La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Maîtrise des flux logistiques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Maîtrise des flux logistiques."— Transcription de la présentation:

1

2 1 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Maîtrise des flux logistiques et Importance du comportemental PROJET USINE A VELOS FLUX SYSTEMIQUES – DONNEES

3 2 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105

4 3 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 De quoi sagit il ? De quoi sagit il ? Votre Mission Votre Mission Le marché Le marché Le marché Le marché Lentreprise La production La production La production La production Choix des modules systémiques Choix des modules systémiques Flux Flux Interactivité Interactivité GTI 1 GTI 1 GTI 1 GTI 1 Données spécifiques Données spécifiques Constitution des GTI Constitution des GTI Terminologie Terminologie Notre Méthode Notre Méthode GTI 2 GTI 2 GTI 2 GTI 2 Module logistique Module montage Module finition GTI 3 GTI 3 GTI 3 GTI 3 Module appro

5 4 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 DE QUOI S'AGIT-IL ? Comment mieux appréhender létude complexe dune entreprise

6 5 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Organisation et Système ® NOTRE METHODE Faire létude de lusine à vélos en utilisant chaque fois que nécessaire la méthode systémique

7 6 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Organisation et Système ® V V OTRE MISSION Appliquer une méthode pour mieux appréhender le complexe. Définir lorganisation dans lespace et le temps couvrant le fonctionnement opérationnelle de lusine à vélos

8 7 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Nous avons étudié le flux physique en 3 modules : appro montage finition

9 8 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 logistique : Recherchons les autres modules de lusine à vélos : appro montage finition ordo

10 9 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Prendre en compte les autres modules : appro montage finition Ordo. logistique fourn. dépôt Asie. client Supply chain direction

11 10 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Comment maîtriser les liaisons entre modules ? appro montage finition Ordo. logistique fourn. dépôt Indon. client Supply chain

12 11 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Pour organiser, comprendre les organismes vivants Système nerveux muscles Système sensoriel Comparaison correction Action sur Lenvironnement

13 12 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Démarche systémique : L APPROCHE SYSTEMIQUE A POUR OBJET LETUDE DES SYSTEMES DANS UN SENS LARGE DEFINITION GLOBALE DES INFORMATIONS ET SA CONFRONTATION AVEC DES VISIONS PLUS LOCALES, CELLES DES ACTEURS DU SYSTEME. LENTREPRISE EST DABORD DEFINIECOMME UNE BOITE NOIRE ASSURANT LA TRANSFORMATION DES MATIERES EN PRODUITS. DANS UN DEUXIEME TEMPS LA BOITE DEVIENT BLANCHE ET LE CONTENU PEU A PEU DEFINI.

14 13 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Démarche systémique : Organisation et Système ® SYSTEME OPERANT SYSTEME DINFORMATIONSYSTEME DE PILOTAGE

15 14 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Quelque définitions et exemples pour lusine : SYSTEME DE PILOTAGE SYSTEME OPERANT SYSTEME DINFORMATION Fonction de pilotage ou de décision Fonction de contrôle. exemple : modifier un programme de production des vélos Fonction de transformation Flux physiques et flux dinformations directement liés à lactivité de lentreprise et à ses finalités. exemple : suivre le programme établi et monter les vélos Informations utilisées tant par les fonctions de transformation que le pilotage. Exemple : outil informatique de simulation Matières premières Produits finis

16 15 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Quelques observations : Lapproche systémique a pour but de mieux organiser les connaissances en vue dune plus grande efficacité de laction. Lapproche systémique sappuie sur la notion de système: un système est un ensemble déléments en interaction. Lapproche systémique na rien à voir avec une approche systématique. Lapproche systématique consiste à aborder une problème ou effectuer une série dactions de manière séquentielle, une chose après lautre, détaillée, en noubliant aucun élément. « Pourquoi les hommes sintéressent plus aux moyens sans se préoccuper des finalités « A EINSTEIN

17 16 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Organisation et Système ® Approche modulaire – décomposons lusine à vélos M4M3 M2 M1 Modéliser les éléments et les relations. Progresser par des sous-systèmes de plus en plus fins. Étudier les relations entre ces sous-systèmes ou modules. Travailler par nature de flux : opérant, information et pilotage Usine

