La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dr Cédric Arvieux - COREVIH Bretagne AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec. 2010 AMP à risque viral VIH 7 ans dexpérience au CHU de Rennes Léquipe.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dr Cédric Arvieux - COREVIH Bretagne AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec. 2010 AMP à risque viral VIH 7 ans dexpérience au CHU de Rennes Léquipe."— Transcription de la présentation:

1 Dr Cédric Arvieux - COREVIH Bretagne AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec AMP à risque viral VIH 7 ans dexpérience au CHU de Rennes Léquipe dAMP à risque viral Infectiologue Cédric Arvieux Psychologues Elisabeth Bazantay Sylvie Bagot Gynécologues Raïssa Aperano-Mas Karine Morcel Véronique Deschaemeeker Hépatologue Dominique Guyader Biologistes Guilhem Jouve Dominique Le Lannou Jean François Griveau Virologues Anne Maillard Gisèle Lagathu

2 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Objectifs Analyser lexpérience dune équipe de prise en charge dAMP à risque viral. Comprendre lorganisation particulière de lAMP « à risque viral ». Bien intégrer les spécificités de la population concernée et les contraintes quelle supporte.

3 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Prise en charge possible dans les centres habilités depuis le décret du 10 mai 2001Prise en charge possible dans les centres habilités depuis le décret du 10 mai 2001 –12 centres en France –Quatre accessibles aux femmes –Paris, Strasbourg, Rennes et Marseille. VIH et AMP en France

4 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Caractéristiques de lAMP à risque viral Un parcours compliqué dès que la conception est envisagée –Enjeux liés au risque de transmission –Enjeux liés à la « survie » –Eloignement ! Rennes couvre un rayon de 400 km ! Une population particulière –Des parcours singuliers… –Du temps avant de se décider… –Proportion de migrantes

5 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Des situations particulières liées à la population migrante Découverte de la séropositivité au moment d un bilan d infertilité Des modalités de rencontre parfois inhabituelles… –Circuit « Le chasseur français » –…–… Une très grande différence d âge au sein de certains couples Des enfants restés « au pays » Des rencontres parfois récentes Des situations socio économiques difficiles Des enjeux parfois invisibles en première approche …et toujours la stigmatisation.

6 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec L importance d une approche multidisciplinaire Quel est lobjectif primaire de lAMP à risque viral ? –Permettre la conception de lenfant en protégeant le conjoint non séropositif –Permettre aux femmes séropositives ayant une infertilité dêtre enceinte Mais il faut aussi –Protéger l enfant à naître

7 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Il faut donc… Prendre en compte une appartenance culturelle différente Se départir de certains préjugés Bien intégrer les volets sociaux et psychologiques Savoir motiver et encadrer les réponses négatives à la demande de prise en charge

8 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Les critères de prise en charge – Couple stable (marié ou 2 ans de vie commune) – Age de la conjointe < 43ans, FSH < 12 mUI/ml ET –Infection « contrôlée » CV stable > 3 mois CD4 >200/mm 3 Suivi trimestriel –Engagement du couple à avoir des rapports sexuels protégés pendant et après lAMP, y compris pendant la grossesse et lallaitement Est ce toujours dactualité en 2011 (nouvelles recommandations 2010) Parcours du patient VIH

9 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Parcours du patient VIH Consultation gynécologue: –Bilan couple/ Examen gynécologique / Explication thérapeutiques/ Information risques TME Consultation biologiste –Bilan masculin / Explication des techniques/ Consentement Consultation infectiologue ± hépatologue –Bilan VIH / Examen clinique/ Information risques Consultation psychologue –Evaluation contexte psycho social du couple Jusquen 2010 : –2 lieux, deux dates mini A partir de 2011 –1 lieu, une date mini

10 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Consultations Bilans Réunion multi disciplinaire Risque Viral avec les différents intervenants Accord Réunion multidisciplinaire AMP pour modalités (insémination, FIV etc…) Parcours du patient VIH

11 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Les documents

12 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec

13 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec VIH et AMP à Rennes Sept ans dexpérience, 451 cycles : –IIU (221 cycles) –FIV (19 cycles) –ICSI (106 cycles) –TEC (105 cycles)

14 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Bilan de lactivité à Rennes De 2003 à 2009De 2003 à 2009 –345 couples à risque viral (HIV-HVC-HVB) ont consulté au moins 1 fois –239 couples concernés par le VIH –111 couples ont été traités au 31/06/2009

15 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Demandes à Rennes de 2003 à 2009 Pour 239 couples VIH :Pour 239 couples VIH : VIH+ VIH+ –n=142 (dont 26 co-infections avec VHC, 6 avec VHB, 5 avec VHB et VHC) VIH+ VIH+ –n=74 (dont 5 co-infections avec VHC, 4 avec VHB) + VIH+ + VIH+ –n=23 (6 co-infections avec VHB, 4 avec VHC)

