La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Formation Genre et Développement Atelier de sensibilisation Handicap International.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Formation Genre et Développement Atelier de sensibilisation Handicap International."— Transcription de la présentation:

1

2 Formation Genre et Développement Atelier de sensibilisation Handicap International

3 Déroulement 1. Introduction 2. Lapproche GED & Handicap 3. Les outils danalyse GED 4. Étude de cas 5. Conclusion

4 Pourquoi le GED à HI? Légalité homme-femme comme condition au développement durable. Le désavantage des FSH doit être abordé pour quelles puissent bénéficier des interventions de HI.

5 Objectifs de la formation 1. Introduire les principes de base de lapproche GED. 2. Susciter une réflexion sur les liens entre le genre et le handicap. 3. Se familiariser avec les outils danalyse GED. 4. Motiver les participant(e)s à prendre en compte le GED dans leur travail.

6 1- Lapproche GED et le Handicap

7 Quest-ce que le genre? … et comment est-ce différent du sexe?

8 De différences sexuelles à inégalités Ce sont ces inégalités sociales, construites sur la base du sexe que lapproche GED cherche à prendre en compte. © Le monde selon les femmes, 2002.

9 Le Sexe Biologiquement déterminé Universel intemporel Le Genre Socialement construit Appris Dynamique et modifiable Conditionné culturellement A de multiple facettes

10 Si le genre est socialement construit- Comment???

11 © Richard Chapman

12 Définition du genre retenu par HI 1. Le genre décrit les rôles sociaux et les relations entre les hommes et les femmes au sein de la société 2. Le genre évolue dans le temps et diffère selon les cultures 3. Le genre affecte tous les aspects de la vie (économiques, politiques, sociaux) 4. Le genre désigne les comportements et les actions que lon attribue et que lon attend des hommes et des femmes (représentations) 5. Le genre désigne la position des hommes et des femmes au sein de la famille, de la communauté et de la nation 6. Le genre est lié à la façon dont le pouvoir est utilisé et partagé 7. Le genre est une catégorie pluridisciplinaire: interaction avec tout un ensemble de facteurs (âge, handicap, ethnicité, religion, classe sociale…)

13 Corrélation genre et handicap Le genre est une variable transversale qui touche toutes les catégories sociales. Le genre façonne lexpérience du handicap. La double discrimination des femmes.

14 Le Genre dans le processus de production du handicap (PPH)

15 PARTICIPATION SOCIALE En fonction des rôles définis et attribués aux hommes et aux femmes dans la société Facteurs environnementaux Interaction Facteurs personnels Modèle du développement humain (RIPPH, 1996) Intrinsèques Dont le sexe et le genre Extrinsèques Dont le genre

16 Facteurs environnementaux Habitudes de vie Interaction Facteurs de risque Cause Facteurs personnels Systèmes organiques Aptitudes Intégrité Déficience Facilitateur ObstacleCapacité Incapacité Participation sociale Situation de handicap Processus de Production de Handicap (RIPPH, 1996)

17 Facteurs de risque Cause « Un facteur de risque est un élément appartenant à lindividu ou provenant de lenvironnement susceptible de provoquer une maladie, un traumatisme ou toute autre atteinte à lintégrité ou au développement de la personne. » Les facteurs de risque sont parfois différents pour les hommes et les femmes.

18 Influence du genre et du sexe sur les facteurs de risques 1 – Risques Biologiques : (liés au sexe) Ex: handicap causé suite à une grossesse ou un accouchement (18 millions de femmes/an) 2 – Risques liés à lenvironnement physique: Répartition des tâches dans lenvironnement (genre) Ex/ présence de mines autours des points deau, pollution environnementale (pesticide) 3 – Risques liés à lorganisation sociale: pratiques sociales et culturelles (genre) Ex : Excision, risques professionnels, accidents domestiques 4 – Risque lié au comportement individuel et social: le comportement des hommes et des femme est influencé par ce que la société attend deux. Ex: accident de la route

19 Facteur de risque Cause « Un facteur personnel est une caractéristique appartenant à la personne dont lâge, le sexe, la condition sociale et culturelle, etc. Facteurs personnels Système organique Aptitudes Capacité IncapacitéIntégrité Déficience Facteur de risque Cause « Un système organique est un ensemble de composantes corporelles visant une fonction commune. » système organique différent en fonction du sexe « Une déficience correspond au degrés datteinte anatomique, histologique (structure) ou physiologique (fonctionnement) dun système organique. » « Une aptitude est la possibilité pour une personne daccomplir une activité physique ou mentale. » Certaines aptitudes sont aussi déterminée par le sexe. ex pour une femme capacité à mettre au monde un enfant (aptitude liée à la reproduction), Pour un homme être fort physiquement (aptitude liée à la résistance et à la protection)

