La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Faidherbe Christophe BAC PRO SEN - TR SECONDE PROFESSIONNELLE Prévention des accidents dorigines électriques Période prévue :1er trimestreDurée de la séquence:

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Faidherbe Christophe BAC PRO SEN - TR SECONDE PROFESSIONNELLE Prévention des accidents dorigines électriques Période prévue :1er trimestreDurée de la séquence:"— Transcription de la présentation:

1 Faidherbe Christophe BAC PRO SEN - TR SECONDE PROFESSIONNELLE Prévention des accidents dorigines électriques Période prévue :1er trimestreDurée de la séquence: 2H Liaison avec le référentiel CAPACITES C2 SAPPROPRIER LES CARACTERISTIQUES FONCTIONNELLES DUN SYSTEME C3 PREPARER LES EQUIPEMENTS EN VUE DUNE INSTALLATION C4 INSTALLER ET METTRE EN ŒUVRE LES EQUIPEMENTS C5 ASSURER LA MAINTENANCE DE TOUT OU PARTIE DUNE INSTALLATION C7 ASSURER LA LOGISTIQUE LIEE A LINTERVENTION COMPETENCES C2-1 Faire un bilan de lexistant C2-2 Recueillir les informations relatives à lexploitation et aux caractéristiques des éléments de linstallation C2-3 Analyser le fonctionnement de linstallation actuelle en vue de lintervention C2-4 Analyser le fonctionnement de lobjet technique susceptible dune intervention C3-2 Réaliser lintégration matérielle dun équipement C3-3 Réaliser lintégration logicielle dun équipement C3-4 Effectuer les tests nécessaires à la validation du fonctionnement des équipements C4-6 Vérifier la conformité du fonctionnement des matériels et logiciels associés C5-1 Vérifier la conformité du support et des alimentations en énergie C5-2 Vérifier le fonctionnement des matériels et logiciels en interaction C5-4 Vérifier la conformité du fonctionnement des matériels et logiciels identifiés C5-7 Réaliser lintervention C6-1 Communiquer lors de lintervention C6-3 Sintégrer à la démarche qualité du service C7-2 Gérer son temps dintervention SAVOIRS ASSOCIES S avoir S6: Qualité - Sécurité - Environnement – Réglementation S 6 – 3 Prévention des risques professionnels (PPSPS, ….) Pré-requis Aucun Objectif de la séquence Rendre l'élève capable de: - rechercher et décoder les normes et textes réglementaires. - justifier le choix des dispositifs de protection dans les réseaux et équipements Évaluation prévue ……………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………. FICHE DE PREPARATION DUNE SEQUENCE DE COURS

2 Seconde Bac Professionnel S.E.N Plan du Cours ………………………………..……… M.FAIDHERBE, Professeur au Lycée Privé Saint Rémi Pôle professionnel Léonard de Vinci Liaison avec le référentiel C7X C6X C5X C4X C3X C2X C1x S0S1S2S3S4S5S6S7 CHAMP PROFESSIONNEL: Alarme Sécurité, Incendie COURS N°1: Prévention des accidents dorigine électrique S6: Qualité, Sécurité, Environnement, réglementation S6-3: Prévention des risques professionnels Lycée Saint-Rémi, site Léonard de Vinci BAC PRO SEN – TR Seconde Professionnelle Lieu dActivité: Classe Introduction 1) Le problème de la sécurité 1.1) Textes réglementaires 1.2) Le choc électrique: ELECTROCUTION 1.3) La Résistance du corps humain 1.4) Tensions dangereuses 1.5) Durée de passage du courant 2) Les causes d'accident 2.1) Contact direct 2.2) Contact indirect 3) Choc électrique 4)Protection contre les chocs électriques 4.1) Utilisation de la Très Basse Tension (TBT) 4.2) Isolation des parties actives 5) Protection par dispositif de protection SYNTHESE Cours

