La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Tension des Flux PC6 : \_Fichier\FOR\Tension des flux.PPT COURS DE GESTION DE PRODUCTION COURS DE GESTION DE PRODUCTION B L KONGS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Tension des Flux PC6 : \_Fichier\FOR\Tension des flux.PPT COURS DE GESTION DE PRODUCTION COURS DE GESTION DE PRODUCTION B L KONGS."— Transcription de la présentation:

1

2 La Tension des Flux PC6 : \_Fichier\FOR\Tension des flux.PPT COURS DE GESTION DE PRODUCTION COURS DE GESTION DE PRODUCTION B L KONGS

3 2 Sommaire 1.TENSION DES FLUX LES FONDEMENTS DE LA TENSION DES FLUX - INTRODUCTION … 1.2. LES TYPES DE STOCKS 1.3. LES 7 FORMES DE GASPILLAGE 1.4. LE CYCLE DE PRODUCTION 1.5. UNE DEMARCHE

4 B L KONGS 1. TENSION DES FLUX

5 B L KONGS Les fondements de la tension des flux - Introduction … DES CONDITIONS NOUVELLES Evolution de la demande : nous sommes dans l'ère du client. Ce nouveau client présente toute une série d'exigences qu'il négligeait avant. Exigences : sur la qualité, la fiabilité, sur les délais, il veut tout, tout de suite, sur le respect des délais, sur le service, il veut plus que le produit, sur la variété, il ne veut plus le même produit que son voisin, sur la nouveauté, il ne veut plus le même produit qu' hier, sur les prix, il peut s'adresser à un concurrent. L'ère du client... L'ère du changement permanent : réduire constamment les cycles de production, augmenter la variété, nouveaux produits, limiter les investissements Ces réponses présentent un dénominateur commun : la diminution des séries et lamélioration de la réactivité 1. TENSION DES FLUX

6 B L KONGS 5 1. TENSION DES FLUX 1.1. Les fondements de la tension des flux - Introduction … 1. La présence des stocks coûte pourcentage du taux de possession // la valeur immobilisée. 2. La présence des stocks pénalise longueur des cycles délai et inertie, réactivité produits nouveaux, modifications techniques 3. Durant leur vie en production les produits passent de 80 à 95% de leur temps en stockage ou en transfert composantes essentielles des délais de production 4. De nombreuses activités sont génératrices de non valeur ajoutée et de nombreuses formes de gaspillage surproduction, surqualité …

7 B L KONGS Les types de stock Stocks prévisionnels : Ils compensent la non synchronisation possible entre la demande et la production. Stocks de régulation : Le taux de production d une ressource fluctue. La synchronisation entre les postes n est pas toujours possible. Stocks d organisation : Les lots ont une taille. Stocks d anticipation : Ils masquent une partie du délai de fabrication. Stocks de sécurité : Il faut se protéger contre les aléas. Stocks spéculatifs. Stock = Investissement ou Stock = Elément de trésorerie Stock = Investissement ou Stock = Elément de trésorerie 1. TENSION DES FLUX

8 B L KONGS Les 7 formes de gaspillage 1 - LE GASPILLAGE DE LA SURPRODUCTION. 2 - LE GASPILLAGE DU STOCKAGE. 3 - LE GASPILLAGE DES RÉPARATIONS ET DES REBUTS. 4 - LE GASPILLAGE DES DÉPLACEMENTS. 5 - LE GASPILLAGE DU TRAITEMENT. 6 - LE GASPILLAGE DE L'ATTENTE. 7 - LE GASPILLAGE DU TRANSPORT. 1. TENSION DES FLUX

9 B L KONGS Les 7 formes de gaspillage LE GASPILLAGE DE LA SURPRODUCTION 1. TENSION DES FLUX

10 B L KONGS Les 7 formes de gaspillage LE GASPILLAGE DU STOCKAGE 1. TENSION DES FLUX

11 B L KONGS TENSION DES FLUX 1.3. Les 7 formes de gaspillage LE GASPILLAGE DES REPARATIONS ET DES REBUTS

12 B L KONGS TENSION DES FLUX 1.3. Les 7 formes de gaspillage LE GASPILLAGE DES DEPLACEMENTS

13 B L KONGS TENSION DES FLUX 1.3. Les 7 formes de gaspillage LE GASPILLAGE DES TRAITEMENTS

14 B L KONGS 13 Jattends des OF Jattends loutillage Jattends la matière première Jattends la production de latelier amont Jattends mon chef qui est en formation Jattends dêtre formé jattends des informations Jattends que linformatique soit opérationnelle Jattends la maintenance Jattends la qualité Jattends pour ranger car on ne sait jamais Jattends davoir le temps …. 1. TENSION DES FLUX 1.3. Les 7 formes de gaspillage LE GASPILLAGE DES ATTENTES

