La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les Travaux Personnels Encadrés Réunion de cadrage Beyrouth - Mercredi 23 novembre 2011 Patrice Minart – Conseiller Pédagogique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les Travaux Personnels Encadrés Réunion de cadrage Beyrouth - Mercredi 23 novembre 2011 Patrice Minart – Conseiller Pédagogique."— Transcription de la présentation:

1 Les Travaux Personnels Encadrés Réunion de cadrage Beyrouth - Mercredi 23 novembre 2011 Patrice Minart – Conseiller Pédagogique

2

3

4

5 Les élèves, dans le cadre de thèmes nationaux et avec lappui de leurs professeurs, doivent : - choisir un sujet - définir une problématique - essayer dy répondre

6 Les TPE : un peu dHistoire * : expérimentation des TPE en classe de 1 ère (quelques classes par série dans chaque académie) * : généralisation des TPE en classe de 1 ère dans toutes les séries * : introduction des TPE en classe de Terminale sous forme dépreuve facultative au baccalauréat * : généralisation des TPE en Terminale, sous forme dépreuve encore facultative au baccalauréat, mais mieux valorisée (coefficient 2 pour les points au-dessus de la moyenne) * : suppression des TPE en Terminale mais maintien sous forme obligatoire en classe de 1 ère avec évaluation anticipée comptant pour le baccalauréat * : Conservation et réaffirmation du rôle des TPE dans le cadre de la réforme du lycée

7 7 TPE et interdisciplinarité Les TPE sappuient sur les acquis méthodologiques du travail inter ou transdisciplinaire des années précédentes. Ils sinscrivent donc dans un processus de formation initié déjà : - au collège : dans le cadre du Socle commun… en Histoire des Arts - au lycée en classe de 2 nde avec : la mise en place des enseignements dexploration celle aussi de lAccompagnement personnalisé Théoriquement, cette interdisciplinarité ne devrait donc être un élément déstabilisant ni pour les élèves… ni pour les professeurs. Néanmoins, lexpérience montre que certaines disciplines (elles peuvent différer selon les établissement) sont plus habituées que dautres aux projets pluridisciplinaires.

8 Un travail fait par des élèves… CONSTITUTION DES GROUPES DELEVES Les TPE sont un travail déquipe donc : - sauf cas exceptionnel, un élève ne peut pas travailler seul. Les groupes de 3 élèves sont visiblement la solution la plus efficace. - On peut envisager que des élèves de classes voire de séries différentes travaillent ensemble. - La constitution des groupes se fait par affinités ou en fonction du sujet choisi par les élèves dans lexercice de leur autonomie. Cependant les professeurs doivent valider la composition de ces groupes et arbitrer si nécessaire pour favoriser le bon déroulement du travail sur lannée.

9 Un travail fait par des élèves… QUI DONNE LIEU A LELABORATION DE TROIS DOCUMENTS DIFFERENTS : - un carnet de bord élaboré au fil de lannée qui va permettre aux élèves dorganiser leur travail et aux professeur de le suivre - une production finale destinée à être présentée au jury lors de lexamen pour y être évaluée - une note de synthèse individuelle elle aussi présentée au jury dans le cadre de lexamen

10 Un travail fait par des élèves… QUI VISE DES OBJECTIFS PARTICULIERS : - Développer lautonomie de lélève - Apprendre à travailler en groupe - Développer ses capacités dorganisation et d'initiative dans : la recherche et l'exploitation de documents lélaboration et le respect dun échéancier louverture vers des ressources extérieures nouvelles -Développer lesprit critique et la curiosité intellectuelle -Se confronter à lerreur et la surmonter - Réinvestir et renforcer savoirs et compétences acquis dans diverses disciplines - Apprendre à réaliser une production personnelle originale - Développer ses compétences de présentation et dargumentation à loral

