La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Gastro-entérites sévères : causes, et prise en charge Benoît de Wazières (Nîmes) Maurice Viala (Nîmes)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Gastro-entérites sévères : causes, et prise en charge Benoît de Wazières (Nîmes) Maurice Viala (Nîmes)"— Transcription de la présentation:

1 Gastro-entérites sévères : causes, et prise en charge Benoît de Wazières (Nîmes) Maurice Viala (Nîmes)

2 Mami NOVA 85 ans autonomes pour les AVQ Constipée: peg10gr, fibre Cécité par DMLA, ne sort pas de sa chambre Cardiopathie ischémique sten actifs –Co IEC; B-;furosémide; antiagrégants; statine Vit à la maison de retraite la dune du Pila avec Taty Danièle 82 ans DFT sous LEPONEX Déambulante, avec trouble comportementaux RGO sous IPP, prend du fer pour anémie Constipée elle avale les TTT de sa voisine de chambre Traitée pendant 10 jours par Pyostacine pour érysipèle A fini toutes les huitres du repas de Noel dans la poubelle des cuisines Jeudi 26 dec 2…. à ARCACHON Alors que la GIRONDE est en pleine épidémie de gastroentérite

3 Samedi 28, Maïté aide soignante alertée par les bruits incongru entre dans la chambre, alors quelle vient de changer 3 pensionnaires pris de diarrhée aigue et: Mami nova a la couche qui déborde Taty Danièle vomit, penchée sur les toilettes tous en accusant sa voisine de lavoir empoisonnée Etiologies? Mami nova 1. Diverticulite 2.Salmonellose 3.Norovirus 4.Fausse diarrhée du constipé 5.Clostridium difficile 6.Toxi-infection alimentaire 7.Colite ischémique Etiologies? Taty Danièle 1. Diverticulite 2.Salmonellose 3.Norovirus 4.Fausse diarrhée du constipé 5.Clostridium difficile 6.Toxi-infrection alimentaire 7.Colite ischémique Q1et 2

4 Etiologies? Mami nova 1. Diverticulite 2.Salmonellose 3.Norovirus 4.Fausse diarrhée du constipé 5.Clostridium difficile 6.Toxi-infrection alimentaire 7.Colite ischémique Etiologies? Taty Danièle 1. Diverticulite 2.Salmonellose 3.Norovirus 4.Fausse diarrhée du constipé 5.Clostridium difficile 6.Toxiinfrection alimentaire 7.Colite ischémique Toutes deux : abdomen souple, légèrement sensible mais sans point électif sans signe généraux (pour linstant!!...) R1et 2

5 Facteurs favorisants le risque de dissémination de la gastroentérite dans la MDR 1. Médecin référent et ou hygiéniste en vacances 2. Manque de personnel, cest NOEL!!!!!!!! 3. Augmentation de la fréquentation des visites 4. Importance du risque dans la région 5. Fragilité de la population des résidents 6. Polymédication des résidents 7. Présence dun étang au bord de la MDR 8. Transmission manu portée 9. Transmission favorisé par les vomissements Q3

6 1. Médecin référent et ou hygiéniste en vacances 2. Manque de personnel, cest NOEL!!!!!!!! 3. Augmentation de la fréquentation des visites 4. Importance du risque dans la région 5. Fragilité de la population des résidents 6. Polymédication des résidents 7. Présence dun étang au bord de la MDR 8. Transmission manu portée 9. Transmission favorisé par les vomissements R3

7 Il est suspecter un norovirus 1.Son temps incubation et de 24 à 48h 2.Sa durée de contamination et de 3 à 5 jours 3.La symptomatologie dure 2 à 3 jours 4.La diarrhée et glairo-sanglante 5.Avec vomissements, peu fébrile 6.Sans risque de déshydratation Q4

8 1.Son temps incubation et de 24 à 48h 2.Sa durée de contaminations et de 3 à 5 jours 3.La symptomatologie dure 2 à 3jours 4.La diarrhée est glairo-sanglante 5.Avec vomissements peu fébrile 6.Sans risque de déshydratation R4

9 4 nouveaux cas sont signalés le 27 dec donc 2 avec vomissements, Hygiéniste rentré en urgence de Courchevel impose de nouvelles règles de vie 1.Mise en quarantaine de la maison de retraite 2.Organisé un concourt de belote car les résidents se sentent isolé 3.Imposer la chambre sans sortie aux patients symptomatiques 4.Signaler le risque pour le personnel, les visiteurs, les résidents 5.Organisé un circuit contaminé 6.Nettoyer les poignées de portes à la javel 7.Remplacer les gangs talqués par des gangs vaselinés 8.Prévoir des masques pour les patients qui vomissent 9.signaler lépisode à la Cellule de veille sanitaire et de gestion (CVSG) (ou son équivalent) au sein de lAgence régionale de santé (ARS) dont dépend létablissement. Q5