15 B L KONGS TENSION DES FLUX 1.3. Les 7 formes de gaspillage LE GASPILLAGE DES TRANSPORTS

16 B L KONGS TENSION DES FLUX 1.4. Le cycle de production Les opérations du processus de fabrication Préparation et réglage Temps de repos de la pièce Temps de gestion et d'attente avant prise en charge du travail Temps de gestion et de manipulation vers le poste suivant Temps d'exécution d'une pièce Cycle total d'une opération exécutée sur un lot TEMPS Temps de travail alloué pour l'exécution du lot OPERATION

17 B L KONGS 16 CAS 1 Utilisation successive des moyens (stock inter opération.) CAS 2 Utilisation simultanée des moyens (stock partiel) CAS 3 Utilisation simultanée des moyens (temps opératoires équilibrés) CAS 4 Utilisation simultanée des moyens (réduction de la taille des lots par 4) 1. TENSION DES FLUX 1.4. Le cycle de production L influence sur le cycle en fonction des méthodes de fabrication utilisées

18 B L KONGS TENSION DES FLUX 1.4. Le cycle de production Les éléments constitutifs de la valeur ajoutée RECOMMENCER SURVEILLER CHERCHER TRIER COMPTER DEPLACER CONTROLER 80 % 15 % RANGER TRANSFORMER STOCKER-DESTOCKER GROUPER TRANSVASER ATTENDRE REPARERDETRUIRE Valeur ajoutée utile Valeur ajoutée accessoire mais nécessaire Valeur ajoutée inutile inutile 5 % 5 %

19 B L KONGS 18 Combattre les causes et non traiter les effets Combattre les causes et non traiter les effets Recenser les causes parmi les raisons de l inefficacité Recenser les causes parmi les raisons de l inefficacité Traiter les 5 causes principales Traiter les 5 causes principales Mauvaises implantations Changements doutils trop long Manque de fiabilité des équipements Maîtrise de la qualité Relation avec les fournisseurs 1. TENSION DES FLUX 1.5. Une démarche Une approche en trois points

20 B L KONGS TENSION DES FLUX Engager des actions en faveur de : Engager des actions en faveur de : La flexibilité de l outil de production La flexibilité de l outil de production –par la réduction des tailles de lots La compression du cycle de fabrication La compression du cycle de fabrication –par l enchaînement des opérations L écoulement fluide des matières L écoulement fluide des matières –par la suppression des goulots d étranglement L amélioration de la fiabilité L amélioration de la fiabilité –par la réduction du taux d engagement des machines –par le contrôle pièce à pièce La maîtrise des flux matières / informations La maîtrise des flux matières / informations –par la maîtrise du cycle logistique –par la simplification de gestion 1.5. Une démarche Les améliorations attendues

21 B L KONGS 20 Cette tension se mesure par un indice I = des temps opératoires « transformants » Délai de circulation (atelier ou global) Plus l indice est proche de 1, plus le flux est tendu et plus les opérations de non valeur ajoutée sont faibles. 1. TENSION DES FLUX 1.5. Une démarche Mesure de la tension des flux RéceptionAttente ProductionProductionProduction AttenteAttenteContrôleStockage

22 B L KONGS Un planning plus facile Un cycle de fabrication plus court possibilité de lancer plus tard prévision plus fiable. 2. Des stocks qui tendent vers 0 Des encours supprimés des coûts dimmobilisation moindres des surfaces libérées pilotage à vue de latelier. 3. Une dynamique de progrès Quand leau baisse (les stocks), les incidents deviennent plus visibles. Lentreprise peut alors sy attaquer, ce qui permet de diminuer un peu plus le niveau de l eau, faisant apparaître de nouveaux rochers. La baisse continue des stocks est un catalyseur de progrès par lamélioration et le traitement des dysfonctionnements. 1. TENSION DES FLUX 1.5. Une démarche Les avantages majeurs

