La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Audit interne Dec 2010. Introduction L es événements récents, et notamment les crises financières mondiales, ont mis en évidence la nécessité dun audit.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Audit interne Dec 2010. Introduction L es événements récents, et notamment les crises financières mondiales, ont mis en évidence la nécessité dun audit."— Transcription de la présentation:

1 Audit interne Dec 2010

2 Introduction L es événements récents, et notamment les crises financières mondiales, ont mis en évidence la nécessité dun audit interne au sein des structures de gouvernance des entreprises La fonction daudit interne est désormais obligatoire dans la plupart des bourses de valeurs Les bailleurs de fonds exigent de plus en plus une amélioration de la reddition de comptes et de la transparence financière des projets de développement Les procédures du FIDA ne font pas de laudit interne une obligation spécifique, mais les procédures opérationnelles du FIDA relatives à laudit des projets (à lusage du FIDA et des IC) stipulent que pour déterminer si lemprunteur pourra mettre en oeuvre et gérer le projet efficacement, la mission de préévaluation devra également analyser les mécanismes daudit interne éventuellement prévus pour le projet ou lUGP De plus, laudit interne est considéré comme une bonne pratique et est conseillable dans le cadre du dispositif sous-jacent de contrôle et de la capacité de gestion financière du projet, en particulier si le projet est complexe et/ou décentralisé 2

3 Définition laudit interne est une activitéet laudit interne est une activité indépendante et objective, qui donne à une organisation une assurance sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses conseils pour les améliorer, et contribue à créer de la valeur ajoutée. Il aide cette organisation à atteindre ses objectifs en évaluant, par une approche systématique et méthodique, ses processus de management des risques, de contrôle et de gouvernement dentreprise, et en faisant des propositions pour renforcer leur efficacité. The Institute of Internal Auditors 3

4 IA – Code de déontologie Principes Les auditeurs internes se doivent dappliquer et de soutenir les principes suivants:Principes Intégrité Lintégrité des auditeurs internes établit la confiance et jette ainsi les bases de la fiabilité de leur jugement Objectivité Les auditeurs internes font preuve de la plus haute objectivité professionnelle dans la collecte, lévaluation et la communication des informations. Ils mènent une analyse équilibrée de toutes les circonstance pertinentes et ne se laissent pas indûment influencer par leurs propres intérêts dans la formulation de leurs jugements Confidentialité Les auditeurs interne respectent la valeur et la propriété des informations quils reçoivent et ne communiquent aucune information sans y être dûment autorisés à moins quils naient lobligation juridique ou professionnelle de le faire Compétence Les auditeurs internes possèdent les connaissances, les qualifications et lexpérience nécessaires 4

5 Ce quest laudit interne Laudit interne est une activité professionnelle qui aide les organisations à atteindre leurs objectifs déclarés: En analysant les processus clés, les procédures et les opérations En déterminant les contrôles clés dans chacun de ces processus, procédures et opérations En évaluant ladéquation de ces contrôles En vérifiant la conformité dun échantillon dopérations par rapport à ces contrôles En communiquant les résultats de lévaluation des contrôles et de la vérification de la conformité des opérations En recommandant un renforcement des contrôles chaque fois que cela est nécessaire En suggérant des méthodes pour améliorer la conformité avec les contrôles clés En suivant les mesures prises en application des recommandations formulées dans de précédents rapports 5

6 Ce que sont les contrôles internes Les contrôles internes sont dimportants moyens de vérification institués par la direction pour avoir une assurance raisonnable: Que les activités sont menées de manière efficiente et efficace Que les opérations sont enregistrées de façon exacte et complète Que les actifs sont correctement enregistrés et protégés Que les lois sont respectées Que des rapports sincères sont établis 6

7 Quelques exemple de contrôles internes Le contrôle budgétaire Le registre des immobilisations Les rapprochements des comptes bancaires et du compte spécial Le rapprochement des rapports de S-E physique et financier Le contrôle budgétaire Le registre des immobilisations Les rapprochements des comptes bancaires et du compte spécial Le rapprochement des rapports de S-E physique et financier 7

8 Quelle est la différence entre laudit interne et laudit externe? Laudit interne est axé sur lappui à la gestion interne et lamélioration des systèmes, des procédures et des processus Laudit externe (AE) est normalement une obligation réglementaire, contrairement à laudit interne (AI) Les rapports de lAE saddressent aux parties prenantes; ceux de lAI sont destinés à la direction Les rapports de lAE expriment une opinion sur les états financiers établis par lentité concernée pour une période spécifique; ceux de lAI analysent et vérifient la conformité par rapport aux contrôles internes Les rapports de lAE sont habituellement des documents publics qui sont mis à la disposition de toutes les parties prenantes; ceux de lAI sont à lusage exclusif de la direction Les rapports de lAE ne formulent pas de recommandations, bien quils puissent être accompagnés dune lettre de recommandations; ceux de lAI sont incomplets en leur absence LAE est fondamentalement un examen de la conformité des états financiers: lAI a pour objet de garantir à la direction que les ressources sont utilisées au mieux 8