10 1.Mise en quarantaine de la maison de retraite 2.Organisé un concourt de belote car les résidents se sentent isolé 3.Imposer la chambre sans sortie aux patients symptomatiques 4.Signaler le risque pour le personnel, les visiteurs, les résidents 5.Organiser un circuit contaminé 6.Nettoyer les poignées de portes avec détergent-désinfectant virucide 7.Remplacer les gang talqué par des gangs vaseliné 8.Prévoir des masques pour les patients qui vomissent 9.signaler lépisode à la Cellule de veille sanitaire et de gestion (CVSG) (ou son équivalent) au sein de lAgence régionale de santé (ARS) dont dépend létablissement. R5

11 Exemple de signalisation

12 Contagieux ou vous penser lêtre Reportez si nécessaire votre visite

13 Le 29 dec La maison de retraite a malheureusement perdu 3 patients La directrice fait rentrée les 3 premiers de sa liste dattente le 30 Elle évacue tous les patients contaminés dans la Maison de retraite voisine ou 100% des patients ont la gastroentérite Elle affecte du personnel différent dans les zones non contaminées des zones contaminées Elle affecte Isabelle qui à des nausées au service des repas Elle lève les consignes de protection 48 heures après le dernier symptôme Q6

14 1.La directrice fait rentrée les 3 premiers de sa liste dattente le 30 2.Elle évacue tous les patients contaminés dans la Maison de retraite voisine ou 100% des patients ont la gastroentérite 3.Elle affecte du personnel différent dans les zones non contaminées des zones contaminées 4.Elle affecte Isabelle qui à des nausées au service des repas 5.Elle lève les consignes de protection 48 heures après le dernier symptôme R6

15 Le 30 Déc La maison de retraite a 100 résidents dont 25 sont symptomatiques ainsi que 15% du personnel. Le médecin qui a pris en charge lépidémie 1.Est satisfait statistiquement il ni aura plus de contamination 2.Il a perfusé tous les patients symptomatiques avec du glucose à 5% 3.Il a traité la diarrhée avec de limodium 4.Il a préconisé un traitement préventif par Smecta pour tous les autres 5.Il en donne pas de dapport oraux car ils vomissent 6.Il contrôle la biologie des patients fragiles Q7

16 R7 1.Est satisfait statistiquement il ni aura plus de contamination 2.Il a perfusé tous les patients symptomatiques avec du glucose à 5% 3.Il a traité la diarrhée avec de Limodium 4.Il a préconisé un traitement préventif par Smecta pour tous les autres 5.Il en donne pas de dapport oraux car ils vomissent 6.Il contrôle la biologie des patients fragiles

17 Mami nova, na plus de selles après son 1 er épisode, à chuté le 30, TA à 80, pouls 55; bio hb16gr, gb7500/fl, crp:48mg, creat: 250umol/l, urée:22mmol/l, K 1.9mmol/l 1.Vous lhospitalisez 2.Réalisez un bladder scan, rechercher un globe 3.Arrêtez le traitement cardiaque 4.Perfusez la patiente 5.Demandez un Ecbu 6.Demandez un Asp 7.Demandez un scan 1.Vous lhospitalisez 2.Réalisez un bladder scan, rechercher un globe 3.Arrêtez le traitement cardiaque 4.Perfusez la patiente 5.Demandez un Ecbu 6.Demandez un Asp 7.Demandez un scan R8Q8

18 ASP 1.Occlusion mécanique 2.Iléus métabolique 3.Volvulus du sigmoïde 4.Fausse diarrhée du constipé 5.Elle ne peut avoir dhypokaliémie elle est sous IEC, on refait lanalyse? 6.Risque une torsade de pointe 7.On injecte du chlorure de calcium avant lhospitalisation Q9

19 1.Occlusion mécanique 2.Iléus métabolique 3.Volvulus du sigmoïde 4.Fausse diarrhée du constipé 5.Elle ne peut avoir dhypokaliémie elle est sous IEC, on refait lanalyse? 6.Risque une torsade de pointe 7.On injecte du chlorure de calcium avant lhospitalisation R9