3 Page: 3/ 11 Cours n°1: Prévention des accidents dorigine électrique - FC Objectif: Etre capable de : rechercher et décoder les normes et textes réglementaires. Justifier le choix des dispositifs de protection dans les réseaux et équipements. INTRODUCTION L'électricité ne sent pas, ne se voit pas et ne s'entend pas = DANGER!! En effet, la mauvaise utilisation de l'électricité peut entraîner des accidents plus ou moins graves. Il existe deux sortes de courant électrique aussi dangereux l'un que l'autre: - le courant continu (produit par une batterie, par ex.) qui possède une borne négative (-) et une borne positive (+). - le courant alternatif (EDF) qui est distribué par l'intermédiaire d'une borne Neutre (N) et une ou plusieurs bornes de phase (Ph). Liaison avec le référentiel C7x C6X C5X C4X C3X C2X C1X S0S1S2S3S4S5S6S7 CHAMP PROFESSIONNEL: Alarme, Sécurité, Incendie COURS N°1: Prévention des accidents dorigine électrique S6: Qualité, Sécurité, Environnement, réglementation S6-3: Prévention des risques professionnels Lycée Saint-Rémi, site Léonard de Vinci BAC PRO SEN – TR Seconde Professionnelle NOM:……………………..… PRENOM:……………….. CLASSE:………………… Effets des accidents d'origine électrique L'ELECTRISATION LES BRÜLURES DE CONTACT ET INTERNES LES BRÛLURES THERMIQUES L'ELECTROCUTION L'INCENDIE L'EXPLOSION

4 Page: 4/ 11 Cours n°1: Prévention des accidents dorigine électrique - FC Liaison avec le référentiel C7x C6X C5X C4X C3X C2X C1X S0S1S2S3S4S5S6S7 CHAMP PROFESSIONNEL: Alarme, Sécurité, Incendie COURS N°1: Prévention des accidents dorigine électrique S6: Qualité, Sécurité, Environnement, réglementation S6-3: Prévention des risques professionnels Lycée Saint-Rémi, site Léonard de Vinci BAC PRO SEN – TR Seconde Professionnelle PAGE 3 / 10 Cours n°1: Prévention des accidents dorigine électrique - FC U = Tension à laquelle est soumis le corps humain R = R é sistance de la partie du corps travers é e par le courant 1) Le probl è me de la s é curit é 1.1) Textes r é glementaires La pr é vention des accidents d'origine é lectrique est r é gie par diff é rents textes r é glementaires: - le d é cret du 14 novembre 1988 sur la protection des travailleurs ; - la norme NF C sur les installations é lectriques en basse tension ; - les guides de l'UTE et les recommandations de PROMOTELEC sur l'ex é cution des installations é lectriques. 1.2) Le choc é lectrique: ELECTROCUTION Le choc é lectrique est l'effet ressenti par une personne dont le corps est travers é par un courant é lectrique, sa violence d é pend de l'intensit é. Le corps se comporte comme une r é sistance é lectrique (fig. 3). 1 à 5 mA: seuil de perception pratiquement sans danger. 10 à 20 mA: picotements puis crispation des muscles. Danger d û aux r é actions incontrôl é es pouvant provoquer des chutes. 25 à 30 mA: t é tanisation des muscles se traduisant par une contraction au niveau de la cage thoracique (risque d'asphyxie). >50 mA: fibrillation du cœur, arrêt des battements du cœur entra î nant la mort, sauf intervention imm é diate. On retiendra donc qu'un tr è s faible courant peut entra î ner la mort. 1.3) La Résistance du corps humain Le corps humain se comportant comme une r é sistance é lectrique, le courant qui le traverse est donn é par la loi d'Ohm :