23 B L KONGS TENSION DES FLUX Les stocks existent pour. ENTREPRISE Pannes machines machinesPannes LongschangementsdoutilsLongschangementsdoutils MauvaiseimplantationMauvaiseimplantation Qualité non maîtrisée maîtrisée Contraintes dues aux fournisseursContraintes fournisseurs

24 B L KONGS 23 ENTREPRISE ENTREPRISE 1. TENSION DES FLUX Cependant baisser les stocks sans supprimer les causes de leur existence, entraîne des dysfonctionnements intenables qui sont directement liés à ces causes. Pannes machines machinesPannes LongschangementsdoutilsLongschangementsdoutils MauvaiseimplantationMauvaiseimplantation Qualité non maîtrisée maîtrisée Contraintes dues aux fournisseursContraintes fournisseurs

25 B L KONGS 24 C est : Organiser et prévoir la charge de travail Augmenter la disponibilité et la flexibilité des équipements Contrôler le rythme de lancement. Ne pas raisonner à capacité infinie 1. TENSION DES FLUX 1.5. Une démarche Identifier et supprimer les goulets d étranglement

26 B L KONGS TENSION DES FLUX 1.5. Une démarche L implantation en ligne

27 B L KONGS TENSION DES FLUX 1.5. Une démarche L implantation en cellule Les avantages de lorganisation en cellule : Facilite la tension des flux Réduit les coûts et les risques liés à la manutention Permet le pilotage à vue : simplification de la gestion Permet le décloisonnement des fonctions magasin – contrôle Favorise lesprit déquipe et la responsabilisation

28 B L KONGS Cest dabord enregistrer puis analyser le constat. Temps douverture de la machine Arrêts machine identifiés Temps brut de production Temps de changement de production Pannes Arrêts machine identifiés Temps net de fonctionnement Temps de changement de production Pannes Micro-arrêts Ralentissements Ecarts de performance Arrêts machine identifiés Temps utile Temps de changement de production Pannes Micro-arrêts Ralentissements Ecarts de performance Petits démarrages Défauts qualité Rebuts Retouches TRG = Temps utile / temps d ouverture La solution : Organiser la maintenance productive totale. Cela revient à gérer et analyser le curatif pour organiser et développer la maintenance préventivela maintenance préventive lauto-maintenancelauto-maintenance 1. TENSION DES FLUX 1.5. Une démarche Augmenter la disponibilité

29 B L KONGS 28 C est l extension du principe Kanban au delà de l unité de production. DECLOISONNER, SIMPLIFIER, ET ACCELERER LES FLUX ADMINISTRATIFS TELECOPIE EDI MINITEL INTERNET INTERNET RAPIDITE FIABILITE FOURNISSEURSTOCKCLIENT K K K K K K T 2 T 3 T 4 T 5 T 7 Fabrication 1. TENSION DES FLUX 1.5. Une démarche Fabriquer le juste nécessaire - Livrer en JAT

30 B L KONGS TENSION DES FLUX Prendre en compte les phases principales Fabrication : transformation - usinage - montage Transfert : changement d emplacement Contrôle : comparaison avec les normes Stockage : temps de la pièce au repos à des états divers Analyser l opération et la nature des tâches d exécution Procédé de transformation Transit Vérification - Assurance - Qualité Attente –Temps d attente avant et après l opération (entre les opérations). –Temps d attente pour la taille du lot Une démarche L étude du processus

31 B L KONGS 30 Implication et adhésion de tous Application permanente des démarches et des outils d amélioration du processus Relation permanente client - fournisseur en interne en externe Rechercher la performance industrielle : 1.Logique de flux : Pilotage et réactivité Suppression de la non valeur ajoutée 2.Intégration : Maillage industriel Approche globale Système ouvert 3.Simplicité : Résolution des causes Pérennité des actions Transversalité 1.5. Une démarche Conclusion 1. TENSION DES FLUX


Télécharger ppt "La Tension des Flux PC6 : \_Fichier\FOR\Tension des flux.PPT COURS DE GESTION DE PRODUCTION COURS DE GESTION DE PRODUCTION B L KONGS."

Présentations similaires


Annonces Google