La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

République Algérienne Démocratique et Populaire Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications M me Leïla CHERID M me Leïla CHERID Département.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "République Algérienne Démocratique et Populaire Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications M me Leïla CHERID M me Leïla CHERID Département."— Transcription de la présentation:

1 République Algérienne Démocratique et Populaire Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications M me Leïla CHERID M me Leïla CHERID Département Veille Technologique Direction de l Interconnexion et des Nouvelles Technologies Direction de l Interconnexion et des Nouvelles Technologies Les perspectives dévolution de la télédiffusion Numérique Terrestre. ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007

2 Plan 1- Préambule 2- La télévision numérique (généralités) 3- La télévision numérique terrestre (TNT) 3.1- Les normes 3.2- Les fréquences 3.3- Les perspectives 3.4- Le cadre réglementaire 4- Conclusion ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007

3 Préambule La diffusion de la télévision analogique utilise : Des canaux (de 6 à 8 Mhz) dans les bandes de fréquences VHF et UHF Le satellite Un réseau câblé analogique. Evolution des techniques de transmission numérique. La technologie de numérisation, obtenue par codage informatique des images et des sons, va se développer dans la diffusion télévisuelle hertzienne. ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007

4 La télévision numérique ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007

5 La Télévision numérique Les canaux de diffusion de la télévision : TV sur ADSL et sur Fibre (Multicast) WebTV TNT Satellite TV Mobile : 3G, 4G, Brodcasting, lévolution vers le tout IP. ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007 Avantages de la numérisation La numérisation offre des avantages indiscutables pour la transmission de la diffusion audiovisuelle qui consiste à : une utilisation efficace des ressources en fréquences, une baisse des coûts de transmission pour les fournisseurs de contenus de programmes; de nouveaux services multimédias (services interactifs) plus de flexibilité dans la programmation.

6 Les technologies DVB Les standards Les normes DVB sont définies par lETSI, the European Telecommunications Standards Institute. Le DVB a spécifié les normes pour les décodeurs : ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007 Digital Video Broadcasting (ou DVB), soit « diffusion vidéo numérique », est une norme de télévision numérique édictée par le consortium DVB et utilisée presque partout dans le monde pour la télévision terrestre. câble ( DVB-C) satellite ( DVB-S) hertzien/terrestre ( DVB-T) Application pour mobile (DVB-H )

7 La télévision numérique terrestre (TNT) ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007

8 La télévision numérique Terrestre TNT La TNT est un mode de diffusion terrestre de télévision dans lequel les signaux vidéo, audio et des données sont numérisés puis multiplexés avant dêtre diffusés via les ondes électromagnétiques. ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007 Multiplexage Vidéo Audio Données Réseaux numériques Numérisation

9 Réception par connexion dun adaptateur externe TNT à un téléviseur traditionnel ou interne dans le cas dun nouveau téléviseur Réception de la TV numérique terrestre : Transmission TNT Vers les émetteurs Satellite Faisceaux hertziens Diffusion TNT Emetteurs TV numériques Réception TNT Réception individuelle et collective avec la même antenne quen analogique ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007 Portable Mode de réception Mobile Fixe

10 Des points sur la TNT normes : Diffusion (DVB,…) Codage de source (MPEG2,MPEG4) Modèle économique dans certains pays : Gratuit ou payant Qualité : Simple définition Haute définition Multiplexage des programmes sur une même fréquence associés à des programmes radio et aux données au lieu dun seul programme TV en analogique Résistance aux échos, caractéristiques dune diffusion terrestre (bâtiments, relief). la réduction de la puissance d'émission, grâce à limmunité des signaux numériques aux bruits ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007

11 Avantages/ Inconvénients Avantages lamélioration de limage et du son. Linteractivité. Il n'y a plus de problèmes d'écho (dédoublement de l'image ). Réduction de la bande passante grâce à la compression. Utilisation rationnelle du spectre. Un canal peut transmettre jusqu'à 6 programmes (DVB-T). Introduction de nouveaux services : radio, Internet, guide de programmes, cryptage et télévision payante. La portabilité. Inconvénients Un récepteur Numérique Terrestre par Téléviseur Limpossibilité de regarder une chaîne tout en enregistrant une autre pour les téléviseurs non équipés d'un 2ème tuner numérique. Les programmes ne peuvent être regardables quand les signaux sont dégradés, contrairement à l'analogique (mauvaise qualité du son ou de limage). ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007 Lutilisation de la technologie numérique a profondément évolué la télévision terrestre hertzienne.

12 Les normes

13 On retrouve les technologies « classiques » de la TNT : ATSC, ISDB-T et DVB-T Le DVBT est partout utilisé dans le monde sauf dans les Etats Unis d'Amérique et le Canada où la norme ATSC prédomine et le ISDB-T qui est utilisé au Japon. ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007 Les normes de la TV fixe Japon ISDBT OFDM 6MHZ Europe DVB-T COFDM 7/8 MHZ USA ATSC 8-VSB 6 MHZ Pour la diffusion terrestre de programmes de radiodiffusion, deux systèmes normalisés au niveau international sont actuellement disponibles : le T-DAB (radiodiffusion audionumérique terrestre) pour les programmes radio le DVB-T (radiodiffusion vidéo numérique terrestre) pour les programmes de télévision.

