La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ecrire Net : réaliser une interview multimédia (vidéo et texte) Afristat Insee / Cefil - Aphania.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ecrire Net : réaliser une interview multimédia (vidéo et texte) Afristat Insee / Cefil - Aphania."— Transcription de la présentation:

1 Ecrire Net : réaliser une interview multimédia (vidéo et texte) Afristat Insee / Cefil - Aphania

2 Ecrire Net : réaliser une interview vidéo - Afristat 2 0. Une interview multimédia, c'est séduisant… Mais quels sont les objectifs ? L'interview s'inscrit dans la ligne éditoriale, comme l'un des types de contenu à privilégier. Cf. Stratégie éditoriale, le côté « Agora », rencontre des experts ou des médiateurs avec le public. La vidéo (son et image) permet de présenter l'information de façon plus proche, plus humaine, voire plus émouvante. La vidéo est vivante et laisse une trace vivante : cest un témoignage. L'image et le son font appel à une perception plus directe, ils demandent moins d'effort que la lecture. L'expression orale va souvent de pair (mais pas toujours !) avec une formulation plus claire, plus accessible, plus pédagogique. Les deux modes conjugués (son-image et texte) permettent de donner à l'internaute plusieurs modes d'accès à l'information, donc de faciliter son assimilation du message qu'on veut lui transmettre. L'internaute reçoit l'information plus facilement. On touche un public plus large.

3 Écrire Net : réaliser une interview vidéo - Afristat 3 0. Une interview vidéo c'est facile… Attention ! Les préjugés et les défauts à éviter. L'interview « naïve » : improvisée avec questions et réponses au fil de l'eau. On pose le micro et la caméra devant l'interviewé et on filme tout. L'interview « foire d'empoigne » : où chacun parle en même temps sans s'écouter. L'interview « fleuve » et restituée en mode « streaming » : sans montage, sans coupe, sans modularisation par thèmes, très longue (plus d'un quart d'heure sur Internet, c'est déjà long). L'interview « rattrapée au montage » : obligeant le monteur à un travail énorme et coûteux, et aboutissant souvent à un résultat peu satisfaisant, artificiel. Au nom de la spontanéité, on aboutit à un produit confus, peu mémorisable, peu utile. Ces défauts relèvent tous du même : l'absence de réflexion et de préparation.

4 Ecrire Net : réaliser une interview vidéo - Afristat 4 Principe (1/3). Les planches textes. Ou comment produire la meilleure vidéo possible avec le minimum de moyens. Utiliser une seule caméra, posée devant l'interviewé. Plutôt que de filmer l'intervieweur, remplacer au montage ses questions par des planches textes (ou intertitres), comme dans les films muets. Avantages de cet « effacement » de l'intervieweur : Pour l'intervieweur, nul besoin d'être bien coiffé, ni d'avoir une belle voix, ni d'être à l'aise devant une caméra ! On économise du temps et du matériel. L'interviewé regarde l'intervieweur qui est légèrement décalé de l'axe de la caméra. L'internaute regarde attentivement la vidéo pour suivre les planches. Les planches textes, selon le principe des niveaux de lecture, constituent des repères et des respirations. Elles ont une fonction pédagogique.

5 Ecrire Net : réaliser une interview vidéo - Afristat 5 Principe (2/3). L'interview est une unité d'information, et se construit comme un article. Chaque interview vidéo constitue un bloc de sens, une unité d'information, exactement comme un article. L'interview a donc un angle, une idée directrice. Si elle traite d'un sujet complexe, elle peut se décomposer en modules, selon le principe de l'article maître et des articles associés (cf. Ecrire.net, présentation des principes). Elle est formée, comme un article, de plusieurs composants : chapô de synthèse (première planche), corps, intertitres (planches textes correspondant aux questions), mais aussi illustrations (photos, tableaux, images en mouvement, etc.).

6 Ecrire Net : réaliser une interview vidéo - Afristat 6 Principe (3/3) L'interview multimédia sur Internet se compose d'une vidéo courte accolée à un texte court. Module vidéo : 3 minutes conseillé, 5 minutes maximum Module texte : titre (citation) et synthèse de la vidéo (1 feuillet maximum). Il y a autant de modules texte que de modules vidéo. Les modules vidéo sont à la fois autonomes et associés à des articles texte (de type interview).

