La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 2007 PMSI, T2A : Quelles utilisations pour lindustrie pharmaceutique et les études de marché ? PMSI, T2A : Quelles utilisations pour lindustrie pharmaceutique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 2007 PMSI, T2A : Quelles utilisations pour lindustrie pharmaceutique et les études de marché ? PMSI, T2A : Quelles utilisations pour lindustrie pharmaceutique."— Transcription de la présentation:

1 PMSI, T2A : Quelles utilisations pour lindustrie pharmaceutique et les études de marché ? PMSI, T2A : Quelles utilisations pour lindustrie pharmaceutique et les études de marché ? Medlink

2 2 Nos références

3 3 Quelques études marquantes Medlink ex-Medcost a : Réalisé la première étude de coût à la pathologie entre 1990 et 1992 (Générale de Santé et CNAMTS, 20 cliniques, dossiers) Collaboré à la conception de létude Régionale de coût à la pathologie (Languedoc-Roussillon) Réalisé des études de coût de la pathologie à partir des bases PMSI (Coût de lostéoporose MSD, coût des complications thromboemboliques de la chirurgie orthopédique majeure Sanofi…) Réalisé des études de marché et micro marketing à partir des bases PMSI (Anesthésie Astra, Stomies Coloplast, Port-A-Cath B-BRAUN…) Réalisé des études dimplantation de clinique ou de développement dune activité (Générale de Santé, Groupe Sofidal…) Réalisé les classements des cliniques et des hôpitaux (Sciences et Avenir, Le Figaro, Le Point….) Réalisé une stratégie doptimisation de lISA pour des établissements de soins (publics et privés) Réalisé des études épidémiologiques (Incidence du mésothéliome, incidence du mélanome, incidence de la SEP…)

4 4 Astra-Zeneca Aventis BBraun Coloplast Conseil National de lOrdre des Médecins Depolabo Fédération Française des Sociétés dAssurances Générale de Santé Groupama GSK Janssen-Cilag Lifescan Novo Nordisk Pfizer Roche Schering-Plough URML Auvergne URML Bretagne URML Centre etc…. Nos références Etudes

5 5 T2A et PMSI : Le contexte T2A et PMSI : Le contexte

6 6 Historique Début des années 70 : Mise en place dun outil dallocation budgétaire aux US (Fetter) Milieu des années 80 : importation du système en France par Jean de Kervasdoué (DH) MCO : mise en place dans le Public et expérimentations dans le Privé 1994 : MCO public - obligation de fournir les informations 1997 : MCO privé – obligation de fournir les informations 1998 : SSR - mise en place du PMSI dans le public 2001 : SSR - Mise en place du PMSI dans le privé 2002 : Psychiatrie - Mise en place du PMSI 2004 : MCO – Mise en place de la T2A Historique

7 7 Le PMSI (Programme de Médicalisation des Systèmes dInformation) est un programme national de recueil dinformation sur toutes les hospitalisations, en établissement public ou privé, mis en place en France en Utilisé par les ARH pour mesurer lactivité hospitalière et répartir les budgets, cest aussi un formidable outil danalyse marketing pour les pathologies nécessitant une hospitalisation. Medcost dispose des bases PMSI nationales (publiques mais à accès restreint) depuis 1999 et a réalisé de nombreuses études épidémiologiques, médico-économiques et micro-marketing à partir de celles-ci (dont plusieurs classements des hopitaux et des cliniques publiés dans la presse). Depuis 2004, le PMSI définit le budget lié à la T2A (tarification à lactivité) dans les hôpitaux et les cliniques.