20 02 jan (soit J8 du début pour ceux qui dorment) TATY Danièle qui pèse 40 pour 154 cm a la diarrhée qui persiste, et ne veut plus rester en chambre On suspecte 1.Un noro virus qui persiste 2.La poursuite du vol du forlax 3.Une salmonellose 4.Une colite pseudo membraneuse 5.Une diarrhée médicamenteuse 6.Une colite microscopique 1.Un noro virus qui persiste 2.La poursuite du vol du forlax 3.Une salmonellose 4.Une colite pseudo membraneuse 5.Une diarrhée médicamenteuse 6.Une colite microscopique R10Q10

21 MÉDICAMENTS À RETENIR Diarrhées sécrétoires :biguanides, colchicine, digitaliques… laxatifs irritants Anthraquinoniques, laxatifs irritants Anthraquinoniques, autres (bisacodyl, phénolphtaléine, tisane (s)… autres (bisacodyl, phénolphtaléine, tisane (s)… Diarrhées osmotiques: laxatifs osmotiques Anti-acides: oxyde de magnésie, hydrohyde de magnésie. Anti-acides: oxyde de magnésie, hydrohyde de magnésie. Diarrhées motrices: AINS, surdosage en hormone thyroidiennes… Entéropathie exudative: AINS, Colchicine…. Colite microscopique: Certaine: Cyclo3, Cirkan,Ticlopidine, Sertaline, Arcabose,Ranitidine, lansoprazole,Omeprazole Possible: Daflon, Modopar, Carbamazépine,Tardyféron, Vinburmine Douteuse: AINS Autres: Simvastatine, anti H2, IPP, anticholinestérasique… DIARRHEE post antibiotique : TOUS

22 Vous demandez comme(s) examen (s) complémentaire (s) R11Q11 1.Une coproculture 2.Une parasitoculture sur 3 prélèvements à 48 h dintervalle 3.Recherche toxine du clostridium difficile 4.NFS, CRP, 5.Ionogramme 6.Hémocultures 1.Une coproculture 2.Une parasitoculture sur 3 prélèvements à 48 h dintervalle 3.Recherche toxine du clostridium difficile 4.NFS, CRP, 5.Ionogramme 6.Hémocultures

23 La coproculture pousse à Pseudomonas, la toxine est négative, CPR 158mg, GB 18500/ml, son abdomen se ballonne, est tendu, elle a 38.5, vomis et a des signes cliniques de déshydratations extravasculaires 1.Vous traitez adapté à lantibiogramme 2.Faite un ASP à la recherche dun colon toxique 3.Demander une PCR du CD 4.Faite une rectosigmopîdoscopie 5.Traitée la patiente par Flagyl IV et vancomycine Per os 6.Cest bien fait cest taty daniele Q12

24 R12 1.Vous traitez adapté à lantibiogramme 2.Faite un ASP à la recherche dun colon toxique 3.Demander une PCR du CD 4.Faite une rectosigmopîdoscopie 5.Traitée la patiente par Flagyl IV et vancomycine Peros 6.Cest bien fait cest taty daniele

25 Diarrhée post-antibiotique: CD Traitements: GASTROENTEROLOGY 2009;136:1899–19

26 Le 10 janvier tout est enfin fini, la directrice ressert à la tout le personnel les buches de noël qui non pas été mangées. 50% du personnel est absent le lendemain matin 1.Le personnel présent avec quelques nausées doit rentrer au domicile pour ne pas contaminer les résidents 2.Ils seront tous guéri en 48h 3.Il faut remettre en place les mesures de protection 4.Récidive de la gastroentérite 5.TIAC toxi infection alimentaire en communauté 6.Staph et clostridium peuvent être responsable Q13

27 1.Le personnel présent avec quelques nausée doit rentrer au domicile pour ne pas contaminer les résidents 2.Ils seront tous guéri en 48h 3.Il faut remettre en place les mesures de protection 4.Récidive de la gastroentérite 5.TIAC toxi infection alimentaire en communauté 6.Staph et clostridium peuvent être responsable R13

28

29 Conclusions GEA une maladie bénigne qui peut être sévère chez la personne fragile La contamination importante en communauté nécessite Prévention Information Gestion du risque Individuelle et communautaire tant chez le personnel que les résidant Hydratation, adaptation des traitements chroniques, surveillance clinique Bannir les ralentisseurs de transit Hospitalisation en cas de signes de gravité

30 Je me barre La MDR Ca fout la ch…….


Télécharger ppt "Gastro-entérites sévères : causes, et prise en charge Benoît de Wazières (Nîmes) Maurice Viala (Nîmes)"

Présentations similaires


Annonces Google