La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Faire le diagnostic dHTA chez un sportif. Deux règles dor Le diagnostic ne diffère en rien chez le sportif. Seule la prise en charge peut avoir quelques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Faire le diagnostic dHTA chez un sportif. Deux règles dor Le diagnostic ne diffère en rien chez le sportif. Seule la prise en charge peut avoir quelques."— Transcription de la présentation:

1 Faire le diagnostic dHTA chez un sportif

2 Deux règles dor Le diagnostic ne diffère en rien chez le sportif. Seule la prise en charge peut avoir quelques particularités

3 Diagnostic Le diagnostic se fait exclusivement au repos En suivant les recommandations (Prise de la PA au cabinet, MAPA, auto-mesure) Le profil tensionnel deffort a pour seul intérêt de montrer les valeurs atteintes au cours de lexercice pratiqué habituellement. Il ne participe pas au diagnostic mais permet de vérifier si le traitement est efficace à leffort. Prise en charge des patients adultes atteints dhypertension artérielle essentielle. HAS juillet 2005.

4 HTA : Définitions - Généralités La relation entre le niveau de PA et le risque de survenue daccidents cardiovasculaires est continue, à partir de 115/75 mmHg L HTA est donc définie de façon consensuelle par : PAS > 140 mmHg et/ou PAD 90 mmHg Au delà de 50 ans, la PAS est un facteur pronostique du RCV supérieur à la PAD La prise en charge de lHTA repose sur : les valeurs de la PA le niveau de risque cardiovasculaire Prise en charge des patients adultes atteints dhypertension artérielle essentielle. HAS juillet 2005, 8.

5 Objectifs de la prise en charge de lHTA Les objectifs tensionnels en consultation sont simplifiés Chez linsuffisant rénal lobjectif est une PA < 130/80 mmHg et une protéinurie < 0.5 g/j Lobjectif de la prise en charge de lHTA est de faire baisser la PA Lobjectif à terme étant de réduire la morbi-mortalité cardiovasculaire Il sagit donc daméliorer la prise en charge de lHTA pour diminuer le risque de survenue de complications cardiovasculaires Dans tous les cas, sauf diabète et IREn cas de diabète et IR < 140/90 mmHg< 130/80 mmHg Prise en charge des patients adultes atteints dhypertension artérielle essentielle. HAS juillet 2005,44, 81.

6 La mesure de la PA Auto-mesure tensionnelle et mesure ambulatoire de la pression artérielle sur 24 heures (MAPA) Sa valeur ajoutée : elle reflète mieux le pronostic cardiovasculaire confirmer le diagnostic et la permanence de lHTA et éviter les diagnostics par excès (HTA « blouse blanche ») ou par défaut (HTA masquée) apprécier lefficacité du traitement en cas dHTA résistante améliorer le suivi en favorisant lappropriation par le patient de la prise en charge de son HTA améliore lobservance La place de la mesure de la PA hors du cabinet médical est précisée, Prise en charge des patients adultes atteints dhypertension artérielle essentielle. HAS juillet 2005, 17, 20.

7 La mesure de la PA Auto-mesure tensionnelle et mesure ambulatoire de la pression artérielle sur 24 heures (MAPA) Conditions dutilisation : Règle dite « des 3 » 3 mesures consécutives en position assise le matin et le soir, pendant 3 jours au calme, après 5 mn de repos en position assise toujours utiliser un appareil validé (liste des appareils disponible sur le site de lAFSSAPS) préférer un appareil huméral Prise en charge des patients adultes atteints dhypertension artérielle essentielle. HAS juillet 2005, 18. Bien expliquer la technique dutilisation de lautomesure

8 La mesure de la PA Auto-mesure tensionnelle et mesure ambulatoire de la pression artérielle sur 24 heures (MAPA) Les seuils de PA définissant une HTA en auto-mesure sont : 135/85 mmHg Cest le médecin traitant qui reste linterprète des résultats Lautomesure est un acte médical qui nécessite une éducation des patients par un médecin ou un professionnel de santé entraîné. Bien interpréter les résultats dautomesure tensionnelle Prise en charge des patients adultes atteints dhypertension artérielle essentielle. HAS juillet 2005, 20.

9 Seuils de définition de lhypertension PASPAD Clinique Auto-mesure MAPA 24 h Eveil Sommeil Prise en charge des patients adultes atteints dhypertension artérielle essentielle. HAS juillet 2005,

10 La mesure de la PA Auto-mesure tensionnelle et mesure ambulatoire de la pression artérielle sur 24 heures (MAPA) Avant de débuter un traitement : si PA entre / mmHg et en labsence dune atteinte des organes cibles, dantécédent cardio-ou cérébrovasculaire, de diabète ou dinsuffisance rénale chez le sujet âgé (après sêtre assuré de sa faisabilité) A tout moment de la prise en charge : en cas dHTA résistante et dans lévaluation thérapeutique. Indications plus spécifiques à la MAPA : évaluer le mode de variation de la PA nocturne rechercher une variabilité inhabituelle de la PA dans les cas où lautomesure nest pas réalisable. Les indications recommandées pour lauto-mesure et la MAPA Prise en charge des patients adultes atteints dhypertension artérielle essentielle. HAS juillet 2005, 20, 84.