8 8 Nouveautés Introduction de la T2A et des GHS Nomenclature GHM / GHS v10 Introduction des identifiants de chaînage Mise en place de la liste des molécules et des dispositifs « onéreux » (liste hors T2A) Mise en place des contrats de bon de usage Nouveautés

9 9 La production du PMSI dans les établissements de soins MCO

10 10 DIAGNOSTICS ACTES AGE SEXE DS GHM CIM-10 CDAM ->CCAM 598 GHM répartis en 27 CMD (PMSI 2002)

11 11 RUM, RSS, RSA Entrée Sortie Entité juridique = N° FINESS Réanimation Chirurgie Médecine RUM 1 RSS 1 GHM BDD Hôpital 1 RSA 1 GHM Anonymisation BDD Ministère 1 FINESS 1 RSA 1 GHM Groupage

12 12 Résumés Résumés de Sortie Anonymisés (RSA) Bases nationales de RSA publics et privés 2003 –Tous les séjours MCO –Informations du RSA (RSS anonymisé) –Données publiques utilisables dans le cadre réglementaire Base publique 2005 : 14 millions de lignes Base privée 2005 : 8 millions lignes

13 13 Les informations disponibles Le N° FINESS (identification de la structure) Le code postal du domicile du patient Le sexe du patient Lâge du patient Les diagnostics (principaux et associés) Les actes chirurgicaux et certaines explorations Le nombre de passage dans des unités différentes Le passage en réanimation La durée de séjour Le mois de sortie Les modes dentrée et de sortie (dont décès) Le Groupe Homogène de Malades Les informations disponibles

14 14 Le diagnostic principal "Le diagnostic principal est le diagnostic de la pathologie qui a mobilisé l'essentiel de l'effort médical et soignant au cours du séjour du malade dans l'unité médicale". Codage : CIM 10 Les diagnostics associés "Les pathologies associées au diagnostic principal, les compli- cations de celui-ci ou de son traitement, les comorbidités ". Codage : CIM 10 Les actes classants "Acte opératoire ou non pouvant orienter un RSS dans un GHM " chirurgical Codage : CDAM (2004) puis CCAM Plusieurs milliers Définitions Définitions

15 15

16 16

17 17 Les informations non disponibles directement Lidentification des traitements médicamenteux Les examens complémentaires ou actes non classants Lidentification des unités médicales (sauf la réa) Les actes infirmiers et de kinésithérapie Lidentification de la structure au-delà du numéro Finess juridique Les informations non disponibles directement

18 18 La T2A : pour qui ? Sont concernés par la T2A : –Les établissements publics –Les établissements privés PSPH –Les établissements privés OQN Ayant une activité : Médecine Chirurgie Obstétrique en Hospitalisation complète ou en Ambulatoire La T2A : pour qui ?

19 19 Utilisation des bases PMSI pour lindustrie pharmaceutique

20 20 Cadre réglementaire Base PMSI Nationale : Demande à la CNIL Conditions dutilisation précises Anonymisation (procédures transmises au Ministère) Extraction des données par le CTIP Données des établissements (procédure particulière) : Contrat spécifique établissement-prestataire ou établissement-laboratoire Déclaration CNIL spécifique Accord Direction, CME, Praticiens, Patients…

21 21 Lutilisation des bases PMSI pour lIndustrie Pharmaceutique Études épidémiologiques Essais cliniques : gisements par profils Transparence : analyses médico-économiques Études de marché Lutilisation des bases PMSI pour lIndustrie Pharmaceutique

22 22 Utilisation du PMSI pour les études épidémiologiques et marketing La base de données PMSI est actuellement la seule base de données médicalisée française exhaustive. Elle permet de dénombrer les séjours pour la majorité des pathologies, dévaluer le nombre de patients concernés, leur répartition géographique... Utilisation du PMSI pour les études épidémiologiques et marketing

23 23 Données cohérentes avec la littérature : - environ SEP en France (=> 62% dhospitalisations) - 2 fois plus de femmes que dhommes - 68% dhospitalisations si interféron-béta Source : groupe Medipath, CNAMTS (Rev Med Ass Maladie 2003) Exemple 1 : Épidémiologie Hospitalière SEP

24 24 Type dhospitalisation Une prise en charge majoritairement ambulatoire, avec plus d1/4 des patients hors du département doriginaire.

