La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FIDA 17- 18 / 02/04 Rome Gestion de la rareté de leau dans la région du moyen orient et Afrique du Nord FIDA, Rome, 18 - 19 février 2004 OSS GESTION CONCERTEE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FIDA 17- 18 / 02/04 Rome Gestion de la rareté de leau dans la région du moyen orient et Afrique du Nord FIDA, Rome, 18 - 19 février 2004 OSS GESTION CONCERTEE."— Transcription de la présentation:

1 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome Gestion de la rareté de leau dans la région du moyen orient et Afrique du Nord FIDA, Rome, 18 - 19 février 2004 OSS GESTION CONCERTEE DUNE RESSOURCE PARTAGEE CAS DU SYSTÈME AQUIFÈRE DU SAHARA SEPTENTRIONAL

2 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome LES GRANDS BASSINS CIRCUM-SAHARIENS PARTAGES

3 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome CARACTERISTIQUES DES BASSINS Bassin Pays partageant le bassin Surface en km2 Réserves en milliards de m3 Sahara Septentrional Grés de Nubie Libye, Egypte, Soudan, Tchad 2.000.000150.0006.000 Sahara Septentrional Algérie, Tunisie, Libye1.000.00060.0008 à 10 Sahara Méridional Lac Tchad Tchad, Niger, Cameroun, Nigeria 350.00020 Iullemenden Niger, Mali, Algérie200.00040.000200 Taoudéni Mali, Mauritanie, Algérie500.0002.00025 Sénégalo- Mauritanien Mauritanie, Sénégal, Guinée Bissau, Gambie 30.00050020

4 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome DEFIS ET OPPORTUNITES RESERVES CONSIDERABLES MAIS FAIBLEMENT RENOUVELABLES LIMITES DES VOLUMES ECONOMIQUEMENT EXPLOITABLES POUR LAGRICULTURE BESOINS EN CROISSANCE GESTION NON CONCERTÉE

5 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome GESTION DURABLE CONSCIENCE DE BASSIN MAITRISE DES CONNAISSANCES COOPERATION ET ECHANGES TECHNIQUES CONCERTATION PERMANENTE BASSIN SASS

6 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome 1ère PHASE DU PROJET SASS / 1999 - 2002

7 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome SYSTEME DINFORMATION : Base de données commune SIG commun MODELE MATHEMATIQUE Intégration de lensemble du bassin (pour la première fois) Réalisation de simulations MECANISME DE CONCERTATION Vision partagée Gestion durable du bassin COMPOSANTES DU PROJET SASS

8 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome LIMITES DU SASS CI CT

9 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome SUPERFICIE1.000.000 km 2 RESERVES THEORIQUES60.000 Milliard de m 3 RECHARGE THEORIQUE1 Milliard de m 3 /an COMPLEXE TERMINAL SURFACE : 600 000 km² RECHARGE : 600 Mm 3 /an CONTINENTAL INTERCALAIRE SURFACE : 1 000 000 km² RECHARGE : 300 Mm 3 /an DEUX SYSTEMES AQUIFERES DONNEES GENERALES

10 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome ERGS CHOTTS SEBKHAS REDUCTION DES SURFACE DISPONIBLES QUALITE DES EAUX SALINISATION TEMPERATURE SOLS - DISPONIBILITE - QUALITE - INVESTISSEMENTS LOURDS CAPTAGES PROFONDEUR (50 – 2500 m) PRODUCTIVITE (10 l/s – 200 l/s) COÛT DE POMPAGE OBSTACLES A LOCCUPATION DES SOLS

11 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome CARTE GEOLOGIQUE DU SASS

12 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome COUPE OUEST-EST

13 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome PRESERVATION DE LA QUALITE PROFONDEUR DE POMPAGE SAUVEGARDE DE LEXISTANT VOLUMES EXPLOITABLES FAIBLES / RESERVES CONSIDERABLES CONDITIONS DE MOBILISATION

14 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome BESOINS (m3/an) 1970 2000 2030 600 Millions2.5 Milliards8 Milliards POPULATION (Millions) 1.04.08 SURFACES IRRIGUEES 50.000 ha170.000 ha400.000 ha PAYS ALGERIE + LIBYE + TUNISIE PRELEVEMENTS PROJETES