5 Page: 5/ 11 Cours n°1: Prévention des accidents dorigine électrique - FC Liaison avec le référentiel C7x C6X C5X C4X C3X C2X C1X S0S1S2S3S4S5S6S7 CHAMP PROFESSIONNEL: Alarme, Sécurité, Incendie COURS N°1: Prévention des accidents dorigine électrique S6: Qualité, Sécurité, Environnement, réglementation S6-3: Prévention des risques professionnels Lycée Saint-Rémi, site Léonard de Vinci BAC PRO SEN – TR Seconde Professionnelle PAGE 4 / 10 Exemples de valeurs de r é sistances : -Mains s è ches et calleuses : Ω; -R é sistance moyenne : Ω ; -Conditions d é favorables (humidit é ) : Ω. 1.4) Tensions dangereuses Pour une résistance du corps humain de 1000 Ω et une intensité I de 50mA (ou 0.05A), la tension dangereuse est de: Les tension de 130 – 230 –400 V peuvent donc entraîner la mort en cas d'électrocution. U = R * I = 50 V

6 Page: 6/ 11 Cours n°1: Prévention des accidents dorigine électrique - FC Liaison avec le référentiel C7x C6X C5X C4X C3X C2X C1X S0S1S2S3S4S5S6S7 CHAMP PROFESSIONNEL: Alarme, Sécurité, Incendie COURS N°1: Prévention des accidents dorigine électrique S6: Qualité, Sécurité, Environnement, réglementation S6-3: Prévention des risques professionnels Lycée Saint-Rémi, site Léonard de Vinci BAC PRO SEN – TR Seconde Professionnelle PAGE 5/ ) Durée de passage du courant 2)Les causes d'accident Elles sont classées en deux catégories: contacts directs et contacts indirects 2.1) Contact direct Contact d'une personne avec les parties sou tension d'un matériel. Cas n°1: contact entre une partie active sous tension et un élément conducteur relié à la terre. TRES FREQUENT. Cas n°2 et 3: contact entre une partie active sous tension et une autre partie active sous tension. FREQUENT.

7 Page: 7/ 11 Cours n°1: Prévention des accidents dorigine électrique - FC Liaison avec le référentiel C7x C6X C5X C4X C3X C2X C1X S0S1S2S3S4S5S6S7 CHAMP PROFESSIONNEL: Alarme, Sécurité, Incendie COURS N°1: Prévention des accidents dorigine électrique S6: Qualité, Sécurité, Environnement, réglementation S6-3: Prévention des risques professionnels Lycée Saint-Rémi, site Léonard de Vinci BAC PRO SEN – TR Seconde Professionnelle PAGE 6 / 10 Cas n°4: contact entre une masse mise accidentellement sous tension et un é lément conducteur reli é à la terre. RELATIVEMENT FREQUENT. Cas n°5: contact entre une masse mise accidentellement sous tension et une autre masse mise accidentellement sous tension. TRES RARE 2.2) Contact indirect Contact d'une personne avec une masse mise accidentellement sous tension suite à la suite d'un d é faut d'isolement. 3) Choc électrique

8 Page: 8/ 11 Cours n°1: Prévention des accidents dorigine électrique - FC Liaison avec le référentiel C7x C6X C5X C4X C3X C2X C1X S0S1S2S3S4S5S6S7 CHAMP PROFESSIONNEL: Alarme, Sécurité, Incendie COURS N°1: Prévention des accidents dorigine électrique S6: Qualité, Sécurité, Environnement, réglementation S6-3: Prévention des risques professionnels Lycée Saint-Rémi, site Léonard de Vinci BAC PRO SEN – TR Seconde Professionnelle PAGE 7 / 10 4)Protection contre les chocs électriques 4.1) Utilisation de la Très Basse Tension (TBT) En diminuant la tension, on réduit le passage du courant, pour une même résistance du corps humain. Exemple: - en 230 V, I= U / = 230/2 000 = 0,11 A. - en 12 V, I = 230/2 000= 0,006 A Cette dernière intensité n'est pas dangereuse. Dans ce cas la protection est assurée contre les contacts directs. L'installation très basse tension doit être alimentée à partir de sources de sécurité: Des transformateurs de sécurité - TBTS : Très Basse Tension de Sécurité - TBTP : Très Basse Tension de Protection. 4.2) Isolation des parties actives Les parties actives sont complètement recouvertes d'une isolation qui ne peut être enlevée que par destruction et qui empêche tout contact avec des conducteurs sous tension. Exemple: - conducteurs isolés, câbles - interrupteurs, contacteurs sous capot - lampe de bureau, radiateur, moteur etc.