18 17 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 LES DIX COMMANDEMENTS DE LAPPROCHE SYSTEMIQUE 1.CONSERVER LA VARIETE 2.NE PAS OUVRIR LES BOUCLES DE REGULATION 3.RECHERCHER LES POINTS DAMPLIFICATION 4.RETABLIR LES EQUILIBRES PAR LA DECENTRALISATION 5.SAVOIR MAINTENIR LES CONTRAINTES 6.DIFFERENCIER POUR MIEUX INTEGRER 7.POUR EVOLUER : SE LAISSER AGRESSER 8.PREFERER LES OBJECTIFS A LA PROGRAMMATION DETAILLEE 9.SAVOIR DISTINGUER LENERGIE DE COMMANDE : L INFORMATION 10.RESPECTER LES TEMPS DE REPONSE LE MACROSCOPE- JOEL DE ROSNAY – DIRECTEUR A LA CITE DES SCIENCES

19 18 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Quelle est la réponse à la complexité des problèmes ? Notre usine à vélos doit devenir qualifiante. La manière d être, dagir et de réagir est essentiel à notre réussite Il nous faut répondre au complexe de lentreprise en la décomposant en éléments autonomes plus simples : les modules. Chaque module est confié à un pilote « doué de projet » dans sa technique et dans son comportement. La démarche du pilote nest pas hiérarchique, il utilise les liaisons neuronales. Dans chaque module rappelle Béranger : Le produit nattend pas Lhomme est autonome Les liens avec lextérieur sont resserrés Lorganisation est simple

20 19 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Testons notre méthode sur 4 modules systémiques : appro montage finition ordo La majorité des problèmes peuvent se résoudre en réglant les contraintes dinterfaces comportementales ou autres et en organisant les modules.

21 20 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Démarrons par létude du module ordonnancement : Sous-module pilotage Sous-module opérant mesures objectifs

22 21 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Analyse du module ordonnancement : Sous-module pilotage S ous-module opérant Flux information Pilotage simulation Système dinformation

23 22 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 PDP 12 mois Maille hebdo Calcul des Besoins approV. et production Equilibre charge et capacité MO et outillage Calcul CMJ Maj boucle Kanban Gestion camion Davance GS Prise en compte Des modifications Sur : Planification grandes surfaces Équilibre charges Et capacité Dispose de Moyens de simulation Direction – production- marketing Service commercial - clients Respect des Engagements Client en terme de délais coût et qualité Rentabilité de Loutil de production PIC ( plan industriel et commercial ) Carnet de commandes – cdes spéciales Volume: Evolution du monbre de lignes de Cout ordo : 1 personne fixe ordo et Approv. Service : Gestion retours Ecart sur Nombre lignes c c cdes Programme fixe Pro 1S- Validation programme approvisonnement à 3 mois Intervention sur engagement et adaptation Usine a vélos ordonnancement SEMValsem1/1

24 23 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Analyse du module approvisionnement : Sous-module pilotage S ous-module opérant Flux physique Flux information Pilotage simulation Système dinformation

25 24 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Variation programme ordonnancement Liaison Service achat contrat vente Meilleur service au moindre coût Modification sur programme Indonésie Mise à jour CMJ sur Boucle Kanban Pour livraison du dépôt à lusine Gestion dépannage Flux info : Maitrise stock et à recevoir Asie et dépôt Moyens : Gammes Nomenclatures Calcul besoins Flux physiques : Contrôle des Mouvements Inventaire permanent Activité : Ecart sur volume Coût : Ration sur Coût 1 vélo Service : Respect Livraison des fournisseurs Capacité de dépannage Calcul des besoins et informations Ordonnancement Transmission modif. programme Indonésie et dépôt- Information ordo si écarts Validation prog. Asie et régle Kanban Usine à vélos ApprovisionnementSemValsem1/1

26 25 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Analyse du module montage : Sous-module pilotage S ous-module opérant Flux physique Flux information Pilotage simulation Système dinformation

