La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 DiegoDeveloppement44 Quand à Madagascar le salaire minimum est de 77.062,60 ariary par mois au 1er avril 2010. 26 par mois, On vit avec moins de un euro.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 DiegoDeveloppement44 Quand à Madagascar le salaire minimum est de 77.062,60 ariary par mois au 1er avril 2010. 26 par mois, On vit avec moins de un euro."— Transcription de la présentation:

1 1 DiegoDeveloppement44 Quand à Madagascar le salaire minimum est de ,60 ariary par mois au 1er avril par mois, On vit avec moins de un euro par jour. Et avec cet euro incomplet, quau quotidien on est censé nourrir sa famille, se soigner, éduquer ses enfants Quand à Madagascar le salaire minimum est de ,60 ariary par mois au 1er avril par mois, On vit avec moins de un euro par jour. Et avec cet euro incomplet, quau quotidien on est censé nourrir sa famille, se soigner, éduquer ses enfants Diego

2 2 Un pays si pauvre Avec plus de 70 % de sa population qui vit en dessous du seuil de pauvreté, la Grande Ile – est classée 143 e sur 177 à lIndice de développement humain du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud). En 2008, la population est estimée à 19.8 millions, la croissance démographique annuelle étant de 2.8 %. Dans les quartiers les plus pauvres, on survit dans le «secteur informel » comme ces femmes qui glanent le bois, ces enfants qui récupèrent et vendent les bouteilles deau en plastique vides, les jouets fabriqués avec de vieux pneus, les milles et une micro activités ignorées des comptables nationaux et internationaux.

3 3 Corruption, paralysie des structures Démographique galopante Sous nutrition Exode rural Démographique galopante Sous nutrition Exode rural Quelques grands employeurs et rien… Quelques grands employeurs et rien… Problème délectricité, deau, dinfrastructure routière… Problème délectricité, deau, dinfrastructure routière… Absence de marché intérieur Manque de capitaux Pour acquérir des équipements Absence de marché intérieur Manque de capitaux Pour acquérir des équipements Analphabétisme Manque de qualification Analphabétisme Manque de qualification Quelques constats dans les quartiers pauvres de Diego Suarez, Madagascar

4 4 Mais sommes nous concernés ? Et si oui que pouvons nous faire ? La réduction de la pauvreté, le développement économique et social sont des objectifs primordiaux du développement soutenable Si nous ne faisons rien, nous risquons de nous retrancher dans une forme dapartheid planétaire : les pauvres nont plus comme but unique que de venir chercher de meilleures conditions chez nous. Et nous nous fermerons nos frontières. Bien sur il existe des programmes de développement internationaux qui portent sur dénormes investissements. Pour les populations ces programmes sont lointains. De petites structures associatives avec très peu de frais de fonctionnement sont efficaces directement sur le terrain pour promouvoir un développement global, équitable et solidaire

5 5 Parmi les outils de développement, la micro finance apparait comme un outil démancipation et de promotion de la population pauvre Parmi les outils de développement, la micro finance apparait comme un outil démancipation et de promotion de la population pauvre Renforcer lestime de soi Renforcer la capacité dauto-organisation des bénéficiaires Augmentation des revenus Stabilisation et professionnalisation des activités entrepreneuriales

6 6 Le concept de micro crédit C'est un procédé financier qui permet à quelqu'un, qui possède un dynamisme et des capacités latentes, de s'intégrer dans une économie, alors qu'il ne dispose d'aucun avoir ni d'aucun crédit possible, compte tenu de son état de dénuement. Le micro crédit permet à des femmes et des hommes démunis de démarrer ou développer une activité génératrice de revenus Aucune banque "normale" ne misera un "kopeck" directement ou indirectement sur une personne insolvable

7 7 Les services financiers : du micro crédit à la microfinance Que comprend la micro finance ? On entend par micro finance, la fourniture dun ensemble de produits financiers à tous ceux qui sont exclus du système financier classique ou formel. Ces produits sont complémentaires au micro crédit. Le micro crédit Lépargne La micro assurance Les transferts dargent

8 8 La micro finance la micro épargne Pour les exclus du service bancaire, conserver de largent chez soi est difficile. Il y a bien sur le risque de vol mais aussi de dépenses du simple fait de la détention de largent la micro assurance La micro assurance recouvre en réalité des types de services extrêmement variés : assurance décès couvrant le prêt en cours, assurance vie, santé, invalidité, élevage, assurance sur les récoltes, assurance mobilière et immobilière… Le transfert dargent Les IMF ont, du fait de leur proximité avec les bénéficiaires, un rôle essentiel pour la mise à disposition des fonds des travailleurs migrants.