25 25 Concentration des patients SEP 221 hopitaux concentrent 80% des patients SEP et 86 % des hospitalisations

26 26

27 27

28 28 Exemple 2 : Myélome Multiple

29 29 Répartition départementale des patients hospitalisés pour Myélome Multiple en 2002

30 30 Concentration des patients Myélome Multiple

31 31 Principaux hôpitaux pour le Myélome Multiple

32 32 Graphiques Myélome Multiple

33 33 Exemple 3 : Prise en charge hospitalière de la mucoviscidose

34 34 Analyse des hospitalisations A partir de la base 2002 (publique et privée), extraction de toutes les hospitalisations présentant un diagnostic principal, relié ou associé de « fibrose kystique » (E840, E841, E848, E849) Prise en compte des séances multiples (NBR_SEA > 1) Exclusion des hospitalisations « hors périmètre » : - décès - urologie / néphrologie - vasculaire interventionnel, chirurgie digestive - orthopédie / rhumatologie - neurologie / neurochirurgie - ORL, stomatologie, ophtalmologie - gynécologie-obstétrique - hématologie, chimiothérapies, radiothérapies - brûlures - VIH - erreurs de codage manifestes (dont âge > 50 ans) => restent hospitalisations 940 hospitalisations exclues

35 35 Age des patients avant correction (< 50 ans) Bruit de fond derreurs de codage

36 36 Analyse des patients A partir des hospit., estimation du nombre de patients : - dédoublonnage à partir du code Finess, du sexe, de lâge, du code postal - prise en compte de lâge corrigé, relatif au mois de sortie => patients hospitalisés en 2002 pour muco. 2 à 3 hospitalisations / an / patient Analyse démographique de ces patients suivant : - le sexe (H: 51,5 % / F : 48,5 %) - lâge Données conformes à la littérature : - 4 à patients - autant de garçons que de filles à la naissance, mais mortalité un peu plus tardive pour les garçons (source : Inserm et Société Française de Génétique Humaine, rapport juin 2001) => au moins une hospitalisation par an et par patient 3 hospitalisations pour une même patiente

37 37 Concentration des patients

38 38 Les 44 principaux hôpitaux Il sagit exclusivement détablissements publics. 15% des patients sont pris en charge à Paris, 9% à Lyon. Les Bouches-du-Rhône ne représentent que 2,6 % des patients. Il sagit avant tout de CHR, avec quelques exceptions notables.

39 39

40 40 Analyse des diagnostics associés Répartition des hospitalisations en 3 groupes : 1) avec notion de troubles pulmonaires (groupe 1) 2) avec notion dinfection pulmonaire (groupe 2) 3) avec notion dinfection pulmonaire à pseudomonas (groupe 3) Attention : pas de codage systématique et exhaustif pour 1) et 2) => ce sont donc des effectifs partiels Les critères retenus sont indiqués dans le fichier excel critères sélection diagnostics et actes.xls 41 % des hospitalisations comportent des troubles pulmonaires On retrouve la notion dinfection pulmonaire dans 50% des cas dhospit. avec troubles pulmonaires On retrouve la notion dinfection à pseudomonas dans 49% des cas dhospit. avec infection pulmonaire

41 41 Critères de sélection pour les 3 groupes : 1- hospit. Avec troubles pulmonaires 2- avec infection pulmonaire 3- avec infection pulmonaire à pseudomonas

42 42 Total Groupe 1 Groupe 2 Groupe 3

43 43 Exemple 4 : Zones dattraction hospitalières

44 44 Merci ! Pour nous contacter : Thierry Dispot Caroline Médinger


Télécharger ppt "1 2007 PMSI, T2A : Quelles utilisations pour lindustrie pharmaceutique et les études de marché ? PMSI, T2A : Quelles utilisations pour lindustrie pharmaceutique."

Présentations similaires


Annonces Google