La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prise en charge du patient diabétique de type 2 obèse : quel rôle pour le cardiologue ? Dr Serge Kownator Cardiologue Thionville.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prise en charge du patient diabétique de type 2 obèse : quel rôle pour le cardiologue ? Dr Serge Kownator Cardiologue Thionville."— Transcription de la présentation:

1 Prise en charge du patient diabétique de type 2 obèse : quel rôle pour le cardiologue ? Dr Serge Kownator Cardiologue Thionville

2 * > 20 ans * * Prévalence de lobésité (IMC 30 kg/m 2 ) et du diabète aux Etats-Unis entre 1960 et 2004 National Health and Nutrition Surveys Prévalence (%) Gregg EW et al Jama 2005 ; Gregg EW et al Diabetes Care Cowie CC Diab Care 2006 ; Flegal KM et al Jama 2002.

3 EUROASPIRE

4

5 La prise en charge multifactorielle nécessite Huxley R et al. BMJ Oct )une amélioration de la diététique et de lactivité physique 2)la prise en compte des autres facteurs de risque dans les choix thérapeutiques 3)le traitement du diabète 4)une opportunité pour sattaquer à la cause sous-jacente (lobésité viscérale)

6 En moyenne, lhémoglobine glyquée reste élevée sous traitement Les traitements actuels du diabète ont leur limite tolérance efficacité insuffisante prise de poids Problèmes thérapeutiques dans le diabète de type 2 (DT2)

7 Près de 50 % des diabétiques gardent un taux de c-HDL bas sous statine et les objectifs tensionnels ne sont pas atteints En moyenne, le risque CV reste élevé même sous traitement Rôle potentiel de lobésité viscérale dans lentretien de ces facteurs de risque Et donc un rôle potentiel du rimonabant Problèmes thérapeutiques dans le DT2

8 Perte de poids : RIO Diabetes LOCF moyenne (SEM) RIO Diabetes Scheen A et al Population ITT -1,4kg (3,6) -5,3 kg (5,2) Différence entre les groupes LOCF 20mg vs Pbo -3,9 (0,3) (p<0.001) Valeur initiale moyenne (SD)96,3 kg (14,7) -1,9 kg -6,1 kg Différence de tour de taille entre les groupes LOCF rimonabant 20 mg vs placebo 3,3 cm (p < 0,0001)

9 Evolution de lHbA 1c : RIO Diabetes Dossier d'AMM ACOMPLIA ® Module 5 Section Rapport d'étude clinique RIO Diabetes (EFC 4736) Page 73. Le rimonabant 20 mg diminue l'HbA 1 de 0,7% (p<0,001) vs placebo

10 Un usage à préciser en pratique À la suite des études Conformément aux indications Une cible double le patient obèse le patient diabétique

11 Usage dACOMPLIA ® : bon profil patient Obèses (IMC 30 kg/m 2 ) En surpoids (IMC > 27 kg/m 2 ) avec facteurs de risque associés, tels que DT2 ou dyslipidémie, en association au régime et à lactivité physique RCP Acomplia ®

12 Usage non approprié dACOMPLIA ® ACOMPLIA ® NE DEVRA PAS ÊTRE PRESCRIT EN CAS DE : Maladie psychiatrique grave et non contrôlée (telle quune dépression majeure) et patients traités par antidépresseurs Antécédents de dépression Femme enceinte ou allaitante Enfants et adolescents Insuffisance hépatique ou rénale sévère Hypersensibilité au principe actif ou à lun des excipients Maladie héréditaire rare : intolérance au galactose, déficit en lactase ou malabsorption du glucose ou du galactose RCP Acomplia ®


Télécharger ppt "Prise en charge du patient diabétique de type 2 obèse : quel rôle pour le cardiologue ? Dr Serge Kownator Cardiologue Thionville."

Présentations similaires


Annonces Google