La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

D.Moussaoui 2011 Éthique et sexologie Driss Moussaoui Centre Psychiatrique Universitaire Ibn Rochd, Casablanca.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "D.Moussaoui 2011 Éthique et sexologie Driss Moussaoui Centre Psychiatrique Universitaire Ibn Rochd, Casablanca."— Transcription de la présentation:

1 D.Moussaoui 2011 Éthique et sexologie Driss Moussaoui Centre Psychiatrique Universitaire Ibn Rochd, Casablanca

2 Éthique, déontologie, morale Loi: règles codifiées dune société Morale: règles admises dune société Déontologie: règles dune profession Éthique: pensées et actions bonnes; Branche de la philosophie et éthique médicale

3 Éthique au quotidien Lutte bon/mauvais; «Le diable visite la plus sainte des personnes 7 fois par jour» Fondements philosophiques (Aristote, Kant; cas du mensonge) Apprentissage individuel et collectif: maturation, sagesse

4 Sexualité Perpétuation de lespèce «Carotte» biologique: archétype du plaisir Toxicomanie? « Maladie damour »

5 Sexualité -2 Dissociation plaisir/reproduction dans les années 60-70: contraception Recul de la libération sexuelle avec lapparition du SIDA

6 Sexualité et religion Toutes les religions brident la sexualité Injonction paradoxale? Misogynie; la sexualité féminine fait peur

7 Sexualité et médecine Domaine récent: « Primum non nocere » Investigation complexe du fait des tabous; nexaminer la sexualité du malade que quand on est à laise dans la sienne affections organiques chroniques!

8 Sexologie Domaine encore plus récent Élément essentiel de qualité de vie, même pour femmes ménopausées et pour personnes âgées (adolescents? enfants?) Droit à une santé sexuelle

9 Éthique et sexologie Personnes fragiles sexuellement consultent avec des attentes Relation médecin-malade, habituellement complexe (transfert contre-transfert) est toujours asymétrique Tentation de transgression: frontières

10 Éthique et sexologie -2 Interdiction absolue de sexualité et à vie entre médecin et son malade Interdiction de relation sexuelle avec lentourage familial du malade (WMA) Règles déontologiques changent

11 Éthique et sexologie -3 En cas de sentiment de perte de contrôle de la relation, passer la main à un confrère ou une consœur Une prévention possible: les groupes de discussion clinique

12 Éthique et sexologie -4 Être sans préjugé sur lorientation sexuelle: 1973, DSM, Alfred Freedman Avoir la bonne distance: suffisamment près pour être chaleureux, mais suffisamment distant pour protéger les 2 protagonistes

13 Éthique et sexologie -5 Quand on est perdu: Où se trouve lintérêt du malade? Ne pas imposer ses valeurs Ne pas se précipiter Demander avis à plus expérimenté que soi

14 Éthique et sexothérapie Soigner veut dire aider à trouver une solution, et non diriger; maïeutique Se méfier de manipulation consciente ou inconsciente: pervers sabstenir La sexothérapie fait souvent appel au couple

15 Éthique et sexothérapie -2 Le principal organe sexuel est le cerveau Bonne « mécanique » sexuelle ne veut pas dire bonne sexualité (Casanova) Laffectivité est essentielle, encore plus pour les femmes

16 Éthique et sexothérapie -3 Se méfier de ses Propres fantasmes!!

17 Cas particuliers Homosexualité Abus sexuel denfant Perversions sexuelles

18 Homosexualité Fréquence historique Fréquence culturelle Partie intégrante de la crise œdipienne Nest pas un trouble mental

19 Éthique et homosexualité Ne jamais juger: « Gay pride » Mariage homosexuel Adoption denfants par couples homosexuels

20 Inceste et pédophilie Beaucoup plus fréquents quon ne pense Pédophilie culturellement admise Tabou, mais obligation de lever le secret médical

21 Perversions sexuelles Sadisme/masochisme Voyeurisme, pornographie (Internet) Exhibitionnisme Fétichisme Pédophilie Viol? Cas DSK

22 Éthique et perversions sexuelles Même dans les pires des cas, essayer de ne pas juger Est-ce que la perversion fait du tort à quelquun? Y a-t-il asymétrie entre les partenaires? Quest-il possible de faire?

23 Remarques conclusives Domaine nouveau au Maroc et ailleurs; très peu décrits Il faut aider sans choquer: jusquoù la personne est-elle prête à aller Léthique en sexologie est encore à construire

24 La vie est une maladie héréditaire, sexuellement transmissible et toujours mortelle (Frédéric Dard)


Télécharger ppt "D.Moussaoui 2011 Éthique et sexologie Driss Moussaoui Centre Psychiatrique Universitaire Ibn Rochd, Casablanca."

Présentations similaires


Annonces Google