La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES SOURDS SIGNANTS Il y a des sourds signant et des sourds parlant, il y a des sourds signant parlant non écrivant, il y a des sourds non signant parlant.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES SOURDS SIGNANTS Il y a des sourds signant et des sourds parlant, il y a des sourds signant parlant non écrivant, il y a des sourds non signant parlant."— Transcription de la présentation:

1 LES SOURDS SIGNANTS Il y a des sourds signant et des sourds parlant, il y a des sourds signant parlant non écrivant, il y a des sourds non signant parlant écrivant Il y a des sourds écrivant parlant signant, il y a des sourds malvoyants, il y a des sourds aveugles, des sourds en fauteuil roulant et des sourds, et il y a des sourds aux appels des sourds…..ceux là sont bien plus nombreux…

2 De quoi rendre fou les ethnologues …

3 Un peu dhistoire. Des débuts de la LSF, au 18 ème siècle, à nos jours, on a beaucoup parlé de cette langue, mais on la peu pratiqué. Interdite au congrès de Milan, en 1880, pour léducation, et pour le « bien-être des sourds- muets », elle na été autorisée à nouveau en France quen 1970, et est encore très mal et très peu pratiquée dans lenseignement des jeunes sourds, sauf exception. En 1975, des sourds militants ont voulu créer des écoles bilingues, mais en dehors de Toulouse, un moment Poitiers, ce mouvement sest épuisé. Elle a un peu intégré le secteur éducatif spécialisé, mais par défaut, sans enseignement approfondi.

4 Un peu dhistoire. Lomniprésence du secteur médicosocial, issu à lorigine des œuvres catholiques, combiné à linertie et lignorance de lépoque sur limportance de la LSF, a entraîné un abandon du sujet par lEducation Nationale. La tradition « oraliste » a « tenu bon dans » lenseignement spécialisé, la loi de sur le respect des droits des usagers, après la loi Fabius reconnaissant la LSF, venant imposer une certaine écoute. Cette langue a donc surtout évolué en dehors du système éducatif

5 Cest quoi la LSF ? Une langue gestuelle, ayant ses propres références culturelles et historique, qui sest développée depuis le début du XVIIIème. Une langue qui se pratique avec les mains, les expressions du visage, avec ses règles et sa propre syntaxe qui est très éloignée du français, puisque elle est basée sur des références visuelles, et non orales. Pour un entendant, cest vraiment une langue étrange et étrangère.

6 Un peu dethnologie.

7 CEST QUI, UN SOURD SIGNANT? Cest dabord un bébé qui est né sourd sévère ou profond,ou qui lest devenu tout petit. Il est issu De parents entendants, à 90% et de parents sourds, à 10% Ces deux types denfants sont déjà fondamentalement différents. – Lenfant sourd de parents sourds va grandir dès son plus jeune âge dans la culture et la langue développée par les sourds. Il ne sera pas considéré comme un enfant porteur de handicap, mais plutôt comme appartenant au groupe. – Lenfant sourd de parents entendants va arriver au cœur dun drame qui se jouera sans lui, mais qui changera le regard quon portera sur lui, et donc, plus tard son propre regard sur le monde. Certaines familles vont sinvestir dans les apprentissages de la LSF, ou du LPC, ou de loralisme par dautres moyens;

8 CEST QUI, UN SOURD SIGNANT? – Ce drame aura deux effets chez les familles : – Soit elles confieront toute la mission éducative au secteur spécialisé,. On verra des cohortes denfants prendre le taxi pour partir quelquefois dès 3 ans, en pension, à plus de 100 km de leurs familles pour être pris en charge dans les centres spécialisés. Et, pour les quinquagénaires daujourdhui,ne rentrer dans une famille qui devient « étrangère » quaux vacances. – Soit elle sinvestira dans lapprentissage de techniques daide à la communication, comme le LPC, ou de la LSF, pour une partie de familles beaucoup plus rare, mais quon retrouve en général dans les associations. On aura donc plusieurs population, très différentes, qui évoluent actuellement très vite.

9 Ce qui donnera une évolution de lusage de la LSF, fatalement¨, puisque nombres denfants implantés vont quitter le microcosme médicosocial pour aller vers lintégration scolaire.

10 On va donc inéluctablement chez les jeunes sourds vers une diminution de lusage de la LSF et une forte évolution du langage parlé

11 Qui sont ces usagers de la LSF ? Les chiffres de la DREES, qui fait les évaluations comptables pour le ministère de la santé parle de sourds pratiquant la LSF Les chiffres des associations annoncent plus de À travers lévolution des prises en charge, ou que soit la vérité, on voit que ces chiffres vont baisser à lavenir. On peut considérer, sur une région comme la Bretagne, entre 1600 et 2000 personnes, dont une partie maitrise le Français écrit, et une partie le Français parlé. Une partie importante de ces personnes présente des difficultés associées. Sourds malvoyants. Sourds avec pathologie dorigine cérébrale, notamment issus de prématurité ou de souffrances dans la période périnatale. rien quen établissements en Bretagne, 275 personnes accueillies, enfants et adultes. On peut donc largement en compter le double, car beaucoup ne sont pas comptabilisés comme sourds, mais comme porteur dune autre pathologie plus handicapante.

12 Impact socio-économiques En 2000, daprès le (défunt) Réseau dobservation des étudiants déficients auditifs, 10 % des jeunes sourds entraient en seconde. part pour moins de la moitié, sauf à y ajouter les DUT ET BTS. 90% BEP, CAP, ou RIEN … Pas de choix professionnels, les sourds en large majorité devenaient jardiniers, cuisiniers, peintres, femmes de ménage, menuisiers, et c., à Rennes,ils devenaient imprimeurs.

13 Un taux dinactivité important Des personnes en accompagnement social. Taux de chômage supérieur à 25% Un bon pourcentage percevant LAAH Un pourcentage accompagné par un SAVS, de lURAPEDA, sur Rennes Brest Quimper…. Un pourcentage en ESAT. De 30 à 40% dinactifs ?

14 Vie sociale en groupe linguistique. Les sourds LSF se marient souvent entre eux, ou avec des entendant connaissant la LSF. Les sourds LSF sortent et vivent beaucoup entre eux. Les sourds LSF sont très représentés dans les associations, plus de Ils sont très revendicatifs, et on les comprend. Et …

15 ILS SONT CONTENTS LORSQUILS ONT DES ENFANTS SOURDS!


Télécharger ppt "LES SOURDS SIGNANTS Il y a des sourds signant et des sourds parlant, il y a des sourds signant parlant non écrivant, il y a des sourds non signant parlant."

Présentations similaires


Annonces Google