9 Page: 9/ 11 Cours n°1: Prévention des accidents dorigine électrique - FC Liaison avec le référentiel C7x C6X C5X C4X C3X C2X C1X S0S1S2S3S4S5S6S7 CHAMP PROFESSIONNEL: Alarme, Sécurité, Incendie COURS N°1: Prévention des accidents dorigine électrique S6: Qualité, Sécurité, Environnement, réglementation S6-3: Prévention des risques professionnels Lycée Saint-Rémi, site Léonard de Vinci BAC PRO SEN – TR Seconde Professionnelle PAGE 8 / 10

10 Page: 10/ 11 Cours n°1: Prévention des accidents dorigine électrique - FC Liaison avec le référentiel C7x C6X C5X C4X C3X C2X C1X S0S1S2S3S4S5S6S7 CHAMP PROFESSIONNEL: Alarme, Sécurité, Incendie COURS N°1: Prévention des accidents dorigine électrique S6: Qualité, Sécurité, Environnement, réglementation S6-3: Prévention des risques professionnels Lycée Saint-Rémi, site Léonard de Vinci BAC PRO SEN – TR Seconde Professionnelle PAGE 9 / 10 5) Protection par dispositif de protection L'emploi de disjoncteurs différentiels haute sensibilité (30 mA) constitue une mesure de protection complémentaire.

11 Page: 11/ 11 Cours n°1: Prévention des accidents dorigine électrique - FC Liaison avec le référentiel C7x C6X C5X C4X C3X C2X C1X S0S1S2S3S4S5S6S7 CHAMP PROFESSIONNEL: Alarme, Sécurité, Incendie COURS N°1: Prévention des accidents dorigine électrique S6: Qualité, Sécurité, Environnement, réglementation S6-3: Prévention des risques professionnels Lycée Saint-Rémi, site Léonard de Vinci BAC PRO SEN – TR Seconde Professionnelle PAGE 10 / 10 Deux sortes de courant électrique sont dangereux: - le courant continu qui possède une borne négative (-) et une borne positive (+). -le courant alternatif qui est distribué par l'intermédiaire d'une borne Neutre (N) et une ou plusieurs bornes de phase (Ph). Effets des accidents dorigines électriques Electrisation Brûlures de contact et interne Brûlures thermiques Electrocution Incendie Explosion Seuil dintensité dangereuse 1 à 5 mA: seuil de perception pratiquement sans danger. 10 à 20 mA: picotements puis crispation des muscles. Danger d û aux r é actions incontrôl é es pouvant provoquer des chutes. 25 à 30 mA: t é tanisation des muscles se traduisant par une contraction au niveau de la cage thoracique (risque d'asphyxie). >50 mA: fibrillation du cœur, arrêt des battements du cœur entra î nant la mort, sauf intervention imm é diate. On retiendra donc qu'un tr è s faible courant peut entra î ner la mort. Utilisation de la Très Basse Tension (TBT) En diminuant la tension, on réduit le passage du courant, pour une même résistance du corps humain. L'installation très basse tension doit être alimentée à partir de sources de sécurité: Des transformateurs de sécurité - TBTS : Très Basse Tension de Sécurité - TBTP : Très Basse Tension de Protection.


Télécharger ppt "Faidherbe Christophe BAC PRO SEN - TR SECONDE PROFESSIONNELLE Prévention des accidents dorigines électriques Période prévue :1er trimestreDurée de la séquence:"

Présentations similaires


Annonces Google