15 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome 0 0,3 0,6 0,9 1,2 1,5 1,8 2,1 2,4 2,7 19501955196019651970197519801985199019952000 PRELEVEMENTS TOTAUX DANS LE SASS, Milliards m3/an LIBYE TUNISIE ALGERIE Prélèvements > Recharge EVOLUTION DES PRELEVEMENTS

16 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome EVOLUTION DES POINTS DEAU CI CT

17 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome EVOLUTION DES POINTS DEAU : 1960

18 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome 1970 EVOLUTION DES POINTS DEAU : 1970

19 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome 1980 EVOLUTION DES POINTS DEAU : 1980

20 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome 1990 EVOLUTION DES POINTS DEAU : 1990

21 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome 2000 EVOLUTION DES POINTS DEAU : 2000

22 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome CONSEQUENCES DES PRELEVEMENTS - Eaux salées - Eaux salées - Disparition de lartésianisme - Disparition de lartésianisme - Hauteurs de pompages excessives - Hauteurs de pompages excessives - Tarissement de lExutoire Tunisien - Tarissement de lExutoire Tunisien - Tarissement des Foggaras en Algérie - Interférences : Rabattements entre pays - Interférences : Rabattements entre pays - Intrusion saline dans le golfe de Syrte en Libye

23 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome Chott Aquifer Chott Inversion de lécoulement Écoulement ascendant Eau douce « appel »deau salée puits Niveau piezométrique Niveau piezometrique Aquifer Situation à Risque État Naturel RISQUES AU NIVEAU DES CHOTTS

24 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome COMPLEXE TERMINAL 1950 2050 SCENARIO ZERO MAINTIEN DE LACTUEL SIMULATIONS DES PRÉLÈVEMENTS

25 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome RISQUES AUX ALENTOURS DES CHOTTS : DISPARUTION DE LARTESIANISME ET SALINISATION DES EAUX

26 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome RISQUES AUX ALENTOURS DES CHOTTS : DISPARUTION DE LARTESIANISME ET SALINISATION DES EAUX

27 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome RISQUES AUX ALENTOURS DES CHOTTS : DISPARUTION DE LARTESIANISME ET SALINISATION DES EAUX

28 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome Photo Ministère de lAgriculture, Tunisie ARTESIANISME

29 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome CONTINENTAL INTERCALAIRE 1950 2050 SCENARIO ZERO MAINTIEN DE LACTUEL EVOLUTION DE LARTESIANISME

30 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome 1950 mètres ARTESIANISME

31 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome 1970 mètres ARTESIANISME

32 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome 1990 mètres ARTESIANISME

33 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome 2010 mètres ARTESIANISME

34 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome 2030 mètres ARTESIANISME

35 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome 2050 mètres ARTESIANISME

36 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome INTERFERENCES INTER PAYS

37 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome Demande en eau prévisionnelle (2050) PAYSPrélèvements 2000 en milliards m 3 /an Demande additionnelle en 2050 en milliards m 3 /an ALGERIE1,30Scénario I : 2,00 Scénario II : 3,00 LIBYE0,400,84 TUNISIE0,51Maintien de l'actuel SCENARIOS DES TROIS PAYS

38 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome Six simulations exploratoires : Algérie : Hypothèse faible Algérie : Hypothèse Forte Libye : Résorption des déficits 2030 Libye : Ghadames field Libye : Impact des pompages de jebel Hassaouna Tunisie : maintien des prélèvements 2000 SIMULATIONS EXPLORATOIRES

39 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome CONSEQUENCES AU CI : RABATTEMENTS 2050

40 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome Étude et validation des résultats par les pays Recommandations : localisation des disponibilités hydrauliques respectant les contraintes suivantes Maintien de lartésianisme Préservation des foggaras Préservation de lexutoire tunisien Préservation de la qualité des eaux Hauteurs de pompage admissibles REVISION DES SCENARIOS ET DE LA STRATEGIE

41 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome ZONES DE PRÉLÈVEMENTS POTENTIELS AU CT AlgérieTunisieLibye

42 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome AlgérieTunisieLibye ZONES DE PRÉLÈVEMENTS POTENTIELS AU CI

43 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome MICRO MODELE DE VULGARISATION

44 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome ALGERIETUNISIELIBYE PRELEVEMENTS EN MILLIADRS DE m3/an Actuels 2000 1.5 0.5 Additionnels 2050 2.50.00.8 Résultats SASS 6.00.71.0 POINTS DEAU6500 1200 1100 RISQUES NATIONAUX PARTAGES RESULTATS DES NOUVELLES SIMULATIONS

