La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Www.uneca.org/aisi Conférence internationale sur les Guichets uniques : Défis locaux et régionaux Dakar, 5-7 novembre 2008 Makane Faye Conseiller principal,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Www.uneca.org/aisi Conférence internationale sur les Guichets uniques : Défis locaux et régionaux Dakar, 5-7 novembre 2008 Makane Faye Conseiller principal,"— Transcription de la présentation:

1 Conférence internationale sur les Guichets uniques : Défis locaux et régionaux Dakar, 5-7 novembre 2008 Makane Faye Conseiller principal, NTIC Nations Unies Commission économique pour lAfrique Commission économique pour lAfrique Activités régionales et sous- régionales de la CEA sur la facilitation du commerce à travers les Technologies de lInformation

2 Sommaire TIC et défis pour lAfrique : AISI AISI et le-commerce Le Projet Pan African e-commerce Initiative (PECI) Les activités de la CEA sur la facilitation du commerce Le Projet de Plateforme de-commerce pour lUnion du Maghreb Arabe (UMA) Les Actes de la Communauté économique des États de lAfrique de lOuest (CEDEAO) relatifs au e-commerce Le Centre africain de la CEA pour la promotion du commerce (ATPC) Conclusion

3 Commencer à partir des préoccupations des pays TIC partie intégrante des plans et activités de développement nationaux ð L approche AISI TIC et Défis pour lAfrique ODM Millennium Development Goals UN DAF - CCA DRSP SMSI AU/NEPAD Lapproche internationale Lapproche africaine

4 the A frican I nformation S ociety I nitiative Initiative pour la Société de lInformation en Afrique

5 Cadre régional pour le développement des TIC Adopté en 1996 par les ministres africains Endossé par le Sommet de lOUA de 1996 Bien accueilli par le Sommet du G7+1 de Denver Créé pour contribuer à relever les défis de développement économique et social du continent avec lappui des TIC AISI est: une vision un cadre de programmation Un outil de coordination une série dapplications incluant le commerce électronique définies selon les priorités des États

6 AISI et le commerce

7 Le commerce tel que défini par lAISI en 1996 Para. 34. Les principaux problèmes sont les suivants: Commerce intra africain inférieur a 5% cent du commerce total échanges freinés par la médiocrité des réseaux de transport et de communication manque d'information sur les procédures, les possibilités d'importation et d'exportation, les débouchés, les prix Para. 35. Les nouvelles possibilités sont notamment les suivantes: établissement de liaisons entre les chambres de commerce, les associations commerciales et les entreprises réduction des coûts des transactions commerciales service en ligne d'information sur les possibilités d'importation et d'exportation mise au point et commercialisation de nouveaux produits par le biais de réseaux électroniques

8 Coût dune transaction boursière par courtage ATMInternet Agence ATMInternet US$1.27 US$0.27 US$0.01 Coût dune transaction bancaire typique $150 $69 $10 Source: Andersen Consulting Quelques raisons pour faire des affaires en ligne : Plein tarif Courtage préférentiel Courtage en ligne

9 Les débuts délaboration de stratégies e-commerce au niveau régional

10 - Octobre 1999: FDA (Le première édition du Forum pour le Développement de lAfrique (FDA) sur le thème: Les défis pour lAfrique de la mondialisation et de lère de linformation >>>>e-commerce fut unanimement choisi comme lune des priorités - Mars 2000: Réunion dexperts africains organisée par la CEA et le CRDI sur le- commerce - Lancement du projet Pan-African e- Commerce Initiative (PECI) par la CEA et le CRDI en 2001

11 - Lobjectif du PECI était de se passer en revue la réglementation liée aux transactions sur Internet, la capacité domestique et africaine de recherche sur le-commerce afin de faire des recommandations pour la participation de lAfrique dans les transactions via Internet - Létude fut réalisée dans les pays suivants: -Afrique du Nord: Egypte, Maroc, Tunisie -Afrique de lEst: Ethiopie, Kenya, Ouganda -Afrique de lOuest: Ghana, Mali, Sénégal -Afrique australe: Afrique du Sud, Mozambique, Namibie

12 Principaux problèmes identifiés par le PECI Mauvaise qualité des infrastructures et services Coûts et délais de livraison Manque de réglementation ou de flexibilité de celle ci Problèmes de sécurité et de droits dauteurs Système bancaire et financier inapproprié Problèmes de ressources humaines et... compétition avec les autres priorités de lÉtat > éducation, santé, agriculture, etc.…..

13 Principales recommandations du PECI Adoption dune Vision sur le-commerce par les Etats Sensibilisation et implication de tous les acteurs Promotion de la participation des groupes défavorisés Mise en place dune infrastructure appropriée et dune réglementation favorable aux transactions sur Internet Renforcement des capacités Création de pôles de R&D Stimulation et promotion des investissements

14 PROJETS SUR LA FACILITATION DU COMMERCE

15 Le projet de plateforme e- commerce pour lAfrique du Nord piloté par le Bureau sous-régional de la CEA, basé à Rabat

16 Objectifs Développer les échanges inter-maghrébins dans un premier temps, sans fermer la porte aux échanges avec les autres pays et régions du monde Faciliter le développement du Commerce extérieur des 5 pays de lUMA Renforcer la compétitivité des entreprises Mise en place de systèmes de reconnaissance mutuelle Harmonisation des cadres législatifs

