La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cas cliniques Prises de risque Face aux différentes IST JMG-2011 -Derche N. Majerholc C.Santana P. Tahraoui S.1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cas cliniques Prises de risque Face aux différentes IST JMG-2011 -Derche N. Majerholc C.Santana P. Tahraoui S.1."— Transcription de la présentation:

1 Cas cliniques Prises de risque Face aux différentes IST JMG Derche N. Majerholc C.Santana P. Tahraoui S.1

2 Situation n°1 Mr C., 40 ans, vient pour un dépistage VIH Prise de risque multiples, rapports non protégés avec des partenaires séropositifs Discussion : « Dans le milieu gay, les séropo sont de plus en plus nombreux, alors fatalement un jour je serai contaminé, à quoi bon se protéger » JMG Derche N. Majerholc C.Santana P. Tahraoui S.2

3 Situation n°2 Cest la fin de la consultation Mr F. affolé demande à être vu en urgence, suite à une visite dans un sauna parisien il a des démangeaisons mal placées.. Discussion : - les saunas, lieux de consommation sexuelle - Transmission dIST malgré les préservatifs mis à disposition des usagers JMG Derche N. Majerholc C.Santana P. Tahraoui S.3

4 Situation n°3 Mr X, 23 ans, déclare ne jamais prendre de risque Des relations anales et orales toujours protégées Sauf… parfois.. Quelles questions de plus aborder avec lui Il vient se faire dépister tous les trois mois JMG Derche N. Majerholc C.Santana P. Tahraoui S.4

5 Situation n°4 Mr A., 55 ans vient pour bénéficier dun dépistage rapide Il déclare être las de lutilisation des préservatifs et sensible à certains messages (CV indétectable = protection non indispensable) Il a vu beaucoup damis décédés avant 1996, et se sent miraculé et immunisé contre le VIH JMG Derche N. Majerholc C.Santana P. Tahraoui S.5

6 Situation n°5 Chloé, 17 ans, est enceinte de 12 SA Elle a eu des relations sexuelles non protégées et prenait Norlevo° comme mode de contraception Elle souhaite une IVG mais nest pas préoccupée par la contamination IST/VIH JMG Derche N. Majerholc C.Santana P. Tahraoui S.6

7 Situation n°6 Mme B. 50 ans vient pour son renouvellement d'ordonnance, elle prend de la Cétirizine pour ses allergies. Vous lui prescrivez un bilan de dépistage primaire des facteurs de risques cardiovasculaires. 7 JMG Derche N. Majerholc C.Santana P. Tahraoui S.

8 Situation n°6 (bis) Vous la suivez depuis 5 ans. Vous avez une bonne relation médecin malade avec elle. Vous l'avez vue dans les suites de son divorce il y a deux ans. Elle souffrait d'un sd dépressif mais va beaucoup mieux et envisage une nouvelle relation. Quelle prévention primaire pouvez vous lui proposer? Comment lui proposer un test VIH? JMG Derche N. Majerholc C.Santana P. Tahraoui S.8

9 Situation n°7 Mme J. 78 ans vient pour renouvellement d'ordonnance. Elle aimerait bien faire une prise de sang pour controler son cholestérol car elle prend un traitement et sa dernière prise de sang date d'un an. JMG Derche N. Majerholc C.Santana P. Tahraoui S.9

10 Situation n°7 (bis) A l'interrogatoire, lorsqu'on lui propose initialement un bilan des IST elle déclare avoir eu trois partenaires sexuels différents ces deux dernières années, dont deux toujours d'actualité, et un dont elle avec lequel elle envisage une relation exclusive. Elle ne protège pas ses rapports sexuels et ignore ce quest une capote. JMG Derche N. Majerholc C.Santana P. Tahraoui S.10

11 Evaluation des risques Au cas par cas En fonction de la personnalité des patients Ne pas hésiter à prendre des avis spécialisés Importance dune prise en charge pluridisciplinaire Ne pas oublier : Les personnes en changement de situation affective Les personnes de plus de 60 ans JMG Derche N. Majerholc C.Santana P. Tahraoui S.11


Télécharger ppt "Cas cliniques Prises de risque Face aux différentes IST JMG-2011 -Derche N. Majerholc C.Santana P. Tahraoui S.1."

Présentations similaires


Annonces Google