20 Facteurs environnementaux Facilitateur Obstacle « Un facteur environnemental est une dimension sociale ou physique qui détermine lorganisation et le contexte dune société. » Le genre est un facteur environnemental qui détermine les rôles et les responsabilités des hommes et des femmes « Un facilitateur correspond à un facteur environnemental qui favorise la réalisation des habitudes de vie (en interaction avec les facteurs personnels). » « Un obstacle correspond à un facteur environnemental qui entrave la réalisation des habitudes de vie (en interaction avec les facteurs personnels). »

21 Facteurs environnementaux Facilitateur Obstacle Certaines pratiques ou croyances rendent les femmes handicapées inéligibles au rôle dépouse et de mère Stéréotypes sur le genre et le handicap et certaines pratiques culturelles (ex la dot) constituent des obstacles environnementaux

22 Facteurs environnementaux Facilitateur Obstacle Dans certaines cultures la présence de personnel de santé féminin facilite laccés des femmes handicapées aux centres dappareillage

23 Facteurs environnementaux Facilitateur Obstacle Les phénomènes de harcèlement et de violence envers les filles dans le milieu scolaire entravent laccès des filles handicapées à léducation…

24 Facteurs environnementaux Facilitateur Obstacle Égalité des droits ! Lexistence dune législation efficace pour favoriser lintégration et pour la promotion de légalité homme femme aura un impact important sur les situations de handicap vécues au quotidien. Une loi pour légalité des droits constitue un « facilitateur »

25 Facteurs environnementaux Facilitateur Obstacle Une famille est un facilitateur majeur Shtimë, Kosovo,

26 Facteurs environnementaux Facilitateur Obstacle Lenvironnement familial joue souvent un rôle déterminant (surprotection, contrôle ou soutien …), la connaissance de la répartition des pouvoirs et des responsabilités aux sein du foyer entre hommes et femmes est fondamentale

27 Habitudes de vie Participation sociale Situation de handicap « Une habitude de vie est une activité courante ou un rôle social valorisé par la personne ou son contexte socioculturel selon ses caractéristiques (âge, sexe, lidentité, etc.). Elle assure la survie et lépanouissement dune personne tout au long de son existence. » Le genre conditionne les habitudes de vie des hommes et des femmes au sens où il les consigne dans des rôles et des taches spécifiques (rôle reproductif, productif, communautaire)

28 Participation sociale Situation de handicap Femmes : Soccuper des enfants Faire les courses et la cuisine Participer aux travaux des champs Soccuper de lapprovisionnement Savoir danser Hommes: Travailler Protéger sa famille Soccuper du bétail Être scolarisé Exercer un sport « Une situation de participation sociale correspond à la pleine réalisation des habitudes de vie. » certaines de ses habitudes sont édictées par le genre Habitude de vie Exemples variables en fonction des cultures

29 Habitude de vie Participation sociale Situation de handicap « Une situation de handicap correspond à la réalisation partielle ou à la non réalisation des habitudes de vie. » Exemples: Ne pas pouvoir se marier Ne pas pouvoir être scolarisé Ne pas pouvoir trouver un travail Ne pas pouvoir participer à certains loisirs

30 Questions

31 On estime à 300 millions le nombre de femmes handicapées dans le monde © G.M. B. Akash

32 18 millions de femmes par année deviennent handicapées suite à un accouchement. La plupart vivant dans les pays en voie de développement. © Francesco Cito

33 Plus de 100 millions de jeunes filles et de femmes en Afrique sont devenues handicapées à la suite dune mutilation génitale. © Pep Bonet

34 1 %, cest le taux dalphabétisation des femmes et des jeunes filles handicapées dans le monde. © Trygve Bolstad

35 Les femmes en situation de handicap ont plus de risques dêtre victime de violence que les hommes dans la même situation et trois fois plus de risques que les femmes non- handicapées. © Jeremy Horner

36 ¼ des femmes en situation de handicap aurait accès au travail. Elles sont deux fois moins nombreuses à trouver un emploi que les hommes handicapés. © Jenny Matthews

37 Au Bangladesh, 2% des jeunes femmes handicapées se marient, contre 48% des femmes non handicapées. Dans certains pays dAfrique elles sont considérées comme non éligibles au mariage. © Frederik Naumann

38 Historique de lapproche GED LIntégration des Femmes dans le Développement (IFD) Le Genre et Développement (GED)

39 Intégration des femmes au développement (IFD) 1. Approche - Considère les femmes comme étant le problème 2. Le centre dintérêt - Les femmes 3. Le problème - Lexclusion des femmes (qui représente la moitié des ressources potentielles de production) du processus de développement 4. Lobjectif - Un développement plus efficient, plus efficace 5. La solution - Intégrer les femmes au processus de développement existant. 6. Les stratégies- Projets ou volet femmes/ Accroître la production, le revenu et les capacités des femmes.

