La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CANCERS DU CANAL ANAL ETUDE RETROSPECTIVE CORS M. Resbeut, C. Ortholan, E. Teissier, N. Salem et D. Cowen.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CANCERS DU CANAL ANAL ETUDE RETROSPECTIVE CORS M. Resbeut, C. Ortholan, E. Teissier, N. Salem et D. Cowen."— Transcription de la présentation:

1 CANCERS DU CANAL ANAL ETUDE RETROSPECTIVE CORS M. Resbeut, C. Ortholan, E. Teissier, N. Salem et D. Cowen

2 Population totale Critères dinclusion Cancer du canal anal Mise en traitement entre le 01/01/2000 et le 31/12/2004 Histologie : épidermoïde/basaloïde/cloacogénique infiltrant Traitement loco régional à but curatif Critères dexclusion Antécédent de radiothérapie pelvienne Autre histologie Cancers in situ Traitement local à but palliatif Traitement par curiethérapie exclusive ou par chirurgie exclusive Métastases viscérales demblée

3 POPULATION: N=207 SUIVI MEDIAN (Schemper):59.9 mois ( )

4 POPULATION ATCD Dysplasie: 16/164 (9.7%) Femmes 79.2% Hommes: 20.8%

5 POPULATION AGE P=0.02

6 POPULATION Incontinence avant traitement Incontinence avant traitement Oui:10Oui:10 Non:195Non:195 Colostomie:2Colostomie:2

7 POPULATION STADES T clinique T % T % T % T4199.2% NP135.8%

8 POPULATION STADES UST (n=161) T114 T T T *13 T et 6 N indéterminésT/N*0123TOTAL1234NDTotal

9 POPULATION HISTOLOGIE Histologie Epidermoïde:189 Epidermoïde:189 Basaloïde: 15 Basaloïde: 15 Cloacogénique: 2 Cloacogénique: 2 Transitionnel: 1 Transitionnel: 1

10 TRAITEMENT RADIOTHERAPIE TEMPS 1 Volume Canal anal Canal anal Pelvis Pelvis Pelvis+Aires Inguinales Pelvis+Aires Inguinales Pts. N0/N1 (177) Irradiation inguinale prophylactique Irradiation inguinale prophylactique Pas dirradiation inguinale prophylactique Pas dirradiation inguinale prophylactique72105 Dose Temps 1 <45 Gy <45 Gy Gy Gy >50 Gy >50 Gy

11 TRAITEMENT RADIOTHERAPIE TEMPS 1 Volume= Canal Anal (N=21) T1N0 T1 N1 T2N0 T3N0 TX NX

12 TRAITEMENT RADIOTHERAPIE TEMPS 1 RTE= PELVIS (N=87) T1N0 N1 T2N0N1 T3N0N1 T4N0 N1 TX N0/1 T2N0N1

13 TRAITEMENT RADIOTHERAPIE TEMPS 1 Volume RTE= Pelvis+Inguinaux (N=99) T3N2/3 T4N0/1 T4N 2/3 TXN 0/X T1N 0/1/X T1N2 T2N0N1 T2N2/3 T3N0/1

14 TRAITEMENT RADIOTHERAPIE TEMPS 2 Technique de surimpression Technique de surimpression Rien: 30 Rien: 30 RTE: 88 Curiethérapie: 89 Dose surimpression Dose surimpression <10 Gy: Gy: 160 >20 Gy: 16

15 TRAITEMENT RADIOTHERAPIE TEMPS 2 STADE vs. BOOST=NS

16 TRAITEMENT DOSE TOTALE Médiane: 62 Gy ( ) Médiane: 62 Gy ( ) Moyenne: 60.5 Gy Moyenne: 60.5 Gy <55 Gy: 27<55 Gy: Gy: Gy: 65 > 60Gy: 115> 60Gy: 115

17 TRAITEMENT CHIMIOTHERAPIE Chimio néoadjuvante: 21/207 Chimio néoadjuvante: 21/207 1 cure:5 2 cures:16 1 cure:5 2 cures:16 Chimio concomitante: 148/207 Chimio concomitante: 148/207 Type CT concomitante Type CT concomitante 5FU cisplatine: 117 (1cure = 16, 2 cures = 87, 3 cures = 14)5FU cisplatine: 117 (1cure = 16, 2 cures = 87, 3 cures = 14) 5FU mitomycine: 35FU mitomycine: 3 5FU carboplatine: 75FU carboplatine: 7 Hebdo: CDDP : 9; Carbo : 7; CDDP-5FU: 2Hebdo: CDDP : 9; Carbo : 7; CDDP-5FU: 2 Mitomycine: 1; 5FU: 1; Capécitabine:1Mitomycine: 1; 5FU: 1; Capécitabine:1

