La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« LE SAHARA DES CULTURES ET DES PEUPLES » « THE SAHARA OF CULTURES AND PEOPLES » Programme transversal relatif aux OMD / lutte contre la pauvreté 2002-

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« LE SAHARA DES CULTURES ET DES PEUPLES » « THE SAHARA OF CULTURES AND PEOPLES » Programme transversal relatif aux OMD / lutte contre la pauvreté 2002-"— Transcription de la présentation:

1 « LE SAHARA DES CULTURES ET DES PEUPLES » « THE SAHARA OF CULTURES AND PEOPLES » Programme transversal relatif aux OMD / lutte contre la pauvreté Septembre 2007 A lattention des délégations permanentes des pays concernés Equipe intersectorielle: Hervé Barré, Laure Veirier, Peter Dogse, Brigitte Colin, Mounira Baccar, Assia Bedjaoui, Giovanni Bocardi, Anna Sidorenko, Ould Khattar (Bureau UNESCO de Rabat), Vincent Seck (Bureau UNESCO de Bamako), Gérard De Puymège (Bureau UNESCO du Caire)

2 RAPPEL DE LOBJECTIF GENENRAL: Accompagner les Etats membres du Sahara et les acteurs locaux à élaborer et à mettre en œuvre, à partir des expériences de terrain, des stratégies de développement durable et de lutte contre la pauvreté fondées sur la sauvegarde et la valorisation du patrimoine culturel par et au bénéfice des populations en situation de pauvreté. PRESENTATION DE LA DEMARCHE ET DES RESULTATS QUEL SUIVI A PARTIR DE 2007 ?

3 LES OBJECTIFS STRATEGIQUES POUR LUTTER CONTRE LA PAUVRETE: selon LUNESCO Contribuer à: Elargir la portée des stratégies internationales et nationales de lutte contre la pauvreté par lintégration de ce thème dans les stratégies de léducation, de la culture, des sciences et de la communication Instaurer une coordination efficace entre les stratégies nationales de lutte contre la pauvreté et les dispositifs de développement durable, en se concentrant sur les domaines de compétence de lUNESCO Mettre en place un cadre et dun environnement de politique nationale propres à favoriser lautonomisation, les approches participatives et la création de moyens de subsistance

4 LES ATOUTS POUR RELEVER CE DEFI: Une équipe intersectorielle, siège/ hors-siège sous la double tutelle des ADG SHS et CLT et des relais dans chaque Etat membre (notamment société civile) Les références aux textes des Nations Unies et de lUNESCO sur la pauvreté (Convention de Vienne) la culture (les Conventions de 1972, 2003, 2005), le développement (Johannesburg, 2001, Stockholm 1998) Les expériences, lexpertise des Etats membres

5 LE BUT DU PROGRAMME: Contribuer avec les Etats membres à mettre en place une approche de la pauvreté incluant pleinement la dimension culturelle afin dobtenir de meilleurs résultats. LE DEFI POUR LE SECTEUR DE LA CULTURE: Intégrer la dimension culturelle dans le cadre de l objectif des Nations Unies de réduire la pauvreté et démontrer « le pouvoir de la culture »

6 LA SORTIE DE LA PAUVRETE, cest … …le recouvrement de la dignité et laccès à une vie matérielle décente à travers lexercice des droits humains: la participation à la vie et à la création culturelle (exercice du droit à la diversité culturelle) donner du sens au patrimoine culturel, le protéger, le partager par un tourisme maîtrisé

7 STRATEGIE INTEGREE : la lutte contre la pauvreté la lutte contre la désertification la sauvegarde du patrimoine culturel et la mise en valeur de la ressource culturelle et naturelle notamment par un tourisme contrôlé

8 LES 3 ETAPES DU PROGRAMME: 2002 – 2003 : Conception de la stratégie, du Plan daction, dun réseau dexperts (Sidi Bou Saïd, Tunisie, Ghardaïa, Algérie), réunions des Délégations permanentes, équipe intersectorielle de lUNESCO et équipe de 7 consultants des pays du Sahara – 2005 : Lancement des activités recherche/action dans les pays du Sahara, communication (« Rencontres sahariennes à lUNESCO, mai 2005) – 2007: Publication et présentation des résultats, suivi avec les Etats membres, Evaluation IOS.

9 LES PROJETS - LES ACTIONS: -Les circuits culturels et touristiques intégrés: La route des Ksour, Le circuit « Imzad », etc. -Les réhabilitations en centres polyvalents -Les formations pluridisciplinaires -Les publications (Policy Paper, Kit de formation) -La communication, promotion (Film, Rencontres )

10 Les partenariats multi acteurs: Etats membres du Sahara, PNUD, PNUE, OMT Fondation Désert du Monde, Observatoire du Sahara et du Sahel, Desert Research Center, Barth Institute, Entreprises de tourisme, Associations de développement, Secteur privé (Entreprises pétrolières), etc.

11 POLICY PAPER / DOCUMENT STRATEGIQUE: RECOMMANDATIONS -Réinterroger le concept de pauvreté et reconsidérer « les pauvres » - Concevoir de meilleures stratégies pour obtenir de meilleurs résultats : intégrer les politiques culturelles aux stratégies de lutte contre la pauvreté - Favoriser léquité et légalité - Promouvoir et dépasser les microcrédits Quels résultats atteindre ? - Renouveler les ressources naturelles afin dassurer la satisfaction des besoins des « pauvres » tout en protégeant le patrimoine naturel - Sauvegarder le patrimoine culturel du Sahara afin de valoriser les identités et améliorer les conditions de vie - Encourager et favoriser la créativité et la participation à la vie culturelle - Faire du tourisme un levier de lutte contre la pauvreté - Renforcer la coopération sous-régionale

12 PLAN DACTION: Donner la parole aux « pauvres » afin de leur permettre de faire entendre leurs points de vue Rencontres dans les campements et les villes du Sahara, suivies de tables rondes et de formations Doter les acteurs doutils, renforcer la recherche, fournir les données indispensables et aider les Etats à mettre en place des plans dactions opérationnels et efficaces. Un Observatoire saharien de lutte contre la pauvreté » Identifier, sauvegarder, transmettre le patrimoine naturel et culturel matériel et immatériel, afin de préserver la ressource spirituelle, identitaire et économique des peuples sahariens Des Centres polyvalents du patrimoine saharien Renforcer la coopération sous-régionale, assurer suivi de lannée 2006, année des déserts afin de permettre au Sahara de se positionner comme un désert pilote Des comités interministériels/interdisciplinaires et représentatifs de la société civile

13 Intégrer les recommandations et faire valoir l« avantage comparatif » de lUNESCO dans la lutte contre la pauvreté… « Toute entreprise de lutte contre la pauvreté qui négligerait la dimension culturelle compromettrait ses chances de succès »

14 Intégrer les recommandations et faire valoir l« avantage comparatif » de lUNESCO dans la lutte contre la pauvreté « toute entreprise de lutte contre la pauvreté qui négligerait la dimension culturelle compromettrait ses chances de succès » M. Perez de Cuellar CONTACTS Team Leader Hervé Barré: Consultante: Laure Veirier:


Télécharger ppt "« LE SAHARA DES CULTURES ET DES PEUPLES » « THE SAHARA OF CULTURES AND PEOPLES » Programme transversal relatif aux OMD / lutte contre la pauvreté 2002-"

Présentations similaires


Annonces Google