminue comme notre besoin croît et diminue lui-même. » Le commerce et le gouvernement considéré relativement l'un à l'autre Introduction Module 1

4 Jeremy Bentham (1789) : utilitarisme Jean Baptiste Say : Traité d'économie politique (1803) Reprise de la notion de valeur utilité, réflexion sur les facteurs de production, rôle régulateur et équilibrant du marché et de l'initiative individuelle 4Introduction Module 1

5 5 La valeur que les hommes attachent aux choses, a son premier fondement dans l'usage qu'ils en peuvent faire. Les unes servent d'aliments, les autres de vêtements ; d'autres nous défendent de la rigueur du climat, comme les maisons ; d'autres, telles que les ornements, les embellissements, satisfont des goûts qui sont une espèce de besoin. Toujours est-il vrai que si les hommes attachent de la valeur à une chose, c'est en raison de ses usages : ce qui n'est bon à rien, ils n'y mettent aucun prix. Cette faculté qu'ont certaines choses de pouvoir satisfaire aux divers besoins des hommes, qu'on me permette de la nommer utilité. Je dirai que créer des objets qui ont une utilité quelconque, c'est créer des richesses, puisque l'utilité de ces choses est le premier fondement de leur valeur, et que leur valeur est de la richesse. Mais on ne crée pas des objets : la masse des matières dont se compose le monde, ne saurait augmenter ni diminuer. Tout ce que nous pouvons faire, c'est de reproduire ces matières sous une autre forme qui les rende propres à un usage quelconque qu'elles n'avaient pas, ou seulement qui augmente l'utilité qu'elles pouvaient avoir. Alors il y a création, non pas de matière, mais d'utilité ; et comme cette utilité leur donne de la valeur, il y a production de richesses. C'est ainsi qu'il faut entendre le mot production en économie politique, et dans tout le cours de cet ouvrage. La production n'est point une création de matière, mais une création d'utilité. Elle ne se mesure point suivant la longueur, le volume ou le poids du produit, mais suivant l'utilité qu'on lui a donnée. J. B. Say – Traité dEconomie Politique – Livre 1 – Chapitre 1

6 Jules Dupuit (1844) : première formulation de l'utilité marginale décroissante – notion de surplus du consommateur Augustin Cournot (1841) : analyse de l'équilibre de marché - notion de coût marginal 6Introduction Module 1

7 7 Eléments de base de la microéconomie « néo-classique » (Veblen) Microéconomie : importance des agents (Menger : individualisme méthodologique) Coordination des acteurs privés débouche sur léquilibre économique et social Pour comprendre et expliquer les phénomènes humains, il est nécessaire de remonter à leurs véritables éléments, aux économies individuelles dans la collectivité, et de rechercher les lois selon lesquelles l'économie sociale provient de lois individuelles. Carl MENGER

8 Introduction Module 18 Néo Classique : Acteurs rationnels, maximisateurs sous contrainte Rôle de lOffre et de la Demande dans la détermination des prix Importance du marché comme mode de coordination des individus Présentation des acteurs (chapitres 1 et 2) puis de leur coordination sur le marché (chapitres 3 et 4)


Télécharger ppt "Introduction Module 11 MODULE 1 – MICROECONOMIE 1 Introduction : le cadre de la microéconomie néo-classique Chapitre 1 : La théorie du consommateur Chapitre."

Présentations similaires


Annonces Google