La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La descente vers la terrible et sanglante Révolution Huitième étape.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La descente vers la terrible et sanglante Révolution Huitième étape."— Transcription de la présentation:

1 La descente vers la terrible et sanglante Révolution Huitième étape

2 Questions essentielles: Est-ce que la philosophie de lAge des Lumières a réflété ou influencé les événements de lépoque? Est-ce quon aurait pu éviter la Révolution Française?

3 Le 18e siècle Commencé sur une note despoir: –Le règne de Louis XIV, « le roi soleil » –Le règne de Louis XV, « le Bien-Aimé » Fini par une phase dramatique: –Le roi et la reine de France morts sur la guillotine. –Une révolution sanglante a balayé tous les systèmes ancestraux de la France.

4 Louis XVI: Louis XV: mort en –On ne lappelait plus « le Bien-Aimé ». –Son corps transporté la nuit à Saint-Denis, tombeau traditionnel des rois de France. –On avait peur dune émeute de la foule parisienne qui avait faim, et qui détestait le roi, ses dépenses et ses favorites.

5 Louis XVI Le petit-fils de Louis XV. –20 ans quand il est devenu roi. –marié avec Marie- Antoinette dAutriche, qui avait 19 ans. Elle sest écrié « Mon Dieu, protégez-nous, nous régnons trop jeunes! » quand elle a appris la mort de Louis XV. Le futur Louis XVI à 15 ans Marie- Antoinette à 14 ans

6 Louis XVI La situation économique et politique: difficile pour un administrateur énergique et capable. Elle était impossible pour un gros jeune homme, honnête et de bonne volonté, mais sans expérience et sans grande capacité.

7 Louis XVI

8 La situation Misère à Paris; vie habituelle à Versailles. –Létiquette rigide de Louis XIV plus de liberté. –Des bals, des fêtes, un luxe sans limites. –Robes et bijoux de la reine coûtaient une fortune. Conseillers: réformes La reine sy est opposée.

9 La situation La colère du peuple montait. Versailles séparée du reste du pays où le roi: –allait à la chasse –travaillait dans son atelier où il faisait des serrures pour samuser Où la reine: –dansait –jouait aux cartes où elle perdait des sommes fantastiques.

10 La Jeune Marie-Antoinette

11 La situation La cour ennuyait la reine. Elle passait du temps dans le Petit Trianon du parc de Versailles. –Une sorte de maison privée –Elle ne soccupait pas des responsabilités au palais Fer forgé du Petit Trianon

12 Marie-Antoinette

13 Marie Antoinette

14 Versailles Le Grand Trianon Le Petit Trianon Le Hameau de la Reine (Marie- Antoinette)

15 Le Petit Trianon

16 La Ferme de Trianon: 1783 La mode, influencée par les idées de Rousseau, demandait un retour à la nature. La reine allait dans sa Ferme de Trianon: une ferme en miniature. –Elle y jouait à la fermière. –Elle y coupait la laine de ses moutons avec des ciseaux dor. –Elle était inconsciente de la réalité de la vie des paysans.

17 Le hameau de la reine

18

19

20

21 Le moulin

22 Le style Louis XVI Le goût de Marie-Antoinette: –Les couleurs pastel –Une décoration plus simple Le style Louis XVI, ou le style Marie- Antoinette: –Lignes droites au lieu de courbes –Décoration plus pure et plus gracieuse Les styles Louis XV et XVI représentent les sommets du style de meubles français.

23 Le style Louis XVI

24

25 La Guerre dIndépendance des États-Unis 1759: la France a perdu la Nouvelle-France (le Canada) à la suite de la Guerre de Sept Ans. La publique ne sintéressait pas beaucoup à cette colonie et ne comprenait pas limportance de cette perte.

26 La Guerre dIndépendance des États-Unis Voltaire: « Quand la maison du maître brûle, qui se préoccupe de sauver létable? » Voltaire: le Canada nétait pas autre chose que « quelques arpents de neige ».