11 Un travail encadré par des professeurs UN ENCADREMENT CHOISI « Les TPE associent au moins deux disciplines et s'appuient prioritairement, quoique non exclusivement, sur les disciplines spécifiques de chaque série. […] La participation des enseignants de toutes les disciplines enseignées en lycée à la conduite et au déroulement des TPE dans chaque établissement est hautement souhaitable. Elle permet, en effet, des croisements disciplinaires fructueux favorisant une vision moins cloisonnée des savoirs. » Des professeurs représentant au moins deux disciplines dont une au moins doit être caractéristique de la série concernée ; cest-à-dire : - En série L : plutôt Lettres ou Langues vivantes - En série ES : plutôt SES ou HG - En série S : plutôt Maths, SVT ou SPC

12 Un travail encadré par des professeurs POUR UN ENCADREMENT EFFICACE Les TPE sont encadrés par des enseignants appartenant aux disciplines concernées par les TPE ; ils ne sont pas nécessairement les enseignants chargés des disciplines en question dans la classe des élèves encadrés. Le documentaliste est associé à léquipe dans la phase de documentation. Il peut faire partie des commissions dévaluation lors de lexamen final des TPE. On souligne limportance d'un encadrement pédagogique solide dans la réussite et la qualité d'un TPE. Il permet d'éviter plusieurs dérives : - sujets mal délimités - absence de problématique - compilation de documents - reprise d'anciens TPE - monodisciplinarité…

13 Un travail encadré par des professeurs LENCADREMENT NEST PAS LA SURVEILLANCE Les professeurs encadrant les TPE apportent leur expertise dans leur domaine de compétence et leur savoir-faire dans lorganisation de travaux de recherche, dans la présentation, dans la synthèse… Les enseignant guident, réorientent, encouragent, recadrent les élèves dans leur travail mais le travail peut (et doit parfois) aussi se faire sans eux. Pour cela les élèves sont amenés à travailler ailleurs que dans la classe : au CDI, en salle informatique, au laboratoire, en salle détude… Cela peut alors se faire sous le contrôle dune autre personne qualifiée : laborantin, documentaliste, CPE ou surveillant.

14 Un travail encadré par des professeurs LENCADREMENT EST UNE RESPONSABILITE Ces moments de travail hors de la classe doivent être prévus et justifiés pour viser un objectif précis. Ils sont alors organisés avec laval des professeurs encadrant le TPE. De la même manière des sorties sur le terrain sont possibles et souvent même souhaitables pour les élèves afin de mener leurs recherches à l'extérieur à un autre moment qu'à l'horaire prévu à leur emploi du temps. - prévenir à l'avance l'administration - avertir les parents de la modification ponctuelle demploi du temps Il peut arriver que l'élève prenne l'initiative, sur son temps personnel, d'entamer ou de poursuivre des recherches, à l'extérieur de l'établissement. Cette démarche relève de la seule responsabilité de l'élève et de ses parents.

15 - Présenter les enjeux et modalités des TPE aux élèves - Présenter lorganisation des TPE dans létablissement - Donner un calendrier ou un échéancier - Expliquer les thèmes retenus - Arbitrer la composition des groupes de travail - Apprendre à tenir le carnet de bord - Aider à délimiter les contours du sujet choisi - Aider à définir la problématique (intéressante mais réaliste) Que faire lorsquon encadre un TPE ? Cest la phase de préparation

16 - Suivre les groupes délèves dans leur progression (carnet de bord) - Aider chaque élève individuellement à dépasser les difficultés rencontrées - Organiser des temps de bilans détape - Aider à définir la problématique puis la valider - Veiller à ce que les sujets sinscrivent dans : les thèmes nationaux sélectionnés les programmes disciplinaires officiels - Vérifier la pertinence des informations sélectionnées - Adapter les modalités de travail avec les groupes - Informer ladministration de ces modalités et du planning défini Que faire lorsquon encadre un TPE ? Cest la phase de documentation et de production