9 9 Une croissance, des revenus... Et des vocations Le micro crédit sert à lacquisition de biens qui seront générateurs de revenus : élevages de poules, matériel de couture, four pour une gargote, activités artisanales ou commerces dalimentation. Chaque création dactivité entraine davantage déchanges dans léconomie de proximité et suscite des vocations.

10 10 La nécessité dun fort ancrage local La nécessité dun fort ancrage local Depuis 9 ans notre action perdure sans aucune interruption grâce à un travail constant et très organisé. Pour ce faire un ancrage solide et intègre nous a été nécessaire : Notre collaboration très étroite et très amicale avec M. Saïd MZE, Président de la chambre de commerce de Diégo Suarez et Président de lAssociation pour le développement de la Région de Diana (ODRD) notre partenaire malgache.

11 11 Avec le micro crédit, les bénéficiaires prennent en charge les réponses à leurs besoins vitaux. Le micro crédit a cette caractéristique quil se rembourse chaque semaine et que le bénéficiaire doit faire leffort hebdomadaire dapporter la fraction échue à rembourser à lagence. Le bénéficiaire nest pas assisté ce qui pourrait le rendre dépendant et retarder sa prise de responsabilité. Il est accompagné dans son effort par des prêts qui lui permettront dexercer une activité génératrice de revenus. La priorité de ces prêts est donnée aux actions productives qui ouvrent laccès à des revenus pour le bénéficiaire. Cest donc lui-même qui aura créé la richesse lui permettant de se nourrir, déduquer ses enfants, de se soigner, de se loger décemment. Chaque prêt remboursé est redistribué sous forme dun autre prêt Le taux de remboursement est de 93%

12 12 Quand lAssociation prête largent du 1 er prêt, ce nest pas suffisant, il faut faire aussi de la formation à lentreprenariat. Gérer une petite activité économique, cela doit sapprendre… Le rôle de laccompagnateur 1. Faire se rencontrer les bénéficiaires, leur faire comprendre les mécanismes économiques de base des achats, des ventes, des marges. 2. Expliquer que le prêt est destiné à acquérir loutil de production lequel générera des revenus futurs et quaucun autre usage ne peut senvisager. 3. Présenter aux autres bénéficiaires des groupes leurs projets, donner un nom aux groupes solidaires quils vont constituer.

13 13 Sélection du public bénéficiaire

14 14 Caractéristiques du micro crédit -un microcrédit est avant tout un crédit, ce qui implique : o un prêteur, lIMF, et un emprunteur liés par un contrat o un échéancier de remboursement, o le paiement dun intérêt. - Lusage du micro crédit doit être limité dans le temps, de un à plusieurs cycles, lun des objectifs étant de faire rentrer le bénéficiaire dans le cadre de la population bancarisée. - Compte tenu de sa fragilité, lemprunteur doit bénéficier dune formation et dun suivi de la part dun accompagnateur de lIMF.

15 15 La formation et laccompagnement de la population bénéficiaire Le métier de micro entrepreneur cela doit sapprendre Le micro crédit a pour objet de financer une activité qui sera génératrice de revenus. Le public, fragile, constitué essentiellement de femmes pauvres, généralement seules avec plusieurs enfants, ne peut pas instantanément se transformer dune vie au jour le jour en un micro entrepreneur débutant. Généralement les IMF ont mis en place des programmes de formation en particulier au moment du premier prêt ainsi quun accompagnement en gestion jusquau remboursement complet du prêt. La formation porte sur la tenue du cahier de comptes, le choix de lemplacement pour vendre, les approvisionnements, le fonds de roulement, les frais, le calcul du coût dachat des marchandises vendues, la détermination du bénéficie, la gestion du prêt…

16 16 Micro crédit : 4 piliers fondamentaux Micro crédit : 4 piliers fondamentaux risque contrôle comptabilité recouvrement

17 17 Les enjeux Pour des raisons évidentes de fonctionnement mais aussi réglementaires, les 4 piliers doivent être en place dès la création du projet dune agence de micro finance

18 18 Comment fixer le taux des intérêts On a vu que pour assurer sa pérennité, lIMF facture des intérêts. Le taux dintérêt cest-à-dire le prix de vente du crédit, doit donc être fixé de manière à couvrir toutes les charges (opérationnelles, de refinancement et de risque) de la structure de lIMF. Quand lIMF forme ses bénéficiaires, il y a davantage de charges ce qui se répercute sur le taux dintérêts. En ce sens le bénéficiaire paye sa propre formation. En résumé les taux pratiqués par les IMF sont plus élevés que les taux des banques classiques et peuvent varier en fonction des prestations fournies.