7 Ecrire Net : réaliser une interview vidéo - Afristat 7 Réalisation (1/5). « Du frais, mais cuisiné » La préparation : quatre étapes A. S'entretenir de façon informelle avec l'interviewé. Cette prise de contact permet de briser la glace, de faire le tour des multiples questions possibles. C'est une construction, pas une répétition. B. Mettre à plat plusieurs axes (2 pour cette formation). Chaque axe va correspondre à un module filmé autonome. C. Formaliser un synopsis : rédiger les questions (futures planches ou intertitres), pour organiser l'enchaînement et éviter (ou limiter) les digressions, les retours en arrière. Écrire les points de repère (mots clés), pour être sûr de ne rien oublier. Lorsque l'interviewé sera relancé, il s'attendra à la question. Il est très important que l'intervieweur dirige l'interviewé, et que ce ne soit pas l'inverse, à savoir que l'interviewé « balade » l'intervieweur. D. Rassembler les éléments de documentation et d'illustration qui vont enrichir le propos : copies d'écran, couverture d'expo, photos, plans de coupe, séquence animée (capture flash d'une séquence web par exemple), etc. [On ne le fera pas durant cette formation, car ça demanderait trop de temps]

8 Ecrire Net : réaliser une interview vidéo - Afristat 8 Réalisation (1/5 suite) La fiche pratique récapitulative (mini synopsis)

9 Ecrire Net : réaliser une interview vidéo - Afristat - 9 Réalisation (2/5). Confier le tournage à un professionnel Chacun son métier, on ne s'improvise pas cadreur du jour au lendemain Faire appel à un cadreur/réalisateur professionnel Quel type de caméra choisir ? Jusqu'à récemment, on utilisait des caméras Dvcam avec un capteur basse lumière pour réaliser des vidéos pour le Web, car la qualité suffit largement, c'est du niveau du DVD (720 pixels de large). Aujourd'hui, les caméras numériques en haute définition se démocratisant et la puissance des ordinateurs augmentant, on commence à pouvoir envisager de produire directement en HD (1920x1080). L'avantage de filmer en numérique est qu'on peut visionner immédiatement les rushs sur un ordinateur simplement en extrayant la carte amovible de la caméra et en l'insérant dans l'ordinateur. Attention, la prise de son est un point délicat. Avec une caméra ordinaire on pourra avoir une image correcte, mais souvent le son sera inaudible. Il faut disposer d'au moins un micro-cravate pour l'interviewé et si possible aussi d'un pour l'intervieweur, ou à défaut dun micro directionnel professionnel, qui pourra aussi convenir si l'environnement est silencieux. C'est notamment sur ce point du son que la différence se fera sentir avec du matériel amateur.

10 Ecrire Net : réaliser une interview vidéo - Afristat - 10 Réalisation (3/5). Points clés pendant le tournage Rester calme : chacun parle à son tour et laisse respirer l'interlocuteur : les pauses facilitent le travail du monteur. Il faut que le "journaliste" regarde l'interviewé pour l'inciter à avoir un regard plus ou moins fixe (qui ne part pas n'importe où). Quand l'intervieweur pose une question, l'interviewé ne répond pas « oui » de but en blanc, par exemple. Il reprend un élément de la question, il recontextualise son propos. Reprendre les sous-parties (entre deux « respirations ») quand ce n'est pas satisfaisant. Temps de tournage : prévoir entre 20 et 30 minutes de présence de l'interviewé devant la caméra pour aboutir à une séquence de 3 minutes. Faire signer à l'interviewé une autorisation de publication (droit à l'image).

11 Ecrire Net : réaliser une interview vidéo - Afristat - 11 Le montage, c'est le secret du monteur… ;-) Adobe Première convient très bien, mais ce n'est pas simple à utiliser, a fortiori pour produire un résultat de qualité Le montage, pour être meilleur, peut se travailler à deux : le réalisateur et l'interviewer. Résultat plusieurs modules, chacun de 3 minutes, voire 5 maximum Format natif HD en.mts très lourd, lisible uniquement sur ordinateurs récents. Encodage pour le web recommandé en Flash ou de préférence en H264 (mp4). Le streaming n'est nécessaire que dans le cas des consultations massives. Sinon, la vidéo peut être déposée en hébergement simple et consultée en « vidéo progressive », ce qui est peu coûteux, et parfois plus facilement accessible car ne nécessite pas un débit régulier. Réalisation (4/5). Le montage (post-production) et l'encodage

12 Ecrire Net : réaliser une interview vidéo - Afristat 12 Citation extraite de l'interview vidéo + texte de synthèse 1 feuillet environ. Le texte peut aussi apporter des compléments, des liens, qui ne se trouvent pas dans la vidéo. Chaque vidéo est encodée en petit format (180 pixels de large) et en grand format (600 pixels de large). Chaque groupe de stagiaire [intervieweur+interviewé] met en ligne deux article de type Interview, chacun composé d'un texte et d'un module vidéo Chaque module vidéo est en deux formats : le petit format apparaît quand l'article est en exergue de la rubrique Interview en page d'accueil, le grand format apparaît quand l'article s'affiche complètement. Réalisation (5/5). La rédaction de l'article de synthèse et la mise en ligne de l'ensemble

13 Ecrire Net : réaliser une interview vidéo - Afristat - 13 Modèle d'autorisation de diffusion


Télécharger ppt "Ecrire Net : réaliser une interview multimédia (vidéo et texte) Afristat Insee / Cefil - Aphania."

Présentations similaires


Annonces Google