17 Composantes Site informationnel sur les procédures et formalités dImport Export au niveau des différents pays Place de marché (market place) orienté approvisionnement (sourcing) permettant aux entreprises de présenter leurs services et produits ainsi que leur demandes de prix orientée principalement vers les PME PMI

18 Avantages Répondre aux interrogations des opérateurs économiques Éviter des retours de marchandises Réduire des délais dus aux procédures Remédier à la méconnaissance de loffre et de la demande Permettre aux PME PMI de faire face à lentrée en vigueur des accords de libre échange avec lUE Réduire les coûts associés à la logistique hors transport

19 les actes* et projets** dactes additionnels CEDEAO ayant trait au e-commerce élaborés par la CEA avec le soutien financier du Canada *Les actes ont été adoptés par le Conseil des Ministres TIC à Praia le 16 octobre 2008 *Les projets dactes seront examinés par le Conseil des Ministres TIC et celui de la Justice à Banjul en février 2009 pour approbation par le Parlement de la CEDEAO

20 ACTE SUR SUR LA PROTECTION DES DONNEES A CARACTERE PERSONNEL La protection des données constitue un enjeu majeur de la société de linformation pour tous les acteurs LActe vise à mettre en place un dispositif de lutte contre les atteintes à la vie privée susceptibles dêtre engendrées par léconomie de linformation Il garantit, en proposant un type dancrage institutionnel, que tout traitement, sous quelque forme que ce soit, respecte les libertés et droits fondamentaux des personnes physiques tout en prenant également en compte les prérogatives des États, les droits des collectivités locales, les intérêts des entreprises, etc.

21 ACTE SUR LA CYBERCRIMINALITE Face à lactualité de la cybercriminalité qui constitue une véritable menace pour la sécurité des réseaux informatiques et le développement du e- commerce, il est nécessaire cet Acte fixe les grandes orientations de la stratégie de répression de la cybercriminalité LActe vise à moderniser les instruments de répression de la cybercriminalité, par lélaboration dune politique dadoption dincriminations nouvelles spécifiques aux TIC Il fixe dune part le cadre de laménagement de la procédure classique par rapport aux TIC et précise dautre part les conditions de linstitution de procédures spécifiques à la cybercriminalité

22 PROJET DACTE SUR LHARMONISATION DU CADRE LEGAL ET REGLEMENTAIRE DES TIC Il prend en charge les engagements actuels des États membres au plan sous-régional, régional et international en vue de lédification de la Société de lInformation Il identifie les droits, rôles et responsabilités des divers acteurs (État, société civile, secteur privé, individus) et clarifient les bases du partenariat (national, décentralisé, international) et propose des mesures incitatives minimales

23 PROJET DACTE SUR SUR LE COMMERCEELECTRONIQUE « CONSIDERANT que les principaux obstacles au développement du e-commerce sont liés aux insuffisances qui affectent la réglementation en matière de reconnaissance juridique des messages de données, à la reconnaissance de la signature électronique, à labsence de règles juridiques spécifiques protectrices des consommateurs, de la propriété intellectuelle, des données à caractère personnel et des systèmes dinformations, à labsence de législation propre aux téléservices et au télétravail, LActe vise à: mettre en place un cadre normatif approprié correspondant à lenvironnement juridique, culturel, économique et social de la zone ouest africaine assurer la sécurité et le cadre juridique nécessaires à lémergence dun commerce électronique fiable»

24 Les mois à venir… Transposition des Actes dans les législations nationales Renforcement des capacités Création de centres nationaux de surveillance de la cybercriminalité Adaptation/transposition des Actes CEDEAO par dautres Communautés Économiques Régionales (CERs) Élaboration dActes continentaux avec lUnion africaine et les partenaires dans le cadre du Mécanisme régional de Coordination des Agences de lONU et organisations régionales fournissant un soutien à lUA et son programme NEPAD

25 Le Centre africain de Promotion du Commerce (ATPC) de la CEA

26 Origine et Objectifs de ATPC Créé en 2003 avec le soutien financier du Canada et abrité par la CEA Renforcer les capacités des administrations africaines, avec la participation de tous les acteurs, a élaborer et mettre en œuvre des politiques appropriées pour le commerce et à participer aux négociations commerciales Mettre en place et/ou renforcer les réseaux de facilitation du commerce en Afrique. Les TIC jouent dans ce contexte un rôle prépondérant ATPC se veut un hub sur les politiques commerciales devant mettre en place une plateforme active de gestion du savoir africain sur le commerce

27 Activités ATPC liées à la facilitation Élaboration de documents stratégiques, brochures, dépliants et dun site web sur la promotion et la facilitation du commerce en Afrique Atelier régional en juin 2007 sur lutilisation des TIC pour la facilitation du commerce Prise en charge en novembre 2007 en Jordanie de la participation de 5 pays africains à un forum inter-régional sur la facilitation du commerce Atelier sur la facilitation du commerce et un voyage détudes au port de Djibouti en mai 2008

28 Conclusion En tant que membre du réseau africain de guichets uniques la CEA offre ses compétences, ressources et services pour soutenir et coordonner la mise en place dun modèle africain de guichet unique et le réseau qui en découlerait

29 Merci ! /


Télécharger ppt "Www.uneca.org/aisi Conférence internationale sur les Guichets uniques : Défis locaux et régionaux Dakar, 5-7 novembre 2008 Makane Faye Conseiller principal,"

Présentations similaires


Annonces Google