27 La Guerre dIndépendance des États-Unis Le résultat de la Guerre de Sept Ans: –LAngleterre avait une position très forte en Amérique. Quand les colonies anglaises dAmérique ont formé la République des États-Unis: – Louis XVI était prêt à les aider. –Pourtant, il ne sympathisait pas avec les Américains, car il répétait souvent le remarque de son beau-frère Joseph II dAutriche: Je suis royaliste de profession, vous savez

28 La Guerre dIndépendance des États-Unis Les nouveaux États-Unis ont envoyé des représentants à Versailles: –Thomas Jefferson a passé plusieurs années en France: « Tout homme a deux pays: le sien et puis la France ». –Benjamin Franklin représentait la simplicité de Rousseau.

29 La Guerre dIndépendance des États-Unis La flotte française: combats navaux contre lAngleterre. Une armée de volontaires français a participé aux batailles, comme celle de Yorktown. Le Marquis de La Fayette, âgé de 19 ans: –devenu aide de camp de George Washington –resté le plus célèbre des volontaires.

30 Le Marquis de La Fayette:

31 La Guerre dIndépendance des États-Unis Le traité final dindépendance des États-Unis a été signé à Versailles: Le Traité de Versailles (1783). Médaille du Traite de Versailles: Buste de Louis XVI à gauche. A droite, la Paix, une corne dabondance et un rameau dolivier dans les mains.

32 Discussion: Quel est le caractéristique dominant du style Louis XVI? Est-ce que la perte du Canada était une perte importante? Pourquoi ou pourquoi pas? Pourquoi est-ce que Louis XVI était prêt à aider les colonies en Amérique à se révolter contre lAngleterre? Quel rôle est-ce que la France a joué dans notre révolution?

33 LAffaire du collier de la reine Pas une affaire politique de première importance, mais elle montrait lattitude du peuple envers Marie-Antoinette. Une affaire mystérieuse: on ne sait toujours pas, et on ne saura probablement pas, toute la vérité.

34 LAffaire du collier de la reine Reproduction du collier au Château de Breteuil: Cette affaire a été à la base dun roman dAlexandre Dumas

35 LAffaire du collier de la reine Le bijoutier de la reine, Boehmer, lui a proposé un collier de diamants. C'était une pièce unique, composée de pierres énormes, et qui valait une fortune ( livres). La reine a refusé de lacheter: –Il était trop cher –La mode de ses bijoux extravagants était passée.

36 LAffaire du collier de la reine Visite du prince cardinal Louis de Rohan (amoureux de la reine, qui le détestait) au bijoutier. Le cardinal lui a donné trente mille livres et a promis de payer le reste dans quelques semaines. Avec ce collier, il espérait obtenir les faveurs de la reine.

37 LAffaire du collier de la reine Le cardinal de Rohan a dit que la reine le voulait, et quelle lavait chargé de lachat. Le cardinal a remis le collier à une certaine Madame de la Motte. Elle devait remettre le collier à la reine, comme cadeau du cardinal.

38 LAffaire du collier de la reine Le collier a disparu. La scandale a éclaté le 15 août 1785.

39 Madame de La Motte Elle a brisé le collier et a fait vendre les diamants séparément en Angleterre. On la arrêtée et condamnée comme voleuse. –Fouettée –Marquée au fer chaud –Emprisonnée dans la Salpetrière.

40 Madame de La Motte Elle sest échappée et sest réfugiée en Angleterre. Elle a écrit de violentes attaques contre la reine. Elle a écrit des mémoires en français, et les a fait traduire en anglais

41 LAffaire du collier de la reine Linnocence de la reine nétait pas claire. Lopinion publique, contre sa frivolité et ses dépenses exagérées, a accepté lidée quelle était la maîtresse du cardinal. En plus, on acceptait quelle avait reçu le collier et quelle le niait pour ne pas le payer.

42 LAffaire du collier de la reine Cette affaire était désastreuse pour la réputation de la reine. On lappelait « Madame Déficit »


Télécharger ppt "La descente vers la terrible et sanglante Révolution Huitième étape."

Présentations similaires


Annonces Google