La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Politique du tourisme et changement climatique Tourisme et changement climatique au Maroc et dans la région méditerranéenne Agadir, 8 juin 2012 Alain Dupeyras.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Politique du tourisme et changement climatique Tourisme et changement climatique au Maroc et dans la région méditerranéenne Agadir, 8 juin 2012 Alain Dupeyras."— Transcription de la présentation:

1 Politique du tourisme et changement climatique Tourisme et changement climatique au Maroc et dans la région méditerranéenne Agadir, 8 juin 2012 Alain Dupeyras Responsable du tourisme OCDE – Organisation de Co-opération et de Développement Économiques

2 Le role de lOCDE LOCDE LOCDE travaille avec les gouvernements pour : –Soutenir une croissance économique durable –Stimuler lemploi –Augmenter le niveau de vie –Maintenir la stabilité financière –Aider au développement économique –LOCDE fournit des analyses de base pour comparer les expériences politiques, pour chercher des solutions à des problèmes communs, pour identifier les bonnes pratiques et our aider à coordonner les politiques internationales et nationales.

3 Avantages comparatifs LE COMITE DU TOURISME DE LOCDE LOCDE soccupe de tourisme depuis Un positionnement stratégique autour des questions liées à lanalyse et lintelligence économiques et à la performance des politiques du tourisme. Une approche gouvernmentale intégrée visant à renforcer la cohérence des politiques. Une expertise reconnue de son secrétariat et une forte capacité analytique et statistique. De nombreux partenariats.

4 Projets principaux pour 2011 et 2012 LE COMITE DU TOURISME DE LOCDE Mesurer la compétitivité dans le domaine du tourisme Tendances et politiques du tourisme 2012 Innovation verte dans le tourisme Echanges de services touristiques Etudes thématiques et revues nationales des politiques

5 Principaux projets prévus pour 2013 et 2014 LE COMITE DU TOURISME DE LOCDE Examen des politiques du tourisme efficaces au service de la croissance Surveiller les tendances et les politiques du tourisme Soutenir la qualité de l'emploi dans le tourisme Mesurer les incidences économiques du tourisme à l'échelle infranationale Examens des politiques et pratiques fiscales appliquées dans le tourisme Examen des politiques du tourisme au niveau national ou local et études thématiques sur le tourisme

6 Partenariats LE COMITE DU TOURISME DE LOCDE Avec un nombre grandissant de pays non-membres, y compris lAfrique du Sud, le Brésil, la Chine, lEgypte, lInde, lIndonésie, la Roumanie, et la Russie. Mais aussi avec des partenriats régionaux (MENA, MEDA). Avec les autres organisations internationales, y compris lOMT (facilitation des voyages, échanges de données, innovation verte), le PNUE (changement climatique, innovation verte), lOIT (emplois de qualité), lAPEC (Echange de services touristiques) et la Commission européennes (tendances et politiques). Avec le secteur privé sur des sujets comme la compétitivité, linnovation.

7 Changement climatique et tourisme CONTEXTE MONDIAL Si le changement climatique a des incidences sur le secteur du tourisme, celui-ci en est également lun des responsables. Le secteur du tourisme représente environ 5 % des émissions de CO2, mais sa contribution globale est de lordre de 5 à 12 %. Dans un scénario de politique inchangée, les émissions de GES du secteur du tourisme devraient être multipliées par deux ou plus au cours des 25 prochaines années. Les émissions mondiales doivent baisser de manière significative.

8 Quelles politiques sont mises en oeuvre? CONTEXTE MONDIAL Au sein des pays de lOCDE, deux groupes : Ceux qui estiment quil faudrait que les réductions des émissions dues au tourisme soient alignées sur celles imposées aux autres secteurs. Ceux qui estiment quen raison de la structure de leur économie, de limportance du rôle du tourisme et de la distance qui les sépare des grands marchés mondiaux, les réductions nettes de ces émissions doivent être réparties sur les différents secteurs de leur économie.

9 Quelles politiques sont mises en oeuvre? CONTEXTE MONDIAL Les mesures envisageables pour réduire limpact du tourisme sur le climat doivent tenir compte i) de la place du tourisme dans la structure de léconomie dun pays et, ii) daspects complexes sur lesquels sappuient les liens dun pays avec léconomie mondiale.