45 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome La CARTE des RISQUES du SASS Jufrah Bassin Occidental Oued Mya Bassin Artésien Syrte Exutoire Tunisien Chotts

46 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome Mécanisme de concertation dans sa première phase Création d'un mécanisme tripartite permanent pour la gestion commune du SASS et dont les attributions sont : - production dindicateurs de suivi, - développement des bases de données et des modèles, - promotion détudes, de recherches et de formations, - réflexion sur lévolution future du mécanisme

47 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome -Comment se présente lavenir du SASS au terme de cette phase dinvestigation ? Les problèmes rencontrés par les trois pays du SASS les conduisent naturellement à sorganiser ensemble : La pratique du partenariat au cours du projet SASS a forgé la confiance mutuelle, et la conviction que léchange dinformations, qui fonde toute solidarité, est devenu une activité non seulement possible mais indispensable. Atelier de ROME, 20 Décembre 2002 Photo M.BESBES

48 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome TRANSPARENCE ET CAPITALISATION DE LINFORMATION DYNAMIQUE DECHANGE AVEC SOLIDARITÉ FACE AU RISQUE RESULTATS DU PROJET SASS MÉCANISME DE CONCERTATION

49 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome COMMISSIONS MIXTES VOLONTE DES DECIDEURS POUR LA CONCERTATION RESULTATS DU PROJET SASS ABSENCE DE DONNEES TECHNIQUES HARMONISEE SITUATION ACTUELLE SITUATION PRECEDENTE DONNES TECHNIQUES HARMONISEE DISPONIBLES OUTILS DE DIALOGUE DISPONIBLES POUR LES DECIDEURS ABSENCE VISION GLOBALE DU BASSIN VISION PARTAGEE DES RISQUES ECHANGE DE DONNES

50 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome DEUXIEME PHASE DU PROJET 2003 – 2005

51 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome Modèles sous-régionaux Études Spécifiques Analyses impacts socioéconomiques Analyses impacts Environnementaux Opérationnalité du Mécanisme de Concertation COMPOSANTES DE LA DEUXIEME PHASE

52 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome MODELES SOUS – REGIONAUX

53 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome - MISE EN PLACE DE RESEAUX COMMUNS DE SURVEILLANCE ET DE SUIVI - BASSIN DES CHOTTS - BASSIN DE GHADAMES - BANQUE DE DONNEES ETUDES SPECIFIQUES

54 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome SOCIO-ÉCONOMIQUES DES RÉGIONS MODÉLISÉES MÉTHODES DIRRIGATION À LÉCHELLE DE TOUT LE BASSIN SASS TYPE DE CULTURE ET IMPACT DANS LE BASSIN SASS DÉVELOPPEMENT À LONG TERME ANALYSE SOCIO-ECONOMIQUE

55 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome Qualité des eaux Salinisation des sols Analyse des risques environnementaux Risques liés aux nappes phréatiques Zones de recharge Zones humides ANALYSE ENVIRONNEMENTALE

56 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome -AGRICULTURE -ENVIRONNEMENT -USAGERS -DECIDEURS LOCAUX -ONG -Etc … POUR : CONTRIBUTION SENSIBILISATION ADHESION ELARGISSEMENT AUX AUTRES PARTENAIRES

57 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome Cahier de charges: - fonctionnement de la structure, - aspect juridique et institutionnel - administration de la base de données - modalités déchange et de suivi des réseaux - mise à jour périodique concernant les prélèvements, la piézométrie et la qualité - actualisation des simulations des modèles Ancrage de la structure permanente : - Modalités de financements, productions périodiques … MECANISME DE CONCERTATION

58 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome QUESTIONS A DEVELOPPER Durabilité de lexploitation Prise en compte de la composante environnementale Echange continu de linformation et développement des outils de dialogue Promotion de la Coopération et la Concertation Permanente

59 FIDA 17- 18 / 02/04 Rome FIN


Télécharger ppt "FIDA 17- 18 / 02/04 Rome Gestion de la rareté de leau dans la région du moyen orient et Afrique du Nord FIDA, Rome, 18 - 19 février 2004 OSS GESTION CONCERTEE."

Présentations similaires


Annonces Google