16 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Stabilité des demandes

17 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Devenir des demandes Nombre de demandes: 239Nombre de demandes: 239 Abandon de démarche avant staff: 49Abandon de démarche avant staff: 49 Pas donné suite après accord du staff : 32Pas donné suite après accord du staff : 32 Dossiers complets examinés en staff: 190Dossiers complets examinés en staff: 190 Avis « défavorable » du staff pluridisciplinaire: 22Avis « défavorable » du staff pluridisciplinaire: 22 Accord: 150Accord: grossesses spontanées, 14 à revoir4 grossesses spontanées, 14 à revoir Couples ayant bénéficié dune AMP: 111Couples ayant bénéficié dune AMP: 111

18 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Causes davis défavorables Raisons médicales (n=20): Raisons médicales (n=20): 5 infectieuses5 infectieuses (3 Co infections VHC) 13 gynécologiques (IOD/FSH haute, âge dépassé)13 gynécologiques (IOD/FSH haute, âge dépassé) 2 obstétricales (ATCD lourds, toxicité du TTT non VIH pendant la grossesse)2 obstétricales (ATCD lourds, toxicité du TTT non VIH pendant la grossesse) Raisons « psycho-sociales » (n=2) Raisons « psycho-sociales » (n=2)

19 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Caractéristiques de la population prise en charge VIH+ VIH+ (n = 28) VIH VIH (n = 79) + VIH + VIH (n = 4) Total (n = 111) Age moyen (années) -Femme -Homme 3437,934,238,434,337,734,237,8 Origine (%) -France -Afrique -Autres 30,059,310,792,65,51,963,627,39,0 Infertilité associée (%) -Féminine -Masculine -Mixte -Inexpliquée 35, ,37,846,82,644,207525

20 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Caractéristiques de la population prise en charge Origine géographique de la population km² km²

21 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Résultats en FIV/ICSI Nombre de couplesNombre de couples –61 Nombre de cyclesNombre de cycles –126 Nombre de grossesses:Nombre de grossesses: –14 Taux de grossesse par cycle: 19,05%Taux de grossesse par cycle: 19,05% VIH+ : 35 cycles, 9 grossesses (25,7%) VIH+ : 35 cycles, 9 grossesses (25,7%) VIH : 85 cycles, 14 grossesses (16,5%) VIH : 85 cycles, 14 grossesses (16,5%) + VIH : 5 cycles, 1grossesse + VIH : 5 cycles, 1grossesse

22 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Résultats en IU Nbre de couplesNbre de couples –63 Nbre de cyclesNbre de cycles –222 IU Nbre de grossessesNbre de grossesses –50 en IU (pour 39 couples) Taux de grossesses par cycleTaux de grossesses par cycle –22,5% VIH : 33 cycles, 6 grossesses (18,2%) VIH : 33 cycles, 6 grossesses (18,2%) VIH : 185 cycles, 44 grossesses (23,8%) VIH : 185 cycles, 44 grossesses (23,8%) + VIH : 4 cycles, 0 grossesses + VIH : 4 cycles, 0 grossesses

23 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Résultats de lAMP VIH+ VIH+(n=28) VIH VIH(n=79) + VIH (n=4) + VIH (n=4) Taux de grossesse : -par FIV/ICSI -par IIU/IAD 25,7%18,2% 16,5% 23,8% 1/40 Taux de grossesse par couple : 14 (50%) 59 (74,7%) 1/4 Devenir des grossesses : - FCS (%) - Enfants nés vivants - Couples devenus parents 11(78,5%)310,7% 25 (42,3%) 3445%0125% CREATHE 2007 IIU 15,1% FIV-ICSI 30,1%

24 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Les résultats sont moins bons chez les couples dont la femme est VIH+Les résultats sont moins bons chez les couples dont la femme est VIH+ Hypothèses ? Hypothèses ? –Autres facteurs dinfertilité associés (échec des auto inséminations) –Traitements anti-rétroviraux?

25 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec Importance de faciliter le circuit de prise en chargeImportance de faciliter le circuit de prise en charge Prendre en compte le « poids » de linfection par le VIHPrendre en compte le « poids » de linfection par le VIH Pendre en compte le « poids » de léloignement du centre de prise en chargePendre en compte le « poids » de léloignement du centre de prise en charge RésultatsRésultats –Aucune contamination du partenaire –Les couples VIH traités : 111 couples traités, 74 grossesses (66,6% ont obtenu une grossesse)111 couples traités, 74 grossesses (66,6% ont obtenu une grossesse) 111 couples, 38 accouchements ( 34,2% sont devenus parents)111 couples, 38 accouchements ( 34,2% sont devenus parents) Conclusion

26 AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec PUB ! Congrès national de la société française de lutte contre le sida Vie affective et sexuelle des patients infectés par le VIH LYON - Novembre 2011


Télécharger ppt "Dr Cédric Arvieux - COREVIH Bretagne AMP à risque viral – COREVIH Auvergne Loire Dec. 2010 AMP à risque viral VIH 7 ans dexpérience au CHU de Rennes Léquipe."

Présentations similaires


Annonces Google