19 19 Avec le peu de ressources générées par le micro crédit, les femmes de Diégo Suarez parviennent à sortir de la simple survie et à se projeter dans lavenir 90 % des bénéficiaires sont des femmes, elles y ont recours pour entreprendre des activités génératrices de revenus ou pour créer leur propre entreprise. Le micro crédit a non seulement rendu les femmes plus productives mais il les a aussi rendu plus autonomes. En créant leur propre entreprise, elles prennent davantage part à la prise de décision sur les questions touchant à la famille, telles que la planification familiale, léducation des enfants, le logement et un minimum dépargne.

20 20 MICRO FINANCE MICRO CREDIT NE PAS SE DISPERSER : Rester sur une zone bien identifiée La micro finance demande une connaissance approfondie des bénéficiaires pour identifier leur capacité à entreprendre. Lémulation, la solidarité vont permettre de créer un mise en commun des moyens. Les bienfaits de la formation aussi se diffusent dans les quartiers

21 21 Avant de nous lancer, nous avons voulu vérifier quelques points : Le micro crédit créé t-il une dépendance chez l'emprunteur ? Le micro crédit contribue t-il à la création où à la pérennisation d'activités génératrices de revenus ? Le micro crédit apporte t-il des évolutions du chiffre d'affaires et du revenu du bénéficiaire ? Le micro crédit peut-il être le coup de pouce pour sortir du secteur informel ? Le micro crédit et la micro finance constituent un potentiel énorme pour aider les pauvres à sortir de la misère et à subvenir à leurs besoins.

22 22 Impact du micro crédit sur la pauvreté Un levier de développement La microfinance est un des leviers du développement, aux côtés de léducation, de la démocratie, des droits de lhomme. Lamélioration des conditions de vie du micro- entrepreneur Nous évaluons périodiquement le ressenti par les bénéficiaires de laction de micro crédit par un questionnaire type.

23 23 Notre questionnaire NOM DU GROUPE ET COMPOSITION : AVANA 5 personnes : 3 hommes et 2 femmes MONTANT DU PRET : 100, 1e cycle, 6 ans depuis 2009 PERSONNE RENCONTREE : Félicienne, vit seule avec 6 enfants, ACTIVITE : tient un stand d'achards au marché de Diego. 1 Comment ressentez-vous le risque pour vous emprunteur, quand vous savez que vous pouvez devoir payer, au titre de la solidarité du groupe, pour lun dentre vous qui serait défaillant ? Ne rencontre pas de problème de remboursement mais se montre réservée quant à l'éventualité de devoir rembourser la part des autres, 2 Le taux dintérêt pratiqué vous parait-il Notre questionnaire? Oui, le taux est acceptable 3 Eprouvez-vous des difficultés pour rembourser chaque semaine la part échue de votre emprunt ? Non, ni pour elle ni pour les autres membres du groupe, 4 quels sont les points qui vous sont parus essentiels dans les premiers jours de la réception des fonds ? J'ai pu augmenter mon stock de marchandise, ce qui me permet de vendre davantage. 5 Avez-vous reçu au cours de la dernière année, dautre somme importante en dehors du prêt qui vous a été octroyé. Non 6 avez-vous fait cette année des aménagements dans votre maison ou des frais de type installation de lélectricité ? Pas d'équipements particulier mais amélioration de la vie au quotidien et possibilité de financer la scolarisation de 5 enfants. 7 Vos enfants sont-ils scolarisés ? Ecole publique ou école privée. J'ai 6 enfants dont 5 scolarisés en école publique et un enfant handicapé. 8 vous privez-vous sur la nourriture de la famille ? Plus de problème de nourriture depuis que mon commerce marche mieux, 9 Lapport de la formation et laccompagnement du projet par lIMF vous ont-ils été utiles ? Oui, j'ai appris à tenir mes comptes. 10 envisagez-vous de demander un nouveau cycle de prêt quand votre prêt en cours sera totalement remboursé ? Oui, nous avons déjà déposé un dossier pour un prêt de 2ème cycle, car notre prêt est échu. Nous attendons avec impatience.