14 Bandes III, IV et V (canal de 7 ou 8MHz en bande III, canal de 8 MHz en bandes IV et V) Le système DVB-T : Avec la norme DVB-T, les images numériques sont codées selon la norme MPEG2 ou en MPEG4 AVC. Le signal est diffusé en utilisant une modulation COFDM (Coded Orthogonal Frequency Division Multiplex) à ou porteuses. Le DVB-T est la norme européenne de la TNT, créée en 1995 et publiée en 1997 par le consortium DVB. La technologie DVB-T est flexible et très attrayante. Elle permet doffrir de nouveaux services, linteractivité (téléachat, jeux, guide de programmes) et une utilisation efficace du spectre ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007

15 La compression de limage : le MPEG ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007 MPEG2 (Motion Picture Expert Group norme 2) débit compris entre 3 à 6 Mbit/s (en TVHD, débit entre 18 et 20 Mbit/s) MPEG4 (MPEG4 AdvancedVidéo Codingou H264) amélioration considérable par rapport au MPEG2 objets multimédias interactivité insertion images faibles définitions téléphones portables MPEG-2, standard de la diffusion de la télévision numérique actuelle, il permet la diffusion de signaux TV en définition standard et en Haute Définition MPEG-4 AVC, le futur de la compression de signaux de télévision Codage Source Codage Canal MPEG 2 / MPEG 4 Transmission par satellite DVBS : QPSK Transmission par faisceaux hertziens DVB-T : COFDM Transmission par câble DVB-C : QAM Transmission par r é seaux mobiles DVB-H

16 ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007 Parmi les différentes technologies de diffusion de services de télévision mobile personnelle, certaines sont déjà normalisées ou en cours de normalisation et dautres présentent des spécifications propriétaires. DVB-H (Europe) DMB (Digital Multimedia Broadcasting, Corée) MediaFlow (USA / Qualcomm) Le MBMS ((Multimedia Broadcast Multicast Service), UMTS) Les normes de TV sur Mobiles Dautres modes de transmission de programmes de television : WI-FI, WI-MAX.

17 Télédiffusion terrestre mobile DBV-H ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007 Le DVB-H (Digital Video Broadcasting – Handheld) : Est Le dernier standard développé par le projet DVB et édité par lETSI. Standard issu de la TNT (DVB-T DVB-H) une adaptation du DVB-T, exigences des récepteurs de poche Permet doffrir des contenus audiovisuels et multimédia dans des conditions techniques et économiques optimisées. Diffusion Multipoint / Broadcast Mêmes fréquences que la TNT : la canalisation du DVB-H présente lavantage dêtre adaptée à la planification actuelle des bandes IV/V et la bande L. La résolution en DVB-H est plus petite avec une compression plus grande 15 et 25 chaînes par canal (selon la qualité choisie)

18 Les fréquences

19 Planification des fréquences pour le service de radiodiffusion de Terre à la CCR-04/05 Dans la Bande III (174 à 230 MHz) le plan numérique devra recevoir le DVB-T et le T-DAB. Dans les bandes IV et V (470 à 862 MHz) le plan numérique devra recevoir le DVB-T Dans les bandes IV et V, le plan numérique devra être établi en utilisant des canaux dune largeur de bande de 8 MHz avec lespacement entre canaux de 8 MHz Les fréquences : ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007 Les fréquences du DVB-H Le DVB-H est conçu pour travailler dans les bandes des fréquences suivantes : VHF III ( MHz) en cohabitation avec le DVB-T et le T-DAB. UHF –IV / V ( MHz) en cohabitation avec le DVB-T. Bande L (plage de 1,452 à 1,492 GHz) Cette gamme de fréquences est aujourd'hui utilisée pour le T-DAB et le S- DAB. VHF UHF

20 La diffusion par les technologies DVB-T et VB-H Origine rédacteur et références Références du standard ou de la norme ETSI Codec audioBandes de fréquences DVB-T Spécification du consortium DVB EN (Juin 2004) MPEG-1/2 audio layer II, Dolby AC-3 Enhanced AC-3, DTS, MPEG-4HE-AAC Bande III : Mhz Bande IV et V : Mhz DVB-H Spécification du consortium DVB EN (Novembre 2004) MPEG-1/2 audio layer II, Dolby AC-3 Enhanced AC-3, DTS, MPEG- 4HE-AAC Bande III : Mhz Bande IV et V : Mhz Bande L : Mhz ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007