11 Évaluation du risque cardio-vasculaire FACTEURS DE RISQUE UTILISÉS POUR ESTIMER LE RCV GLOBAL Âge > 50 ans chez lhomme et > 60 ans chez la femme Tabagisme Tabagisme actuel ou arrêté depuis moins de 3 ans Antécédents familiaux daccident cardio-vasculaire précoce Infarctus du myocarde ou mort subite avant lâge de 55 ans chez le père ou chez un parent du premier degré de sexe masculin Infarctus du myocarde ou mort subite avant lâge de 65 ans chez la mère ou chez un parent de premier degré de sexe féminin AVC précoce ( < 45 ans ) Diabète Diabète traité ou non traité Dyslipidémie LDL-cholestérol 1,60 g/l ( 4,1 mmol/l ) HDL-cholestérol 0,40 g/l ( 1 mmol/l ) quel que soit le sexe Prise en charge des patients adultes atteints dhypertension artérielle essentielle. HAS juillet 2005, 97.

12 Stratification du risque cardio-vasculaire PA / PA 160 – 179 / PA 180 / FDR associé Risque faible MHD 6 mois puis TTT pharmacologique si objectif non atteint Risque moyen MHD 1 à 3 mois puis TTT pharmacologique si objectif non atteint Risque élevé MHD et TTT pharmacologique 1 à 2 FDR associés Risque moyen MHD 1 à 3 mois puis TTT pharmacologique si objectif non atteint 3 FDR et/ou AOC et / ou diabète Risque élevé MHD et TTT pharmacologique Maladie cardio- vasculaire / rénale Prise en charge des patients adultes atteints dhypertension artérielle essentielle. Recommandations HAS juillet 2005, 12.

13 PA / PA 160 – 179 / PA 180 / FDR associé Risque faibleRisque moyen Risque élevé 1 à 2 FDR associés Risque moyen 3 FDR et/ou AOC et / ou diabète Risque élevé Maladie cardio- vasculaire / rénale Prise en charge des patients adultes atteints dhypertension artérielle essentielle. Recommandations HAS juillet 2005, 12. Stratification du risque cardio-vasculaire

14 Prise en charge thérapeutique Les mesures hygiéno-diététiques sont recommandées chez tous les patients hypertendus, quel que soit le niveau tensionnel, avec ou sans traitement pharmacologique associé. Elles participent à léducation thérapeutique du patient pour la prise en charge de son HTA Ces mesures peuvent être hiérarchisées et étalées dans le temps et elles seront réévaluées tout au long du suivi Les mesures hygiéno-diététiques restent essentielles Prise en charge des patients adultes atteints dhypertension artérielle essentielle. Recommandations HAS juillet 2005, 12.

15 Points particuliers Tenir compte du dopage pour : létiologie le traitement Tenir compte de la performance pour le traitement Le sportif est rarement à haut risque : on a du temps avant de traiter Si le sport abaisse la pression, un entraînement pointu peut laugmenter Permettre la compétition suppose connaître le niveau de tension atteint réellement

16 Profil tensionnel deffort Le profil tensionnel deffort diffère de la pression atteinte lors de la pratique sur le terrain Il prédit mal le statut tensionnel à moyen terme Il na pas de valeur pronostique indépendante

17 Les mesures sur le terrain ne sont pas celles du laboratoire FC, PAS, PAD, PAM sont dissociées entre eux et évoluent différemment avec les différents exercices Tension artérielle et effort PALATINI P. Blood pressure behaviour during physical activity. Sports medicine : 5 ; 369.

18 Pression à leffort Il nest pas possible pour linstant davoir une mesure directe Pour lappréhender au laboratoire il faut combiner 2 mesures : une épreuve rectangulaire à la vitesse cible, mesures à 3 et 6 minutes une épreuve abrupte débutant à la vitesse maximale

19 Conclusion Le diagnostic dHTA chez le sportif ne diffère en rien du sujet sédentaire, il repose sur les mesures au cabinet, sur les auto-mesures et la MAPA. Il doit faire penser à un éventuel dopage chez un sujet jeune sans antécédent cardiovasculaire. Létude du profil PA deffort apporte un élément de sécurité


Télécharger ppt "Faire le diagnostic dHTA chez un sportif. Deux règles dor Le diagnostic ne diffère en rien chez le sportif. Seule la prise en charge peut avoir quelques."

Présentations similaires


Annonces Google