17 Que faire lorsquon encadre un TPE ? Cest la phase dévaluation - Evaluer le travail des élèves - Renseigner les documents officiels dévaluation - Préparer les élèves à la rédaction de la note synthétique - Entraîner les élèves à la passation de lépreuve orale

18 Aides et conseils méthodologiques Comment faire une recherche documentaire ? Comment utiliser loutil informatique ? Comment présenter bibliographie et sitographie ? Comment élaborer une problématique ? Comment mener une interview ? Comment préparer et présenter un oral ? Comment gérer son temps de travail ? Pourquoi et comment respecter la propriété intellectuelle ? … Ces conseils méthodologiques peuvent être dispensés sous la forme de fiches mais plus efficacement peut-être lors de séances collectives de bilans détape. Quelles ressources donner aux élèves ? Les fiches nécessaires à distribuer aux élèves Les fiches constitutives du carnet de bord Eventuellement des fiches de recherche documentaire Les fiches de demande de sortie sur le terrain …

19 Que doivent faire les élèves ? TENIR UN CARNET DE BORD Celui-ci est obligatoire, doit être tenu régulièrement et peut être individuel ou collectif. Le mieux est la plupart du temps une base commune au groupe mais qui permet à chacun une certaine individualisation. Le carnet de bord comporte : - le déroulement et les étapes du travail - la mention des documents consultés et de leurs références - la trace de la démarche adoptée (interrogations, décisions, hésitations, réorientation, hypothèses…) Les professeurs encadrant le TPE : - en expliquent le fonctionnement et lutilité en début dannée - le vérifient régulièrement pour y noter conseils et précisions - peuvent donner des fiches pour le constituer voire un modèle commun - sappuient dessus pour une partie de lévaluation

20 Que doivent faire les élèves ? REALISER UNE PRODUCTION FINALE Elle est laboutissement concret de toute la démarche et du questionnement qui laccompagne. Le dossier papier est la forme le plus souvent choisie par les candidats. Cependant, « Il est vivement recommandé de diversifier les formes de production choisies pour le TPE : recourir à la forme du « dossier » doit être justifié par la nature du sujet afin d'éviter les risques de compilation et de favoriser un effort de personnalisation des réalisations choisies. » (Eduscol) Doù limportance des critères « pertinence » et « inventivité » de la production dans la 2ème composante de lévaluation. Il faut bien voir aussi que les travaux sur informatique (diaporamas et pages web) sont en fait la plupart du temps de simples versions numériques des traditionnels dossiers papier. Ce qui paraît plus original ne lest donc pas forcément.

21 Que doivent faire les élèves ? UNE PRODUCTION SI POSSIBLE ORIGINALE… On peut donc envisager de nombreuses autres formes de productions finales : maquette, poème, une de journal, affiche, expérience scientifique, vidéo, document audio, représentation théâtrale, pages internet, exposition, un roman- photo, un récit de voyage, une visite guidée dun site, un jeu de société, une bande dessinée, un montage photo, une chanson, une production artistique… La plupart de ces productions nont pas besoin dêtre accompagnées dun dossier descriptif papier.

22 Comment planifier les TPE dans lannée ? Quatre étapes peuvent être distinguées dans le déroulement des TPE : - une première phase au cours de laquelle sont définis le sujet et sa problématique ; on veillera dans ce cadre à bien délimiter les contours du sujet en se gardant de problématiques trop ambitieuses par rapport au niveau des élèves des classes de première; - la deuxième phase est centrée sur la recherche documentaire ; - la troisième phase conduit à réaliser une production (dossier, maquettes, poèmes, une de journal, expérience scientifique, vidéogramme, affiche, représentation théâtrale, pages internet, exposition, etc.) ; - la quatrième phase, la soutenance, donne lieu à une présentation orale de la réalisation, s'appuyant sur une note synthétique individuelle.