40 Genre et Développement 1. Approche - Une approche du développement – équitable et durable axé sur les gens. 2. Le centre dintérêt - Les rapports femmes-hommes 3. Le problème - Les relations de pouvoir inégales (riches et pauvres, femmes et hommes) qui empêchent un développement équitable ainsi que la pleine participation des femmes. 4. Lobjectif - Un développement équitable et durable, ou les hommes et les femmes prennent les décisions. 5. La solution - Accroître le pouvoir des plus démunis et des femmes. Transformer les relations non égalitaires. 6. Les stratégies - Hommes et Femmes déterminent leurs besoins ensemble.Traiter en même temps des intérêts stratégiques des femmes. Faire face aux intérêts stratégiques des plus démunis par un développement axé sur les gens.

41 Approche GED Le problème est lié à la subordination des femmes. Cette subordination est créée, maintenue et renforcée dans la plupart des sociétés – structures et valeurs. La solution réside dans la redistribution du pouvoir et de légalité. Exemple de projet IDF vs GED

42 Pause

43 Résumé de la 1 re partie Nous avons établi : Que le genre est une construction sociale variant selon le temps et la culture. Donc que les rôles attribué au genre ne sont pas fixes et universels. Quil y a une inégalité globale des sexes qui favorisent les hommes. Quil est nécessaire dinclure une perspective genre dans les interventions de développement.

44 2- Lanalyse GED

45 Linformation générée par lanalyse GED Des données spécifiques différenciées par le sexe. Compréhension des relations de genres. Analyse de limpact différencié de la division sexuelle du travail. Les différents besoins et intérêts des hommes et des femmes

46 Lanalyse GED en quatre étapes 1. La collecte dinformation Quelle est la situation des relations de genre? 2. Analyse Quels sont les besoins? 3. Actions Qui? Quoi? Comment? 4. Résultats Quels sont les résultats réalisés?

47 1.La division sexuelle du travail 2.Laccès et le contrôle 3.Les facteurs dinfluence 1 re Étape: collecte de linformation

48 Division sexuelle du travail QUI fait QUOI? Trois types de travail Le triple rôle des femmes

49 Le rôle productif Production de biens et services voués à la vente et à la consommation (agriculture, pêche, emploi, etc.) Bien souvent, les femmes travaillent à la maison et leur rôle productif demeure invisible (ex.: travail à la pièce). Dans la plupart des contextes, les hommes accomplissent plus souvent que les femmes des travaux plus formels et mieux rémunérés. © Clarice

50 Le rôle reproductif Les activités qui se déroulent principalement au niveau de la famille (tâches domestiques, prise en charge des enfants et des personnes âgées, la santé des membres de la famille, leur éducation, etc.). Partout dans le monde, les femmes assument une très grande part de cette fonction. Ces activités ne sont pas rémunérées car on les considère comme «naturelles». © Clarice

51 Le rôle communautaire Activités effectuées au niveau de la gestion collective. Les femmes assurent la provision de ressources telles que leau, les soins de santé, léducation, etc. Perçu comme lextension de leur rôle reproductif. Pour leur part, les hommes occupent plutôt un rôle politique au niveau de la communauté. Travail qui est habituellement rémunéré. © Clarice

52 Le triple rôle des femmes La distribution des rôles est profondément asymétrique. Les femmes sont normalement engagées dans les trois types de travail, et la majorité de leur travail demeure invisible et brime leur liberté, indépendance et participation au développement, delle-même et de leur communauté.

53

54 Outil Profil dactivités Cadre de Harvard, tiré de CQFD (2004)

55 Pourquoi analyser le travail accompli par les femmes? Prendre conscience de tout le travail accompli dans une collectivité et de sa valeur réelle. Planifier en fonction des conséquences des projets sur léquilibre complexes des fonctions sociales et économiques dans la collectivité. Réduire la charge de travail des femmes Assurer la participation des femmes aux projets.

56 Accès & Contrôle Accès – loccasion et lopportunité de se servir des ressources (terre, équipement, capital, etc) et des bénéfices (éducation, services de santé, pouvoir politique). Contrôle – Aptitude à en définir lutilisation et à imposer son choix aux autres.

