La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

3- Le pouvoir de marché en concurrence imparfaite Définition microéconomique du pouvoir de marché « Capacité dun producteur à pouvoir fixer des prix supérieurs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "3- Le pouvoir de marché en concurrence imparfaite Définition microéconomique du pouvoir de marché « Capacité dun producteur à pouvoir fixer des prix supérieurs."— Transcription de la présentation:

1 3- Le pouvoir de marché en concurrence imparfaite Définition microéconomique du pouvoir de marché « Capacité dun producteur à pouvoir fixer des prix supérieurs au coût marginal » N. B. : pouvoir de marché peut également être évoqué à propos du consommateur dans un marché de type monopsone ou oligopsone Pouvoir de marché sanalyse en termes de captation de surplus 1Ch. 5- La concurrence imparfaite - diapo 3

2 3.1 La concurrence monopolistique Analyse développée par Edward Chamberlin dans les années 30 (précisée par Joan Robinson) Évolution de la théorie microéconomique qui sappuie également sur le constat de mutations économiques (développement de la concentration, grandes entreprises, transformation des politiques commerciales) 2Ch. 5- La concurrence imparfaite - diapo 3

3 Concurrence monopolistique décrit une situation caractéristique dune branche avec : un grand nombre de firmes présentes sur le marché une absence de mesures de type cartel ou collusion une entrée sur le marché relativement facile Concurrence monopolistique décrit la situation dune firme qui arrive à créer une « zone de différentiation » pour son produit : attire des consommateurs vers son produit spécifique sans décourager dautres acheteurs éventuels Différentiation du produit suppose la mise en œuvre de coûts particuliers (marketing) 3Ch. 5- La concurrence imparfaite - diapo 3

4 Entreprise doit baisser ses prix pour attirer de nouveaux clients (mais situation non strictement comparable à celle du monopole car possibilité de capter une partie de la clientèle des concurrents) A : équilibre de court terme de la concurrence monopolistique Existence de profit suscite des réactions de concurrents 4Ch. 5- La concurrence imparfaite - diapo 3

5 Équilibre de long terme avec profit ramené à zéro (égalité coût moyen – recette moyenne) Entrée de concurrents entraine une baisse de la demande adressée au producteur 5Ch. 5- La concurrence imparfaite - diapo 3

6 Concurrence monopolistique se traduit par une perte defficacité : existence de capacités de production inutilisées (équilibre à gauche du minimum de coût moyen) Concurrence monopolistique entraîne une perte de surplus pour le consommateur : prix déquilibre est supérieur au coût marginal Mais concurrence monopolistique est marquée par une diversité des produits ce qui peut générer un bien être accru pour des consommateurs qui apprécient la possibilité de choix (cf. marché automobile) 6Ch. 5- La concurrence imparfaite - diapo 3

7 3.2 La tarification par le monopole La discrimination tarifaire Principe de la discrimination : monopole pratique des prix différenciés selon les consommateurs Objectif essentiel : capter une partie (voire la totalité) du surplus du consommateur 7Ch. 5- La concurrence imparfaite - diapo 3

8 8 Discrimination du premier degré Principe : faire payer à chaque acheteur le prix maximum quil est disposé à payer (prix de réserve) Producteur peut alors capter la totalité du surplus du consommateur Quasi impossibilité de mettre en place une discrimination parfaite mais stratégies de discrimination imparfaite (cf. politique de remise dun concessionnaire automobile)

9 Ch. 5- La concurrence imparfaite - diapo 39 Discrimination du deuxième degré Discrimination en fonction des quantités consommées : prix pratiqués sont différents selon les quantités consommées dun bien ou dun service Idée que le prix de réserve du consommateur baisse avec laugmentation des quantités consommées cf. prix dun pot de pâte à tartiner à la noisette : 750 g. : 3,66 euros (4,88 euros le kilo) 400 g. : 2,21 euros (5,52 euros le kilo) 220 g. : 1,70 euros (7,72 euros le kilo) Discrimination au 2 ème degré peut être également fondée sur la baisse des prix de production et/ou de distribution liée à une production plus importante

10 Ch. 5- La concurrence imparfaite - diapo 310 Discrimination du troisième degré Identification de groupes de consommateurs qui sont caractérisés par une élasticité différente de la demande Tarification différenciée : prix plus élevé pour les consommateurs dont la demande est la moins élastique aux prix Réussite suppose que les sous-marchés soient cloisonnés (absence de possibilité de comportement de passager clandestin) + hausse des coûts pour répondre à une demande supplémentaire ne doit pas être inférieure aux gains marginaux

11 Ch. 5- La concurrence imparfaite - diapo Dautres modalités de tarification discrimination intertemporelle Constat de lexistence de groupes ayant différents comportements de demande face à un bien (en particulier nouveauté) Variation du prix du bien dans le temps : fixation à un niveau élevé puis baisse progressive du prix afin datteindre de nouvelles catégories «versionnage » dans les domaine de lédition

12 Ch. 5- La concurrence imparfaite - diapo 312 Tarification de pointe Prix varie en fonction de lintensité de la demande dans le temps (existence de pic de demande dans un contexte où le coût marginal ne varie pas ou très faiblement) : énergie, places de spectacles Tarification « binôme » Prix divisé en deux partie : droit daccès + usage du bien avec question de la stratégie optimale (parcs dattraction, rasoirs jetables) Tarification des marchés biface Bien est proposé en deux versions (simple et complexe) ou différenciation entre usager (qui reçoit le bien gratuitement) et le financeur


Télécharger ppt "3- Le pouvoir de marché en concurrence imparfaite Définition microéconomique du pouvoir de marché « Capacité dun producteur à pouvoir fixer des prix supérieurs."

Présentations similaires


Annonces Google