La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

De lauto-archivage volontaire à larchivage systématique, lopen access en toute liberté à lInstitut National Polytechnique de Toulouse: succès, limites.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "De lauto-archivage volontaire à larchivage systématique, lopen access en toute liberté à lInstitut National Polytechnique de Toulouse: succès, limites."— Transcription de la présentation:

1 De lauto-archivage volontaire à larchivage systématique, lopen access en toute liberté à lInstitut National Polytechnique de Toulouse: succès, limites et évolution 5 e journées Open Access Couperin Paris, janvier 2013 Sandrine Malotaux – Service Commun de la Documentation et des Bibliothèques INPT

2 700 chercheurs 600 doctorants 600 publi /an 150 thèses /an

3 Lopen access à lINPT un entrepôt dAO institutionnel depuis janvier 2008 OATAO (Open Access Toulouse Archive Ouverte) dépôt volontaire, libre-choix du laboratoire / du chercheur pas de position officielle concernant le gold : méfiance à légard du modèle auteur-payeur, qui nest pas encouragé étudié au cas par cas au sein des équipes de recherche (qui payent)

4 Principes Une archive conçue à partir des besoins des chercheurs : Qualité : dépôt obligatoire du texte intégral validation scientifique : post-prints uniquement Visibilité : dans les moteurs de recherche (Google Scholar) et moissonneurs interopérable HAL et ProdInra Souplesse et adaptabilité : contribution chercheur réduite : métadonnées et contrôle des droits relèvent des bibliothécaires prestation de service (aide à la gestion des listes de publications, évaluation de lusage)

5 Organisation et moyens initiation du dépôtchercheur5 mn5 mn /doc traitement documentaire formation des chercheurs 8 bibliothécaires gestionnaires 78 mn/doc (variable selon éditeur, date) contrôle qualité, animation des équipes, répartition 4 bibliothécaires administrateurs pilotage, communication, veille, évolutions techniques chef de projet (IGE informatique) directeur SCD développements informatiques spécifiques 1 IGE informatique DSI0.25 ETP TOTAL hors temps chercheur 3.75 ETP actuellement 2 ETP en fonctionnement courant

6 Politique dalimentation de larchive ouverte Pas dobligation Persuasion et adhésion : -action de formation / information des chercheurs -communication externe et visibilité -communication des résultats -prestation de services et solutions sur mesure Convaincre mais non imposer

7 Stratégie Communication interne à tous les niveaux par tous les canaux Institution : Conseil scientifique Réunions Direction de la recherche (directeurs de labo) Laboratoires : sessions de présentation (labo, équipes) Chercheurs : sessions de formation (à la bibliométrie, à lopen access, à lIST etc.) Doctorants : formations à lIST Equipes des bibliothèques : formations régulières

8 Stratégie de déploiement Déploiement laboratoire/laboratoire : convaincre la direction du labo convaincre la base (chercheurs) obtenir une décision de dépôt systématique de lensemble des publi du labo organiser la collecte des documents sans dogmatisme (auto-archivage ou archivage centralisé ou les deux) entretenir la dynamique ! si échec au niveau de la direction : –laisser mûrir –laisser travailler la renommée (ie satisfaction des autres laboratoires : laisser les labo convaincus convaincre les autres) –revenir (avec des arguments affutés)

9 Déploiement dans les laboratoires laboratoires (+ déposants isolés dans les autres labo) laboratoires (+déposants isolés) une équipe laboratoires + 1 équipe labo + 2 en attente

10 Taux de couverture OATAO-WOS mars-12 janv-13 AGIR6% Dynafor10% DynRur100% Ecolab39%action mai- juin56%posts en attente GBF100% TANDEM100% CIRIMAT95% 98% LCA70% 92% LGC64%action juin83%posts en attente IMFT11%action mars à décembre35%posts en attente IRIT12% 14% demandeur en attente LAPLACE3%action novembre4% demandeur en attente OSE0 01ers dépôts initiés ENIT-LGP10%action mars et octobre84% ENVT 40%

11 Palmarès des arguments Conservation du patrimoine écrit scientifique, danger de la privatisation du savoir Hausse déraisonnable des coûts de linformation Aide à la gestion des publications, services Evaluation de lusage variable Communication scientifique directe variable Visibilité dans les moteurs de recherche Visibilité, indices de citation Charge de travail minimale

12 Services Alimentation des bases de publications des laboratoiresAlimentation des bases de publications des laboratoires Alimentation des CV et profils Intégration automatique de lindice de citation WoSIntégration automatique de lindice de citation WoS Statistiques dusage par article Bouton « Request a copy »Bouton « Request a copy » Statistiques par labo

13 Situation fin labo (soit 75 % des publications) sont déposants réguliers 2 labo convaincus en attente dintégration Le nb de chercheurs auto-archivants augmente – y compris dans les labo pratiquant le dépôt centralisé Taux de couverture : 60% (15 % en 2009) Usage : téléchargements par mois (hors robot) soit 500 % daugmentation depuis 2009 Décision prise en conseil dorientation recherche : archivage systématique des publications de lINPT rédaction en cours dun document de politique générale rédaction dun addendum aux contrats de publication

14 Archivage systématique : modalités Dépôt à des fins darchivage et de diffusion : dépôt systématique de toute nouvelle publication dépôt du texte intégral. obligatoire : politique de létablissement diffusion encouragée : choix de lauteur et du laboratoire respect des embargos dans les limites des recommandations internationales La notion darchivage systématique fait lunanimité des directeurs de laboratoire La notion dobligation de dépôt et de diffusion a toujours fait lunanimité contre elle

15 Enseignements Souplesse et adaptabilité aux besoins/exigences des laboratoires : point-clé Éviter tout dogmatisme : promouvoir lauto-archivage, mais permettre une collecte centralisée facilite la transition Prendre le temps de convaincre Placer lopen access dans le contexte plus général de la marchandisation de linformation scientifique Faire précéder/ encadrer tout discours sur larchive ouverte dun exposé solide concernant : lévolution des coûts de linformation scientifique la réduction des droits accordés sur linformation les pratiques et la santé financière des gros éditeurs et sociétés savantes


Télécharger ppt "De lauto-archivage volontaire à larchivage systématique, lopen access en toute liberté à lInstitut National Polytechnique de Toulouse: succès, limites."

Présentations similaires


Annonces Google