23 1 ère phase : préparation Présentation : - Présentation des thèmes retenus - Explication du fonctionnement des TPE - Présentation des finalités et enjeux Organisation : - Planning de lannée - Constitution des équipes (3 à 4 élèves maximum) - Apprentissage de la tenue du carnet de bord Définition : - Choix du thème - Questionnement et mots-clefs - Choix du sujet ; ébauche de la problématique - Prévision du type de recherches 2 semaines environ

24 2 ème phase : documentation Recherche documentaire - Recherche au CDI et sur internet - Réalisation denquêtes - Sorties sur le terrain - Consolidation de la problématique Tri et analyse des documents - Sélection des données utiles - Recherches complémentaires spécifiques 6 à 7 semaines environ

25 3 ème phase : réalisation Exploitation des documents - Mise en forme des résultats - Rédaction et reformulation Formulation définitive de la problématique Elaboration du plan Réflexion sur le support et choix de celui-ci Fabrication du produit final - Rédaction du mémoire éventuel - Réalisation de panneaux, sites, autres supports - Livraison aux professeurs référents de la 1ère version - Correction finale Etat des sources - Elaboration de la bibliographie - Elaboration de la sitographie 6 à 7 semaines environ

26 4 ème phase : évaluation Préparation - Rédaction des synthèses personnelles - Tirages des documents pour le jury - Mise au point de la présentation orale Passation - Eventuellement oral « blanc » - Examen final 2 à 3 semaines environ

27 Organisation sur lannée Les TPE se déroulent sur 18 semaines (18 séances de 2 heures) de préférence entre octobre et mars. De cette manière, les premières semaines autour de la rentrée sont disponibles pour que les professeurs encadrant ces travaux puissent : - en mettre en place l'organisation matérielle - se concerter avec les autres personnels concernés - sélectionner des thèmes dans la liste des thèmes nationaux - informer les élèves et les familles début octobre : préparation mi-octobre – début décembre : documentation : Début décembre – fin février : réalisation Février – mars : évaluation

28 Les thèmes nationaux Les TPE sarticulent autour de thèmes nationaux renouvelés par tiers en règle générale tous les deux ans. Le dernier renouvellement a eu lieu cette année (juin 2011). Il existait jusquà lan dernier deux thèmes communs à lensemble des séries (L-ES-S) et 4 thèmes propres à chacune delles. Ce sont désormais trois thèmes communs et trois spécifiques. Les thèmes actuels sont les suivants : Thèmes communs Contraintes et libertés ; Ethique et responsabilité ; Santé et bien-être Thèmes spécifiques Série LSérie ESSérie S Formes et figures du pouvoir Héros et personnages Représentations et réalités La consommation Crise et progrès Pouvoirs et société Avancées scientifiques et réalisation techniques Environnement et progrès La mesure

29 Le choix des thèmes Les équipes pédagogiques arrêtent de manière concertée, si possible en fin dannée précédente ou lors des journées de pré-rentrée, les thèmes nationaux qu'elles proposeront aux élèves. Ce choix sera facilité par la connaissance que possèdent les professeurs-documentalistes des ressources locales. Chaque établissement doit voir en fonction de ses moyens (humains et documentaires notamment) le nombre de thèmes à proposer tout en en proposant plusieurs pour chaque classe. Lalignement de plusieurs classes permet délargir loffre de thèmes faite aux élèves. Cependant aligner trop de classes sur le même horaire conduit à des difficultés d'organisation et de suivi des élèves. Dans le cas de nombreux établissements du réseau au Liban il semble raisonnable de limiter le nombre de thèmes proposés dans chaque série à trois ou quatre sur les six possibles. Un trop petit nombre réduit la liberté de choix des élèves alors quun trop grand nombre peut parfois mettre en difficulté les collègues encadrant les TPE en les forçant à aborder de trop nombreuses problématiques peu familières.