18 TRAITEMENT CHIMIOTHERAPIE

19 RECIDIVES RECIDIVES OUI OUI NON NON66141 SITES LOCALE LOCALE INGUINALE INGUINALE ILIAQUE ILIAQUE METASTATIQUE METASTATIQUE

20 Survie globale Survie globale à 5 ans = 76%

21 Survie spécifique Survie spécifique à 5 ans = 83%

22 Survie sans récidive Survie sans maladie à 5 ans = 59 % RTOG: AJANI JAMA 2008: MITO=60% CDDP=54%

23 Survie sans colostomie Survie sans colostomie à 5 ans = 59 %

24 SOUS-GROUPE HAUTE DOSE EXCLUSION: EXCLUSION: Dose < 55 GyDose < 55 Gy Stade non renseignéStade non renseigné Nb. PATIENTS = 172 Nb. PATIENTS = 172

25 SOUS-GROUPE HAUTE DOSE StadeRTE(83)RTE+CURIE(89)PTotal172 T1T2T3T P = N0N1N2N

26 SOUS-GROUPE HAUTE DOSE VolumeRTE(83)RTE+CURIE(89)PTotal172 Canal Anal PelvisPelvis+Ing.DoseEtalement Gy Gy 66.9 P =0.08 P<0.001P< Ch. conco. Oui OuiNon P =

27 Survie sans récidive locale Délai médian de récidive localeDélai médian de récidive locale = 15,6 mois ( ) = 15,6 mois ( ) Délai moyen de récidive localeDélai moyen de récidive locale = 25,2 mois = 25,2 mois

28 Survie sans récidive locale: analyse univariée SSRL à 5 ans p Age<67 ans76%P=0, ans60% SexeHomme62%P=0,53 (ns) Femme69% T cliniqueT1-276%P=0,03 T3-451% NN0-170%P<0,001 N2-332% Etalement< 60 J.80%P=0,003 De 60 à 89 J.69% 90 J.50% BoostRTE64%P=0,022 Curie86% RTE<65 Gy71%P=0,64 65 Gy63%

29 Etalement et technique de surimpression Curie = Réduction durée intervalle et durée surimpression Etalement = facteur de confusion Pour lanalyse multivariée, choix de tester la technique de surimpression et non létalement * Durée gap renseignée pour 39 patients RTECuriep Etalement total Moyenne82,3 jours66,9 joursP<0,001 Médiane77 jours [45-161]64 jours [39-126] <60 j1633P=0,01 De 60 à 89 j j2614 Durée du gapMoyenne33,9 jours*21,6 joursP=0,048 Médiane29,5 [1-68]*26 jours [4-103] Durée boost12 jours2-3 jours

30 Survie sans récidive locale : analyse multivariée HR Intervalle 95% p T clinique T1-20,67[0,39-1,16] P= 0,16 T3-41 N N0-10,38[0,20-0,71]P=0,002 N2-31 Age <67 ans 0,52[0,30-0,92]P=0, ans 67 ans1 Surimpression RTE2,04[1,18-3,53]P=0,01 Curiethérapie1

31 RECIDIVES LOCALES RECIDIVERTECURIETOTAL NONOUITOTAL

32 Survie sans récidive locale vs technique de surimpression SSRL à 5 ans : RTE =64% Curiethérapie =86%, p=0,001

33 Survie sans récidive locale vs technique de surimpression vs T T1-T2 : SSRL à 5 ans = RTE =77% Curiethérapie =89%, p=0,022 T3-T4 : SSRL à 5 ans = RTE =41% Curiethérapie =79%, p=0,047

34 CAUSES DECES RTECURIETOTAL Pas de Décès CancerIntercurrent Cause Inconnue Complication* TOTAL *5 Dc. Par aplasie dans ensemble série soit 5/148 chimiothérapies

35 COLOSTOMIES CAUSECOLOSTOMIERTECURIETOTAL Evolution« Complication »DembléeTOTAL (17.4%) RTOG: AJANI 2008: MITO=10% CDDP=19%

36 CONCLUSIONS EN FORME DE QUESTIONS Etude histoire naturelle Etude histoire naturelle Valider intérêt curiethérapie pour contrôle local Valider intérêt curiethérapie pour contrôle local Valider intérêt RCMI (cf. RTOG) Valider intérêt RCMI (cf. RTOG) Valider intérêt RTH inguinale prophylactique Valider intérêt RTH inguinale prophylactique Explorer les associations thérapeutiques (immunothérapie) Explorer les associations thérapeutiques (immunothérapie)

37

38

39

40

41

42


Télécharger ppt "CANCERS DU CANAL ANAL ETUDE RETROSPECTIVE CORS M. Resbeut, C. Ortholan, E. Teissier, N. Salem et D. Cowen."

Présentations similaires


Annonces Google