24 24 La microfinance dans le monde La microfinance dans les pays en développement Prêter, pour un investissement productif, de petites sommes aux populations du secteur informel, afin de leur permettre de sortir de la pauvreté La microfinance dans les pays développés Un rôle dappoint aux services sociaux et de santé

25 25 La microfinance en France En France, la puissance publique continue de jouer un rôle majeur dans la promotion du microcrédit, notamment par lintermédiaire de la Caisse des dépôts et consignations, gestionnaire du Fonds de cohésion sociale. Lobjectif de la microfinance en France est daider les bénéficiaires du RMI ou des personnes touchant le RSA à créer un autre avenir Définition selon la Loi française nº du 15 mai 2001 : Les organismes de micro finance sont des associations sans but lucratif faisant des prêts pour la création et le développement dentreprises par des chômeurs ou titulaires des minima sociaux sur ressources propres et sur emprunts contractés auprès détablissements de crédit.

26 26 LADIE Association pour le Droit à lInitiative Economique Il existe en France une association créée il y a 20 ans par Maria Novak, qui aide des personnes exclues du marché du travail et du système bancaire classique à créer leur propre emploi. Le principe fondateur de cette association dinsertion par léconomie est de permettre à toute personne voulant entreprendre de le faire, et pour les plus pauvres daccéder à un capital de départ grâce à un microcrédit. LAssociation peut prêter jusquà pour tous types de besoins (véhicule, stock, trésorerie…) À un taux fixe de 9.71 % par an. (en 2010) LADIE dispose de 130 antennes en France. 500 personnes y sont permanentes aidées de 1500 bénévoles. LADIE a pu mettre en place micro crédits en ADIE CONSEIL cest l'accompagnement des micro-entrepreneurs 1 Des formations pratiques 2 des conseils dexpert 3 Une plate forme dassistance téléphonique 4 un accompagnement individuel.

27 27 Une bouffée dair frais contre la précarité : exemple de micro crédit à NANTES Nantes propose des micros crédits pour les jeunes comprenant un volet daccompagnement : Grâce à un prêt de 2 600, Emmanuelle, 24 ans, actuellement au chômage, a pu financer son permis de conduire et rembourser un crédit à la consommation. « Ça m'a permis de me remettre d'aplomb pour chercher du travail », explique la jeune femme, qui rembourse 58 par mois. Ce microcrédit jeunes se double d'un important volet « accompagnement » assuré par la Mission locale. « L'idée, c'est de se donner un moyen de plus pour aider les jeunes à construire leur parcours d'insertion » Pour bénéficier, plusieurs « portes d'entrée » sont possibles : la Mission locale, le CCAS ou des structures comme Trempolino et les foyers de jeunes travailleurs. On peut aussi contacter la mission conseil en finances personnelles de la Ville en passant par Allo Nantes, au (daprès Presse Océan)

28 28 Comment nous envisageons de poursuivre ces actions de développement ? Lassociation a choisi de se concentrer sur deux outils clés, le micro crédit et la scolarisation denfants très pauvres pour stimuler linnovation, développer une économie de proximité et permettre un pré décollage économique dans les quartiers les plus pauvres de Diégo Suarez. En 8 ans, nous avons acquis un savoir faire. Maintenant nous souhaitons pérenniser le travail accompli : –En développant le nombre de nos adhérents et de nos donateurs –En dotant financièrement le fonds de crédit pour atteindre le seuil de rentabilité du projet, moment à partir duquel les intérêts perçus sur les bénéficiaires des prêts couvrent exactement les frais de fonctionnement de notre partenaire lODRD et le coût des retards et des incidents de remboursement. –En aidant à lamélioration des compétences en pédagogie et en animation des animateurs-éducateurs qui sont un personnel vacataire externe aux EPP.

29 29 Ambroisienne témoigne : « Le crédit nous permet dacheter des tissus pour les revendre. Les conditions pour avoir les crédits sont strictes : les agents de lODRD viennent vérifier lemplacement du stand au marché, ils comptent notre stock, visitent notre maison, nous expliquent la gestion. Le moindre retard dans le remboursement mensuel donne lieu à une pénalité et ralentit ou bloque le renouvellement à léchéance du crédit ». Diego Développement cest déjà 1000 micro-crédits depuis 8 ans, 29 enfants scolarisés, 5 salariés malgaches à Diego Suarez au nord de Madagascar. Nous espérons en 2011 financer 400 micro-crédits par an, faciliter la mise en place de projets éducatifs, continuer de scolariser des enfants issus des milieux les plus pauvres.

30 30 Une vocation humanitaire Lobjectif prioritaire de former les bénéficiaires lODRD IMF1 à Madagascar:


Télécharger ppt "1 DiegoDeveloppement44 Quand à Madagascar le salaire minimum est de 77.062,60 ariary par mois au 1er avril 2010. 26 par mois, On vit avec moins de un euro."

Présentations similaires


Annonces Google