30 Le choix des thèmes Dans ce choix, il faut garder à lesprit deux principes fondamentaux : - permettre la représentation des disciplines caractéristiques de toutes les séries y compris dans leurs différentes composantes (histoire et géographie, économie et sciences sociales, biologie et géologie, physique et chimie) - permettre louverture vers dautres disciplines y compris parfois assez éloignées : lettres, langues, philosophie, EPS…

31 LA QUESTION DU SUJET ET DE LA PROBLEMATIQUE Délimiter le sujet En autonomie mais sous le contrôle des professeurs qui guident voire dirigent, les sujets doivent être choisis de manière à être en relation étroite avec : - lun des thèmes nationaux sélectionnés et proposés par les professeurs - les connaissances définies par les programmes des disciplines concernées - les compétences visées par les programmes des disciplines concernées Les professeurs veilleront notamment à ce que les sujets ne soient ni trop limités, ni trop vastes : - trop pauvres, ils seraient épuisés avant la fin des 18 semaines - trop riches, ils finiraient par décourager la plupart des élèves Ne pas oublier que les élèves sont des lycéens sortant de seconde, pas des étudiants en premier cycle universitaire… Ils sont souvent pour la première fois confrontés à ce type nouveau de travail en autonomie et interdisciplinaire. Le choix du sujet

32 LA PROBLEMATIQUE ? Ce mot, « problématique », fait peur à beaucoup délèves. Il faut donc faire simple : une problématique dans le cadre des TPE, cest : - un questionnement qui pose problème : on doit dépasser la seule dimension descriptive et le cadre mono-disciplinaire - un raisonnement efficace : certaines réponses ou éléments de réponses argumentés et vérifiés par un aller-retour permanent entre recherche dinformations et analyse de celles-ci - une solution éventuellement apportée au terme de cette démarche Le choix de la problématique

33 COMMENT DÉFINIR LA PROBLÉMATIQUE ? Il est utile de commencer par des séances coanimées par les professeurs encadrant les TPE qui permettent : - de faire émerger les pistes détudes possibles (saider des fiches eduscol) - de lister des notions, mots-clefs relatifs à chaque thème - de travailler sur quelques documents daccroche - de fournir aux élèves les bases dune culture générale sur chaque thème - de montrer les points de rencontre ou / et les divergences entre les disciplines - de faire intervenir un ou plusieurs « experts » extérieurs Cette phase dure 2 à 3 semaines pendant lesquelles les groupes ne sont pas encore figés. La problématique ne le sera que plus tard encore. (cf calendrier) Le choix de la problématique

34 Lévaluation Une épreuve obligatoire anticipée de travaux personnels encadrés est organisée pour les candidats des séries ES, L, S. Orale, elle est organisée sur la base de 10 mn par candidat (5mn dexposé et 5mn de réponse aux questions). Le temps consacré à chaque groupe dépend donc du nombre délèves dans le groupe. Seuls sont pris en compte, pour le calcul de la note comptant pour lobtention du baccalauréat, les points supérieurs à la moyenne de dix sur vingt affectés du coefficient 2. La note attribuée prend en compte, dune part pour un maximum de huit points sur vingt, la note attribuée par les professeurs ayant encadré les travaux personnels encadrés et dautre part pour les 12 points restant la note attribuée par le jury lors de lépreuve orale. Les notes finales sont arrêtées au point entier. Le jury est composé dau moins deux professeurs des disciplines mises en œuvre dans les travaux personnels encadrés et qui ne doivent pas avoir encadré pendant lannée le travail des candidats. Pour les candidats scolaires des établissements privés hors contrat, la note attribuée à chaque candidat ne résulte que de la seule interrogation orale (2 fois 10 points sur les composantes 2 et 3)

35 35 La composante n°1

36 36 La composante n°2

37 37 La composante n°3

38 La notation - Elle se fait au final uniquement en points entiers - Elle est sur 20 points (soit 8+6+6, soit selon le statut des établissements) - Il ne sagit pas avec cette nouvelle grille dattribuer des ¼ ou des ½ points pour telle ou telle compétence mais dattribuer une note globale à lélève permettant de valoriser ce qui est réussi et non pas prioritairement de pénaliser ce qui est absent ou moins bien fait. - pour autant il faut utiliser toute léchelle de notation afin délargir le plus possible les résultats et ainsi valoriser le travail des élèves réellement impliqués en nhésitant pas à sanctionner les prestations dévidence insuffisantes sur tous les plans (sérieux, motivation, achèvement…)

