La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Travail interministériel sur la circulaire Prise en charge sanitaire en CRA Prise en charge sanitaire en CRA Réflexions pour une stratégie de dépistage.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Travail interministériel sur la circulaire Prise en charge sanitaire en CRA Prise en charge sanitaire en CRA Réflexions pour une stratégie de dépistage."— Transcription de la présentation:

1 1 Travail interministériel sur la circulaire Prise en charge sanitaire en CRA Prise en charge sanitaire en CRA Réflexions pour une stratégie de dépistage de la tuberculose Assises UMCRA Docteur Christine BARBIER Paris 17 octobre 2012DGS Bureau Santé des Populations Direction générale de la santé

2 2 Missions de la DGS Amélioration de létat de santé de la population Plans et programmes de santé publique Protection de la santé des populations précaires et fragilisées Droits des personnes malades et des usagers Prévention et gestion des risques infectieux, des risques liés à lenvironnement, leau, lalimentation... Veille et alerte Coordination avec DGOS et autres directions santé

3 3 Contributions DGS dans le groupe de travail Synthèse des données sur la santé Rôle des UMCRA dans la prévention Prévention, dépistage et prise en charge des pathologies transmissibles Droits des personnes et isolement Procédures étrangers malades Contrôle et évaluation: rôle des ARS

4 4 Critères de dépistage OMS La maladie recherchée constitue une menace grave pour la santé publique. Un traitement defficacité démontrée peut être administré aux cas dépistés. Les moyens appropriés de diagnostic et de traitement sont disponibles. La maladie est décelable pendant une phase de latence ou au début de la phase clinique. Une épreuve ou un examen de dépistage efficace et acceptable existe. Lévolution de la maladie de la phase de latence à la phase symptomatique est connue Le choix des sujets qui recevront un traitement est opéré selon des critères préétablis. Le coût induit (y compris les frais de diagnostic et de traitement des sujets reconnus malades) nest pas disproportionné par rapport au coût global des soins médicaux. La recherche des cas est continue et elle nest pas considérée comme une opération exécutée « une fois pour toutes ».

5 5 Dépistage tuberculose: opportunité (1) Au niveau mondial - problème majeur de santé publique : 30 % population mondiale infectée par le bacille de la tuberculose (BK) - forte incidence: Afrique s.saharienne, Asie centrale et méridionale - émergence des tuberculoses multi résistantes: ex URSS, Chine En France - 8,2 cas/ hab, prédominance masculine, âge moyen 44 ans - forte incidence c/o personnes nées à létranger : 35,1/ vs 4,1/ nées en France, 108,5 nées en Afrique SS, 40,1 en Asie,27 Afrique du Nord, 16 Europe. - populations précaires (centres hébergement, prisons, SDF..). - disparités régionales: Ile de France ++, Guyane

6 6 Dépistage tuberculose: opportunité (2) Multiples facteurs de risque en CRA - populations originaires de pays de forte endémie - parcours antérieurs: précarité, collectivités, prisons, contacts iteratifs - co-morbidités (VIH, psychiatrie) - interruptions de traitements avec sélection de germes multirésistants - conditions dhébergement en CRA (collectivité) - risques de transmission à personnels et intervenants Contact avec une équipe soignante Maintien sur le territoire français à lissue de la rétention: 60 % des personnes retenues

7 7 Dépistage tuberculose: objectifs Lutte contre la tuberculose inscrite dans la loi de santé publique (9 août 2004) - augmenter le nombre de cas identifiés et traités - permettre un diagnostic et une mise sous traitement précoce - réduire la transmission du BK dans la population à partir des cas contagieux - groupes et zones à risques Engagement international de la France - déclaration de Berlin et feuille de route pour stratégie commune Recommandations OMS - risques des voyages en avion, atmosphère confinée, vol > 8 heures

8 8 Dépistage tuberculose:faisabilité (1) Contraintes en CRA - durée de séjour courte, aléatoire, subie -difficultés dorganisation dun dépistage radiologique -séjour trop bref pour permettre dassurer le traitement complet: nécessite d organiser la continuité... Groupe de travail 2006: première étude de faisabilité - DGS, DRASS, SPLF, représentants de CRA - dépistage opportun, rentable (22 à 48 cas seraient dépistés sur la base de passages en CRA), faisable - projet étude pilote 2 CRA volontaires PACA - non réalisé, faute daccord local (préfets)

9 9 Dépistage tuberculose:faisabilité (2) Propositions dun groupe de travail 2012 Nouveau contexte: circulaire interministérielle, role affirmé des CLAT, méthodes diagnostiques Points à discuter - critères de dépistage - méthodes - stratégie de prise en charge des cas et des ITL - continuité des prises en charge et du suivi - freins et difficulés - chiffrage

10 10 Dépistage tuberculose:faisabilité (3) Calendrier - validation du principe par le GT interministériel 12/10/12 - mise en place prévue: décembre 2012 Composition: - pilotage DGS (bureau santé des populations et risques infectieux) - SGII, représentants CRA, ARS, CLAT, Invs, SPLF..

11 11 Pour en savoir plus Site Invs Déclaration, signalement, épidémiologie obligatoire/Tuberculose BEH juin 2012: numéro thématique tuberculose BEH janvier 2012: numéro thématique santé des migrants Recommandations internationales tuberculosis Minimum package for cross border TB control and care : consensus européen diseases/tuberculosis/news/news/2012/11/european-experts-address-cross-border-tb-control-and- care/_recache diseases/tuberculosis/news/news/2012/11/european-experts-address-cross-border-tb-control-and- care/_recache


Télécharger ppt "1 Travail interministériel sur la circulaire Prise en charge sanitaire en CRA Prise en charge sanitaire en CRA Réflexions pour une stratégie de dépistage."

Présentations similaires


Annonces Google