La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Problématique de la commercialisation du paddy et stratégies dadaptation des producteurs dans les grands périmètres irrigués du Burkina Faso Préparé par.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Problématique de la commercialisation du paddy et stratégies dadaptation des producteurs dans les grands périmètres irrigués du Burkina Faso Préparé par."— Transcription de la présentation:

1 Problématique de la commercialisation du paddy et stratégies dadaptation des producteurs dans les grands périmètres irrigués du Burkina Faso Préparé par OUEDRAOGO Mathieu, DEMBELE Youssouf et DAKOUO Dona Atelier r é gional sur les politiques rizicoles et s é curit é alimentaire en Afrique Sub-saharienne Présentation : Dr Youssouf DEMBELE Chef du Programme Riz et riziculture

2 Plan de lexposé 1. Introduction 2. Modes de production du riz au Burkina 3. Politiques nationales en faveur du riz 4. Contraintes générales de la filière riz 5. Commercialisation du riz et stratégies des producteurs 6. Conclusion - Recommandations

3 INTRODUCTION

4 Le riz quatrième céréale cultivées après sorgho, mil et maïs * Co nsommation annuelle per capita ==== accroissement rapide * Le riz quatrième céréale cultivées après sorgho, mil et maïs * Co nsommation annuelle per capita ==== accroissement rapide De nos jours, 50 kg en milieu urbain

5 * Superficies rizicoles : ha * Production annuelle : t de paddy ( t de riz) == Moins du tiers des besoins annuels de plus de tonnes.

6 Importations : en moyenne tonnes de riz au moins 20 milliards de F CFA/an. au moins 20 milliards de F CFA/an. Projections pour 2015 : tonnes environ 70 milliards de FCFA environ 70 milliards de FCFA 20 milliards 20 milliards

7 MODES DE PRODUCTION

8 Modes de production Supef.Prodct°Obser. La riziculture irriguée 23 % 53 % Introduction 40 taine dannées La riziculture de bas-fond 67 % 42 % Mode Traditionnel La riziculture pluviale 10 % 5 % Introduction : 1971

9 Zone de riziculture pluviale Principaux périmètres irrigués Variétés à cycle court : 90 – 100 j Plus grands périmètres rizicoles

10 POLITIQUES ET MESURES EN FAVEUR DE LA FILIERE RIZ DE LA FILIERE RIZ

11 ha Sur un potentiel de terres irrigables de ha ha Superficies aménagées depuis 1960 : ha Riziculture : ha == ha / riziculture irriguée ha / riziculture de bas-fond ha / riziculture de bas-fond. Coût élevé / ha : 7-10 millions de F en maîtrise totale ($ 1,400 – 20,000) 7-10 millions de F en maîtrise totale ($ 1,400 – 20,000) 1,5 millions en bas-fonds aménagé ($ 3,000 ) 1,5 millions en bas-fonds aménagé ($ 3,000 ) 3-4 millions de F bas-fonds améliorés ($ 6,000 – 8,000) 3-4 millions de F bas-fonds améliorés ($ 6,000 – 8,000) == Aménagement en maîtrise totale ralenti == Priorité au bas-fonds aménagés et à la riziculture pluviale Aménagements rizicoles

12 La commercialisation sous le contrôle de lEtat jusqun 1996 La Caisse Générale de Péréquation (CGP) - monopole de limportation - Fixation des prix (aux producteurs et aux consommateurs) La Société Nationale de Collecte, de traitement et de Commercialisation du Riz (SONACOR), - Collecte, transformation et commercialisation du riz - Producteurs payés dès lenlèvement du paddy - Vente du riz par commerçants agréés La libéralisation totale de la filière riz interviendra en 1996 : la suppression du monopole de la CGP (fermée en 1999) et de la SONACOR (privatisée en 1996) la suppression de la subvention sur les intrants agricoles Commercialisation et Transformation

13 En matière de recherche rizicole Démarrage en 1959 : Introductions de variétales En 1973, du CERCI avec lassistance du PNUD pour développer les cultures irriguées et la riziculture. Création du Programme de Recherche sur le Riz et la Riziculture dans les années Adoption du Plan Stratégique de la Recherche Scientifique en 1995 o Mise au point de variétés adaptées aux différents types de riziculture o Mise au point de techniques de production performantes o Contribution à la valorisation de ces technologies auprès des producteurs ==== Problèmes de financement

14 PLANS, PROGRAMMES ET PROJETS

15 Le Plan dactions pour la filière riz (1977 ) Aménagements, organisation des producteurs o le Comité Interprofessionnel de Riz du Burkina (CIR-B), o lObservatoire national de riz du Burkina o les unions provinciales de producteurs de riz o le réseau de producteurs semenciers Le Projet Riz Pluvial (2001) Accroissement de la production rizicole par laugmentation des superficies aménagées de bas fonds La Société de Promotion des Filières Agricoles (2001) : Promotion des filières agricoles en soutenant la production par des crédits en intrants et en achetant la production Le Programme spécial pour la Sécurité Alimentaire (1995) : Le riz, culture cible Diffusion de paquets technologiques mis au point par lINERA.