9 Pourquoi les projets du FIDA devraient –ils être soumis à lAI? Les projets financés par le FIDA peuvent être soumis à un audit interne pour les raisons suivantes: Laudit externe névalue pas ladéquation des contrôles internes. Laudit externe vérifie la conformité générale par rapport aux contrôles internes relatifs aux opérations financières. Les missions de supervision ne conduisent que des vérifications ponctuelles. 9 Laudit interne est inhérent aux structures gouvernementales dans la plupart des pays en développement. Un exemple de mandat de lAI est joint LAI a un rôle clé à jouer dans la gestion des risques des projets du FIDA

10 Quelles sont les principales préoccupations du point de vue de la GF? Le système comptable permet-il denregistrer les transactions financières avec ponctualité et exactitude? Le système comptable permet-il de suivre les dépenses du projet par catégorie et composante? Le système comptable permet-il de comparer les dépenses effectives au budget conformément au PTBA et en temps réel? Les demandes de retrait sont-elles étabies correctement et comprennent-elles des dépenses non autorisées? Les opérations de passation des marchés ont-elles été entreprises conformément aux dispositions de lannexe 4 et/ou de la LAE de laccord de financement? Les actifs du projet sont-ils dûment enregistrés et protégés contre une mauvaise utilisation ou des abus? Le compte spécial et les comptes du projet sont-ils utilisés et rapprochés de façon correcte et ponctuelle? Des dispositions daudit sont-elles en place? Les rapports daudit sont-ils suivis de façon appropriée? Le projet établit-il des rapports et des états financiers sincères et exacts? Les fonds du projet sont-ils acheminés de façon régulière, ponctuelle et tranparente aux bénéficiaires visés? 10

11 Mission de lAudit interne(AI) Ce quil ne fait pas Activités / responsabilités de gestion (par exemple, établissement de contrôles internes) Rôle consultatif et contrôles de conformité Ce quil fait Rôle essentiel dans lamélioration des contrôles internes, de lexactitude, de la fiabilité et de lintégrité des informations, y compris les rapports financiers et opérationnels Suivi et évaluation de lefficacité des processus de gestion des risques Rôle en matière de surveillance institutionnelle, protection des actifs, utilisation économique et efficiente des ressources, conformité avec les loi et règlements, dissuasion de la fraude 11

12 Le Contrôle interne: Mythes et réalités MYTHES: RÉALITÉS: Le contrôle interne commence par un solide ensemble de politiques et de procédures Le contrôle interne : Cest la raison dêtre des auditeurs internes! Si les auditeurs internes jouent un rôle clé dans le système de contrôle, cest la direction qui a la responsabilité du contrôle interne Le contrôle interne intéresse les questions financières Le contrôle interne fait partie intégrante des activités/opérations sous tous leurs aspects Les contrôles internes sont essentiellement négatifs, tels une liste dinterdits Le contrôle interne fait en sorte que les choses marchent bien dès la première fois Les contrôles internes empiètent sur nos activités de base, à savoir la réalisation de nos objectifs de développement Les contrôles internes doivent être intégrés dans les processus opérationnels, non surajoutés à ceux-ci 12

13 Les pratiques de contrôle interne Comment? Le contrôle interne est un processus. Cest un moyen pour atteindre une fin, non une fin en soi Le contrôle interne est mis en oeuvre par des personnes travaillant en équipe, non par un unique auditeur interne. Il ne sagit pas simplement de manuels et de formulaires, mais de personnes à tous les niveaux dune organisation Le contrôle interne ne peut fournir quune assurance raisonnable, non une assurance absolue, à la direction et aux organes/comités directeurs dune organisation Il utilise une méthodologie systématique pour analyser les activités, procédures et processus opérationnels Le coût de lAI ne doit pas être supérieur aux résultats quon peut en attendre 13

14 Une structure de contrôle interne est simplement une façon différente denvisager les opérations – une perspective consistant à faire ce quil faut comme il faut SUIVI INFORMATION AND COMMUNICATION CONTROL ACTIVITIES ENVIRONNEMENT DE CONTRÔLE ACTIVITÉS DE CONTRÔLE ÉVALUATION DES RISQUES INFORMATION ET COMMUNICATION Structure de contrôle interne Structure de contrôle interne Dans de nombreux cas, vous exécutez des contrôles et vous interagissez avec la structure de contrôle tous les jours, peut-être même sans vous en rendre compte Examens mensuels des rapports sur la performance Activités de supervision Rapports Communication institutionnelle (courriel, réunions ) Plafonds des achats Approbations/ séparations Sécurité Rapprochements Procédures opérationnelles et comptables appropriées Sur la base de lidentification et de lanalyse des risques concernant la réalisation des objectifs Politiques institutionnelles Ton au sommet, déontologie, pouvoirs organisationnels Personnel qualifié 14