39 Définition officielle Les textes officiels définissent de la façon suivante cette composante de la partie écrite : « La soutenance, donne lieu à une présentation orale de la réalisation, sappuyant sur une note synthétique individuelle. » Cette « note synthétique de deux pages maximum, rédigée par chaque élève sert à individualiser lappréciation. » Elle est « si possible rédigée à laide dun logiciel de traitement de texte » La note de synthèse individuelle

40 Concrètement ? Cette note synthétique se distingue de la production et nen est ni la description ni le résumé. Cest une réflexion du candidat sur sa démarche lors de la réalisation du TPE, elle met en évidence sa part personnelle de travail. Le carnet de bord est en ce sens un outil essentiel pour rédiger cette note synthétique. Lécriture de la note synthétique est un exercice difficile et il est nécessaire que les professeurs encadrant les TPE y préparent les élèves. La note synthétique pourra par exemple contenir : - présentation du sujet, son questionnement, les choix effectués - démarche et les différentes étapes parcourues, les impasses, les fausses pistes, les points forts - écart entre ce qui était envisagé et ce qui a été réalisé ainsi que son analyse succincte - Lapport des différentes disciplines - La part et les modalités dimplication de lélève dans le groupe - Les éléments de satisfaction mais aussi de frustration (sur le fond comme sur la forme) La note doit donc être organisée en quelques paragraphes : clairs et logiquement enchaînés bien rédigés et présentés La note de synthèse individuelle

41 Ce que la note ne doit pas être La rédaction de la note est un exercice difficile qui nécessite que certains écueils soient très vite identifiés pour que les élèves puissent les éviter : - deux pages de pure narration dune expérience scolaire - un résumé de la production finale - une réponse à proprement parler à la problématique (cest plus le rôle de la production finale) - une chronologie des 18 semaines de travail La note de synthèse individuelle

42 SUR LA FORME Lexaminateur adoptera une attitude découte bienveillante face aux candidats. Il faut veiller à ne pas interrompre les élèves pendant lexposé. Lexaminateur sera vigilant à réserver un temps dinterrogation équivalent à chaque membre du groupe. Il évitera les bavardages, les manifestations dagacement et dennui. En mission officielle, sa tenue vestimentaire sera correcte (ni trop décontractée, ni « déstabilisante » en aucune manière…) Prendre le temps nécessaire pour remplir de manière claire et détaillée les fiches dévaluation 42 Exigences déontologiques de lexaminateur

43 SUR LE FOND Aucun jugement de valeur ne sera manifesté au candidat sur - sa prestation (pas dindication de note chiffrée) : en tout état de cause la note définitive ne sera arrêtée quau terme de la réunion de la commission dharmonisation - Le sujet, la problématique, la production : questionner, pousser à expliquer ne signifie pas juger - la qualité de lencadrement : tous les collègues encadrant les TPE ne travaillent pas de la même manière ni dans les mêmes conditions Lexaminateur visera à cerner ce que connaît et sait faire le candidat, en évitant de le mettre en difficulté par des questions trop factuelles, trop subtiles ou simplement ambiguës. Les questions de connaissances ne porteront que sur le sujet traité dans le cadre du TPE et seront adaptées au niveau de la classe de première. Préparer lexamen en prenant connaissances des sujets traités par les groupes (lire les notes de synthèse ; se déplacer pour consulter les productions finales) Exigences déontologiques de lexaminateur


Télécharger ppt "Les Travaux Personnels Encadrés Réunion de cadrage Beyrouth - Mercredi 23 novembre 2011 Patrice Minart – Conseiller Pédagogique."

Présentations similaires


Annonces Google