57 Outil accès & contrôle Cadre de Harvard, tiré de CQFD (2004)

58 Pourquoi connaître laccès/contrôle? Les ressources (économiques, politiques, temps, etc.) nécessaires pour assumer les différents rôles et les bénéfices (nourriture, logement, argent, etc). Les facteurs qui déterminent l'accès des femmes et des hommes aux ressources. Les changements qui devraient s'opérer dans l'accès aux ressources et au contrôle de leur utilisation, pour permettre aux femmes et aux hommes d'assumer les nouveaux rôles qu'ils auront choisis.

59 Le contexte/ facteurs externes Les facteurs qui déterminent les relations de genre (division sexuelle du travail et accès/contrôle) Les facteurs qui ont affectés les différences de genre Influences passées et présentes. Opportunité et contraintes

60 Outil Facteurs dinfluence Cadre de Harvard, tiré de CQFD (2004)

61 Quels sont les besoins? 1. Les conditions de vie et les besoins pratiques 2. Le statut et les intérêts stratégiques 2 e étape - Analyse

62 Les besoins pratiques Ont tendance à être immédiats, à court terme. Sont communs à presque tou(te)s les femmes/hommes. Sont liés aux besoins quotidiens: nourriture, logement, revenus, soins des enfants, etc. Peuvent être satisfaits matériellement. Les besoins diffèrent en raison de leurs différents rôles et responsabilités. © Clarice

63 2- Les intérêts stratégiques Ont tendance à être à long terme. Sont particuliers à certain(e)s femmes/hommes. Sont liés à une position de subordination: manque de ressources et déducation, vulnérabilité à la pauvreté et la violence, etc. Difficilement identifiable. Peuvent être satisfaits par : conscientisation, plus grande confiance en soi, éducation, mobilisation, etc. © Clarice

64 Complémentarité entre BP et IS Exemples de BP et IS dans les projets HI

65 1. Niveaux de participation 2. Possibilité de transformation 3. Empowerment (renforcement des capacités) 3 e Étape – Qui? Quoi? Comment?

66 Niveaux de participation Adapté dun schéma de Nancy Bergau et reproduit dans Coady International Institute (1989).

67 Possibilité de transformation des inégalités Quels besoins et quelles méthodes peuvent aboutir à une modification de la situation des femmes? Le projet renferme-t-il des germes de changement? Les participant(e)s acquièrent-elles la confiance et les aptitudes qui leur seront utiles dans dautres activités? Le projet appuie-t-il les efforts des participant(e)s en vue de sorganiser et de sattaquer aux questions connexes? Y a-t-il possibilité de nouer des alliances et de former des coalitions avec dautres groupes?

68 « Empowerment » © Clarice

69 Différents degrés de prise en compte du genre « Gender negative »:le projet se base sur des normes, rôles et stéréotypes sur le genre qui renforcent les inégalités. « Gender neutral »: Le genre nest pas considéré comme significatif dans latteinte des objectifs du projets : les normes, rôles et relations de genre ne sont pas affectés (en bien ou en mal) par le projet. « Gender sensitive »: Le genre constitue un moyen datteindre les objectifs du projet : la prise en compte des normes, des rôles et de laccès aux ressources est indispensable pour atteindre les résultats escomptés.

70 Différents degrés de prise en compte du genre « Gender Positive » : le genre est central pour atteindre les objectifs de développement: changer les normes, stéréoptypes et laccès aux ressources est une composante majeure des résultats du projet. « Gender transformative »: le genre est un élément central pour promouvoir légalité h/f et atteindre des objectifs de développement: transformer des relations h/f inégales pour promouvoir un partage du pouvoir, du contrôle des ressources, des prises de décisions et encourager lempowerment des femmes.

71 Quels sont les changements réalisés? Signaux qui aident à prendre le pouls de léquité entre les femmes et les hommes en situation de handicap, dans un lieu déterminé. Ils jouent un rôle dobservatoire permanent pour voir comment on avance ou si on recule sur le terrain de légalité entre les genres. 4 e étape - Résultats

72 Récapitulation © Adaptation de Patricia Thomas(2004 )

73 Attention!! Lanalyse genre nest pas un outil rigide et neutre imposé par des experts externes. Les FSH doivent avoir un rôle actif dans la prise de décision. Lanalyse genre ne remplace pas lempathie et la sensibilité dans le travail de développement.

74 Étude de cas Lire létude de cas et répondre aux questions suivantes en groupe: 1. Pourquoi le projet na pas fonctionné? 2. Comment pourrait-il être amélioré de façon à être plus viable?

75 Conclusion Rappel des objectifs. Les différents outils GED. Nécessité de sapproprier lapproche et de ladapter à HI.


Télécharger ppt "Formation Genre et Développement Atelier de sensibilisation Handicap International."

Présentations similaires


Annonces Google