10 Des politiques actives sont nécessaires POLITIQUES DATTENUATION Des politiques dappui visant lensemble de la chaîne de valeur du tourisme (transports sobres en carbone, énergies renouvelables) sont nécessaires. Les actions publiques doivent être annoncées et prévisibles sur des périodes longues. Lapproche doit être globale, et les politiques cohérentes entre elles.

11 Des politiques actives sont nécessaires POLITIQUES DATTENUATION Quelques exemples : La gestion de la demande touristique Laugmentation des coûts relatifs à lénergie et aux émissions par le biais de taxes ou de droits négociables. Des stratégies mettant laccent sur les marchés à rendement élevé. Les subventions visant à modifier la consommation en faveur dun tourisme sobre en carbone. Des campagnes dinformation et de sensibilisation visant à faire connaître les défis et les coûts quimplique la réalisation des objectifs de stabilisation du climat, et présentant des solutions et des outils.

12 Recommandations politiques POLITIQUES DATTENUATION Accroître les connaissances et sensibiliser les acteurs. Mettre en oeuvre un ensemble cohérent de mesures. Taxes sur le carbone et quotas démissions. Règlementations. Incentives.

13 Des politiques actives sont nécessaires POLITIQUES DADAPTATION Rares sont les pays qui ont présenté une analyse des impacts, de leur capacité dadaptation et des vulnérabilités associées portant expressément sur le tourisme. Aucune politique spécifique dadaptation dans le domaine du tourisme na encore été adoptée. Il reste des lacunes en matière de recherche. Par exemple, en ce qui concerne les échelles de temps, certaines évaluations de ladaptation se concentrent sur des effets attendus dans plus dune cinquantaine dannées, mais il nest pas certain que les investisseurs et les autres acteurs soient en mesure et désireux de se pencher sur des scénarios futurs à si long terme.

14 Des politiques actives sont nécessaires POLITIQUES DADAPTATION Il faut plus defforts pour cerner les incidences du changement climatique sur le tourisme. Il faut mieux préciser les niveaux auxquels les politiques peuvent être mises en œuvre (touriste, entreprise, agglomération urbaine, région, pays). Des exemples de pays tels que lAutriche, lAllemagne, lIrlande ou lAfrique du Sud montrent quil est possible de cerner les impacts et les besoins – actuels et futurs – en matière dadaptation, malgré dimportantes incertitudes. La définition des objectifs dadaptation et la mise en œuvre des politiques sont toujours en cours de préparation dans presque tous les pays et il existe donc une marge considérable pour soccuper de manière plus approfondie de ladaptation..

15 Recommandations politiques POLITIQUES DADAPTATION Les lacunes dans les domaines clé de la recherche doivent être comblées A partir dune meilleure compréhension des impacts et de la capacité dadaptation, les vulnérabilités et les opportunités doivent être identifiées. Des plans daction pour ladaptation doivent être développés et mis en oeuvre pour faire face aux défis.

16 Conclusions EN CONCLUSION La sensibilisation aux besoins de ladaptation au changement climatique et à son atténuation en ce qui concerne le tourisme reste insuffisante. il y a un manque de connaissances quant à la complexité des relations réciproques du tourisme et du climat. Il y a un manque concomitant de plans et de politiques datténuation et dadaptation. Chaque pays doit semployer davantage à comprendre comment le tourisme et ses secteurs connexes (les transports, lalimentation) seront touchés par le changement climatique et y contribuent, afin de déterminer quelle panoplie de mesures sera la mieux indiquée pour réduire lincidence du tourisme sur le climat, et notamment comment les objectifs datténuation et les capacités dadaptation pourraient être revalorisés sans avoir deffet négatif sur le secteur.

17 Le Comité du Tourisme de lOCDE Pour plus dinformations visitez ou écrivez: Publications: Tendances et politiques du tourisme (2010, 2012) Food and the Tourism Experience (2012) Climate Change and Tourism Policy in OECD Countries (2011) Italy: Review of Issues and Policies (2011) The Impact of Culture on Tourism (2009)


Télécharger ppt "Politique du tourisme et changement climatique Tourisme et changement climatique au Maroc et dans la région méditerranéenne Agadir, 8 juin 2012 Alain Dupeyras."

Présentations similaires


Annonces Google