21 Les Actes finals de la CRR-06, comprennent : Laccord régional GE06, qui régit l'utilisation des fréquences par le service de radiodiffusion et les autres services de Terre primaires dans les bandes de fréquences MHz et MHz. Les plans d'assignation et d'allotissement de fréquences pour le service de radiodiffusion numérique (télévisuelle et sonore). Le plan pour la télévision analogique applicable pendant la période de transition. la liste coordonnée des assignations d'autres services de Terre primaires dans ces bandes, les Résolutions adoptées par la CRR-06. Laccord GE06 est applicable à titre provisoire à compter du 17 juin Les fréquences :

22 ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007 Il sagit des bandes suivantes: La bande MHz La bande MHz dans la région 2 et 9 pays de la Region 3 La bande MHz dans les Regions 1 et 3. Les bandes GHz et GHz (allocation non globale, mais acceptée par plusieurs pays). La Conférence mondiale des radiocommunications (CMR 2007), qui s'est achevée le 16 novembre à Genève, a décidé que des bandes de fréquences pourraient être utilisés par lIMT (International Mobile Télécommunications ). (Actes finals provisoires) Les fréquences : La télévision numérique de terrestre (TNT) doit à terme remplacer lactuel réseau analogique terrestre et dégager ainsi de nouvelles ressources spectrales.

23 Les perspectives de la TNT

24 La High Definition Television (télévision haute résolution) HDTV est une nouvelle norme TV présentant une résolution nettement supérieure. ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007 TV numérique terrestre: haute définition Avantages Les téléspectateurs sont encore plus près de laction. Avec la HDTV / le format 16:9 Limage est plus nette, plus détaillée et plus fidèle aux couleurs. Versions multilingues les défis Disponibilité de programmes HD attrayants Disponibilité de terminaux compatibles HDTV (boîtiers décodeurs)

25 La TN terrestre Mobile La télévision mobile est-elle déjà une réalité ? ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007 Technologie cellulaire ou de diffusion ? Des travaux de recherche sont en cours pour explorer la diffusion de la télévision mobile d'une part sur les fréquences UMTS de la téléphonie mobile troisième génération et d'autre part par satellite. La télévision mobile suscite un intérêt croissant et représente la prochaine évolution de la télévision. Qualité meilleure en DVB quen 3G ??? Les usages liés aux nouveaux systèmes sans fil se développent très rapidement à lheure actuelle : évolutions de lUMTS, Wimax, DVB-H (télévision sur mobile), etc.

26 Le cadre réglementaire

27 La convergence ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007 Audiovisuel Informatique Télécommunication Contenu (Web, audiovisuel, …)Contenant (Modes de transmission)

28 Comment réglementer? ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007 Audiovisuel Informatique Télécommunication (Des fréquences payantes) (Gratuité des fréquences) Multimédia

29 Des Questions ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007 Est-ce que tous les réseaux de transmission et les services associés doivent être soumis à un même cadre réglementaire? Y aurait-il une seule instance de régulation compétente pour tous les modes de communication et une autre pour le contenu? Qui doit allouer les bandes de fréquences ?

30 Des points importants : Spectre des fréquences ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007 Planifier le spectre de façon à permettre le déploiement de la TNT sans perturber la diffusion des services de télévision en mode analogique Les ondes ne s'arrêtent pas aux frontières : le partage du spectre hertzien entre pays voisins La transmission hertzienne est la façon la plus rapide et la moins chère pour mettre en oeuvre la TV Numérique au niveau national ou régional. Les nouveaux usages à haut débit sans fil ne pourront se maintenir et se développer que si les ressources en fréquences nécessaires sont identifiées et mises à disposition. Lharmonisation à l'échelle mondiale de l'utilisation du spectre représente une étape importante dans le développement mondial des systèmes à transmission radio.

31 Conclusion

32 Lavenir de la télévision étant au numérique. Lévolution des réseaux hertziens terrestres dépend de lévolution de la technologie, du marché et de la volonté des pouvoirs publics. Lévolution de la télévision numérique a permis une transition progressive vers la Haute Définition (HD) et vers la mobilité. Préparer le contenu adéquat pour la HD ainsi que pour le mobile. La planification efficace du dividende numérique. Conclusion ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007

33 A travers les produits numériques, les consommateurs vont bénéficier dune offre toujours plus large, variée, enrichie et mobile. Adopter une réglementation appropriée à lère de la convergence. Les caractéristiques des bandes de fréquence hertziennes permettent à la fois une bonne pénétration dans les bâtiments et sont de longues portées : La TNT donne naissance à de nouveaux réseaux de distribution et ouvrira de nouveaux horizons pour les services hertziens, réduisant ainsi la facture numérique. Conclusion ARPT/ Algiers, 4-5 décembre 2007

34 Merci pour votre attention M me Leila CHERID M me Leila CHERID Département Veille Technologique Direction de l Interconnexion et des Nouvelles Technologies Direction de l Interconnexion et des Nouvelles Technologies


Télécharger ppt "République Algérienne Démocratique et Populaire Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications M me Leïla CHERID M me Leïla CHERID Département."

Présentations similaires


Annonces Google