27 26 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Modifications importantes du programme. Orientation DG via ordonnancement Satisfaction des clients Qualité Du montage au Moindre coût Intégration du personnel dans la recherche des bons résultats Correction en temps réel du Programme à 8 jours. Gestion des aléas hommes machines Matiéres Equilibre MO aux postes Développement polyvalence Incidence modification du programme montage et livraison via finition Moyens : Ligne de peinture et séchage Postes préparation Lignes montage Programme Clients pour départ de suite ou magasin Programme Horaire. Gammes Nomenclatures Programme sur une semaine Révision journalière Activité : Capacité jour 50 vélos + –30 % Gestion avance Grandes surfaces Coût : Ratio nombre heure par vélo Service : Nombre vélos bruts livrés à lheure sur total à livrer Ecart sur qualité Livraison des vélos bruts en finition Usine à vélosMontageJourValHeure1/1

28 27 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Analyse du module finition : Sous-module pilotage S ous-module opérant Flux physique Flux information Pilotage simulation Système dinformation

29 28 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Satisfaction clients au moindre coût Modification du programme de livraison via le programme CT ordo. Demande adaptation du personnel en fonction modif. Information au Commercial si écart livraison à prévoir Réclamations clients via le commercial Modification des programmes CT Programme Horaire avancement Intégrant montage et finition. Gestion des Accessoires. Prise en compte Bons de livraison Gammes et Nomenclatures Gestion des vélos grandes surfaces en stock en attente ordre de départ Activité : Volume de vélos À livrer Volume des retours Coût : Ratio Nombre heures finition par vélo. Services : Nombre vélos qualifiés livrés à lheure/prévus Satisfaction Gestion retours Carnet de commandes – Recommandation service commercial- programme hebdo. Expédition des vélos Transmission au plus tôt des écarts sur Livraison – Validation délai modifié. Usine à vélosFinitionjourvalheure1/1

30 29 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 L'APPROCHE GLOBALE est la somme de l'approche par problème AFFIRMATION : APPROCHE SYSTEMIQUE Organisation et Système ®

31 30 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 L'APPROCHE GLOBALE est la somme de l'approche par problème AFFIRMATION : APPROCHE SYSTEMIQUE Organisation et Système ®

32 31 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 OBJECTIFS CASE O & S But « But : processus de progrès permanent à appliquer à toute lentreprise « M.Goldratt.

33 32 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 OBJECTIFS Quelques observations de Goldratt ( 1) : (1 ) auteur du BUT Les indicateur de GOLDRATT : Le throughput ( traverser ) : Ensemble des coûts au rythme auquel le système génére de largent par les ventes. Stocks : tout largent que le système a investi pour acheter des choses quil a lintention de vendre. Dépenses de fonctionnement : Tout largent dépensé pour transformer le stock en throuhput Gare aux divisions : les ventes ce nest pas seulement laffaire du commercial. Distinguer les ressources goulots des ressources non goulots Une heure perdue par un goulot est une heure perdue pour lensemble de lusine. Alimenter les robots en matières premières pour améliorer leur rendement propre Est-ce la bonne solution ? IL faut convaincre chaque personne afin de passer de lintelligence au poste à lintelligence au flux

34 33 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 DANGER DE LUTILISATION SYSTEMATIQUE DE LAPPROCHE SYSTEMIQUE : NE PAS CONSIDERER LA DEMARCHE COMME UN ABOUTISSEMENT DE LA REFLEXION MAIS COMME UN OUTIL DE RECHERCHE LAPPROCHE SYSTEMIQUE CATALYSE LIMAGINATION, LA CREATIVITE, LINVENTION. LAPPROCHE SYSTEMIQUE DOIT ETRE LE SUPPORT DE LA PENSEE INVENTIVE COMPLEMENTAIRE DE LAPPROCHE ANALYTIQUE QUI EST LE SUPPORT DE LA PENSEE CONNAISSANCE.


Télécharger ppt "1 SommaireRetourSuivantePrécédenteAideSortieDébut Gestion de production – Mise en œuvre de lusine à vélos © BERNARD L KONGS 0105 Maîtrise des flux logistiques."

Présentations similaires


Annonces Google