16 PRINIPALES CONTRAINTES DE LA FILIERE RIZ

17 Au niveau des organisations des producteurs Faible capacité dorganisation et de gestion Faible capacité dorganisation et de gestion Difficultés dapprovisionnement en intrants Difficultés dapprovisionnement en intrants Faible niveau déquipement des producteurs Faible niveau déquipement des producteurs Faiblesse des capacités financières/ collecte paddy Faiblesse des capacités financières/ collecte paddy Insuffisance dun encadrement spécifique à la riziculture Insuffisance dun encadrement spécifique à la riziculture Insuffisance daires de séchage et de battage Insuffisance daires de séchage et de battage

18 Au niveau des opérateurs économiques * Contraintes liées à la collecte du paddy * Contraintes de transport * Contraintes de transformation * Absence de promotion du riz local

19 Au niveau général et institutionnel * Absence dun mécanisme de financement adapté * Absence dun mécanisme de financement adapté * Absence de cahiers de charge pour la comm.du riz * Absence de cahiers de charge pour la comm.du riz * Absence de contrôle de conformité * Absence de contrôle de conformité * Importation massive du riz asiatique * Importation massive du riz asiatique * Faible taux de protection du riz local * Faible taux de protection du riz local * Etc. * Etc.

20 COMMERCIALISATION DU PADDY DANS LES « GRANDS » PERIMETRES DANS LES « GRANDS » PERIMETRES RIZICOLES DE LA REGION OUEST

21 Problèmes de commercialisation du paddy o Absence d acheteurs et réguliers o Prix non rémun é rateurs o Prix non rémun é rateurs o Non-respect des contrats par les acheteurs o Stratégies : Diversification pour minimiser les risques Diversification pour minimiser les risques o Principaux crit è res de la diversification : - Fourniture des intrants aux producteurs, - Exp é rience de collaboration avec les producteurs - Prix propos é s par l acheteur

22 FemmesCommç./Collecteurs OPR Grandes / Moyennes sociétés Producteurs individuels Transform. artisanale Transform. semi- industr. Transform. Indus + SI. Circuits commercialisation du paddy

23 Ventes aux coopératives a) Ventes aux coopératives Une quantité pour couvrir les crédits Le reste de la production est vendue aux femmes et/ou aux commerçants/collecteurs. Ventes aux femmes b) Ventes aux femmes Les quantités achetées vendues aux femmes sont étuvées ou non et sont décortiquées auprès de prestataires de service (petites unités de décorticage). Solution au problème ? Dépendra du développement de létuvage du riz Quantités (faibles pour le moment)

24 c) Ventes aux commerçants/collecteurs Paddy collecté par petites quantités après les récoltes. Vente immédiate ou stocké et vente au moment où loffre et les prix. Souvent, préfinancement de la campagne par des intrants Rembourser par la suite en nature : 2 sacs de paddy pour un sac dintrants Permet de résoudre le problème dapprovisionnement en intrants Mais est trop usurier : Taux dintérêt très élevés. Conjoncturelle : Pas beaucoup de collecteurs tous les ans.

25 d) Ventes aux sociétés de transformation Accord quadripartite Coopérative-Fournisseur dintrants-Transformateur-Financier (caisse populaire). Stratégie durable pour solutionner le problème de la commercialisation du paddy pour peu que les acteurs jouent le jeu.

26 CONCLUSION ET PERSPECTIVES

27 Favoriser la mise en place dun mode de financement adapté Favoriser la mise en place dun mode de financement adapté Meilleure organisation des circuits de commercialisation et de distribution du riz local, ainsi que du marchés des intrants et des équipements Meilleure organisation des circuits de commercialisation et de distribution du riz local, ainsi que du marchés des intrants et des équipements Application des normes de qualité aux importations de riz Application des normes de qualité aux importations de riz Instauration de taxes sur les importations de riz pour mieux protéger le riz local et créer les conditions de financement de la recherche et de la production rizicoles Instauration de taxes sur les importations de riz pour mieux protéger le riz local et créer les conditions de financement de la recherche et de la production rizicoles Utilisation dune partie des ressources générées sur la vente des aides alimentaires en riz pour financer la recherche et la production rizicoles.

28


Télécharger ppt "Problématique de la commercialisation du paddy et stratégies dadaptation des producteurs dans les grands périmètres irrigués du Burkina Faso Préparé par."

Présentations similaires


Annonces Google