15 Rôle dans la gestion des risques Axé sur le risque que surviennent des événements susceptibles dempêcher le projet datteindre ses objectifs Il existe de nombreux types de risques : stratégiques, opérationnels, financiers, juridiques/réglementaires, technologiques, rapports, fraude, utilisation inefficace/inefficiente des ressources, capital humain, crédibilité, etc. Axé sur les secteurs où les risques sont élevés et la probabiliité forte que les contrôles soient inexistants ou faibles Ne pas oublier les risques positifs: à savoir les opportunités! Crée de la valeur ajoutée en éliminant les contrôles inutiles si les risques sous-jacents sont minimes /dans les limites du goût du risque du projet! 15

16 Rôles dans le contrôle interne Rôles dans le contrôle interne 1.Audit de conformité: examen de la conformité des contrôles opérationnels et financiers et des transactions avec les lois, réglements et procédures, par exemple, Accès au système informatique adapté au rôle de lutilisateur Séparation des fonctions dans les zones à risque élevé Harmonisation et rapprochement entre les systèmes Sauvegarde et récupération des systèmes Protection physique et contrôles des restrictions à laccès Rapprochements, comparaison entre budget et chiffres effectifs 2.Audit opérationnel: examen de diverses fonctions dun projet afin den évaluer lefficience, lefficacité et léconomie 16

17 Rôle de lAI dans la surveillance institutonnelle Quatre piliers –audit interne, direction exécutive, audit externe et conseil dadministration/comité directeur Combinaison de processus et de structures organisationnelles mis en oeuvre par la direction pour informer, orienter, gérer et suivre les ressources, stratégies et politiques dun projet concourant à la réalisation de ses objectifs Principes de gouvernance du secteur public - transparence, intégrité, responsabilité Peut comprendre lexamen de ladéquation des ressources humaines, des besoins de formation, des politiques, etc. 17

18 Nature de lactivité daudit interne Définir la portée et les activités de laudit à lintention de la direction Décrire les principaux risques auxquels sont exposées les activités opérationnelles relevant de laudit Identifier les procédures de contrôle utilisées pour garantir que chaque risque important soit bien maîtrisé et suivi Élaborer et mettre en oeuvre une approche déchantillonnage sur la base du risque et de vérfication pour déterminer si les contrôles les plus importants fonctionnent comme prévu (NB: apport de la direction requis – par exemple, échantillonnage à 100% de lexamen des DR) Signaler les problèmes/formuler des recommandations/négocier des plans daction avec la direction pour résoudre les problèmes Suivre régulièrement les questions signalées 18

19 Teneur du plan daudit Mis à jour annuellement Plan daudit établi sur la base du risque avec le concours du personnel du projet y compris la direction Récapitulation des objectifs clés, des risques et des principaux audits correspondants afin dillustrer lalignement Fondé sur lévaluation des risques et sur les ressources disponibles Documents joints, par exemple, méthode de planification, hypothèses et brève description de tous les audits planifiés et ordre de priorité correspondant Approuvé par la direction/ Comité de surveillance compétent 19

20 Teneur du rapport daudit Observations Exposé/ description Mesures correctives Conséquences/ retombées Améliorations recommandées (priorité élevée ou normale) Réponse (plan daction) – qui, quand et comment 20

21 Rôle proactif de lAI Identifier les risques Rechercher de meilleurs moyens et de meilleures pratiques Coopérer avec la direction pour trouver des solutions Prévenir les problèmes Dispenser une formation Répondre aux questions relatives aux principes et aux techniques comptables Proposer des améliorations Jouer une rôle consultatif 21

22 Ressources supplémentaires (site en anglais seulement) 22

23 Conclusion Pourquoi se donner tant de peine? Rigueur et assurance supplémentaire que le projet fait ce quil faut, la première fois, communique la bonne information en interne, aux auditeurs externes, aux bailleurs de fonds, aux ministères, etc. Des structures plus formelles diminuent la possibilité que les risques se transforment en problèmes réels Les auditeurs externes peuvent bénéficier dune assurance supplémentaire leur permettant dexprimer une opinion sans réserve dans leur rapport sur les comptes La confiance des bailleurs de fonds et des gouvernements sen trouve accrue, ce qui a une incidence positive sur les flux financiers Que fait-on ensuite? Identifier les domaines où abondent les risques et les opportunités Valider la documentation des processus et les contrôles Communiquer, avec les CP et le personnel du projet 23

24 MERCI


Télécharger ppt "Audit interne Dec 2010. Introduction L es événements récents, et notamment les crises financières mondiales, ont mis en évidence la nécessité dun audit."

Présentations similaires


Annonces Google